Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.» Antoine de Saint-Exupéry

Attaque de convoi sur l’axe Foubé-Barsalogho : « Ce n’était pas du tout un convoi humanitaire », Metsi Makhetha, coordonnatrice du système des Nations unies au Burkina

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • mercredi 3 juin 2020 à 23h24min
Attaque de convoi sur l’axe Foubé-Barsalogho : « Ce n’était pas du tout un convoi humanitaire », Metsi Makhetha, coordonnatrice du système des Nations unies au Burkina

L’information faisant état d’un convoi humanitaire sous escorte militaire tombé dans une embuscade sur l’axe Foubé-Barsalogho, le samedi 30 mai 2020, vient de faire l’objet d’un démenti apporté par Metsi Makhetha, coordonnatrice du système des Nations unies au Burkina. Ce 3 juin 2020, jointe au téléphone, la diplomate qui parle au nom des Nations unies a déclaré qu’au Burkina Faso la communauté humanitaire ne travaille pas sous escorte militaire.

Lefaso.net : On parle d’un convoi humanitaire tombé dans une embuscade, que s’est-il passé ?

Metsi Makhetha : Ce n’était pas du tout un convoi humanitaire. La communauté humanitaire n’utilise pas d’escorte militaire. Nous voulons garder la neutralité pour servir les populations. Au Burkina Faso, la communauté humanitaire ne se sert pas d’escortes militaires pour rendre service aux populations. Ceci s’inscrit dans la neutralité et des principes humanitaires.

Pourquoi n’avez-vous pas apporté ce démenti ?

Nous condamnons toutes sortes d’attaques, que ça soit les personnes dans les marchés, les chefs coutumiers ou religieux, les commerçants, les transporteurs, les transports publiques ; les lieux de cultes, les agents de l’administration et les FDS. Nous sommes en douleur à cause des vies perdues.

Nos condoléances les plus attristées aux familles endeuillées. Ceci étant, aucun convoi humanitaire du moins au Burkina Faso n’est attaqué. Il ne s’agissait nullement d’un convoi humanitaire de la Croix-Rouge, comme l’a précisé un communiqué de la Croix rouge.

Propos recueillis par
Edouard Kamboissoa Samboé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Djibo : Un infirmier tué par une explosion
Lutte anti-terrorisme au Burkina : Plus de 20 terroristes neutralisés, de l’armement récupéré
Terrorisme : la force Barkhane met la pression sur les groupes armés terroristes dans le Liptako
Massiba ou le mal du peuple : le film documentaire qui met en lumière les zones victimes d’attaques terroristes au Burkina
Province de la Tapoa : Des hommes armés incendient plusieurs infrastructures publiques
Lutte anti-terroriste au Burkina : Une base terroriste demantelée à Togomayel dans le Soum
Insécurité au Burkina : Deux morts dans l’explosion d’une mine artisanale à Titao
Burkina : 4 militaires tués et 3 blessés sur l’axe Gaskindé-Djibo
Situation sécuritaire et humanitaire : Le Burkina doit « repenser ses réponses » recommande Afrikajom Center
Lutte contre le terrorisme : La Force conjointe G5 Sahel découvre « un important plot logistique » dans le Gourma malien
Bilan des opérations de sécurisation : Une base terroriste démantelée
Insertion sociale des ex-terroristes : Un plaidoyer auprès du président du Faso pour la création d’un centre d’accueil
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés