Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le courage n’est pas l’absence de peur, mais la capacité de vaincre ce qui fait peur.» Nelson Mandela

2e édition de la Journée nationale de l’arbre : Au moins 200 000 plants seront mis en terre

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • mardi 4 août 2020 à 22h10min
2e édition de la Journée nationale de l’arbre : Au moins 200 000 plants seront mis en terre

Le ministre de l’Environnement, de l’Economie verte et du Changement climatique, Nestor Bassière, a animé une conférence de presse, ce mardi 4 août 2020 à Ouagadougou. Objectif, présenter les activités qui seront menées à l’occasion de la 2e édition de la Journée nationale de l’arbre (JNA) qui se tiendra le 8 août prochain. L’événement est placé sous le thème « Arbre, santé et résilience climatique ».

Cette année, c’est la ville de Banfora qui accueillera la Journée nationale de l’arbre (JNA). L’information a été donnée au cours d’une conférence de presse animée par le premier responsable du département de l’Environnement, Nestor Bassière.

Au programme de cette 2e édition de la JNA, au moins 200 000 plants seront mis en terre au niveau national dont 65 000 dans des sites sécurisés des chefs-lieux des treize régions. L’objectif visé à travers ce projet, précise le ministre, est de permettre à toutes les régions et communes d’avoir leur propre forêt ou mini-forêt afin de lutter contre la dégradation accélérée des ressources naturelles. L’accent sera mis sur les espèces locales adaptées aux sites de reboisement et aux besoins spécifiques des acteurs.

Le ministre en charge de l’environnement, Nestor Bassière, donnant les détails sur la tenue de la 2e édition de la journée nationale de l’arbre

Outre cette activité phare, il est également prévu des panels sur les thématiques de la médecine traditionnelle et des ressources naturelles, la décoration des acteurs de la région des Cascades qui se sont distingués dans la préservation et la conservation de l’environnement.

Toujours au titre des activités prévues à cette JNA, il y a la remise des prix des concours des meilleures région et commune, la remise du flambeau à la région du Plateau Central pour la 3e édition ainsi qu’une exposition des produits de la médecine traditionnelle par les acteurs de la région des Cascades.

Mais l’innovation majeure de cette édition, c’est la remise du prix du meilleur journaliste de l’Initiative de la Grande muraille verte pour le Sahara et le Sahel (IGMVSS). Une première pour encourager les journalistes qui s’intéressent à la question de la gestion durable des terres.

Les journalistes découvrent les détails du programme de la 2e édition de la journée nationale de l’arbre

Cette conférence de presse a été par ailleurs l’occasion pour le ministre Nestor Bassière de faire le bilan de la 1re édition de la JNA tenue à Tenkodogo. Et selon lui, sur les 100 000 arbres d’espèces locales plantés dans les différents sites des treize régions, l’on enregistre un taux de réussite de 75%. Ce qui est satisfaisant et confirme que l’option de planter dans les zones sécurisées produit des résultats concrets, a-t-il ajouté avec satisfaction.

Et en attendant que les plants de l’édition 2020 soient mis en terre, le taux de réussite visé est de plus de 80%.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 4 août à 18:00, par zemosse En réponse à : 2e édition de la Journée nationale de l’arbre : Au moins 200 000 plants seront mis en terre

    Fanfaronnade, Mr le ministre. Toutes les rues et avenues de Ouagadougou sont totalement nues ;, les majestueux caeicedrats qui bordaient certaines rues ont été rasés. Pourquoi ne les avez vous pas remplacés ? C’est facile de prétendre que 75% de plantes ont réussi à tenkendogo et environs puisque personne ne pourra le vérifier. Plantez aux abords de toutes les rues de ouaga et on verra si vous réaliserez 20%. Foutaises

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Catastrophes naturelles au Burkina : L’élaboration urgente d’une stratégie nationale de gestion des risques d’inondation s’impose
Protection de l’environnement : L’artiste Ras Simposh sensibilise par la musique
Protection de la couche d’ozone : La qualité de l’air au cœur des Journées à faibles émissions de Carbone
Restauration des terres : Un projet pour renforcer les capacités institutionnelles de six pays
Changements climatiques : L’ONG SNV veut améliorer la résilience des agriculteurs et éleveurs
Réhabilitation de la ceinture verte de Ouagadougou : Le groupe Hage s’engage à travers la plantation de 400 arbres
Préservation et protection de l’environnement : Une quinzaine de techniciens en réfrigération et climatisation formés aux bonnes pratiques
Arrondissement N°3 de Bobo-Dioulasso : Les conseillers plantent « pour assurer l’avenir dans le village de Kékélésso »
Centre de formation professionnelle de Fada N’Gourma : L’Amicale des anciens élèves reverdit l’établissement
CHU de Tengandogo : 150 plants mis en terre au lieu de mis SOUS terre
Cadre sectoriel de dialogue « Environnement, eau et assainissement » : Résultats satisfaisants au premier semestre de l’année 2020
Campagne de reforestation 2020 : l’agence des énergies renouvelables apporte 1265 plants pour reboiser Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés