Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « Le travail n’épouvante que les âmes fаiblеs. » Louis XIV

Victimes du terrorisme : Les policiers bientôt indemnisés ?

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • mercredi 12 février 2020 à 22h42min
Victimes du terrorisme : Les policiers bientôt indemnisés ?

Dans une note signée de son secrétaire à la communication et aux relations extérieures, l’Union police nationale (UNAPOL) informe ses membres des avancées obtenues, après la rencontre avec le gouvernement.

"Une séance de travail a commencé à la CARFO aujourd’hui 12 février 2020. L’objectif étant de réduire les formalités au minima pour assurer une prise en charge accélérée des blessés du terrorisme", lit-on dans le communiqué.

Le syndicat rassure par ailleurs les parents des défunts que "des tractations sont en cours au MINEFID ( Ministère de l’économie, des finances et du développement, NDLR.) et les premiers chèques d’indemnisation des dix (10) millions pourront leur parvenir très prochainement".

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 12 février à 23:03, par Yannick En réponse à : Victimes du terrorisme : Les policiers bientôt indemnisés ?

    Comme quoi, dans le dialogue sincère tout est possible

    Répondre à ce message

  • Le 13 février à 06:04, par caca En réponse à : Victimes du terrorisme : Les policiers bientôt indemnisés ?

    C’est une bonne chose, mais il faudrait aussi étendre aux autres corps et métiers victimes du terrorisme. Si non ça être une injustice capitale dans une République de droit et égalité devant la Loi. Le paysan ou le cultivateur et l’éleveur qui a tout perdu pour terrorisme où est sa part d’indemnisation ? Rappelons que la caisse noire des institutions ont explosées depuis l’avènement du MPP au pouvoir. 205 milliards lit-on dans les commentaires donc ce qui vient d’être fait est une justice et le partage de la croissance.

    Répondre à ce message

  • Le 13 février à 09:11, par A qui la faute ? En réponse à : Victimes du terrorisme : Les policiers bientôt indemnisés ?

    Comme quoi ce syndicat est plus patriote que les gouvernants. Entre les énormes caisses et la défense de la cause des orphelins (du sacrifice pour le pays), qui est plus patriote ? Et encore 10 millions pour une vie arrachée c’est une broutille.
    Je ne suis d’aucun syndicat ni d’aucun parti politique, mais le constat est clair : l’Etat ne fait rien sans qu’on l’y oblige. Et ça c’est dommage

    Répondre à ce message

  • Le 13 février à 09:55, par Janvier de SOLEDAD En réponse à : Victimes du terrorisme : Les policiers bientôt indemnisés ?

    Donc depuis longtemps là il n’y avait rien pour indemniser les blessés et les familles des Policiers victimes du terrorisme quoi ??? Et il a fallu des mouvements pour accélérer les choses quoi... N’attendez pas de telles situations pour indemniser les autres. Gouverner c’est savoir anticiper et résoudre les problèmes à temps pour ne pas en rajouter car y a beaucoup de problèmes dans pays là. Paix aux âmes des disparus !!! Meilleure santé à tous les blessés !!! que Dieu protège tous les Burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 13 février à 12:10, par KOLO Idrissa En réponse à : Victimes du terrorisme : Les policiers bientôt indemnisés ?

    Mon cher caca
    J’aime bien vos analyses mais sur ce sujet, je pense que vous mélangez tout. Les FDS dont les policiers, sont recrutés pour la sécurité certes, mais le terrorisme a obligé nos dirigeants à trouver des mesures d’encouragement qui dépassent le cadre réglementaire envers les FDS.
    C’est l’application de ces nouveaux textes que le policiers viennent d’obtenir.
    Donc ne soulèvent pas les paysans, les éleveurs qui non pas les mêmes statuts de les FDS.
    Nous avons un ministère de l’action sociale, un ministère de l’agriculture et un ministère de élevage qui doivent se pencher sur les questions que tu évoquent.
    Si le ministre de la sécurité a trouvé de quoi soulager les familles de policiers tombés au fronts, on lui tire le chapeau.

    Répondre à ce message

    • Le 13 février à 14:13, par caca En réponse à : Victimes du terrorisme : Les policiers bientôt indemnisés ?

      Kolo Idrissa
      Si vous m’avez lu et compris, j’ai d’abord félicité ce point positif du ministère et j’ai soulevé la question des paysans autres victimes du terrorisme. La prise en charge des militaires est toujours un caisse liée aux armées à cause de leur vocation. La police aussi , mais aujourd’hui avec le terrorisme qui s’installe durablement avec ses victimes du tout milieu, le gouvernement est dans son devoir en créant un fond spécifique pour les atrocités subies par la population. Il ne doit pas s’entendre à une révélation messianique pour le faire puisqu’il y a déjà eux les blessés de l’insurrection, du coup d’état manqué, et désormais les victimes du terrorisme qui affecte énormément les citoyens. Un fond d’indemnisation élargi à tous serait une bonne chose. Actuellement, ce sont les ONG et les bonnes volontés qui viennent en aides à ces déplacés internes. Mais l’état par le ministère de l’action sociale et humanitaire doit être capable en créant ce fond par une taxe nationale afin d’alimenter cette caisse indispensable. En choisissant d’autres corps de métiers pour accorder ce fond d’indemnisation, l’état par le ministère crée l’injustice envers ses citoyens. La crise de 2011 était en partie la mal répartition des richesses et même l’insurrection se justifie également l’injustice subie ou imposée par les gouvernants.

      Répondre à ce message

  • Le 14 février à 12:46, par Djaki En réponse à : Victimes du terrorisme : Les policiers bientôt indemnisés ?

    On peut caricature l’affaire comme suite :
    👉 Les policiers ou les FDS sont dans des cas d’accident de travail.

    👉 les autres couches de la population civil et ou non travailleurs de l’État sont des victimes du terrorisme.

    Il y’a donc victime dans victime :

    Nos FDS ont été commi a cette tâche de défense de la patrie par l’État alors ces FDS réclame réparations ....

    Nous citoyens même ci nous posons aussi des actions pour la défense nous ne sont pas commi a ces tâches alors nous pouvons que demander protection et assistance a l’État.

    on estime a près de 3 mille déplacer interne au Burkina du faite du terrorisme ci l’État doit indemnisé tous les ayants droit ou tous ces déplacer cela va créé plus de problèmes

    Répondre à ce message

    • Le 15 février à 06:16, par caca En réponse à : Victimes du terrorisme : Les policiers bientôt indemnisés ?

      Vous savez, au Faso, les autorités que ceux du passée comme les tenants du pouvoir actuel aiment exalter la croissance économique du pays, mais le citoyen ne profite à rien. Car nos lois été faites de sorte que se sont les officiels qui en profite. Pour équilibrer les choses, il faut que dans les malheurs, l’état crée des conditions afin d’améliorer la vie des citoyens. Dans le malheur, c’est facile en montrant la solidarité de la nation. Avec le terrorisme, il y a beaucoup des pertes confondus, la vie d’un proche, et la destruction des biens. Pour cela, la solidarité meilleure consiste à prendre ceux qui sont victimes de l’hydre djihadiste dans toute ces formes. Par exemple, les déplacés ne pourront retournés dans leur lieu habitude même si le terrorisme était terminé, parce qu’ils ont tous perdus. Il faut les installés dans où ils sont actuellement. Donc, un fond sera utile pour la réinsertion sociale et professionnelle. Kaya et Dori vont devenir des villes moyennes dans deux ans avec les déplacés. La nécessité est maintenant pour les candidats à l’élection présidentielle de concevoir des projets innovants. Au même où on combat le mal, on crée également les conditions pour améliorer la vie par les facilités. Sinon choisir quelques corps de métiers pour accorder des privilèges, c’est une bonne chose, mais avec le temps c’est une porte ouverte à l’injustice et une bombe en retardement.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre Boko Haram : Sur le champ de bataille, le président Déby lance l’opération « Colère de Boma »
Boucle de Mouhoun : Une patrouille des FDS saute sur une mine à Gomboro
Bam/Zimtanga : Au moins 15 personnes tuées
Opération MONCLAR : La force Barkhane et ses partenaires neutralisent de nombreux terroristes dans la région dite des trois frontières
Terrorisme : La Force conjointe du G5 Sahel, neutralise plusieurs terroristes et libère cinq jeunes filles et une mère
Insécurité : L’ancien maire de Foutouri et le chef du village Tankwoarou dans la province de la Komandjari assassinés
Provinces de la Kossi et du Sourou : Les horaires du couvre feu passent de 22 heures à 4 heures du matin à compté du 20 mars
Est du Burkina : Des individus armés font leur loi
Nord du Burkina : Quatre morts dans une attaque dans le village de Robolo
Massacre de peuls à Barga : Le collectif contre l’impunité accuse l’Etat de complicité
Tueries survenues à Barga et environs : le MBDHP attire l’attention du gouvernement sur la gravité de la situation
Mali : Les deux ex-otages, Édith Blais et Luca Tacchetto libérés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés