Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

Foire internationale de Bobo-Dioulasso (FIBO) : La 2e édition bat son plein

Accueil > Actualités > Culture > JAZZ A OUAGA 2009 : Du 24 avril au 02 mai • • lundi 30 mars 2009 à 01h51min

La 2e édition de la FIBO a ouvert ses portes depuis le samedi 28 mars 2009 dans la cité de Sya. Prévue pour se dérouler jusqu’au 4 avril prochain, cette manifestation, placée sous l’égide de la commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), a connu une cérémonie d’ouverture grandiose avec la présence de plusieurs personnalités.

Initiée en 2007 par le Groupe de recherche et d’action sur le développement intégré (GRADI) et de l’agence OFIS (organisation, forum inter services), la FIBO poursuit son petit bonhomme de chemin contre vents et marrées.

Cette 2e édition de l’événement va encore faire montre de son bien-fondé : promouvoir le secteur privé en dynamisant surtout le domaine de l’agro-alimentaire où le Burkina Faso excelle. Ce qui explique le choix d’un thème bien en phase avec l’objectif poursuivi par les organisateurs et qui est : “Secteur des produits agroalimentaires, technologie de transformation, intégration sous -régionale et réduction de la pauvreté”.

Et comme cela s’entend, une foire va essentiellement meubler la deuxième cuvée de la FIBO. Installée sur le site de la Semaine nationale de la culture (SNC) à Bobo-Dioulasso, cette foire connaît la participation d’exposants venus de plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest (Togo, Ghana, Burkina Faso…) et du Congo-Brazaville, pour la première fois.
Elle va permettre aux visiteurs de s’acheter toutes sortes de produits. Du riz local en passant par les jus de mangue de la société DAFANI SA (sponsor officiel de la FIBO), les produits de la pharmacopée traditionnelle, le textile, entre autres le visiteur en aura pour son compte.

Hormis la foire, les visiteurs auront droit à des animations grand public avec plusieurs artistes musiciens en prestation et pourront aussi prendre part à des excursions touristiques.
Excepté le côté festif, la 2e édition de la FIBO sera marquée par des travaux de réflexions. Il s’agit, entre autres, d’un séminaire sur le sujet : “Normes internationales de qualité des produits agroalimentaires” et de deux conférences publiques en rapport avec le thème de la présente édition.

A la cérémonie d’ouverture de l’événement, il y a eu plusieurs discours, qui ont été livrés entre deux notes de musique traditionnelle et devant un parterre de personnalités.
Parmi celles-ci figuraient, le grand Chancelier des Ordres nationaux, le colonel Mamadou Djerma le ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat, Soungalo Ouattara et le gouverneur des Hauts-Bassins, Témai Pascal Bénon. En intervenant, le président du comité d’organisation de la 2e édition de la FIBO, l’Abbé André Ouattara, a d’emblée martelé à l’endroit de l’assistance : “En ce temps de crise mondiale, c’était une gageure et un grand risque pour nous de vouloir organiser cette manifestation.

Mais, c’est fait, grâce à la contribution de chacun de vous”. Et de rappeler que la FIBO a pris le relais de la foire commerciale de Bobo-Dioulasso créée en 1939 qui, en son temps avait regroupé en plusieurs éditions des exposants venus de l’Afrique occidentale française (AOF).
“La FIBO voudrait aussi souligner la position stratégique de la ville de Sya dans les échanges commerciaux et son rôle de plaque tournante de l’intégration sous régionale”, a-t-il ajouté. Commentant le thème retenu, M. Ouattara dira qu’il relève de l’ambition que la FIBO, sous l’égide de l’UEMOA, nourrit l’espoir d’attirer le maximum de partenaires internes et externes et d’investisseurs et de créer un réseautage avec tous les acteurs de l’intégration sous régionale.

Eu égard à cette vision, le président du comité d’organisation a relevé que la spécificité de la FIBO consistera à être essentiellement une vitrine des productions et des avancées technologiques dans le secteur de l’agroalimentaire au plan sous régional et international.
Les autres intervenants n’ont pas manqué de saluer l’initiative de la FIBO et la “pertinence” du thème de sa 2e édition. Pour le représentant du maire de Bobo-Dioulasso, Sidiki Boubacar Traoré, “cette manifestation est un outil majeur au service du développement local et un instrument privilégié de rapprochement entre les peuples”.

Tout en réaffirmant l’engagement de son département à soutenir la FIBO, le représentant du parrain, le ministre du Commerce, de la Promotion de l’Entreprise et de l’Artisanat, en l’occurrence son conseiller technique, Kassim Traoré s’est appesanti sur le thème.
“Les axes de promotion, retenus comme thème de la présente foire, sont bel et bien en accord avec la politique sectorielle de l’Etat qui vise à dynamiser et à rendre l’économie performante dans son ensemble”, a-t-il confié à propos.

Quant au représentant du ministre de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources halieutiques, Pierre Naré, il a soutenu dans le discours d’ouverture que “le thème interpelle plus d’un depuis que le spectre de la vie chère a décidé d’ignorer les barrières socioéconomiques et les frontières des nations”. Une coupure symbolique de ruban et une visite des stands de la foire par les officiels ont mis fin à la cérémonie d’ouverture.

Kader Patrick KARANTAO (stkaderonline@yahoo.fr)

Sidwaya

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés