Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka De son émission \" Archives d’Afrique

Nouvelles Technologies : Vingt personnes handicapées visuelles bénéficient d’une formation en informatique adaptée à Bobo-Dioulasso

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • samedi 20 juin 2020 à 16h00min
Nouvelles Technologies : Vingt personnes handicapées visuelles bénéficient d’une formation en informatique adaptée à Bobo-Dioulasso

En collaboration avec le PNUD à travers son projet ProFeJec, Sira Labs organise du 19 au 21 juin 2020 à Bobo-Dioulasso, une formation en informatique adaptée au profit de vingt (20) personnes handicapées visuelles exerçant des activités nécessitant l’utilisation des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication). Cette formation est portée par la SOBATIC (Société Burkinabé d’Adaptation des Technologies de l’information et de la Communication) de l’entrepreneur Issoufou Sorgho handicapé visuel et formateur en informatique adaptée aux aveugles et malvoyants et s’inscrit dans le cadre du projet ProFeJeC (Projet Femmes Jeunes entreprenants et Citoyenneté).

La majorité des personnes handicapées visuelles au Burkina Faso sont en marge des technologies de l’information et de la communication (TIC). En effet, on note une insertion difficile des handicapés visuels en milieux scolaire et professionnel. Dans un environnement de plus en plus informatisé, on note la rareté sur le marché local d’outils informatiques adaptés au profit des étudiants et professionnels handicapés visuels, l’inexistence d’offre de formation sur l’utilisation d’outils informatiques adapté au Burkina Faso.

C’est dans ce contexte que Sira Labs, en collaboration avec le PNUD, organise du 19 au 21 juin 2020 à Bobo-Dioulasso, une formation en informatique adaptée au profit de vingt (20) personnes handicapées visuelles exerçant des activités nécessitant l’utilisation des TIC.

Cette session de formation est portée par la SOBATIC (Société Burkinabé d’Adaptation des Technologies de l’information et de la Communication) de l’entrepreneur Issoufou Sorgho handicapé visuel et formateur en informatique adaptée aux aveugles et malvoyants et s’inscrit dans le cadre du projet ProFeJeC (Projet Femmes Jeunes entreprenants et Citoyenneté) du PNUD.
La formation portera sur 4 modules qui sont le système d’exploitation, le clavier, le traitement de texte et l’Internet. Il est à noter que le formateur Issoufou Sorgho a auparavant configuré les ordinateurs des participants.

Issifou Sorgho Promoteur de SOBATIC

Formé en informatique adapté au CFAD (Cercle de Formation A Distance CFAD) après des études en Lettres Modernes, Issoufou Sorgho totalise 15 ans d’expériences en qualité de formateur en informatique adaptée avec pour cible les particuliers, les centres pour personnes handicapées visuelles et à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature de Bobo-Dioulasso.

Pour Issoufou Sorgho c’est une joie immense de donner cette formation car c’est un rêve qu’il nourrit depuis longtemps pour cette frange de la population qui veut également montrer ses compétences et ses qualités, participer à la construction de la nation, mais qui est très souvent confrontée à des barrières.

Il a exhorté les participants à utiliser à bon escient ce qu’ils vont apprendre et partager leurs connaissances avec les autres car il ne peut pas à lui seul former tout le monde. Ils pourront ainsi aider les autres dans leur carrière professionnelle pour une inclusion académique socioprofessionnelle.

Très engagé dans la lutte contre les inégalités liées aux handicaps, il souhaite faire de son entreprise SOBATIC un exemple de réussite pour la promotion des TIC auprès de toutes les populations sans exception.

Firmin Sanou participant

Selon le participant Firmin Sanou animateur à ABPAM Esperance, « c’est une grande joie et une première » pour lui de participer à une telle formation qui est d’actualité car aujourd’hui, dit-il, « tout tourne autour de l’informatique ». Cette formation leur permettra ainsi de se mettre au même niveau que les non handicapés et savoir aussi ce qui se passe dans le monde grâce à Internet.

Selon Issiaka Boreaud responsable des programmes Sira Labs Bobo-Dioulasso, c’est en somme 10 projets qu’ils accompagnent à travers ProFeJec dont l’objectif est de transformer 100 initiatives de femmes et jeunes en entreprises viables.
La vision de Sira Labs étant de travailler à l’inclusion en intégrant toutes les sensibilités, parmi les dix (10) projets dans les Hauts-Bassins figurent deux (2) qui sont portés par des personnes handicapées visuelles dont celui de Issoufou Sorgho.

Issiaka Boreaud responsable des Programmes Sira Labs Bobo-Dioulasso

Il a de ce fait selon Issiaka Boreaud reçu les félicitations des autorités dont le Premier ministre pour son initiative. Sira Labs compte lancer bientôt le projet de kits d’autonomisation des personnes handicapées (ordinateur clavier assistance vocale).
Sira Labs est un réseau de centres d’innovation et d’entreprenariat composé d’incubateurs accélérateurs et espaces de coworking en Afrique de l’Ouest francophone qui a pour mission d’accompagner avec succès la réalisation de projets entrepreneuriaux à fort potentiel économiques et sociaux en Afrique.

Laeticia Dushimi Rimana Point foacal du PNUD dans les Hauts-Bassins

Laeticia Dushimi Rimana, Point focal du PNUD dans les Hauts-Bassins a pour sa part félicité Sira Labs pour la promotion de l’entreprenariat et l’innovation dans les Hauts-Bassins et encouragé l’incubé Issoufou Sorgho pour la suite de son entreprise.
Parmi les solutions préconisées pour l’accompagnement des personnes handicapées visuelles, il est demandé de développer et commercialiser des kits (ordinateurs, tablettes, scanners …) adaptés et accessibles financièrement aux handicapés visuels en utilisant le matériel informatique disponible sur le marché, offrir des prestations de service pour adapter les outils informatiques des particuliers et des entreprises, collaborer avec des institutions spécialisées pour rendre accessible les kits commercialisés par SOBATIC.

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Offre d’emploi : Une rédaction recrute des web-journalistes
Droit de reproduction : Le BBDA veut « rétablir la justice » pour la presse écrite
Economie numérique : Le ministère et ses partenaires vulgarisent les résultats engrangés dans le secteur
L’Evénement : Votre no 425 du 10 juillet 2020 est disponible
Attaque contre le convoi du président Mathias TANKOANO : Le Conseil supérieur de la communication revient sur les faits
Régulation des médias : Le CSC outille les acteurs du processus électoral à Ouahigouya
Elections de novembre 2020 : Le CSC revisite les règles professionnelles et le contexte avec les journalistes
Affaires « 77 véhicules » et « 70 millions » : Les organisations professionnelles des médias condamnent les menaces contre la presse
Développement durable : Huawei s’y met à fond
Plateforme d’orientation Campusfaso : les acteurs accordent leurs violons pour sa dynamisation
AstuceTIC : Transformez votre smartphone en caméra de surveillance
Echéances électorales de 2020 : Le CSC prépare le terrain pour des élections apaisées
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés