Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler dе sοi аux аutrеs еt lеur раrlеr tοujοurs d’еux-mêmеs.» Edmond et Jules de Goncourt

Diaspora burkinabè : Le Comité de suivi évalue la mise en œuvre des recommandations du premier Forum national

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • lundi 27 janvier 2020 à 17h00min
Diaspora burkinabè : Le Comité de suivi évalue la mise en œuvre des recommandations du premier Forum national

« La contribution des Burkinabè de l’extérieur à la construction nationale ». C’est autour de ce thème que s’était tenue, du 11 au 13 juillet 2018 à Ouagadougou, la première édition du Forum national de la diaspora, à l’issue duquel, plusieurs résolutions et recommandations ont été prises. C’est dans la dynamique du suivi de ces engagements que le Comité tient, les 27 et 28 janvier 2020 à Ouagadougou, sa première session de l’année 2020.

Ce premier Forum, qui a fait converger à Ouagadougou plus de 200 Burkinabè venus de l’extérieur, avait été assorti de plusieurs recommandations, parmi lesquelles, et outre la mise en place du présent Comité de suivi, l’évaluation du Conseil supérieur des Burkinabè de l’extérieur, l’élaboration d’une politique nationale de la diaspora, la mise en place de réseaux professionnels des Burkinabè de l’extérieur.

Suite à l’adoption par le Conseil des ministres, du rapport général du Forum, ainsi que des recommandations qui en sont issues, le ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur s’est attelé, dans l’exécution des missions à lui confiées, de prendre des initiatives : engager l’évaluation du Conseil supérieur des Burkinabè de l’extérieur et réaliser une étude sur la politique nationale de la diaspora.

Concernant « l’évaluation du Conseil supérieur des Burkinabè de l’étranger, il s’est agi d’en faire un diagnostic en vue de dégager des axes de réforme du dispositif actuel d’organisation et de consultation des Burkinabè de l’extérieur. Le rapport provisoire propose une mutation institutionnelle et organisationnelle du Conseil supérieur des Burkinabè de l’étranger pour assurer de meilleures protection et promotion de notre diaspora ainsi que sa pleine contribution au développement économique et social de notre pays. Quant à la recommandation relative à l’élaboration d’une politique nationale de la diaspora, après de riches échanges avec les techniciens, il ressort qu’il existe une politique déjà définie dans le cadre des quatorze secteurs de planification. C’est pourquoi, il vous est proposé en lieu et place, une stratégie nationale de la diaspora », s’est adressé le ministre de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Paul Robert Tiendrébéogo, à la vingtaine de membres du Comité.

L’objectif visé par l’élaboration de la stratégie nationale de gestion de la diaspora est de créer les meilleures conditions permettant de canaliser et de maximiser la contribution de la diaspora vers des projets structurants, à même de soutenir le développement national, poursuit le ministre Paul Robert Tiendrébéogo, président de la rencontre.

C’est de ces deux documents donc qu’a été saisi le Comité de suivi, qui aura ainsi à les analyser et amender, en vue de leur soumission au Conseil des ministres pour examen et adoption.

Créé en août 2019, le Comité de suivi des recommandations du Forum national de la diaspora est composé d’une vingtaine de membres, dont des représentants des Burkinabè de l’extérieur. Il se réunit chaque six mois.

O.L
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 28 janvier à 11:31, par Substance Grise En réponse à : Diaspora burkinabè : Le Comité de suivi évalue la mise en œuvre des recommandations du premier Forum national

    Mr le Ministre en tant que diaspora nous vous suggerons d’aller à la rencontre des populations de cette diaspora dans quelques pays pour mieux les écouter et connaitre leurs préoccupations et la réalité des choses. Cela permettra une bonne et
    realiste organisation des Burkinabè vivant à l’étranger.
    Vous voyez comment l’enrôlement de la diaspora pour les élections à venir a mis sur la table la réalité des choses. En effet aucun travail en amount n’a été fait suffisament.
    Impliquer au maximum les masses pour atteindre des resultats suffisants

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation sécuritaire en Afrique : Les propositions du Réseau libéral africain
Pourquoi des policiers en ambassade ? : Alpha BARRY s’explique
Situation sécuritaire : Les libéraux d’Afrique solidaires du peuple burkinabè
Programme alimentaire mondial (PAM) : La Russie offre des vivres et de l’huile pour assister 45 000 personnes déplacées
Réseau Libéral Africain : Me Gilbert Noël Ouédraogo du Burkina nouveau président
Affaires étrangères : Les agents s’insurgent contre la mise à disposition du Ministère de 30 policiers
Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à plus d’action
Bobo-Dioulasso : Le Projet ProCIV dote le Centre agricole polyvalent de Matourkou, d’une unité de transformation agro-alimentaire
Hydrocarbures et environnement : Des ministres de la CEDEAO réunis à Ouagadougou pour plus d’harmonisation
Coopération : « Les Africains doivent résoudre leurs propres problèmes », Habib El Malki, président de la Chambre des représentants du Maroc
Transports dans les pays enclavés : Des experts de l’Afrique de l’Ouest et du Centre peaufinent leurs textes à Ouagadougou
Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes : Les Emirats arabes unis accordent un prêt de 6 milliards au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés