Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les idées ont une durée de vie courte. Vous devez agir avant qu’elles n’expirent.» John C. Maxwell

Mort de l’imam de Djibo : « Les Forces de défense et de sécurité sont mobilisés pour retrouver les auteurs », annonce le gouvernement

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • samedi 15 août 2020 à 13h06min
Mort de l’imam de Djibo : « Les Forces de défense et de sécurité sont mobilisés pour retrouver les auteurs », annonce le gouvernement

Le gouvernement, dans un communiqué de ce samedi 15 août 2020, confirme l’assassinat du grand imam de Djibo (province du Soum), Souaibou Cissé, enlevé quatre jours plus tôt à Gaskindé, dans la même province.

« Le gouvernement condamne cet acte lâche et barbare » survenu dans le village de Tileré, dans le Soum. Par ailleurs, il annonce que : « Les Forces de défense et de sécurité sont mobilisées pour retrouver les auteurs de cet ignoble assassinat afin qu’ils répondent de leur acte devant la justice ».

www.lefaso.net


Vos commentaires

  • Le 15 août 2020 à 21:13, par Mogo En réponse à : Mort de l’imam de Djibo : « Les Forces de défense et de sécurité sont mobilisés pour retrouver les auteurs », annonce le gouvernement

    Du vrai bazar dans ce pays. Qu’est-ce que les autorités ont fait depuis l’enlèvement pour sauver cet illustre homme de foi ?? Rien, absolument rien. Maintenant, on fait des discours pompeux et creux pour dire qu’on va retrouver les coupables et les punir. C’est le même refrain depuis belle lurette et les tueries se poursuivent. A la fin, le peuple en a marre de ces discours politiciens après ces drames. Il faut de l’action, il faut de l’anticipation et non ce qu’on voit actuellement. Depuis l’enlèvement de cet imam, si les moyens avaient été mis en œuvre, on aurait pu éviter ce drame

    Répondre à ce message

  • Le 15 août 2020 à 21:34, par HUG En réponse à : Mort de l’imam de Djibo : « Les Forces de défense et de sécurité sont mobilisés pour retrouver les auteurs », annonce le gouvernement

    À chaque fois le même refrain : les forces del’0rdre font des ratissages pour .... et plus rien. L’iman à été enlève le 11 aout et pendant ce temps pourquoi les forces de l’ordre n’ont pas sauve la vie de L’iman ?Le corps de L’iman à été retrouve à 4km de Djibo le lieu même ou il à été enlève selon RfI. Cela suppose que si la question avait été prise au sérieux on aurait pu sauve l’imam. Mpp vous savez que l’axe namsiguiya Djibo long de trentaine de km est très dangereux.quest ce que vous avez fait pour rendre la voie sûre ? on tue les gens et cest le meme refrain.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2020 à 06:57, par la republique du KENEDOUGOU En réponse à : Mort de l’imam de Djibo : « Les Forces de défense et de sécurité sont mobilisés pour retrouver les auteurs », annonce le gouvernement

    "« Le gouvernement condamne cet acte lâche et barbare » survenu dans le village de Tileré, dans le Soum. Par ailleurs, il annonce que : « Les Forces de défense et de sécurité sont mobilisées pour retrouver les auteurs de cet ignoble assassinat afin qu’ils répondent de leur acte devant la justice ».
    les auteurs de YIRGOU n’ont pas repondu devant la justice. Les auteurs de Tavaldougou n’ont pas repondu devant la justice .
     ;Aucun MOSSI auteur des massacres des Peuls dans notre pays n’a et ne va repondre devant la justice burkinabe . Pourquoi dans le cas de la mort de cet imam ils doivent repondre devant la justice ?.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2020 à 08:23, par le nomade En réponse à : Mort de l’imam de Djibo : « Les Forces de défense et de sécurité sont mobilisés pour retrouver les auteurs », annonce le gouvernement

    Avec tout le respect que je dois au gouvernement et nos FDS c’est la HONTE ! Incapacite ou manque de volonte de securiser 30 km de route nationale et ce malgre la promesse du PF en personne devant les notables de Djibo dont le defunt Imam ! Comment des gens qui n’ont pas pu securiser 30 km de route peuvent ils aller chercher les criminels dans leur cachette dans la brousse ? Tout comme on n’a jamais retrouve les assassins du Maire on ne retrouvera pas non plus ceux de l’Imam parceque en realite on ne cherche meme pas ces criminels. Le gouvernement prefere ne pas risquer la vie des soldats en ces temps d’elections le poids electoral du Soum et du Sahel etant insignifiant par rapport au reste du pays ! Donc les promesses du Chef du gouvernement ne sont que pures formalites ! Que Dieu sauve le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2020 à 08:34, par Timbila En réponse à : Mort de l’imam de Djibo : « Les Forces de défense et de sécurité sont mobilisés pour retrouver les auteurs », annonce le gouvernement

    Mr le Premier Ministre, vos propos frise le ridicule et c’est très choquant au vu de votre âge et de votre responsabilité. Cela fait cinq que votre gouvernement tient toujours le même discours depuis l’enlèvement du Dr Elliot jusqu’aujourd’hui, vous nous servez rien que des condamnations. Le peuple Burkinabé est fatigué de vos déclarations sans qu’aucune stratégie ne soit mise en place pour exorciser le mal. Vous avez abandonné cette partie du pays aux criminels parce que vous vivez tranquillement à Ouagadougou. Je me permet de vous poser une question. Est ce qu’en retrouvant les assaillants, l’imam reviendra t-il a la vie ? Il y a quelques jours, une vingtaine de personnes ont été sauvagement tués dans un marché comme des pintades sauvages. Qu’ avez vous faits. Rien. Pensez-vous que ce sont vos condamnations qui vont nous permettre de gagner cette guerre. Pourquoi vous ne savez toujours pas que depuis 2015 nous sommes en guerre ?

    Répondre à ce message

  • Le 16 août 2020 à 21:10, par Adakalan En réponse à : Mort de l’imam de Djibo : « Les Forces de défense et de sécurité sont mobilisés pour retrouver les auteurs », annonce le gouvernement

    Je dis et le répète à nos autorités que les stratégies de l’éradication du terrorisme au burkina ne viendrons pas d’ailleurs. Les uns et les autres ont des plan stratégique de développement. Nous ne savons pas grand chose des orientations de ces plan stratégiques qui entretiennent leur domination dans le monde.
    Si on est gouvernants, et on ’a pas cette lecture croisé des intérêts du moment, vous passer à côté de vos objectifs.
    Le burkina n’à pas d’ami. Le burkina n’à que des intérêts à défendre. Ses enfants à protéger.
    Des simple condamnation sont pour nous maintenant des aveu d’impuissance. Nous sommes dans ça depuis des années. Si quelqu’un peut tuer son frère, les condamnation ne sont que des l’air qu’il respire.

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2020 à 20:30, par malaika En réponse à : Mort de l’imam de Djibo : « Les Forces de défense et de sécurité sont mobilisés pour retrouver les auteurs », annonce le gouvernement

    simplement revoltant et degoutant !
    L’imam aurait pu etre protege si ce gouvernement avait une parole. Pourquoi ceux qui le protegeaiett ont-ils fui ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Une attaque à Palsègué (Centre-nord) fait 9 morts dont 3 VDP et le chef du village
Commune de Thiou (Yatenga) : Pourquoi et comment le maire a négocié avec les terroristes
Opération Barkhane Au Mali : Un groupe armé terroriste interpellé dans la région d’Hombori
Lutte contre le terrorisme : La Côte d’Ivoire et le Burkina Faso mutualisent leurs forces dans les zones frontalières
Lutte contre l’extrémisme : Vers l’adoption d’une stratégie nationale de prévention de la radicalisation et son plan d’action
Opération HOUNE : Une vingtaine de terroristes neutralisés
Sécurisation du territoire national : des terroristes délogés au Nord et au Sahel grâce à une opération d’envergure
Recrudescence des attaques terroristes : L’État islamique au grand Sahara (EIGS) augmente son emprise au Liptako-Gourma
Oudalan : Les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque
Mali : Environ 300 militaires de la Force Barkhane mobilisés pour sécuriser un convoi de ravitaillement dans le nord
Attaque contre le village de Kodyel : L’Union européenne condamne fermement ces actes barbares
Recrudescence des attaques à l’Est : « Il pourrait y avoir un lien avec la mort d’Idriss Déby », selon Mahamoudou Savadogo, expert des questions d’extrémisme violent
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés