Accueil > ... > Forum 1897350

Burkina : « Je n’ai aucune haine contre Zephirin Diabré », Nathanaël Ouédraogo démissionnaire de l’UPC

13 octobre, 16:04, par Sidpawalemde Sebgo

Mon cher Kôro Yamyélé, je prends acte de votre point 1.

Je ne suis pas dans le secret des "éléphants" pour paraphraser "Zeph", mais j’ai déduis cette possibilité des déclarations d’un des premiers démissionnaires de l’UPC depuis reconverti vers la présidence du Faso. Cependant, parlant des "pets de lapin" et des "partillons", je suis obligé de vous contredire.

Le parlement Burkinabè compte 127 députés, la majorité absolue se chiffre donc à 64 députés. La majorité actuelle, (sauf erreur de ma part, on dirait que j’oublie un parti qui a 1 député ?) se compose comme suit :
MPP : 55 députés
UNIR/PS : 5 députés
NTD : 3 députés
RDS : 1 député
PDS/ Metba : 1 député, soit un total de 67 députés.

Si l’UNIR/PS démissionne, cela fait 5 députés en moins et la majorité se retrouve avec 62 députés donc moins que la majorité. Ce n’est donc pas sans conséquence.
Mieux, s’ils rejoignent l’opposition aujourd’hui, celle-ci passe de 60 à 65 députés et devient donc la nouvelle majorité ! Zéphirin Diabré devient premier ministre, le CDP le deuxième parti de la majorité et ils peuvent constituer un gouvernement sans le MPP ! Donc, ce "partillon" comme vous dites peut provoquer un vrai séisme !

Si au lendemain des élections l’UPC avait rejoint l’actuelle majorité avec ses 33 députés, elle aurait été forte de 100 députés et l’opposition aurait été réduite à 27 députés avec le CDP comme chef de file de l’opposition de haut de ses 18 députés. A savoir même si dans ses conditions certains "petits" partis seraient restés dans l’opposition.
En cas de mésentente et de démission de l’UPC dans cette hypothèse, la majorité serait retombée à 67, donc toujours capable de gouverner et de passer des lois.
Donc, un séisme en terme d’image mais pas de conséquence irréparables sur le "naam".

Cordialement...

N.B. : Même si j’ai oublié un député de la majorité cela ne change rien à l’analyse.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés