Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Que chacun apprenne à porter son fardeau tête nue, car dans certains lieux, il n’y a pas de chiffons» Proverbe burkinabè

Ministère de l’Économie numérique du Burkina : Au 3e trimestre 2021, les projets et programmes ont un taux d’exécution physique d’environ 80%

Accueil > Actualités > Multimédia • Lefaso.net • jeudi 28 octobre 2021 à 18h08min
Ministère de l’Économie numérique du Burkina : Au 3e trimestre 2021, les projets et programmes ont un taux d’exécution physique d’environ 80%

Le ministère de l’Économie numérique, des postes et de la transformation digitale tient, ce jeudi 28 octobre 2021 à Ouagadougou, une session de revue des performances des projets et programmes du 3e trimestre de l’année 2021. En plus de l’analyse des rapports de projets, il s’agit de formuler des résolutions et recommandations à l’endroit des acteurs de mise en œuvre du projet.

Avec pour ambition de réduire la fracture numérique et de contribuer substantiellement au développement économique et social du pays, le ministère en charge de l’économie numérique met en œuvre divers projets. Pour s’assurer de la bonne marche de ceux-ci, le ministère tient chaque trimestre une revue des performances.

Cette revue se veut un cadre de concertation des acteurs sur la dynamique de mise en œuvre des projets et programmes et est coordonnée et pilotée par la direction générale des études et des statistiques sectorielles sur la base de données collectées chaque trimestre auprès des coordonnateurs de ces projets et programmes.

Une vue des participants présents à la revue trimestrielle

Ce sont quatre projets et programmes du ministère de l’Économie numérique, qui ont été examinés au cours de cette revue. Il s’agit du Projet backbone national des télécommunications (PBNT), du Projet e-Burkina, du Projet d’appui au développement des technologies de l’information et de la communication (PADTIC) et du Programme régional des infrastructures de communication en Afrique de l’Ouest, projet du Burkina Faso (FA-PRICAO-BF).

En termes de performances, il y a un motif de satisfaction

De prime abord, il ressort de la synthèse des rapports des performances, que le taux de réalisation physique atteint les 81%. Taux, très satisfaisant à en croire le conseiller technique du ministère, Saïdou Yanogo. « L’ensemble du portefeuille de nos projets a connu une bonne avancée. La consommation du budget atteint les 22 milliards de francs CFA. Dans l’ensemble, nous avons un taux de réalisation qui est satisfaisant, avec un taux physique de 80% », a-t-il ajouté.

Saidou Yanogo, conseiller technique représentant la ministre en charge de l’économie numérique

De façon spécifique, chacun des programmes enregistre des performances majeures. Le projet e-Burkina a permis la création de 13 start-up. Le projet PADTIC a permis l’aménagement de 45 réseaux locaux dans la zone de couverture du PADTIC, le raccordement de huit sites pylônes au réseau fibre optique. Le projet PBNT a permis le déploiement de 236, 497 km de fibre optique et le raccordement de 28 sites à la SONABEL. Et enfin, le projet PRICAO-BF a permis la réalisation de 25 km de génie civil et la mise à disposition de bande passante internationale pour l’administration publique.

« L’importance des programmes et projets n’est plus à démontrer. C’est pourquoi je vous exhorte chacun à œuvrer en apportant chacun une contribution significative lors de ces travaux », a affirmé Saïdou Yanogo.

Nado Ariane Paré (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Votre journal "Courrier confidentiel" N ° 258 vient de paraître
Promotion des droits des femmes : L’Association des femmes journalistes et communicatrices pour la citoyenneté (AFJ2C) est née
Burkina : Le Conseil supérieur de la communication exhorte les médias à informer sainement les populations
Offre d’emploi : Une rédaction recrute des web-journalistes
Médias : Burkina 24 souffle ses dix bougies
Georges Damien, informaticien : « Il faut qu’on insère l’informatique dans les écoles, même depuis le primaire »
Soutenance/université Aube Nouvelle : Pascal Lonkou Yé se penche sur l’« Influence du community management dans le fonctionnement de Lefaso.net »
Burkina : Un guide du journaliste pour aider au traitement de l’information sur l’éducation, la santé et les infrastructures
TNT/Burkina : Les 8 chaînes ayant fait l’objet de suspension désormais rétablies
Exploitation de fréquences au Burkina : « Vous êtes entièrement responsables de tout ce qui sera diffusé », Abdoulazize Bamogo, vice-président du CSC
Ministère de la transition digitale : Les comités de revue des programmes budgétaires tiennent leur 2e session annuelle
Education au Burkina : "Repère magazine", pour l’orientation académique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés