Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Christophe DABIRE, Premier ministre • • mercredi 6 janvier 2021 à 00h24min
Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

Le suspens est tombé. Christophe Joseph Marie Dabiré conduira le tout premier gouvernement du 2e mandat du président Roch Marc Christian Kaboré. C’est l’annonce faite par le secrétaire général du gouvernement, Stéphane Sanou, qui a lu le décret de nomination au JT de 20h à la télévision nationale. Notons que l’homme avait été nommé à ce poste le 21 janvier 2019, à la suite de Paul Kaba Thiéba.

Selon l’article 63 de la Constitution, « dans les trente jours qui suivent sa nomination, le Premier ministre fait une déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale. Cette déclaration est suivie de débats et donne lieu à un vote. ».

« L’adoption de cette déclaration, poursuit la loi fondamentale, vaut investiture.
Si la déclaration de politique générale ne recueille pas la majorité absolue des membres composant l’Assemblée nationale, le Président du Faso met fin aux fonctions du Premier ministre dans un délai de huit jours. Il nomme un nouveau Premier ministre conformément aux dispositions de l’article 46 ci-dessus ».

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 5 janvier à 20:32, par Passakziri En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    On ne peut que prendre acte et souhaiter pleins succès pour le bien-être des burkinabè dans leur ensemble, même si personnellement jài du mal à croire à une vraie rupture d’Avec les dernières années. C est en déphasage avec les discours du président. C’est l’expression du tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes , donc on continue comme ca. Pour ca, le président aura eu besoin de combien de jours pour se décider ? Quelle INSPIRATION pour les cinq années à venir !!!!

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 20:49, par Le Faso n’est pas une aire de jeux En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Félicitations au PM Christophe Dabiré. Il a fallu une semaine à Roch, juste pour reconduire Dabiré. Espérons que ce dernier mettra moins de temps pour constituer son équipe. Prions Dieu pour ne pas voir la reconduite de l’équipe gouvernementale sortante dans son ensemble ou presque. Il y a plein de gens compétents parmi les 20 millions de burkinabè que nous sommes. De grâce, on ne veut plus des mêmes têtes qu’on a trop vu et qui ne font pas grand chose ou qui visiblement, ne sont pas à la hauteur de leur charge ministérielle. Pitié, pitié !! Un peu de sang neuf probe et compétent s’il vous plait !! Les enjeux pour le pays en valent la peine.

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 20:50, par SOME En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    ce semble logique. Comment pouvait-il changer ? Maintenant on verra bien comment ils vont ENFIN travailler
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 20:51, par FAZI En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Aii ??!! tout ça pour ça ?? Est-on tenté de dire. Pourquoi a-t-on pris autant de temps pour à la fin reconduire l’ancien

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 20:56, par Raouwa En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Tous ça pour ça.vraiment on risque de ne pas atteindre nos objectifs pour avoir fait confiance au Président pour un second mandat.je garde le reste pour moi.

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 21:07, par Ka En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Bon vent à son honorable C. Dabiré : C’est vrais qu’après autant de sagesse et quelques succès, qu’on ne change pas une équipe qui gagne, pourquoi ne pas franchir le Rubicon ? Bravo au président Roch Kaboré, car, les présidents comme Kagamé, N’guesso le seul Abbey congolais, l’ex rebelle le feu N kurunziza, Déby, Mugabe, Biya et bien d’autres l’ont fait avec un succès en renouvelant plusieurs fois la confiance à leurs premiers ministres ! Pourquoi pas vous qui aviez décider de changer le Burkina d’un autre visage par la justice, et la lutte contre la corruption ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 21:12, par Tam En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Vraiment tout ce temps perdu pour reconduire un PM pourquoi autant de temps . cela signifie que nous allons attendre encore la semaine prochaine pour voir le gouvernement au complet. Espérons ce ancien nouveau PM va se mettre au travail rapidement

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 21:13, par RV En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    PM par défaut ! Est-ce un signe de blocage à la majorité ? Oui ! C’est mauvais pour le Burkina ! Il faut sauver le soldat Roch !

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 21:45, par Vérité Indiscutable En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Non évènement.
    Les vieux amis ne s’abandonnent pas facilement, surtout quand ils font l’affaire l’un de l’autre. C’est ainsi depuis le système Blaise.
    On savait bien que rien ne changerait dans ce DERNIER mandat.
    Bon vent !!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 22:03, par Le rouge moderne de Ouahigouya En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Oui ! Il y a les signes de malaise au sein de la majorité. La suspicion, la méfiance et l’intrigue qui ont toujours marqué la vie politique burkinabè sont là, intactes. Il se susure que des partis comme le NTD, le RPI, le PDC de la médiatrice sont suscités par des ténors du parti au pouvoir ; d’où ce blocage car chaque camp voudrait tirer la couverture des maroquains ministériels de son côté.
    Cela est certes le propre d’une démocratie qui veut vitale. Mais pour le cas du Burkina, on doit nous épargner cette mascarade annonciateur d’une débâcle politique prochaine, car le pays est englué dans de nombreuses difficultés qu’il faille pour tous, de se remettre vite au travail.

    Répondre à ce message

    • Le 6 janvier à 16:15, par koh En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

      mr Rouge moderne de Ouahigouya
      il ne faut être paranoïaque. il n’Y A AUCUN BLOCAGE COMME VOUS LE DITES OU LE SOUHAITEZ Pour votre info
      il a une organisation au sein de l’AMP ; et en fonction du nombre de députés que les portefeuilles ministériels son distribués. Ex le NTD va occuper va occuper le poste de vice présidence de lAN. et avec quelques poste de ministres.
      maintenant pour ceux qui n’ont pas de députés ils peuvent se contenter peut être de quelques chefs d’institutions.

      Répondre à ce message

      • Le 10 janvier à 18:22, par Le rouge moderne de Ouahigouya En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

        Bien. Qu’il en soit ainsi. Mais, messieurs de la coalition au pouvoir, retenez que l’enfantement du nouveau Gouvernement est entrain de se passer dans la douleur. Ce qui nous préoccupe,
        ce n’estt pas vos chocs des ambitions ; mais la mise en place d’un Gouvernement dans les meilleurs délais. Car, les défis sont nombreux. Et ce régime ne peut plus rien apporter de bon à notre nation ; seule une révolution, la vraie pourrait sortir le pays de l’ornière.

        Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 22:17, par No way En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Tout ça pour ça.
    Mais les peuples ont les dirigeants qu’ils méritent

    Répondre à ce message

  • Le 5 janvier à 22:20, par toto En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    C’est décevant, pas parce que Dabiré n’est pas competent mais parce que cela veut dire qu’il n’y a pas dans la nouvelle generation quelqu’un capable de prendre le premier ministère. On n’en est pas là mais ça fait revenir de mauvais souvenirs, du temps où Blaise etait irremplaçable

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 02:24, par caca En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Ce qui reste à venir est la modification de l’article 35 ou 37 pour un troisième mandat avec les mêmes si le corona ne passe contre les membres du gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 06:43, par Sacksida En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    D’abord, la reconduction de Christophe Marie Joseph Dabire sonne comme un Echec de la classe politique au pouvoir depuis ces 30 dernieres annees. Car au fur et a mesure de l’avancement dans le temps, bien sur cette classe politique en manque de vision ne s’est meme pas soucie de preparer politiquement et techniquement de jeunes cadres superieurs capables de les remplacer en cas de besoins. Sinon, des hommes et des femmes competents en pleine capacites et bien sur dotes de potentialites existent pour accomplir des responsabilites a ce niveau et defendre des valeurs auxquelles le President du Faso fait allusion toujours dans ces discours : Changement de mentalites, Integrite et d’Abnegation au Services Exclusivement du Peuple Integre Burkinabe. Ce qui fait la difference entre les leadership eclaires et les ceux ordinaires, c’est leur disponibilites a s’occuper de facon consciente et desinteressee des autres et de l’avenir de la posterite. En tout etat de cause, la vie politique ou la vie simplement est une succession de choix, et a chaque etape l’on peut faire le choix de la progression ou bien celui de la regression. C’est cela qui determinera l’avenir politique, economique, social et culturel de ce Pays de Thomas Sankara, Ky Zerbo et Norbert Zongo et bien d’autres patriotes qui y ont sacrifie leur vie et leurs interets personnels. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 06:47, par Amoless black power En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Beaucoup de gens dans ce forum n’ont rien compris à la stratégie du pouvoir et à la volonté de Roch de sortir par la grande porte. La reconduction de Dabire obéit à une seule logique :réussir le forum sur la réconciliation nationale à venir pour s’attaquer dans un second temps aux vrais problèmes. Nous savons tous que les dossiers qui vont animer les débats sur la réconciliation nationale datent au moins de deux décennies voire plus et il faut un vieux de la vieille pour conduire et canaliser les débats.En fait en nommant Dabire depuis 2019 ,Roch le faux diesel avait déjà son idée en tête. Organisér dès l’entame de son second mandat ledit forum, évacuer les dossiers pendants avec l’accompagnement du peuple souverain et orchestrer sa sortie par la grande porte en étant rigoureux sur la gouvernance. Dit autrement le gouvernement Dabire 2 aura une durée de vie limitée avant l’avènement du vrai gouvernement qui sera constitué en majorité de jeunes avec à sa tête un technocrate averti bien au fait des arcanes du pouvoir pour aller vite et bien. Rendez-vous donc en septembredécembre pour des conjectures plus affinées

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 07:03, par Nekre En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    A ce niveau de responsabilité, à mon humble avis, ce n’est pas une question de competence ou de qualification, mais c’est plutôt une question de volonté : oui la volonté de bien faire pour l’amelioration des conditions de ses concitoyens, la volonté d’etre juste et la volonté de donner le meilleur de soi même en donnant le bon exemple. Donc dire que nous ne doutons pas des la competence de Mr le Premier Ministre, mais de ses precedents mandats, nous n’avons senti aucune volonté de la Part de Mr Dabiré. Ce qui fend le coeur, c’est quand on assiste impuissant à la dilapidation de nos maigres ressources, quand des chantiers d’une certaines importance sont en souffrance et qu’il n’y a personne pour lever le petit doigt, quand on detourne le regard de certains scandales, quand on ne pipe mot quand surviennent des dysfonctionnements...Il a a toujours été rappelé au President RMCK qu’on ne dirige pas in pays comme le Burkina Faso comme on dirigerait un couvent. Mais ce message lui parvient-il ? Je m’en doute.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 07:35, par Guigui En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Je pense que DABIRE a été reconduit pour favoriser la réconciliation nationale. cela ne veut pas dire que le gouvernement sera reconduit à 50% ou plus.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 07:40, par GALAACE En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Vous aussi, même ta femme que tu as chassé de chez toi, le jour que tu veux qu’elle revienne, tu ne peux pas te lever yadayada aller chercher ses bagages ramener ce toi, il faut négocier mes frères

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 07:46, par Tagrou En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Parce que vous croyez que Rock ne sait pas ce qu’il fait ou ce qu’il veut ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 08:27, par la force révolutionnaire En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    la récréation est terminée,et les tenants du pouvoir en voulant le pouvoir se sont piégés.
    le président du FASO est reconduit par le peuple
    le président de l’ AN reconduit par les députés
    le premier ministre reconduit par le PF
    alors ils doivent plus tituber sur les préoccupations du peuple burkinabê.
    ainsi les syndicats reconduisent leurs préoccupations qui sont connues de tous .
    il n’y a plus de round d’observation ; trouvez vite les solutions.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 08:38, par Boubou En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Félicitations au nouveau PM. Franchement, si ce n’est sa santé, je pense que c’est la personne qu’il faut pour une vraie réconciliation des burkinakbè

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 08:40, par sidsomde En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Et le gouvernement, c’est pour quand ? Faut-il qu’il fasse d’abord son discours de politique générale à l’Assemblée ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 09:12, par Cissé du sahel En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    On prend les mêmes personnes qu’on reconduit aux mêmes poste et on s’attend à des changements. C’est comme suivre le film *Le Titanic* en espérant cette fois-ci que le bateau ne coule pas. Triste !!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 09:16, par Papillon En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    « L’unité nationale est un bien tellement précieux qu’il ne faut pas que nous la perdions », disait son Excellence le 24 juillet 2020.
    Je souhaite que cette reconduction au poste de PM soit le signe que nous aurons un gouvernement de large ouverture pour reconstruire l’unité nationale mise à mal ces dernières années et travailler à une véritable réconciliation nationale comme l’a évoqué le Président Roch KABORE lors de son investiture. Le Faso en a besoin.
    Le peuple s’en réjouira et espèrera à nouveau. Ensemble nous pourrons travailler au nouveau BURKINA FASO auquel nous espérons tant.
    Félicitations à KABORE & DABIRE. Courage et bonne chance. Dieu vous guide.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 09:17, par ABDOUL En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    un second mandant pour le président du faso, un pour le président de l’ensemble, et un pour le 1e Ministre
    Mme je t’en assure que le popote sera le même deh

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 09:40, par Fulbert En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    C’est le moment effectivement de proposer des listes de personnes capables d’occuper le poste de ministres. Cela peut offrir une large vue au chef de l’Etat et au premier ministre pour des choix judicieux. En vérité, la fronde sociale qui a émaillé le premier quinquennat du président Kaboré est grandement due au manque de tact managérial de plusieurs ministres dont les départements étaient régulièrement agités par des frondes syndicales ou de personnels. Il s’agit des ministères suivants : Fonction publique, affaires étrangères, Habitat et urbanisme, santé, communication. Il est reproché aux ministres en charge de ces départements un déficit de dialogue social et un mépris du personnel et des syndicats. On ne saurait bien gouverner ainsi et on crée inutilement des frondes sociales pour perturber la réalisation du programme présidentiel. Il existe dans le pays, des personnalités qui ont su faire preuve de dialogue pour un bon management de services publics qui sont généralement réputés difficiles. Il s’agit du Pr Ouaro de l’éducation nationale, Robert Bibia Sangaré qui a bien géré avec responsabilité les crises estudiantines en sa qualité de DG du CENOU,de même que le CHU Yalgado Ouédraogo.On peut citer aussi le Larlé Naba Tigré,un modèle de promotion de l’agriculture, le Pr Albert Ouédraogo ,ancien ministre ,pionnier de la cause des Burkinabè de la diaspora qui ont pu enfin voter pour la première fois à la présidentielle 2020.Le président Kaboré a maintes fois promis de respecter dans le gouvernement le quota genre de 30% en faveur des femmes. Cela n’est toujours pas concrétisé.Le premier ministre Dabiré qui avait exprimé sa volonté de renouveler profondément le gouvernement, devrait passer maintenant à l’acte avec des personnes dont les compétences sont prouvées.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 09:59, par TIEMTORE SYLVESTRE En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Qu’on s’y trompe pas ! A mon avis le Président ROCH a dû prendre une décision difficile en l’absence d’un consensus au sein de sa propre majorité.
    Ne dit - on pas qu’en l’absence de la mère, on tête la grand - mère ? je crois que c’est qui nous ait arrivé. Après de longues concertation, la fumée blanche ne sortant pas le Président a dû dire : " écoutez : comme vous ne vous entendez pas, moi je reconduit Christophe". Voici ce qui nous ait probablement arrivée pour qu’on prenne une semaine pour faire du sur place.
    Quel avantage de cette situation ?
    1. Le Président sort du bourbier en attendant de rebattre les cartes pour faire un changement plus tard quand il aura une forte coalition au sein de sa large majorité qui soutient ses choix.
    2. on préserve l’équilibre ethnique et régional car le grand ouest prend la tête du gouvernement et le plateau Mossi la présidence et l’Assemblée nationale. Même si cela reste insuffisant dans l’équilibre des pouvoir, le PF va devoir encore rééquilibrer la représentation régionale dans les sphères du pouvoir et celle du genre vu la raréfaction des femmes au Parlement. 3. on relance la machine gouvernementale mais la vrai bataille est à venir dans la répartition des postes ministériels pendant que la population attend une amélioration de la qualité du service public. Attendons de voir comment RMCK va réussir le gouvernement basé sur les résultats qu’il appelle de tous ses voeux !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 10:38, par PARA En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Deçu de cette nomination , deçu de l’acceptation de mr DABIRE
    il faudra ceder enfin la place aux jeunes . Vous êtes très vieux , allez vous reposer SVP

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 10:57, par Konate sibiri En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Il faut saluer la sagesse, la patience du president Roch Marc Christian kaboré.le choix de reconduire l’ancien premier est salutataire du fait de son calme egalement. Toutefois, il y a necessité de mettre en place un gouvernement totalement engage pour la realisation du programme qui a permis l’ election du president. Il fautdra identifier des bommes serieux, maitrisant les domsinrs des departments. Il faut eviter de faire revenir les ministres qui mentent a travers leurs activistes recruits pour tromper le chef de l etat. Le ministere du commerce est un exemple precis de ces agissements.beaucoup de mensonges sur la labelisation, l certification, une region une usine et des marchés passés pour des amis. Les cadres du mcia sont frustrés, humiliés, intimidés rending le travail difficile. Consequence que de dossiers mal ficélés des acteurs qui devaient travailler en synergies se regardent en chien de faience. Un simple sondage donnera une idéedu niveau d appreciation de ce ministere par les acteurs economiques et commerciaux. La brigade mobile créee se met en concurrence avec d’autres structures sur le terrain et cela entendre des problemes entre structures alors qu on pouvait rationaliser pour mieux oeuvre a l assainissement du secteur commercial.
    Brief certains departments ont eu la malchance d accueillir des ministres novices et cela est prejudicial au programme du president. Ce que les activistes disent sur les realisations dans les reseaux sociaux sont rn contradiction avec ce que vivent les acteurs.
    Toutefois, il faut reconnaitre les succes engrangés par des jeunes ministres tels que Bachir Ismael et Eric Bougma. Le dernier mandat est celui de combat pour des resultats et il ne Serait pas toléré kes apprentissages. Vive le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 11:53, par La Sagesse Africaine En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Il y a de quoi se réjouir pour la reconduction de Christophe Joseph Marie Dabiré au poste de PM. N’oublions pas que ce "Doyen" à la retraite a accepté revenir aux affaires quand le pays était trop en ébullition. Avec son expérience et sa personnalité qui lui est propre, il a pu animer l’équipe gouvernementale sous le leadership du Président du Faso, Rock Mark Christian Kaboré de façon à mener le pays vers au moins une relative accalmie sur les fronts sécuritaire et social. Cela a permis au moins de tenir l’échéance des élections couplées du 22 novembre dernier avec des résultats qui ont finalement été acceptés par tous. Fort de ces acquis, il faut se persuader que le PM reconduit est la personne la mieux indiquée pour savoir ce qui reste à faire (après ce chemin parcouru) pour remettre résolument le pays au travail, car c’est de cela qu’il s’agit. Cela passe par un gouvernement de rupture (ce qui est différent d’un gouvernement hérité). Le gouvernement attendu est donc celui proposé de concert (PM et PF) pour atteindre les objectifs du nouveau quinquennat (à ne pas confondre avec le quinquennat révolu). Gageons simplement que sera ainsi et éviter toutes spéculations avant d’avoir vu la nouvelle équipe constituée à l’œuvre. Bon courage à l’équipe gouvernementale à venir et surtout au peuple Burkinabè qui aspire à une démocratie véritable et à un monde meilleure (de paix, du mieux être en résumé).

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 12:02, par La Sagesse Africaine En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Il y a de quoi se réjouir pour la reconduction de Christophe Joseph Marie Dabiré au poste de PM. N’oublions pas que ce "Doyen" à la retraite a accepté revenir aux affaires quand le pays était trop en ébullition. Avec son expérience et sa personnalité qui lui est propre, il a pu animer l’équipe gouvernementale sous le leadership du Président du Faso, Rock Mark Christian Kaboré de façon à mener le pays vers au moins une relative accalmie sur les fronts sécuritaire et social. Cela a permis au moins de tenir l’échéance des élections couplées du 22 novembre dernier avec des résultats qui ont finalement été acceptés par tous. Fort de ces acquis, il faut se persuader que le PM reconduit est la personne la mieux indiquée pour savoir ce qui reste à faire (après ce chemin parcouru) pour remettre résolument le pays au travail, car c’est de cela qu’il s’agit. Cela passe par un gouvernement de rupture (ce qui est différent d’un gouvernement hérité). Le gouvernement attendu est donc celui proposé de concert (PM et PF) pour atteindre les objectifs du nouveau quinquennat (à ne pas confondre avec le quinquennat révolu). Gageons simplement que sera ainsi et éviter toutes spéculations avant d’avoir vu la nouvelle équipe constituée à l’œuvre. Bon courage à l’équipe gouvernementale à venir et surtout au peuple Burkinabè qui aspire à une démocratie véritable et à un monde meilleure (de paix, du mieux être en résumé).

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 12:09, par billy billy En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Qui est fou pour vomir son poulet ? Même si c’était vous ? Je nomme quelqu’un que je peu commander ? (oui ou non). Tu gagnes ta chose tu prends des décisions et le monsieur va faire de l’esprit pour me dire qu’il n’est pas un robot. Donc moi je comprend. Bon vent au tonton.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 12:15, par Stalinsky En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Mes félicitations à Monsieur Christophe Dabiré au poste de Premier Ministre. je pense qu’à l’étape actuelle de la lutte de notre peuple, vu la conjoncture actuelle, mon ami Roch a fait un bon choix. Ce qui est décisif c’est le choix des autres ministres. Il faut se débarrasser des ministres qui sont mêlés dans des affaires douteuses et surtout choisir des ministres qui ont une formation doctorale. C’est à dire des gens qui peuvent apporter des innovations dans leur ministère et apporter de l’argent au Burkina permettant la création d’emplois pour surtout les jeunes. Il faut une approche scientifique en matière de développement et de défense du territoire
    Pour la défense du territoire il faut une armée populaire d’au moins 10% de la population en hommes et les répartir sur les 8000 villages de notre pays. Il faut réfléchir comment constituer cette armée avec un corps de garde-frontières. C’est en cela seul que l’on peut vaincre les Djihadistes islamiques dont la tactique repose sur une attaque massive. Il faudrait consulter les Russes ou les Chinois en la matière.
    Pour le développement il faudrait résoudre la question énergétique. On ne peut pas développer un pays en dépendant d’un autre pays à 40% pour ses besoins énergétiques.
    En un mot il faut connaître les lois de transformation d’un pays arriéré en un pays moderne. Mais comme le Président actuel est mon ami de classe je verrai comment le contacter et l’expliquer.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 12:53, par AKABLAN En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Une majorité du peuple burkinabè a donne au président élu le pouvoir. Que Dieu l’inspire afin que lui-même et son équipe nous gouvernent avec une grande sagesse, une justice pour tous et qu’ils soient le recours du pauvre et de l’opprimé.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 13:14, par Ka En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Ici je voudrai m’adressé à un ami internaute ’’’’’SOME :’’’’’’ Tout d’abords, avec les siens, je souhaite que 2021 vous apporte la santé, le bonheur, et la longévité. Revenant proprement dit sur le choix du premier ministre, si tu as remarqué dans mes deux analyses, les mots ’’on ne change pas une équipe qui gagne’’ ont été prononcé. Simplement on ne change pas un premier ministre qui fait de son mieux, sauf ne plus faire une erreur de nommer des ministres affairistes dans son équipe.

    Oui, qu’il soit Ouattara, Zida, et autres, leurs places sont réservées dans les branches de la racine de l’alternance politique planté le 31 Octobre 2014 qui pousse à merveille. Et si tu me lis très souvent, tu auras dû remarquer pourquoi mettre les jeunes très pressé à l’écart en attendant qu’ils se calment a l’exemple des deux noms que j’ai cité.

    Car Passer rapidement la main à une autre génération ne suffira pas, chacun tentera d’assurer ses arrières sous les nouvelles mains. Et si tu as remarqué, nos héros de la place de la révolution du 31 Octobre 2014, quelques-uns ont pris gout à la vie facile par rapport à ‘’’Rien ne sera plus comme avant.’’’ Il a fallu les calmer par tous les moyens pour qu’ils apprennent à servir le peuple.
    C’est-à-dire aussi, que chacun doit respecter la constitution pour permettre à la génération future de s’assumer. Car, Il n’y a aucun péril en la demeure, sauf le respect du jeu démocratique et de la parole donnée en passant par l’élimination totale de la corruption.
    Tu me demanderas pourquoi se réjouir du choix d’une personne pétrie des connaissances de notre administration durant plusieurs années ? Il fallait me lire sur sa première nomination. Mon premier contact avec ce jeune cadre date de la révolution au cours de l’ouverture officielle de la semaine nationale de la culture dans la province de Poni. Le discours d’un officiel m’a interpelé a interrogé sagement mon voisin de tribune qui n’était que le jeune Christophe Dabiré. Je me rappelle que ce discours enrichissant parlant de la population de la province disait qu’hormis les Dioula islamisés et les Dagara dont la reconversion au christianisme, la religion traditionnelle de la société Lobi reste l’animisme à laquelle elle reste profondément attachée même jusqu’à nos jours de 2021. L’animisme dans cette province se manifeste surtout par le respect de la terre, car pour qu’elle soit féconde, elle ne doit pas être souillée aucunement. ’’Par exemple il ne faut pas commettre l’acte sexuel a même le sol, ni en brousse.’’ Tout ce qui est en rapport avec la terre est sacré. Et pour moi si on respectait nos coutumes le problème du climat n’existera pas de nos jours. Le mensonge dans cette région est sévèrement puni, car, « le mensonge dégrade la dignité de l’homme, il suppose dans celui qui l’emploie le dessein prémédité de vouloir tromper. De quel œil le menteur peut-il être regardé dans le monde par les gens sensé et raisonnables ?

    Après j’ai rencontré ce jeune homme dans les années 1994 en tant que ministre de la santé, de l’action sociale et de la famille. Celui qui a donné l’alerte aux adoptions sauvages. Si le choix de Roch Kaboré est porté sur un homme de culture, surtout en politique pour préparer dans la sincérité la relève, il a fait un bon choix. Car à l’image d’autres civilisations, notre culture contient beaucoup d’aspects positifs pour préparer des futurs dirigeants. Si le président mouta mouta fils d’un cadre Burkinabé nommé Bila Kaboré est là, ce n’est pas par hasard : Car, être président qui répond aux aspirations des Burkinabé n’est pas si facile que cela : Surtout un président qui a donné sa parole de construire la cohésion sociale et réussir la réconciliation, qui impose un préalable : ‘’’C’est-à-dire déconstruire les mythes, les contre-vérités et les idées reçues, afin de restructurer les mentalités. Panser les plaies pour restaurer la capacité d’écoute et de pardon par la justice.

    Et à mon avis, la sagesse Africaine qui dit qu’en opposant la violence a la violence, la haine à la haine on applique une vieille philosophie qui ne donne pas des bon résultats est une réalité si nous voulons une réconciliation durable. Et un PM comme le sage C. Dabiré est là pour ça. Et le conseil que le vieux Ingénieur Kayouré Yemdaogo peut lui donner, c’est de faire attention aux choix de ces ministres, surtout aux affilés, car au Burkina Faso, c’est connu, personne ne milite dans un parti politique pour une quelconque idéologie. D’ailleurs, ils sont très peu qui savent ce que cela veut dire. Leur seule raison de militer, c’est leurs intérêts. Et être ministre pour certains, c’est de s’entourer de sa famille incompétente dans son ministère pour des intérêts personnels et non ceux du peuple.

    Le choix de Roch Kaboré de son PM, est de nous dire que nous avons besoin d’une catharsis nationale sans tabous, et il faut mettre sur la table la naissance ethnique de cette Nation, entrer dans sa sociologie ethnique et arriver probablement à la conclusion que tous les 63 ethnies du pays ont les mêmes droits et devoirs dans ce Faso. Car durant plus de 30 ans, il semble que certains Burkinabé surtout les mossis du plateau centrale mangeurs du cola pensent hélas qu’ils sont détenteurs du titre foncier de notre pays comme si les autres étaient de manière circonstancielle des faire-valoir ou des citoyens de seconde zone. Oui, pour la réconciliation durable de notre pays afin que le pays émerge, il est clair, cette réconciliation doit se faire dans la vérité sans faux fuyants.

    Pour terminer, je m’adresse à l’internaute ‘’’’Abob,’’’’ que je me méfie, car, un internaute aux multiples pseudos depuis l’insurrection sabote mes critiques fondées. Mais je vais essayer de te répondre : ’’’Pour mon ami Kôrô Yamyélé, quand il se remettra de l’échec de notre ami en commun un avocat nationale a Boulgou, j’en suis sûr que tu auras ses critiques pertinentes.

    Me parler de la révolution Ghanéenne avec JJ Rawlings, Je peux t’en dire plus, puisque la révolution ghanéenne et celle du Burkina étaient jumelles. Les deux révolutions ont trouvé leurs répondants totaux dans la mobilisation du peuple pour la défense et consolidation de leurs acquis. Et c’est le peuple mobilisé qui a permis a ces deux révolutions d’aller de l’avant, et de prouver a ceux qui rêvaient des retours éventuels a l’ordre ancien que les peuples Ghanéens et Burkinabé ont fait leur choix. Un choix difficile à l’époque mais courageux, car, c’est le seul choix permettant à l’homme Ghanéen et Burkinabé de se réaliser pleinement. Alors ne croit pas que depuis le 31 Octobre 2014, le choix des Burkinabé était dans l’illettrisme, car ce motif n’est pas signe de crétinisme, tout comme l’instruction n’est pas forcement signe d’intelligence ... il en va de même de la pauvreté et de la richesse. J’ai vu dans un village a côté de Laye, des villageois sans aucune instruction crié leur joie le 31 Octobre 2014, et des intellectuels bardés de diplômes mais sans aucun relief d’intelligence avec ce qui se passait. Pour te dire mon cher internaute Abob, que c’est cette population primaire mais intelligente qui vont un jour choisir dans les urnes la jeunesse, car même s’ils ne savent pas lire ni écrire, ils savent par les gesticulations des maquis, et les ont dit, que Zida a eu affaire avec des parcelles ou d’autres se sont enrichis après avoir chassé Blais Compaoré.

    Peut-être qu’il y aura une autre révolution pour rectifier les choses, mais tant que nous serons dans une démocratie de façade, tout se prépare comme ont décidé les tenants du pouvoir. Mais bien sûr avec des idées comme les tiennes, ‘’’tant que les "élus" pourront piller les caisses, biens et ressources de l’Etat en toute impunité, cette conception de préparer la relève a ses conséquences néfastes dont je confirme.

    Mais J’ai confiance au président du Faso, surtout à son PM, dont j’avoue que cet homme force le respect : humble, peu exigeant, mais très convaincu de la charge qui est la sienne dans son domaine d’activités. Je retiens des passages qui disent tout de lui tels "le métier n’est pas facile mais il faut d’abord assurer sa part de contrat avant de revendiquer......

    Répondre à ce message

    • Le 6 janvier à 16:10, par SOME En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

      merci bien mon ami pour tes bons voeux ! oui je pense que roch a été sage ddanas son choix. ce que j’attends c’est qui et qui qui vont etre appelés a travailler. Comme je disais dans un autre intervention, si on remet les memes infiltrés quiou so elargit pour elargir, c’est foutu. Preparer les jeunes a assurer l’avenir du pays serait le mieux. Mais totalement d’accord avec toi : beaucoup de ces jeunes ont ete infiltrés et detournés Certains comme tu le vois, se plaignent des vieux juste parce qu’ils sont impatients pour venir se servir et non pas servir
      ce que je regrette c’est ce manque de rassemblement au sein de ces jeunes : comme je le preconise , il y aura quelque chose quand ces aprtis feront une union globale autour d’une seule personnne et pour n seul objectif. Je reve certainement, mais c’est la seule issue
      Oui les dagara avaient une grande culture mais les intellectuels dagara ont tué fini leur propre culture. Et dans ce jeu de massacre, le premier responsable reste l’eglise catholique. C’est une catastrophe, tu ne peux pas imaginer. vois la misere dans une region qui avait tout et a tous les niveaux. je ne parle pas de la misere materielle seulement, mais aussi et surtotu de la misere morale, la desolation, plus aucune valeur ; une population delaisee qui se meurt seule dans son coin, depouillée par ses propres filles et fils dagara du pays, etc. Une honte !
      a tel point que "les etrangers a la region" qui le savent en profitent et particulirement nos freres mossi du Plateau central. Cette region surtout a dano est l’exemple de la mauvaise action de ceux qu’on appelle les intellectuels. Je ne sais si on pourra s’en relever
      SOME

      Répondre à ce message

    • Le 6 janvier à 20:43, par Abob En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

      Ka : " Pour terminer, je m’adresse à l’internaute ‘’’’Abob,’’’’ que je me méfie, car, un internaute aux multiples pseudos depuis l’insurrection sabote mes critiques fondées."
      Vieux Ka, je n’ai pas à me justifier devant vous sur ce forum, cependant, parce que c’est vous et par respect pour vous, je tiens à rectifier votre propos ci-dessus :
      - 1 - Abob n’est pas un internaute aux multiples pseudos et n’a jamais "saboté vos critiques fondées depuis l’insurrection." Si un internaute s’emploie à le faire, cherchez-le ailleurs. Ce n’est pas d’Abob que vous devez vous méfier. Je ne me souviens pas avoir répondu à vos écrits à part dernièrement, même s’il m’arrive de vous lire et comme je vous l’ai dit, j’ai du mal à vous suivre parfois parce que vos écrits sont souvent très longs. Mais cela ne veut pas dire inintéressants tant vous savez de choses !
      - 2 - Nos avis d’internautes peuvent converger ou diverger, peu importe, c’est le lieu d’un débat démocratique et participatif de citoyens désireux de s’exprimer mais pas de s’en vouloir ou de se saboter. C’est mon humble avis et je respecte tout le monde et les écrits de tous sur ce forum car personne ne détient la science comme on dit. On a toujours raison ou tort selon qui vous lit... Je savais que vous nous en diriez plus sur les révolutions ghanéenne et burkinabè. Je vous en remercie. Mais vous avez été moins loquace sur la relève de la jeune génération alors que c’est vraiment d’actualité. Ce sera pour un autre débat.
      Un forumiste qui voit des changements de pseudos partout semble dire que Kôrô Yamyélé a changé de pseudo. Pourtant ce pseudo allait très bien au Kôrô. Peu importe, chacun est libre de faire comme il veut. J’attends ses critiques pertinentes.

      Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 13:53, par s En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    On ne change pas une équipe qui gagne, félicitation à Mba Kiristo !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 14:09, par Africa En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Mes collègues internautes, laissez le PM savourer la confiance renouvelée en lui par le PF qui entâme son "2ème et dernier mandat", comme il l’a lui-même réaffirmé devant la Nation le 31/12/2020. C’est courageux et admirable de la partu PF. Mais cette petite phase du PF a certainement commencé à produire ses effets au sein de ses troupes ; et donc cela a compliqué le choix d’un nouveau PM. Dans ce contexte, on peut spéculer dans plusieurs directions ; exemple :
    1). Le PM est reconduit de façon temporaire le PM pour apaiser les tensions ou tout simplement pour gérer le processus de reconciliation nationale durant les 6 premiers mois du second mandat, comme promis lors de la campagne électorale. Le PM sortant serait dans cette hypothèse, le profil indiqué, eu ègard à son parcours politique au CDP et maintenant au MPP.
    2). Deuxième hypothèse ; la reconduction du PM pourrait être un choix délibéré du PF de nommer une personnalité qui ne nourrit pas d’ambition de lui succéder afin de rester à équidistance de chaque potentiel présidentiable
    de son camp.
    Dans le contexte du dernier mandat du PF, il faut observer avec attention le choix du PF des personnes qui occuperont les fonctions exécutives suivantes : Premier ministre, Administration territoriale, Défense nationale, Affaires étrangères et Economie et Finances. Il faut ajouter à cette "short list" la Présidence de l’Assemblée Nationale déjà prise par le PAN sortant après le vote quasi-unanimité (123) des 127 députés, ce qui sonne une alerte forte aux potentiels candidats de son camp et même au delà.
    Alors, je pense qu’il nous faut observer davantage les gestes du PF avant d’apprécier. Le seul critère d’âge du PM ne suffit pas. En Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, 78 ans a rempolé pour un 3ème mandat face à Konan Bédié , 86 ans ; en Guinée, Alpha Condé, 82 ans, a fait de même pour un 3ème mandat face à Cellou Dalein Diallo, 69 ans. Au Burkina, ROCK Marc Christian KABORÉ raccrochera dans 5 ans à 68 ans. Chapeau bas Prési si vous tenez parole !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 14:22, par OCy En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Ce qui m’importe c"est que le 1er PM du 1er mandat a malgré lui détourné l"argent du peuple au profit des agents publics sur la base du chantage et autres raisons inavouées. Il faut être en Afrique pour des pays en crises utiliser des dizaines de milliards par an pour contenter un groupuscule alors que des priorités vitales demeurent. Combien a coûté les augmentations de salaires les cinq dernière années à commencer par ceux qui devraient nous entre la juste justice ? Je pense qu’il y a eu crime économique. Et tout augmentation de salaires qui n’obéit pas à certaines règles cardinales est un vol public

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 14:59, par Zambebde noraogo En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Je suis d’accord avec konate sur le ministere du commerce. He comme on l appelle a detruit cr ministere par des actes populistes. Toutefois il s est enrichi a travers les marchés a l’afp/pme ou il a placé son ami ou a cnpi ausdi ou son firecteur ne fsit que mentor pour kes questions de propriety intellectuelles et de protection .On a une idee des differents marchés qu il a forces pour faire passé. Lá aussi il a placé une de ses connsissances qui accordaient les marchés a ses amis.
    Les metiers a tisser achetés a des prix au delá imagination. Une construction d’un immeuble en Cote d ivoire dont les photos sont disponibles. Les raisobs involves de la création du conseil burkinabe de l’anacarde ou des contributions forfaitsires obligstoires sont prélevées et utilisées de manièree illicites. Les acteurs denandent en vain de leur faire le point des prélèvement.
    Les faux marchés sur le peb, sur le Sidcot,On publiera le reste car on dispose d’infornations précises.
    Voils l’homme du Faso d abord et l’opportuniste sur Roch le label. Il est venu faire ses propres affaires et non pour aider le president a realiser son programme, apres on fait des emissions radios , tele de redevabilite pour tromper le peuple.
    Dossier Hk on y reviendra.
    A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 16:23, par vivo En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    comme disait angtein c’est de a follie que de faire la même chose et s’attendre à des résultats différents.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 17:22, par HUG En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    On ne fait pas du nouveau avec du vieux.Ou est la jeunesse ! Quand a ceux qui chantent que c est pour la réconciliation que il a été reconduit prenez les gens au séreux. C’est sous ce même premier ministre que l année universitaire a été invalidée.Certains garderont a jamais cette année blanche dans leur vie.

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier à 18:12, par Vta En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Bravo au Président KABORE d’avoir reconduit le Premier Ministre DABIRE. C’est un bon choix, cela sera la continuité dans le développement. Que Dieu les assiste et leur donne les moyens nécessaires pour le bonheur du peuple burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier à 09:42, par Ka En réponse à : Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre

    Abob : Si tu étais souvent sur ce forum, tu sauras que ce que j’avance est justifié. Certainement tu as dû lire des pseudos, AKA, KA, Kaka, visionnaire, Sapience, et autres qui n’est qu’une même personne, que je ne fais plus attention, même mes lectrices et lecteurs d’ailleurs. Mon ami Kôrô Yamyélé nationale existe, comme Ka, madame M. Guirma, Achille de Tapsoba, Vérité No1, SOME, Patriote le vrai, Mafoi, Trahison et tant d’autres, des internautes de bonne foi qui ont enrichies le forum depuis plus de 15 ans.

    Quant au problème de l’alternance politique de notre pays avec les jeunes, je ne cesse de le dire dans ce forum que, ‘’’’’ cette alternance n’est pas une fin en soi et encore moins un projet de société ou un programme de gouvernement.’’’’ L’alternance politique par la jeunesse est une réalité au Burkina, car nous étions aussi des jeunes dans les années 1980 avec des objectifs concrets pour faire avancer le pays : Malgré les turbulences soulevés par les pères de notre nation, on n’a percé avec un partis politiques de défi : De nos jours, comme un responsable du MPP l’a souligné dans une de ses sorties, en disant que l’alternance politique avec la jeunesse demande une préparation, et aux quatre coins du pays, il y a des jeunes cadres qui peuvent être formé pour cette alternance politique, et pour moi le débat était déjà ouvert après le 31 Octobre 2014.

    Maintenant la balle est dans le camp de nos jeunes loups aux dents longues qui doivent se ressaisir et penser que le pouvoir s’arrache dans les urnes avec un programme présidentiel qui va au peuple et l’émergence du pays. C’est pourquoi, parmi les "valeurs qui fondent tout État démocratique", les premières sont des élections ouvertes, transparentes, sincères et honnêtes. Merci de me lire et ‘’Bonne Année.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Primature : Christophe Dabiré, par défaut ou par raison, incarne une aspiration globale
Reconduction du Premier ministre Christophe Dabiré : "On attend le gouvernement sur le terrain", Eddie Komboigo
Burkina : Christophe Dabiré reconduit au poste de Premier ministre
Burkina Faso : Le gouvernement de Christophe Dabiré est dissout
« L’unité nationale est un bien tellement précieux qu’il ne faut pas que nous la perdions », insiste le Premier ministre Christophe Dabiré
Situation de la nation : Un contraste entre le discours et la réalité du terrain
Situation nationale : Le Premier ministre salue les avancées du pays, malgré l’instabilité sécuritaire
Situation nationale : « Nous avons bien perçu ce projet de déstabiliser le pays en provoquant le chaos », relève le Premier ministre Christophe Dabiré
Discours sur la situation de la Nation : « Qu’on nous rassure que malgré la guerre, il y a de l’espoir », dixit Benewendé Sankara
Situation nationale : Christophe Dabiré attendu à l’assemblée nationale ce jeudi
KDO reçu en audience par le Premier ministre
Vie des institutions : En 2018, le Premier ministère a saisi le Conseil constitutionnel à 21 reprises
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés