Accueil > ... > Forum 1821421

Burkina Faso : Isai Lankoandé alerte sur l’urgence de mettre en place des politiques de limitation des naissances

8 juillet 2020, 19:30, par Ka

Mr. Isaï Lankouandè : vous dites : Le Burkina Faso est un pays qui s’étale sur une superficie de 274 220 km². De cette superficie se dégage un potentiel en terres agricoles de 9 millions d’hectares. Nous ne pouvons pas se comparé aux Chinois qui vivent presque sur un continent tant dis que le Burkina avant la fin du 19e siècle les peuples de la Haute volta était l’enjeu des puissances colonisatrices telle que la France la Grande Bretagne et l’Allemagne : Un peuple qui était un réservoir d’esclavagistes. En 1896 le début de la conquête de la Haute Volta par la mission Voulet Chamoine, suivi des répartitions de ses territoires qui jusqu’à nos jours ne veut rien dire, car du maliens au Burkinabé, de l’ivoirien au Nigérien, nous restons presqu’un seul peuple comme les chinois sur une seule terre presqu’un continent.

L’Afrique de l’Ouest a un grand potentiel d’espace, et nous n’avons pas besoin pour l’instant de diminution de production d’enfants. Imaginons un jour si un virus comme la Covid-19 décime la population Africaine surtout celui de l’Ouest comme ça se passe en Italie et aux Etats Unis ? Que restera-t-il de nos populations de réserve pour la relève qui payeront la retraite des personnes âgées ? J’aurai bien voulu que votre analyse s’intitule ’’’’La meilleure façon de distribuer les richesses du Burkina et limité la rentrée des personnes venus d’ailleurs !’’’’

Car, il faut une forte relève avec une grande population de Burkinabé qui vieillisse. Pour cela, c’est de permettre aux populations de cogérer leurs terres avec ceux qui ont la capacité de les mettre en valeur, et qui n’est pas le cas de nous jours. Car, au lieu de cela, le pouvoir les menace d’immatriculer toutes les terres sous peine de les retirer à leurs propriétaires un exemple est celui de Tua. Cela s’appelle la spoliation. La terre devrait être un patrimoine d’enrichissement pour ses détenteurs et non un objet les réduisant à la pauvreté. Il y a tout un système de prédation mis en place par les commerçants affairistes au pouvoir, et certains ministres entrepreneurs.

Non monsieur Lankouandé, le Burkina a besoin de produire encore des enfants. Par contre il doit contrôler la rentrer des prédateurs qui puisent sans condition ses richesses et rentre chez eux produire des enfants pour leur relève.

Comme je l’ai toujours dit dans ce forum : Dieu dans sa bonté infinie a doté l’Afrique de toutes les richesses, un sous-sol scandaleusement riche, un sol vaste et fertile et bien arrosé, un climat superbe d’été permanent, un soleil généreux, et enfin un peuple jeune et travailleur qui doit produire a leur tour pour la relève. Le seul problème, ce sont des hommes politiques, cupides et d’une pauvreté et misère d’esprit à nul autre comparable. Voici où se trouve le vrai problème de l’Afrique. Depuis des siècles, toutes découvertes et changement global sont en faveur de l’Afrique. Mais le mal qui nous ronge avec nos hommes politiques, empêchent l’Afrique de tirer les meilleurs opportunités de ces changements. Lorsqu’on parlait de biocarburants, l’Afrique était la mieux placée. De même en matière d’énergie solaire, l’Afrique est encore mieux placée. Avec la ruée vers les terres, l’Afrique présente encore les meilleurs atouts. Si nous avions des Gouvernants soucieux du devenir de leurs peuples, il y a ici matière à développement avec les terres, et produire aussi des enfants pour la relève. Ainsi, au lieu de faire des baux emphytéotiques de misère, juste pour quelques commissions versées à titre de corruption à nos dirigeants, on aurait pu imposer de formules obligatoires de jointventure avec les firmes étrangères à la recherche de terres. Les propriétaires terriens disposeraient alors de participations dans ces investissements étrangers. Mais, tout ça c’est trop compliqué pour nos dirigeants criminels, cupides et égoïstes, qui préfèrent voir les peuples croupir dans la misère, afin de les asservir en bétail électoral.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés