Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

Cooépration française : Canal 3 décroche une convention avec CFI

Accueil > Actualités > Multimédia • • mercredi 23 juin 2004 à 09h20min

Six millions d’euros pour une durée de 3 ans. C’est le montant
de la convention signée entre la France et la chaîne de télévision
privée Canal 3. Elle porte essentiellement sur deux volets à
savoir : l’organisation d’une filière de production audiovisuelle
africaine et la formation en vue d’une prise en charge de cette
filière production et publicitaire. C’était le lundi 21 juin 2004 à
l’Ambassade de France à Ouagadougou.

"La France s’est aperçue d’un déficit aussi important au niveau
de la production et de la diffusion d’émissions africaines. Pour
pallier ce problème, un programme a été mis sur place, pour
dynamiser les télévisions de telle sorte que les bénéfices de
ces télévisions à travers ces publicités puissent servir à
dynamiser la production africaine.

C’est pour qu’il y ait un
véritable échange entre les télévisions et la production, comme
ça se passe en France ou les recettes publicitaires des
télévisions comme Antenne 2 et autres télévisions servent à
aider à la production cinématographique ou télévisuelle
française". C’est en ces termes que Jacques Monès, attaché
culturel de l’ambassade de France, a justifié la signature de
cette convention avec la chaîne de télévision Canal 3.

La
signature de cette convention est la seconde du genre après
celle de la Télévision nationale du Burkina (TNB) signée en
décembre 2003. Selon Jacques Monès, le Burkina Faso est le
seul pays d’Afrique subsaharienne à bénéficier de cette
convention portant sur ce projet d’appui à la production
audiovisuelle et aux télévisions d’Afrique subsaharienne. Un
projet mis en place par le ministère français des Affaires
étrangères avec pour promoteur Canal France International
(CFI).

Au niveau des questions, le chargé culturel de l’ambassade de
France a évoqué l’aide précise à la production africaine, même
si ce volet ne figure pas dans cette présente convention. Des
journalistes ont émis le souhait qu’il y ait une convention entre
Radio-France internationale (RFI) et les radios privées.

Pour
Ros Koen, directeur général de Canal 3, la signature de cette
convention marque une étape importante dans la vie de cette
nouvelle chaîne après un an et demi d’existence. "CFI est un
partenaire très important qui, on espère bien, va nous ouvrir
beaucoup de portes, pas seulement au niveau des
programmes, mais aussi au niveau des études et des appuis
formation conformément à la convention", a-t-il relevé.

Par Hamadi BARO
Le Pays

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Fonds d’appui à la presse privée (FAPP) : Les bénéficiaires sont rentrés en possession de leurs chèques
Régulation des médias au Burkina : Bientôt un siège régional du CSC à Ouahigouya
Régulation des communications électroniques : L’ARCEP échange avec le monde judiciaire à Koudougou
12es Universités africaines de la Communication de Ouagadougou : Le comité d’organisation et le conseil scientifique installés
Affaire espionnage Pegasus : « Je ne pense pas que le Burkina utilise ce logiciel », rassure l’expert Youn Sanfo
L’Évènement du 25 juillet 2021 est disponible !
Sécurité informatique au Burkina : E-Service SA outille des informaticiens en gestion de menaces
Prix Galian : Voici les réformes attendues pour les prochaines éditions
Code promo 1xBet Burkina Faso - Comment obtenir ?
24e Nuit des Galian : Pas de Super Galian en 2021 !
Burkina Faso : Le ministère en charge de l’Economie numérique passe en revue ses projets et programmes
Développement des compétences en TIC : Un schéma directeur pour de meilleurs résultats dans l’éducation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés