Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve.» Antoine de Saint-Exupéry

Opération MONCLAR : La force Barkhane et ses partenaires neutralisent de nombreux terroristes dans la région dite des trois frontières

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • vendredi 27 mars 2020 à 22h26min
Opération MONCLAR : La force Barkhane et ses partenaires neutralisent de nombreux terroristes dans la région dite des trois frontières

Du 3 au 23 mars 2020, la Force Barkhane a mené conjointement avec les forces armées maliennes et nigériennes l’opération MONCLAR dans la région du Liptako-Gourma, plus précisément dans la région dite des « trois frontières ». Cette opération a permis la neutralisation d’un nombre important de terroristes, ainsi que la destruction ou la saisie de très nombreuses ressources militaires.

Selon le communiqué de presse parvenu à notre rédaction, l’opération MONCLAR dans laquelle la Force Barkhane a engagé des moyens terrestres et aériens s’intégrait dans une action plus vaste menée avec la force conjointe du G5-Sahel (FC G5S) et les Forces armées nationales. Et ce sont près de 5000 soldats, soit 1700 soldats de la force Barkhane, 1500 soldats et aviateurs de FC G5S et 1500 soldats des forces armées nigériennes qui ont été mobilisés pour cette opération, traduisant ainsi un niveau remarquable de coordination entre les différents acteurs intervenant dans la sécurisation du Sahel.

Elle fait suite à d’autres opérations conduites depuis plusieurs mois dans la même région et est l’expression de la volonté de la force Barkhane, de la force conjointe du G5-Sahel et des armées nationales d’exercer une pression forte contre les groupes armés terroristes, notamment l’état islamique au grand Sahara.

Toujours dans le cadre de l’opération MONCLAR, les forces armées maliennes et nigériennes ont opéré conjointement avec la force Barkhane dans le Liptako nigérien et le Gourma malien, alors que la force Barkhane déployait près de 400 véhicules blindés sur le terrain toujours au cours de cette opération. La force conjointe a aussi procédé à une vaste opération à la frontière entre le Burkina Faso et le Mali.

Et les résultats de toutes ces actions parlent d’eux-mêmes. En trois semaines d’opération, un grand nombre de terroristes ont été neutralisés. De nombreuses ressources ont été saisies ou détruites, parmi lesquelles près de 80 motos, un pickup technical armé d’une mitrailleuse lourde, une très grande quantité d’armements, de munitions, de matériel nécessaire à la confection d’engins explosifs et de matériel de guerre en tout genre.

La Force conjointe du G5 Sahel et les armées des pays partenaires qui opéraient également en autonomie et de manière coordonnée avec Barkhane ont aussi porté des coups aux terroristes.
Tous ces succès tactiques ont permis de dégrader les capacités logistiques et combattantes des groupes armés terroristes dans la zone des trois frontières.

Une coordination efficace grâce au mécanisme de commandement conjoint

Le bon déroulement de l’opération MONCLAR a été rendu possible grâce à la mise en place du mécanisme de commandement conjoint (MCC), qui est une structure inédite constituée du détachement de liaison de la FC G5S, de la force Barkhane, d’une cellule de partage du renseignement et d’un poste de commandement conjoint (PCC).

Au-delà donc des succès enregistrés, c’est la capacité de synchronisation et de coordination entre la force conjointe du G5 Sahel et la force Barkhane qui est à saluer, car elle augure d’autres succès à venir.

Synthèse de Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Terrorisme : La Force Barkhane récupère du matériel appartenant aux terroristes
Lutte contre le terrorisme : Six civils armés tués dans l’Est du Burkina
Djibo : Un infirmier tué par une explosion
Lutte anti-terrorisme au Burkina : Plus de 20 terroristes neutralisés, de l’armement récupéré
Terrorisme : la force Barkhane met la pression sur les groupes armés terroristes dans le Liptako
Massiba ou le mal du peuple : le film documentaire qui met en lumière les zones victimes d’attaques terroristes au Burkina
Province de la Tapoa : Des hommes armés incendient plusieurs infrastructures publiques
Lutte anti-terroriste au Burkina : Une base terroriste demantelée à Togomayel dans le Soum
Insécurité au Burkina : Deux morts dans l’explosion d’une mine artisanale à Titao
Burkina : 4 militaires tués et 3 blessés sur l’axe Gaskindé-Djibo
Situation sécuritaire et humanitaire : Le Burkina doit « repenser ses réponses » recommande Afrikajom Center
Lutte contre le terrorisme : La Force conjointe G5 Sahel découvre « un important plot logistique » dans le Gourma malien
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés