Accueil > ... > Forum 1672219

Projet de loi portant fixation de quota : Le cadre de concertation des organisations intervenant sur le genre dénonce une violation des droits humains

26 novembre 2019, 23:14, par Bebeto

LE GENRE NOUS LE VOULONS BIEN, ET POURTANT ...
Oui à l’égalité entre hommes et femmes !!!
Mais la réalité est là. Comment faire bouger positivement les lignes ?
Moi je me pose la question, pourquoi nous sommes dans cette inégalité entre les femmes qui ne date d’aujourd’hui ?
Au BF pourquoi nous n’avons pas de chef femme qui gouverne nos royaumes ( chefferie coutumière) Que ce soit au plateau central, a Fada, à Bobo, au Yatenga, à Dedougou, à Gaoua, à Dori, chez les Gourounsie ou Bissa, il y a pas de femme Chef. Piurquoi ?
Dans le Christianisme, l’Islam, l’hindouisme et la religion juive, il y a non plus de femmes assumant des responsabilité de 1er plan. Je n’ai jamais entendu qu’une femme a été Chef d’État Major d’une Armée. Moi je veux comprendre. Que ceux qui s’y connaisse mieux sur cette égalité entre l’homme et la femme m’explique.
La France n’a jamais eu une femme Presidente, une seule femme fut 1er Ministre (Édith Cresson). C’est la même vérité pour les États Unis ou le poste de 1er Ministre n’existe pas.
En Allemagne, en dehors de l’actuelle Chancelière Angela Merkel, aucune femme n’a occupée ce piste.
En ex URSS et l’actuelle Russie, les femmes sont absentes de la sphère politique. C’est la même chose en Chine.
Donc, la réalité sur le sujet est mondiale. Mais pourquoi c’est comme ça ?
Vous ici au BF, vous pensez qu’on peut régler cela par la loi. C’est vraiment génial !!!
Moi je vous pose quelques questions :
1) Pensez-vous que par la loi on peut dire désormais que la succession des chefs coutumiers dans nos royaume doit être alternée ? Autrement dit, après le règne d’un homme c’est le tour d’une femme.
Après un homme imam, il faut que ce soit u e femme imam, après un homme Président, un homme 1er Ministre, un homme Chef d’Etat Major, un homme SG de l’ONU, ....., il faut que ce soit une femme qui le remplace.
Je me pose ces questions et je veux comprendre.
2) Est-ce que c’est le genre qui a permis à Mme Angela Merkel d’être Chancellière de l’Allemagne, ou Margareth Thatcher ou Teresa May d’être Premier Ministre Britannique.
3) En Afrique, est-ce que c’est le genre qui a permis au Libéria et au Botswana d’avoir une femme comme Présidente ?
Sincèrement, je pense qu’il est plus facile de mettre en oeuvre le genre dans tous les recrutements de la fonction publique et cela ne dérangera personne : magistrature, enseignement, santé.,....etc.
Croire qu’on peut résoudre, la représentativité du genre en politique par la loi, je ne crois pas. Même les pays ou la démocratie est bien installée et qui nous servent cette façon de voir ne parviennent pas à les appliquer. Il faut laisser la politique à ceux qui sont intéressés. Personne n’oblige personne â être un acteur politique.
Moi je pense que le principe de l’égalité entre l’homme et la femme une fois qu’elle est bien comprise et bien acceptée, la notion du genre telle que servie aujourd’hui, n’a plus de sens.
A l’examen du BEPC ou du BAC, il n’ y a pas un BEPC ou un BAC pour les hommes, et un BEPC ou un BAC pour les femmes. Il n’ y a pas non plus un permis de conduire pour l’homme et un autre pour la femme. Ou bien ?
Enfin, on ne finit jamais d’apprendre, sauf bien entendu, .....

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés