Accueil > ... > Forum 873184

Et Blaise Compaoré devint Ivoirien !

16 janvier 2016, 02:42

Héï ! Si ça là c’est vrai, c’est que Blaise est l’incarnation même de la malédiction. Sinon, une fin pareille pour le grand militaire, le grand président qui a mené par la dictature tout un peuple, c’est vraiment une malédiction que je ne souhaite même pas à mon ennemi. Sans compter les fantômes de toutes ces personnes torturées, assassinées, disparues, sous son règne qui le pourchassent et qui le pourchasseront jusque dans sa tombe et même au-delà. Ce qu’il craint sur cette terre à savoir les poursuites judiciaires, les interrogatoires, la prison voire le poteau d’exécution (auquel il a toutes les chances d’échapper contrairement à ceux qu’il a tués) n’est rien par rapport aux fantômes qui hantent ses nuits et sa conscience. Blaise, tu ne peux pas ne pas maigrir. Mais pour un moaga, pousser la malédiction et l’humiliation au point de fuir son pays la queue entre les pattes pour aller se cacher chez ses beaux parents et d’un, et de deux, au point de se renier en se réfugiant par la peur derrière la nationalité de sa femme. Haaaaa, Blaise n’a pas perdu que ses couilles. Il a perdu toute sa dignité d’homme, surtout, toute sa dignité de burkinabè. Comme quoi, ceux qui gouvernent par le biais de la dictature, de la violence en terrorisant leur peuple, ne sont en fait que de vulgaires poltrons sans envergure qui utilisent la dictature et la violence pour exister. Piètres personnages à l’image de Blaise et de bien d’autres présidents ou ex présidents. Je ne sais pas pourquoi les peuples, surtout en Afrique, se laissent dominer autant et bêtement par ces vulgaires poltrons de dictateurs soit disant père la nation, grand timonier, grand facilitateur de je ne sais quoi, grand médiateur, grand sauveur, bref, petit dieu sur terre et ils sont si nombreux ses grands froussards qu’on devrait expédier à leur belle famille pour leur plus grande honte après les avoir chassés du pouvoir. Debout comme un seul homme, tout peuple est en capacité de réduire à néant ces dictateurs peureux et véreux ainsi que leurs acolytes en réalité aussi poltrons qu’eux. A méditer je trouve ! Quant à Blaise Compaoré, il a vraiment jeté la face du Burkina par terre. En dehors du mandat d’arrêt et autres poursuites judiciaires, je ne sais même pas ce qui peut réparer un tel affront à la mère patrie de la part d’un Blaise Compaoré. J’ai failli me demander si le Blaiso était vraiment le fils de son père tant je suis pantois face à ce changement de nationalité qui contrairement à ce qu’il croit, ne fera pas de lui un non burkinabè. Donc, nous l’attendons malgré tout pour qu’il nous explique ce qu’il a fait du Burkina pendant 30 ans et le pourquoi d’autant de crimes économiques et de sang avec son frère François, sa belle famille et tous leurs sbires de tous bords dont certains dorment déjà au frais en les y attendant.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés