Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Sans émotions, il est impossible de transformer les ténèbres en lumière et l’apathie en mouvement.» Carl Gustav Jung

Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

Accueil > Actualités > Société • • vendredi 7 août 2020 à 22h10min
Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

Le gouvernement burkinabè réaffirme ses félicitations à Yacouba Sawadogo, lauréat du Prix Nobel alternatif 2018. Reçu par le ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération dans la soirée de ce jeudi 06 août 2020, l’homme s’est vu octroyer un passeport diplomatique, cela en vue de saluer ses efforts et de lui faciliter les déplacements à travers le monde pour représenter et défendre le Burkina Faso, selon Alpha Barry.

Le chef de la Diplomatie burkinabè a traduit la fierté du gouvernement et celle de toute la Nation au lauréat. Pour lui, l’œuvre de reforestation de M. Sawadogo contribue non seulement à lutter contre la désertification et les changements climatiques, mais constitue aussi un enseignement et une leçon pour les générations actuelles et celles à venir.

Le lauréat du Prix Nobel Alternatif 2018 a, pour sa part, exprimé sa reconnaissance et ses remerciements aux autorités burkinabè et sollicité leur soutien pour pérenniser son œuvre. Le ministre Alpha Barry s’est engagé à relayer son message auprès du Président du Faso et au gouvernement afin de lui apporter l’accompagnement nécessaire.

En rappel, c’est le 23 novembre 2018 à Stockholm (Suède) que Yacouba Sawadogo a reçu le Prix Nobel alternatif, pour son combat contre l’avancée du désert dans le nord du Burkina Faso.

Source : MAEC

Vos commentaires

  • Le 7 août à 11:52, par Billy En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    Toutes mes félicitations à ce papa !!! Que dieu bénisse !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 12:11, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    C’est un acte de reconnaissance pour ce que le "vieux père" a fait pour sa patrie. Pour avoir servi d’exemple pour le monde entier et reconnu comme tel à travers le prix alternatif, c’est le minimum que la nation puisse faire pour lui. Voilà ce qui à qui on peut confie la gestion de la cité. Si j’avais un petit pouvoir de proposition de loi, on allait inscrire dans les dossier de candidature des présidentiable : " Initiative de développement et action propre pour la communauté". Pour prendre en compte ce que le candidat a pu faire pour la nation avec ses idées et moyens propres. Si on peux utiliser ses propres moyens pour le pays , il y a de grandes chance que cette personne, lorsqu’on lui confie les ressources de l’Etat , puisse gérer correctement ces ressources au profit du peuple . C’est trop facile de bomber sa poitrine , faire des grosses promesses à la population alors que dans le privé on ne peut même pas offrir un kilo de riz à un nécessiteux.

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 12:40, par Ka En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    Une reconnaissance honorable de la part de l’état Burkinabé. Et l’honorable Yacouba Sawadogo mérite d’être porté par les voies réservées aux chevaliers du développement et aux hommes de progrès.

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 12:45, par Eleve de maternelle En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    C’est vrai que le passeport diplomatique est un sésame que les pigeons voyageurs recherchent avec torche parce qu’il permet au détenteur d’éviter des visas ou d’en obtenir facilement gratuitement selon les pays en fonction des accords bilatéraux entre les.pays. mais est-ce vraiment le problème du Sieur Yacouba Sawadogo qui a bien pu se rendre à Stockholm sans le passeport diplomatique. Avec le diplomatique c’est sûr que les préparatifs du voyage aurait été plus faciles. A mon humble avis cet acte n’est qu’un coup de buzz parce que Sawadogo n’a pas le profil d’un grand voyageur en dehors de l’espace CDEAO pour avoir besoin de passeport diplomatique. Le pouvoir gagnerait plutôt à aider Monsieur Monsieur Sawadogo à sécuriser juridiquement son œuvre qui est attaqué par des maires prédateurs qui veulent y faire un lotissements et à l’accompagner à faire des émules sur tout le burkina.

    Répondre à ce message

    • Le 8 août à 10:24, par welore En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

      merci à vous élève de la maternelle.
      le problème du pays c’est justement que les gens se sentent bien dans la propagande sans chercher à capitaliser ce que les autres ont fait de bon. j’espère bien que Mr Sawadogo ira déposer plainte contre ceux qui se sont partagés ses forets artificielles, enfin notre, chèrement construites durant des années.
      Ailleurs, les gens construisent tout le lobbying autour des personnes ressources comme papa Sawadogo ; il devrait être un cas d’école.
      en tout cas le passe-port diplomatique est à féliciter. contrairement à ce que les uns pensent c’est un papa régulièrement invité dans les fora sur l’environnement comme gretta de la Suède, Leonardo du Caprio...

      Répondre à ce message

  • Le 7 août à 12:47, par Yirmegna En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    HYPOCRISIE SI TU POUVAIT TUER ! NON le gouvernement doit plus travailler a securiser le site du papa au lieu de le berner avec un SIMPLE PASSEPORT DIPLOMATIQUE. Meme des gens qui ne le meritent en disposent. Tous ceux qui sont epris de justice, allez y voir les terrains lotis dans ce terrain alors que le gouvernement pouvait simplement prendre un decret, deguerpir et cloture ce site vital pour la ville de Ouahigouya

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 12:49, par le nomade En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    Belle reconnaissance à notre papa qui nous montre à tous le bel exemple à suivre pour stabiliser et développer le Faso. Que Dieu le bénisse et lui accorde longue vie !

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 12:50, par Fotougo En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    Merci pour ce passeport, qui cependant est loin d’être la principale preoccupation du vieux, pour peu que l’on l’ait suivi depuis son prix Nobel alternatif. Le vieux souffre du grignotage a grande échelle des terres qu’il a durement restaurées, risquant de réduire a néant tout l’effort d’une vie. C’est à ce niveau que le gouvernement doit urgemment agir.

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 13:42, par Burkinbi En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    Bonjour,
    Il faut mieux aider le vieux à sécuriser son terrain en lui offrant un titre foncier, déguerpir les usurpateurs et clôturer le site vital pour Tout le Pays que de donner un passeport qui ne sert à RIEN au vieux. Il n’est pas voyageur !
    C’est du populisme et on vous voit !
    Depuis son prix Nobel, il alerte sur les prédations de son terrain et rien n’y fit jusqu’à présent !
    Pauvres politicards ! Toujours avec des actions inutiles !

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 13:48, par Oh que non ! En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    Oh non, on ne lui donne pas le passeport pour faciliter ses voyages. On veut juste qu’il s’en aille ailleurs. Car il dérange.

    1) sinon, comment détruire sereinement la forêt de Koua s’il y a juste à côté, quelqu’un qui promeut les forêts et qui est vite cité en exemple ?

    2) comment expliquer les millions de francs que différents chefs de départements ministériels et autres vont incessamment gaspiller sous prétexte de reboisement (sans résultats), quand il y a à côté quelqu’un qui, sans moyens particuliers, a créé une forêt ?

    Monsieur le Prix Nobel Alternatif, on va bientôt ajouter un billet d’avion à votre passeport pour que vous alliez ailleurs voir si nous y sommes. Casse-pieds, va !

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 14:20, par Passakziri En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    Vraiment , Alpha Barry en fait trop maintenant. A quelques mois des élections, tous les moyens sont Bons pour occuper la scène . Mais si vous voulez soutenir le vieux vous savez bien comment. C’est pas les voyages en première classe qu’il cherche. Donnez lui les moyens de transmettre ses connaissances aux Generations futures. Envoyez lui dans les hautes écoles d’ingénieurs agronomes par exemple enseigner aux Futurs ingénieurs. Donnez lui le titre de professeur ( je ne rigole pas) parce qu’il a prouvé qu’il ne faut pas forcement les grands diplômes pour avoir le savoir.
    Mais non, c’est un passeport medíatisé , diplomatiquement frappé du sceau de la souveraineté ! Ca vaut au moins mieux qu’un seau en plastique présidentiel. Mais les deux ne se réfusent pas en afrique.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 15:20, par Hamadé OUEDRAOGO En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    Je rejoins l’analyse de "Elève de Maternelle" pour dire que la meilleure reconnaissance pour cet icone c’est pérenniser juridiquement son œuvre et renforcer l’espace de sa réalisation même s’il faut lui en donner ailleurs. Il faut en faire un espace d’intérêt public et dédommager tous ceux à qui la mairie de Ouahigouya a octroyé des parcelles dans son domaine. C’est la meilleure reconnaissance qui puisse être pour lui.

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 16:51, par jeunedame seret En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    Passe-port diplomatique ?! C’est comme un préservatif masculin donné à un grand écrivain. Et c’est le ministre des affaires étrangères seul qui le reçoit . Et les autres institutions concernées ? Et pour une grande oeuvre de reforestation exemplaire on décide de « lui faciliter les déplacements à travers le monde pour représenter et défendre le Burkina Faso, selon Alpha Barry. » Quelle dépossession ! Et on chante en bas que son oeuvre devrait servir aux générations futures. Celles des aéroports et des médias ? Un service seulement théorique pour la propagande ? Quel est l’initiative politique du gouvernement pour y engager les jeunes ? Je regrette que son oeuvre ne soit pas fréquemment idéalisée, publiée, vantée et illustrée par des images sur nos murs de l’administration. Alpha Barry, dites ouvertement que votre intention est celle décrite par Oh que Non ; sinon, recommencez ou laissez les autres ministres environnement, administration, jeunesse etc et la société civile avec leurs inspirations.

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 18:09, par Zimm En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    Félicitation à Mr. Yacouba Sawadogo pour son prix 2018 du "Right Livelihood Award / Nobel Alternatif", c’est de l’histoire avec un grand H, et à l’international les journaux en avaient parlés à l’époque et en positif.
    J’invite certains internautes à éviter le mot "vieux" nous allons tous passé par là, éventuellement... Il y’a la dedans un élément d’exclusion et d’irrespect que l’on appelle "faire de l’âgisme".

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 18:41, par LE MAITRE GOMYAAREE : PAYS SANS FOI NI LOI En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    PARCE QUE élections HEIN !!!
    LA FORET DU VIEUX SAWADOGO EST ENTRAIN D ÊTRE DEPIECEE ET VENDUE PAR DES IGNORANTS VENTRUS ET PUIS RIEN.
    ET ALPHA ET KUA ?

    PS NUL N EST JAMAIS PROPHÈTE CHEZ lui. N EUT ÉTÉ LA récompense A Stockholm ON AURAIT JAMAIS FAIT PAREIL BUZZ !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 août à 20:27, par Passakziri En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    Zimm ,
    Je ne suis pas d’accord avec vous sur le terme "vieux" parce que d’où moi je viens , la désignation d’une personne par ce terme n’a jamais été l’équivalent de ce que vous dites, mais plus un signe de respect, parce que là bas la viellesse équivaut à un mérite , à la sagesse, à l’autorité morale ; Et cette catégorie de personnes mérite tous nos respects. D’ailleurs c’est ainsi que nous désignons notre papa en tous respects et ca n’a jamais été percu négativement . Et le papa pour nous n’est pas aussi seulement le geniteur biologique.

    Cordialement.

    Répondre à ce message

  • Le 8 août à 04:06, par Zimm En réponse à : Prix Nobel alternatif 2018 : Le gouvernement burkinabè octroie un passeport diplomatique à Yacouba Sawadogo

    Passakziri,
    le jour où Mr. Yacouba Sawadogo continue son chemin dans la Grande Histoire de l’humanité, je ne vais pas faire de sémantique avec vous.
    Pour votre information, Il y’a beaucoup de choses et d’expressions et de mots qui ne sont plus socialement acceptable, il est temps qu’individuellement et collectivement on évolue un peu.
    Au lieu de Vieux , je suggère : " Notre ainé" / " Notre Papa" / "Notre Grand frère" qui peuvent bien rejoindre vos points sur la sagesse et l’autorité morale.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Transports et facilitation des échanges : Le Conseil burkinabè des chargeurs sensibilise les acteurs à Dakola
Evaluation des acquis scolaires au Burkina : Les apprenants ont des performances moyennes
Epargne voyage Air Burkina : Rendre le voyage aérien accessible à tous
Fonction publique : « Tôt ou tard, il y aura une situation de saturation », prévient le gouvernement
Choc entre tradition et religion à Loropéni : Surmonter les divergences par le dialogue et l’acceptation de l’autre
Promotion du civisme et prévention des conflits : Le NDI satisfait de ses actions
Permanence syndicale : La comparution de Bassolma Bazié servira-t-elle de leçon ?
Réduction des inégalités au Burkina : Une coalition d’OSC saisit l’opportunité des élections pour faire bouger les lignes
Situation humanitaire au Burkina : 1 034 609 personnes déplacées internes à la date du 8 septembre
Projet de réduction des pertes post-récoltes : Un bilan satisfaisant après sept ans de mise en œuvre
Prévention des maladies chroniques : Une série musicale pour sensibiliser le public
Seconde trajectoire du leadership au Burkina Faso : Des organisations paysannes renforcent leurs capacités
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés