Accueil > ... > Forum 1476314

Crises sociales en Europe : Et pourtant Thomas Sankara avait mis en garde les populations occidentales

12 décembre 2018, 18:01, par SOME

Je me dois de feliciter les efforts d’analyse du journaliste Dimitri ouedraogo et dire ici ma fierté de savoir qu’il existe encore de nos jours dans ce Burkina des gens de la plume (ou du clavier) qui n’ont pas tout echangé contre les postes, les fesses et les bouteilles. Mr Dimitri vous faites une belle lecon de professionnalisme a tous ces collegues qui se pavanent par ci par là et ne pensent qu’a leurs cachets et aux missions de compromissions politiques et de prostitution. Bref ! C’est vous le vrai journaliste : ce n’est pas attaquer ni laudafier, c’est savoir regarder les evenements et les analyser avec objectivité. C’est ce que vous faites. FELICITATIONS !

Merci M le journaliste de chercher a mettre en relation les luttes des peuples, independamment du pays et de l’epoque. Ton analyse montre non seulement la justesse mais aussi la perennité du combat que mena la revolution sous la conduite de thomas sankara. Sankara n’était en rien un prophete et il a toujours dit qu’il n’était pas au dessus des autres. Il est tout simplement un simple humain (je signale la tautologie !) qui aimait son peuple et l’etre humain tout court. Il était realiste et connaissait l’etre humain et le monde dans lequel il vivait.

Croire que Macron allait mettre fin a la francafrique, il n’y a que les africains pour croire a ces inepties comme ils ont cru aux inepties d’une soi disant Tonton (sic) arrivé au pouvoir en 1981 et tout comme ils croyaient aux elucubrations d’un certain chanteur qui crie « America, America ! break the neck of the apartheid ! ». Qu’est-ce qu’on peut rester naif ! La suite on le sait tous ! Ou est sankara ? ou est la revolution ? Ou en serait encore l’apartheid n’eut été l’intervention cubaine ?

On nous dit que Sankara était un dictateur autocrate qui devoyait la revolution et nous aussi nous avions soutenu ces idees et avons contribué a isoler sankara. Aujourd’hui la bataille du franc CFA porté par Kemi Seba ca ne vous rappelle rien ? Le soutenons nous ? Et le jour qu’il sera eliminé nous allons le porter au pinacle, en heros, digne fils de l’afrique !!! et l’exploitation continuera !

Bref il n’y a que les africains pour s’accrocher aux jupons de la France et croire que la france les emancipera. Cherchez a savoir d’où vient Macron, pourquoi « ils » l’ont imposé là à ce poste au grand dam de Hollande qui voulait se representer malgré tout, mais n’a pas eu le choix que de se retirer pour laisser la place a Macron. Posez vous la question pourquoi un Francois Fillon a été pulverisé en plein vol malgré qu’il a tout fait pour montrer sa bonne foi…

Si la France devait emanciper les africains, pourquoi ne l’a-t-elle fait depuis la colonisation ? Bien au contraire la France est le pays colonisateur qui a maintenu au mieux la neocolonisation en tant que systeme d’etat reconnu et assumé : c’est la France afrique avec comme piece maitresse Total et Bolloré et les divers conseillers techniques transformés en assassins techniques (lisez John Perkins "Les confessions d’un assassin financier"). Les dirigeants francais ne le cachent plus : ecoutez Jacques Chirac qui a tout de meme une fibre speciale pour l’afrique.

Sankara a dit clairement "Ceux qui veulent exploiter l’Afrique sont les mêmes qui exploitent l’Europe !" Ceci sonne comme un dementi cinglant à ceux de mauvaise foi manifeste qui ont tenté de faire passer thomas sankara pour un anti europeen (sous un angle de racisme) . Ceci est une raclée aux idéologues bornés de mauvaise foi manifeste qui ont tenté de faire passer sankara pour un nationaliste assoiffé de pouvoir : sankara est un internationaliste qui se situe dans la lutte des classes dans un système dominé et commandé par le capital au benefice du capital (le capitalisme). N’en deplaise a quelques bornés qui ne savent pas detacher leurs yeux de ce qu’ils lisent de Marx, Engels, Lenine, Mao, et je sais quoi encore.

Ainsi est fait le système capitaliste. Marx lui meme a dit que le capitaliste te vendra meme la corde qu’il utilisera pour te pendre avec. Aujourdh’ui ce meme peuple francais (disons europeen) decouvre ce que c’est le capitalisme, ce capitalisme que les africains eux ont toujours subi depuis des siecles à la rencontre des deux cultures. Ces travailleurs ou proletaires europeens avaient-ils soutenu la lutte des autres peuples en tant que lutte de classes ? Non ! parce que leur aisance et leur bonheur (materiels) dependaient de la misere des africains et ils se donnaient bonne conscience dans l’aide soi disant humanitaire etc qui ne servaient a continuer a garantir leur survie.

les marxistes n’ont jamais eu cette idee de lutte des classes dans sa dimension internationaliste « Proletaires de tous les pays unissez vous ». C’est le BA BA du marxisme qu’ils n’ont meme pas integré. Seul Cuba a eu cette comprehension internationaliste vis-à-vis de l’afrique.

Aujourd’hui la mondialisation avec la chute du mur, cet evenement hautement historique que les africains ont choisi d’ignorer (a leur grand depens), ne fait que montrer que le roi était pauvre et nu. Sans l’afrique les occidentaux ne sont rien, encore pire la France. « Aujourd’hui, ils font face à la réalité. Seulement, aujourd’hui, de notre lecture, les Africains et les populations européennes n’ont plus les mêmes intérêts. » oui tu as bien raison. Aujourd’hui tout ce que Marx a dit est en train de se realiser, mais il n’y a plus de marxistes. Y en a –t-il jamais eu ? Les gilets jaunes se battent mais où sont les marxistes ? Au burkina le peuple insurgé s’est battu, mais où etaient les sankaristes ? et ce quand bien meme le peuple criait Sankara, Sankara ? Ou sont aujourd’hui ces sankaristes là ?

« Elle a peiné sous la colonisation. Elle a gémi pendant les guerres mondiales. Elle vivote dans cette période post-indépendance. L’Afrique a gouté à toutes les misères du monde. » et l’afrique n’a survecu (d’autres peuples ont été exterminés) que grace…. A LA FEMME AFRICAINE. La vraie femme africaine ! celle de nos villages et de nos valeurs africaines. Effectivement l’afrique a survecu a tout ca, mais aujourd’hui je ne suis pas convaincu qu’elle survivra à cette derniere offensive d’un plan international contre l’afrique.

Mais je vous dis une chose : attention l’afrique a entamé sa derniere phase d’autodestruction de l’interieur. De par les africains eux-mêmes avec trois munitions de taille et tres insidieuses : 1- la question du genre et la destruction de la mentalité de la femme africaine ; 2- la destructuration de la société (la culture sociale) qui s’ensuit et 3- parachevée par la course a l’argent et au consumerisme idiot par tous les moyens malhonnetes possibles (la destruction de toute moralité)

On croyait que c’était la fin avec Emmanuel Macron. quelle naiveté de croire … macron est dans l’action concrete ! et il connait ses interets et sa situation de fin de civilisation.
La civilisation europeenne est morte comme ce fut le cas pour la civilisation grecque, la civilisation romaine, la civilisation egyptienne etc. C’est un cycle de l’Histoire, eux les occidentaux qui ont eu la pretention de clamer « La fin de l’Histoire ». Mais l’Afrique n’a pas donné la preuve qu’elle est prete a assumer son role historique du retour vers les origines. Macron a augmenté ses taxes d’essence, deux jours apres Roch a augmenté les siens ! voila la realité !
"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir. Seule la lutte libère" Thomas SANKARA
SOME

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés