Accueil > ... > Forum 1094992

Crise à la CAMEG : La fin d’une douloureuse série de onze mois

10 avril 2017, 06:58, par memer vovor

M. le Ministre, voyez aussi du côté de la DGPML où tout est bloqué depuis 2016
- des demandes d’AMM 2016 en souffrance
- des CTEM 2016 qui se tiennent en 2017
- des AMM de la 2ème CTEM 2016 qui ne sont toujours pas délivrées
- la tenue de la 3ème CTEM 2016 le 30 mars 2017 qui n’a même pas pu statuer sur une cinquantaine de dossiers, prolongeant ainsi cette CTEM au 5 avril 2017
- alors qu’il faut encore organiser 4 CTEM pour 2017
- personnel démotivé : des démissions en cascades de pharmaciens responsables de la DGPML
- les quelques grossistes dans la chaîne d’approvisionnement et de distributions déboussolés
- le Burkina est le seul pays de l’UEMOA où les firmes pharmaceutiques déboursent des frais de demande d’AMM de 1 500 000 FCFA par produit en comparaison avec les 300 000 FCFA des autres pays de l’UEMOA
- local d’accueil des demandeurs d’AMM très vétustes alors que ce service constitue un maillon essentiel de la DGPML
- les firmes pharmaceutiques qui plient bagages du pays, entraînant chômage : GSK, Novartis. Ce qui est contraire à la vision de notre PNDES
M. le Ministre, Il est vraiment temps de trouver un responsable consensuel pour cette maison, sinon c’est aussi un autre goulot d’étranglement sur la chaîne de distribution pharmaceutique qui se prépare.
Ce sera vraiment dommage si les choses ne sont pas recadrées à temps

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés