Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tu ne changeras jamais ta vie sans changer quelque chose quotidiennement ; Le secret du succès se trouve dans la routine de chaque jour» John C. Maxwell

Élections au Burkina : Ce qu’il faut savoir des délais légaux de proclamation des résultats

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Élections 2020 • LEFASO.NET • jeudi 5 novembre 2020 à 23h30min
Élections au Burkina : Ce qu’il faut savoir des délais légaux de proclamation des résultats

La proclamation des résultats des élections obéit à des délais. La CENI a sept jours pour proclamer les résultats provisoires. Le Conseil constitutionnel ou le Conseil d’Etat, selon l’élection, a 15 jours pour les résultats définitifs.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) est l’institution chargée de l’organisation des élections au Burkina Faso. Dans cette dynamique, elle assure la centralisation des résultats des votes au niveau national.

Elle organise la centralisation de tous les votes à l’échelle nationale à son siège, à partir des données sécurisées des procès-verbaux, transmises par voie électronique ou transportées par des moyens logistiques réquisitionnés par la CENI.

La Commission remet, dès réception, une copie des données sécurisées des procès verbaux des communes transmises par voie électronique à chaque candidat ou à son représentant à l’élection présidentielle, et pour les élections législatives, à chaque représentant de composante (Opposition, majorité) et à un représentant désigné des regroupements d’indépendants.

La CENI, après tout le déroulement du scrutin, assure la proclamation des résultats provisoires dans les sept jours à compter de la date de clôture des opérations électorales. En cas de nécessité, elle peut demander au Conseil constitutionnel ou au Conseil d’Etat, selon l’élection, une prolongation qui ne saurait excéder trois jours.

Pour l’élection présidentielle, la CENI proclame les résultats, commune par commune, dans la presse audiovisuelle, avant la proclamation des résultats globaux.

Tous les recours relatifs aux contestations éventuelles des résultats provisoires sont reçus par le Conseil constitutionnel ou le Conseil d’Etat dans les sept jours suivant la proclamation des résultats provisoires. Le Conseil constitutionnel ou le Conseil d’Etat statue et proclame les résultats définitifs dans les quinze jours qui suivent l’expiration du délai imparti pour les recours.

Au vu des résultats de tous les procès-verbaux des bureaux de vote, le Conseil constitutionnel ou le Conseil d’Etat effectue le recensement général des votes à son siège. Il en est dressé procès-verbal.

Après proclamation des résultats définitifs, les présidents des CECI, des CEIA et des CEPI transmettent les documents électoraux aux préfets et hauts commissaires pour archivage. Les présidents des CEIAM et des CEIC transmettent leurs documents électoraux à l’ambassade ou au consulat général pour archivage.

Si aucune contestation relative à la régularité des opérations électorales n’a été enregistrée par le Conseil constitutionnel ou le Conseil d’Etat dans les délais prescrits, le Conseil constitutionnel proclame les résultats définitifs des scrutins référendaires, de l’élection présidentielle et des élections législatives et le Conseil d’Etat les résultats définitifs des élections locales (Municipales).

En 2015, pour les élections couplées présidentielle et législatives, la CENI s’était résolue à proclamer les résultats le même jour. Finalement, elle a mordu un peu sur le temps et les résultats ont été proclamés le 30 novembre à minuit passée. Pour cette année, la CENI ne s’est pas fixée une date. On retient qu’elle a sept jours pour proclamer les résultats provisoires.

Lefaso.net

Sigles :

CECI = Commission électorale communale indépendante,

CEIA = Commission électorale indépendante d’arrondissement,

CEPI = Commission électorale provinciale indépendante,

CEIAM = Commission électorale indépendante d’ambassade,

CEIC = Commission électorale indépendante de consulat.

Vos commentaires

  • Le 5 novembre 2020 à 16:59, par Diongwale En réponse à : Élections au Burkina : Ce qu’il faut savoir des délais légaux de proclamation des résultats

    .
    "Pour l’élection présidentielle, la CENI proclame les résultats, commune par commune, dans la presse audiovisuelle, avant la proclamation des résultats globaux".
    Ca, j’attends de voir, car c’est le seul moyen de garantir la transparence, et jusqu’ici, pour aucune élection on a eu droit à une proclamation commune par commune, dans la presse audiovisuelle.
    A l’ère du numérique, il serait quand même temps que la CENI mette les résultats, bureau par bureau, en ligne, de manière à ce que chaque citoyen puisse vérifier qu’il y a pas eu manipulation des résultats avec ceux du bureau où il a voté !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Elections couplées de novembre 2020 : Le PNUD et le NDI capitalisent l’accompagnement apporté aux candidates
Elections municipales de 2021 : Le parti HAWRE recommande des concertations inclusives pour éviter les crises
Législatives du 22 novembre 2020 : Le Conseil constitutionnel valide le scrutin
Processus électoral au Burkina : Une enquête révèle la place prédominante de l’argent pendant la campagne
Burkina : Roch Kaboré élu président du Faso avec 57,74% des voix (Conseil constitutionnel)
Scrutin du 22 novembre 2020 : Le Président chinois félicite Roch Kaboré pour sa réélection
Élections couplées 2020 au Burkina : Les désagréments « n’ont pas été faits à dessein », notent deux OSC
Elections couplées 2020 au Burkina : Le CISAG appelle à une réforme urgente de la CENI
Législatives de novembre 2020 : En dépit du score réalisé, le Mouvement « SENS » place sa confiance aux « graines semées »
Elections 2020 au Burkina : L’Organisation FASO NEEMA salue la maturité démocratique des acteurs
Elections législatives du 22 novembre 2020 : Liste provisoire des élu(e)s
Réélection de Roch Kaboré : La lutte contre la corruption aura-t-elle une oreille attentive ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés