Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «A chaque fois que tu tombes, ramasse quelque chose » Oswald Avery

Journées de la Recherche en Informatique : L’innovation technologique et l’économie numérique au centre de la 3e édition

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • vendredi 16 octobre 2020 à 15h18min
Journées de la Recherche en Informatique : L’innovation technologique et l’économie numérique au centre de la 3e édition

La 3e édition des journées de la recherche en informatique au Burkina Faso (JRI) se tient, du 15 au 17 octobre 2020 à Ouagadougou, à l’Université Joseph Ki-Zerbo. Organisé par le réseau des enseignants chercheurs et chercheurs en informatique du Faso (RECIF), en collaboration avec le laboratoire de mathématique et d’informatique de l’université Joseph Ki-Zerbo, cet événement se tient sous le thème « Recherche en informatique, innovations technologiques et développement de l’économie numérique. »

Le lancement officiel des activités de cette 3e édition des JRI s’est déroulé, dans l’après-midi du 15 octobre, en présence de chercheurs, d’enseignants, d’experts, d’étudiants, sous la présidence du conseiller technique du ministre de l’Enseignement supérieur de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Jules Ouédraogo. Elle est parrainée par la ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes, Mme Hadja Ouattara, et le président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), Tontama Charles Millogo, tous deux représentés.

Une vue des participants. Au premier plan au milieu, l’on retrouve le représentant du président de l’ARCEP, coparain de l’activité

Des communications au programme et une table ronde comme apothéose
Plus tôt dans la matinée, plusieurs communications ont été données par d’éminents chercheurs et enseignants des universités du Burkina. Elles ont porté entre autres sur les enjeux et défis de développement de l’économie numérique dans les branches d’activité des industries culturelles et créatives au Burkina Faso, la transcription automatique des langues locales burkinabè par apprentissage profond, l’apprentissage automatique pour la reconnaissance systématique de plaques d’immatriculation en conditions réelles, etc.

D’autres communications seront également données sur le Machine Learning et la mise en place d’un Bot (robot) de détection de fake news sur internet. La cerise sur le gâteau, selon le président du RECIF, Dr Séré Abdoulaye, sera l’organisation d’une table ronde, le samedi 17 octobre, sur le thème de l’édition. Ce sera l’occasion pour les acteurs d’échanger sur la contribution de la recherche en informatique, le développement de l’économie numérique et la question du financement de la recherche en informatique.

Dr Séré Abdoulaye, président du RECIF et du comité d’organisation

« Une lueur d’espoir »

Dans son discours lu par Francis Dayamba, la marraine, Mme Hadja Ouattara, a indiqué que la tenue de l’événement vient à point nommé dans un contexte de transformation digitale, marqué par de nouveaux enjeux en matière de sécurité, de la protection des données et de la vie privée. « Il est évident que les initiateurs nous donnent une véritable lueur d’espoir dans la maîtrise des problématiques liées à l’usage des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) dans le développement socio-économique de notre cher pays le Burkina Faso », s’est-elle réjouie. Et pour que l’informatique soit un tremplin pour le développement socio- économique du Burkina à l’instar des pays comme le Kenya, l’Éthiopie ou le Rwanda, la marraine estime que cela passe par « une formation et une recherche de qualité en informatique afin de disposer d’une expertise nationale ».

Dayamba Francis, représentant de Mme Hadja Ouattara, ministre du développement de l’économie numérique et des postes

L’hommage au Pr Oumarou Sié

Selon le conseiller technique, Jules Ouédraogo, l’enseignement supérieur est confronté à un certain nombre de problèmes liés notamment aux effectifs, à la disponibilité des informations. Et il a rassuré de l’engagement du ministère à ce que les résultats de cet événement puissent être utiles dans la gestion des problèmes d’effectifs, de l’apprentissage à distance, à la mise en ligne des documents scientifiques afin de permettre aux étudiants d’accéder à une mine d’informations.

Jules Ilboudo, conseiller technique du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation

La cérémonie de lancement de cette 3e édition a été l’occasion pour le secrétaire général de l’université Joseph Ki-Zerbo, Abou Zouré, de saluer le travail acharné du département informatique de l’Unité de formation et de recherche en sciences exactes et appliquées. Il a également rendu un vibrant hommage au Pr Oumarou Sié qui a su insuffler une dynamique au sein du département d’informatique.

Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Faso Healthy vote : Une solution digitale pour des votes sains et saufs
Transformation digitale de l’administration : Les responsables des systèmes d’information outillés à Bobo-Dioulasso
Monitoring des médias en période électorale : Le CSC forme 110 observateurs
Bobo-Dioulasso : L’incubateur Sira Labs bénéficie de l’appui aux starts-ups du numérique
23e Nuit des Galian : Et le super Galian revient à Tiga Cheick Sawadogo du journal en ligne Lefaso.net
Communication et information au Burkina Faso : L’association des retraités interroge sa contribution au développement socio-économique et culturel
23e Nuit des Galian : Vers la création d’une catégorie Web Télé et Web Radio
Journée nationale de la liberté de la presse : « Le journalisme à l’épreuve de l’éthique et de la déontologie en période électorale »
Prix de la meilleure journaliste du Burkina : Rabiatou Simporé des Éditions Sidwaya prend le sacre de 2020
Médias : Lancement du prix ECOPRESS
Journée nationale de la liberté de presse 2020 : Le message de Rémis Fulgance Dandjinou à ses consœurs et confrères
Médias publics burkinabè : Plus d’une vingtaine d’agents réaffectés dans des communes rurales selon le SYNATIC
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés