Accueil > ... > Forum 1458803

SIAO 2018 : Le pavillon de la créativité porte désormais le nom Thomas Sankara

7 novembre 2018, 05:10, par Nabayouga

Toutes les oeuvres que vous citez sont dérisoires quant on a passé 27 ans au pouvoir , surtout quand ce pouvoir est fondé sur la violence. Le prix du sang versé ce ne st pas cesquelques realisations que nimporte qui aurait pu faire pour avoir passé tant d’années au pouvoir et cela sans les assassinats politiques . L’histoire retiendra que kouassi blaise compaore est un accident de l’histoire. C’est un ver et a ce titre il ne merite que son statut actuel:fuire en plein jour pour se réfugier dans les jupes de sa belle famille.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés