Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui ose traverser les grands fleuves ne craint pas les petites rivières.» Proverbe Chinois

Réconciliation nationale : Safiatou Lopez et ses co-équipiers prennent leur bâton de pèlerin

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 20 janvier 2020 à 15h00min
Réconciliation nationale : Safiatou Lopez et ses co-équipiers prennent leur bâton de pèlerin

Sitôt lancé, le 16 janvier 2020 avec pour principal objectif d’apporter une contribution à la réconciliation nationale et à la cohésion sociale tant prônées, le Mouvement pour le plaidoyer du retour de la paix et de la cohésion sociale au Burkina Faso (MPCRN) est déjà monté sur le front de combat. Le samedi 18 janvier 2020, Safiatou Lopez, présidente d’honneur de l’organisation, et son équipe étaient chez le « Wogdogo Naaba » au quartier Nonsin. Une série d’actions sont annoncées dans les jours à venir.

Selon la délégation, la visite s’inscrit dans la quête de l’apaisement, de la réconciliation nationale, du vivre-ensemble et de la cohésion sociale. En se rendant chez l’autorité coutumière, le Mouvement a donc voulu présenter l’organisation et, en retour, recevoir ses bénédictions et conseils dans l’accomplissement des missions qu’il s’est assignées.

Convaincus que la réconciliation nationale, à travers un dialogue national inclusif, peut constituer un véritable atout à une lutte efficace contre le terrorisme, les responsables prévoient rendre visite aux personnes-ressources (autorités coutumières et religieuses à travers le territoire national, autorités administratives et politiques, leaders syndicaux, etc.).

« Quand nous avons commencé, il y a plusieurs mois, il nous a fallu avoir l’accord de plusieurs personnes, de ceux qui étaient au pouvoir et de ceux qui sont actuellement au pouvoir, de tout le monde parce qu’on ne pouvait pas arriver seul. (…). Nous lui (Wogdogo Naaba, ndlr) avons rendu visite parce que nous sommes à Ouagadougou et il est le chef de terre de Ouagadougou. (…). Le chef souhaite que, main dans la main, nous puissions retrouver la paix et la réconciliation ; que ce pour quoi, nous nous sommes engagés, nous puissions y arriver la tête haute », justifie, à l’issue de la visite, la présidente d’honneur du MPCRN, Safiatou Lopez.

Ouvert à tous citoyens burkinabè sans distinction, le MPCRN se compose d’acteurs de la société civile, de partis politiques (des anciens députés, des membres de l’opposition politique comme de la majorité), d’autorités coutumières et religieuses.

Anhitaga Nathanaël Kalguié (Stagiaire)
Lefaso.net


Calendrier des rencontres du MPCRN :
- Semaine du 20 au 25 Janvier

● Premier ministre
● Chef de file de l’Opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF)
● Alliance des partis politiques de la majorité présidentielle (APMP)
● Autorités religieuses et coutumières.
● Le Mogho Naaba
● Les Dimas
- Semaine du 27 au 31

● Syndicats
● Association des parents d’élèves et d’étudiants
- 1ère semaine de Février
● Haut -Conseil pour la réconciliation et l’unité nationale (HCRUN)
● Médiateur du Faso
● Président de l’Assemblée nationale
● Présidence du Faso
- Divulgation du plaidoyer 15 Février

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Cantines scolaires : L’engagement présidentiel à assurer « un repas équilibré par jour » sur la table de réflexions !
Conflits communautaires : L’implication de la femme dans la restauration de la paix et la promotion de la cohésion sociale
Ziniaré : Le directeur de la maison d’arrêt et de correction placé sous mandat de dépôt pour extorsion de fonds
Burkina Faso : Quand le Burkinabè semble regretter le Voltaïque !
Du Burkina Faso et des Burkinabè : Nous sommes burkinaBÈ, pas burkinaBÉ ni burkinais, ni burkinabaises, ni burkina-fassiens
Accès à l’eau potable et Covid-19 : la grande solitude des exploitants ruraux
Initiation Djôrô en pays lobi : une rencontre entre autorités régionales et chefs Djôrô pour mieux recadrer la pratique
Miss universités Burkina : Océane Sou sacrée la plus belle de l’édition 2020
Protection sociale : Les acteurs s’accordent sur l’alignement au registre social des interventions en soutien aux populations vulnérables
Réhabilitation de la cathédrale de Bobo-Dioulasso : La quête se poursuit pour l’exécution des travaux
Protection de l’enfant dans les conflits armés : Le CIMDIH forme des membres de la société civile à Bobo-Dioulasso
Kantchari (Est) : Un policier municipal assassiné à son domicile
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés