Accueil > ... > Forum 675362

Transition politique : L’ONU, l’UA et la CEDEDAO invitent les parties au respect de l’ordre constitutionnel

3 novembre 2014, 06:46, par Soleil de demain

OUI. La transition doit être constitutionnelle. On ne peut permettre à l’armée d’assassiner la constitution burkinabè, et de narguer le peuple après avoir tranquillement accompagné Blaise COMPAORE pendant 27 ans. Il est grandement temps de passer la main à un vrai pouvoir civil. Oui, un vrai pouvoir civil avec l’accompagnement de la communauté internationnale. Cette communauté internationnale ne doit pas abandonner le peuple burkinabè qui n’a que trop souffert de la présence continu de l’armée sur la scène politique. Il y aura toujours des assassins de la liberté qui soutiendront un nouveau pouvoir de l’armée. Ces gens sont sans piutié pour le Burkina. Ils ne voient que leurs intérêts égoistes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés