Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Procès Thomas Sankara • Lefaso.net • mardi 23 novembre 2021 à 20h55min
Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

Les témoins défilent au procès de l’assassinat de Thomas Sankara et ses douze compagnons. Chacun avec sa version des faits, avec la mémoire vive ou encore trouble. Après le passage de Basile Guissou, ancien ministre des relations extérieures et de l’information, et d’Arsène Bognessan Yé, médecin militaire, Germaine Pitroipa semble très remontée avec la version des faits de ses derniers.

Selon elle, les deux hommes faisaient bien partie d’une mission qui devait expliquer à l’Étranger que les événements du 15 octobre 1987 étaient un accident. Aussi, elle relève des contradictions dans les déclarations de Basile Guissou qui aurait affirmé n’avoir pas été torturé par le front populaire alors qu’au procès, il a déclaré tout le contraire. Vidéo.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 23 novembre à 21:21, par caca En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

    Madame parle pour toi et laisse les autres de parler. La libération du peuple a gâté votre gloire ? Ainsi va la vie !

    Répondre à ce message

    • Le 23 novembre à 23:14, par Nabiiga En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

      @ Caca

      Pour moi, l’assassinat de Sankara aurait été quelque chose d’autre si le seul commanditaire ne l’avait pas fait sous l’effet d’alcool. Comment un pitoyable soulard capitaine de notre armée, qui faisait d’ailleurs la honte de notre armée, en état d’ébriété demande que son ami soit assassiné et après s’être dégraissé un peu, venir pleurer devant des gens au Stade 4 aout. On comprend tout simplement pourquoi il s’est imposé la rigueur de réserve. Il va incommoder des gens et en public.

      Répondre à ce message

  • Le 23 novembre à 22:27, par Ka En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

    Comment je disais à Mr. Jean P. Palm dans un de mes commentaires : Un jour un témoin surgira devant le tribunal pour relater ses tortures. Je disais très déchu de YE et de Traoré pour leur perte de mémoire, pourtant on attendait d’eux une grande part de la vérité pour que le droit soit dit. Madame Germaine Pitroipa ne vous énervez pas, car, ’’’’’le mensonge court vite et prend l’ascenseur, mais la vérité qui va beaucoup plus lentement, et qui prend les escaliers fini toujours par le rattraper et même dépasser le mensonge.

    Répondre à ce message

    • Le 24 novembre à 04:57, par caca En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

      Vieux Ka, dommage pour cette vérité dont vous chercher dans ce procès à votre porter. Aujourd’hui, c’est le camp Compaoré qui est affaibli car n’étant plus aux affaires. S’il y a mensonge c’est bien dans votre camp qui fait tout pour atteindre l’objectif de condamner forcément les prétendus accusés de l’horde du 15 octobre 1987.Personne n’empêche les témoins de dire la vérité sur les événements. Je regrette car il n’y a même pas de vérité cachée dans ce carnage. C’est plutôt de manipulation à cause de l’aura de Thomas Sankara. Si les opposants de Blaise Compaoré sont incapables d’apporter des preuves irréfutables à ce procès, il faudrait à un moment arrêter vos conneries. On ne pourra pas manipuler éternellement le peuple burkinabè. Les pro-Sankara ont été incapable de le protéger en son temps et ils sont d’ailleurs responsables de ce qui lui ait arriver. Je me demande comment un juge d’instruction professionnel a pu inculpés des citoyens burkinabè grâce au témoignage de mensonge. Le dossier judicaire est vide et mérite un non lieu pour insuffisance de preuve quand à l’organisation du carnage.

      Répondre à ce message

  • Le 23 novembre à 23:20, par Sacré Burkinabè En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

    Je disais que le procès nous ouvre encore les yeux sur l’homme, surtout les hommes politiques.

    Ils ont faussement tous criés ’’la patrie où la mort, nous vaincrons’’ mais peu on accepté affronter la mort.
    Ils se prenaient pour des dieux ou demi-dieux, l’histoire les rattrape et lâchement ils sont devenus tout petits rejetant la faute à ceux parmi eux qui sont morts et qui ont agi pour eux.

    Il paraît que beaucoup parmi ces môgô puissants,ont des pertes de mémoire ne se rappellant de rien or si le CDP et leur mentor Blaise Compaoré étaient encore au pouvoir, pas sûr que ces individus là allaient se mettre à la retraite politique.
    Pour preuve Arsène Bognessan YE est toujours député malgré ses défaillances de mémoire et tant d’autres parmi eux dans le circuit du pouvoir d’État.

    Ils ont renié Sankara et la révolution d’août comme Judas a renié Jésus.
    Aujourd’hui à la barre, chacun prétend avoir été proche de Sankara pour berner l’opinion et avoir la clémence de la justice.
    C’est lamentable, c’est honteux !!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 07:08, par L’histoire est cocasse En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

    Quel véritable scène de cirque ! C’est exactement ce à quoi on s’attendait pour ce fameux procès, anyway, il fallait qu’il se tienne, ça sera fait quelque soit la manière…. Madame Pitroipa, c’est entre vous grands révolutionnaires, amis de feu thomas sankara ! Chacun va venir se jouer les plus grands ou les plus proches du système tant adulé par ceux qui le connaissent bien ou mal…encore une scène de profiteurs en tout genre ! Mais l’éternelle question reste encore posée : tout cela nous rapprochera t’il de la paix , de l’abondance et du développement ? Nous n’avons d’autre choix que de répondre par l’affirmative…..

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 08:01, par De Balzac En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

    Je doute de toux ceux qui parlent avec émotion et passion. La vérité ne viendra pas de ceux-ci. Combien de jeunes ont cru à des gens comme Basile Guisson, Etienne TRAORE, Jean Marc PALM, Boukari le ’Lion’ et autres qui donnent l’impression d’être des témoins vivants de la révolution et qu’ils étaient du côté de Sankara. La vérité va vous rattraper. Si Blaise revenait aujourd’hui et qu’on organisait un autre procès sur les mêmes faits, ces gens vous diront ou diront à Blaise qu’ils ont été torturés par Rock avec des trous béants de mémoires, témoignant sous contraintes et que sais-je encore. Ce procès est tout simplement une leçon d’histoire pour le peuple Burkinabé, surtout pour sa jeunesse. J’espère que nous saurons tirer leçons.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 08:52, par samuel En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

    Internaute caca, si le temps de gloire de Mme PITROIPA est terminée ce qui reste à démontrer puisqu’elle est à l’assemblée nationale, il faut aussi admettre que le temps de gloire de ceux qui sont poursuivie dans l’affaire Thomas SANKARA est terminée. L’histoire chante et chantera encore la mémoire de l’illustre disparu Thomas SANKARA contrairement à votre leader qui s’est retranchée en RCI à la grande honte de tous ses supporters. Honte à ceux qui assassine l’avenir de leur pays.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 09:26, par SOME En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

    La grande deception fut Basile Guissou. Que cela vienne de etienne traore ou de bongnessan, ca ne surprend pas. Je pensais que au moins la basile allait saisir ssa chance pour se rehabiliter, mais il ’enfonce encore plus ! Qu’a-t-ila attendre encore de la vie ? On voit que sankara etait realiste et au courant de la situation. On comprend quand il a dit que si c’est blaise qui agit contre lui, on ne purra rien faire pour contrer : des individus comme Bognesan medecin personnel du president et Basile guissou se sont revelés etre les traitres !!!! que peut-on faire ? Basile guissou a bel et bien fait les missions de france, avec toute honte bue dans le grand salon de l’ambassade du burkina a paris, on l’a vu !! On comprend pourquoi la brouille profonde entre un valere somé et un basile guissou !. Basile me decoit encore plus que jamais !
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 10:30, par La Verité En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

    @Caca
    Je suis désagréablement surpris de constater que @Caca est un pro-Blaise Compaoré. Chacun a le droit d’avoir et d’exprimer son opinion. Cependant, je suis curieux de comprendre ce que vous reprocher à Thomas Sankara et à la Révolution. Des citoyens étaient certes victimes de la Révolution et par conséquent en étaient contre en son temps car ces derniers n’avaient pas compris l’Esprit de la Révolution. Aujourd’hui ces mêmes victimes ayant bien compris la vision de Thomas Sankara sont maintenant ses admirateurs. Contrairement à vous, vous semblez farouchement contre Thomas Sankara et la Révolution car vous dites que les assassins de Sankara ont libéré le peuple burkinabè. En quoi peut on affirmer que le peuple a été libéré ? Je suis curieux d’entendre votre point de vue.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 11:36, par warzat En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

    Quelle leçon déjà tirée de ce procès pour les jeunes d’aujourd’hui. C’est de leur souhaiter que Dieu les préserve d’être trainés devant les tribunaux à cet âge avancé pour des actes qu’ils ont posés à leur jeune âge croyant à l’oubli, l’impunité.....indéboulonnable....invincibilité....etc.
    Quoi de plus humiliant pour un vieux de mentir, de se fourvoyer, la honte....comme on dit en anglais ’’shame of you. Vivement que Dieu nous en préserve.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 13:37, par zemosse En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

    J’affirme et’reaffirme que nous avons à faire à une bande’de rigolo, menteurs endurcis. Surtout le rigolo Guissou ,l’homme qui sait tout lorqu’ il s’exprime. Des faux révolutionnaires qui ont trompé le Peuple. Voyez comment ils vivent maintenant. C’est eux qui souffraient des rigueurs de Sankara.

    Répondre à ce message

  • Le 24 novembre à 14:52, par le Vigilant du Sahel En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

    Dans tous les cas de figure, on sait quels sont ceux-là qui ont occupé de gros postes auprès de Blaise COMPAORE après l’assassinat de Thomas SANKARA : Bongnéssan YE fut Président de l’Assemblée Nationale, plusieurs fois Ministre d’Etat, Jeam Marc PALM a toujours côtoyé Blaise, c’est lui d’ailleurs qui aurait présenté Salif à Blaise. On connaît la suite. Les Basile GUISSOU et autres ont largement profité du régime de Blaise COMPAORE. Je dis et je répète : le problème de notre Pays sont nos supposés intellectuels. Ce sont de vulgaires menteurs, opportunistes sans aucune dignité.

    Répondre à ce message

  • Le 25 novembre à 10:29, par BANGOSS En réponse à : Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou

    Mr SCRE BURKINABE. JE NE VOUS CONTREDIS PAS /MAIS CE QUE JE PEUX VOUS DIRE IL NyA PLUS D’HOMMR AUX BURKINA.SINON COMMENT DES GENS QUI SE PAVANAIENT EN DISANT AVOIR TUE LE PF PEUVENT RENIER AUJOURD’HUI NE PAS ETRE AU COURANT.EN CXOMMENT D’ABORD PAR LES PREMIERS AUTEURS QUI ONT BENEFICIE DE LA MORT DU PF.DES GENS DONT LA PRONONCIATION DE LEUR NOM AMENE LA PEUR ONT DISPARU DANS LA NATURE.S’ILS SONT VRAIMENY HOMME QU’IL PRENNENT LEUR RESPONSABILITE ;DES GENS QUI ONT TORTURE DES GENS PENDANT DES MOIS DISENT AUJOURD’HUI N’AVOIR RIEN FAIT.JE NE RECONNAIS PLUS LES HOMMES INTERGRES.POURQUOI VOS GARS SONT ILS ABSENT ?DITES MOI MR SACRE LES MEMES ONT OUT FAIT POUR EMPECHER QUE LA JUSTICE ABOUTISSE ET COMME ILS ONT ECHOUE ILS PRFERENT DISPARRAITRE.SINON AU PAYS QUI N’A JAMAIS ENTENDU PERLER DE HYACINTE KAFANDO ? COMME QUOI ON N4EST JAMAIS FORT ETERNELLEMENT. SINON VOUS POUVEZ ETRE FORT AUJOURD’HUI ET DEMAIN ETRE TRES FAIBLE. FEU NORBERT ZONGO AVAIT IL YA DES PROBLEMES TOT OU TARD QU’IL FAUT RESOUDRE .IL PARLAIT EN SON TEMPS DE LA MORT DE DAVID OUEDRAOGO

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Assassinat de Thomas Sankara : La participation d’autres chefs d’État revient avec insistance
Procès Thomas Sankara et douze autres : "Le ver était déjà dans le fruit", declare Ismaël Abdoulaye Diallo
Procès Thomas Sankara et douze autres : Mme Naoura Kationga Thérèse enfonce Bossobé Traoré
Coup d’État du 15 octobre 1987 : Quand la venue du Pape Jean-Paul II au Burkina sauve la vie du détenu Tibo Ouédraogo
Procès Sankara et compagnons : Quand le tribunal cherche à savoir si en 1987, il existait le téléphone-portable
Coup d’État du 15 octobre 1987 : « J’ai exécuté l’ordre, mais je n’ai pas fait ce qu’on m’a demandé », clarifie l’accusé Tibo Ouédraogo
Coup d’État du 15 octobre 1987 : Il y avait deux commandos, selon le témoin Michel Toé
Procès Thomas Sankara et douze autres : Me Hervé Kam promet de dénoncer les faux témoignages
Procès Sankara et compagnons : Gabriel Tamini échappe à une ‘’arrestation immédiate’’
Procès Thomas Sankara et douze autres : « J’ai pris pour argent comptant ce que feu Salif Diallo m’a dit », Gabriel Tamini
Burkina : Thomas Sankara devait-il mourir à Tenkodogo ?
Burkina : « On attend toujours ces milliers de Thomas Sankara », ravive le témoin Serge Théophile Balima
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés