Accueil > ... > Forum 1898996

Thomas Sankara : Le président Kaboré évoque un « espoir assassiné » du développement endogène du Burkina et l’Afrique

15 octobre, 14:36, par caca

Tout développement est endogène et généralement ce sont les besoins vitaux qui créent l’espace sécuritaire du développement. Sankara n’a pas inventé cela parce que lui même étant mortel. C’est faux de croire que ce criminel était un saint et un sauveur du Burkina. On peut bien apprécier son courage du franc parler, mais au final que pouvait faire cette révolution dictatoriale. S’il y a un homme que je rends hommage c’est bien Maurice Yaméogo qui a su poser les jalons du développement du pays. Le privilège de Thomas Sankara c’est d’avoir mourir dans les conditions inhumaines et impitoyable à ses collaborateurs. Je comprends le sentiment de référence accorder à Thomas Sankara, mais qui a déjà vu un seul individu développer un pays. Si vous croirez que Thomas Sankara était une lumière pour le Burkina, vous êtes tous dans l’erreur. Rock Christian se trompe d’appréciation de l’homme. Ministre des transports, premier ministre, président de l’AN et président du Faso. Qui a pu profiter le crime de Thomas Sankara comme le fait remarquer un certain Yacouba Zida ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés