Accueil > ... > Forum 1183725

15 octobre 2017 : Thomas Sankara et Che Guevara, ont été célébrés à Ouaga

17 octobre 2017, 06:13, par Perpétue

Les faits sont plus simples à comprendre que ne laissent comprendre tous ces mange-mil, escrocs de tout acabit. Il y avait trois tendance militaire dans le CNR.
- la tendance du capitaine Thomas Sankara et capitaine Boukari Kaboré dit le lion ;
- la tendance du commandant Abdoul Salam Kaboré, capitaine Ouédraogo Pierre ;
- la tendance du capitaine Blaise Compaoré et le lieutenant Diendienré julbert.
A ces trois tendances, il faut ajouter deux tendances des civiles (regroupements politiques)
Chaque tendance militaire voulait phagocyter l’autre à partir de 1986. Les civils ont pollué le terrain en distribuant de nombreux tracts mensongers. La crise s’est alors cristallisée.
Au finish, comme dans un film le jour où la tendance Sankara voulait mettre l’accélérateur pour éliminer l’aile de Blaise Compaoré la plus armée, la tragédie s’est produite.
Sankara comme Blaise ont proportionnellement à leur durée au pouvoir fait le même nombre de morts. Sankara était impulsif et autocrate et avait du mal à s’entendre avec ses autres compagnons. Il avait des qualités aussi. Voyons les réalités en face. aujourd’hui, il n’y a pas de vrais Sankariste au Burkina Faso. Ce sont des crouteurs sans frontière.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés