Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a dans chaque être humain une force intérieure qui, une fois libérée, peut faire de chaque vision, rêve ou désir, une réalité» Anthony Robbins

Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 8 janvier 2020 à 22h40min
Burkina : Une explosion fait  quatre blessés dans une école  franco-arabe à Ouagadougou

Une explosion a eu lieu dans une salle de classe ce mercredi 8 janvier 2020, à Pazani, au secteur 38 de l’arrondissement 9 de Ouagadougou. C’est le constat fait par Lefaso.net sur place. Le bilan fait état de quatre blessés, dont deux graves, tous des élèves.

Les services de sécurité sont sur les lieux pour le constat et l’expertise.

La gendarmerie nationale a précisé ceci dans un post sur les réseaux sociaux : « Explosion ce matin d’une grenade suite à une manipulation dans l’école franco-arabe Darou Kour An HAdis au secteur 38 arrondissement 9 de Ouagadougou. 4 élèves blessés dont 2 graves. Evacués vers un centre de santé. Nos équipes sont sur place. Vous pouvez vaquer tranquillement à vos occupations ».

C’est vers 8h que l’explosion a lieu. Sawadogo Abdul Razak, l’enseignant de la classe de CE1 classe dans laquelle l’explosion s’est produite, dit ne pas savoir ce qui s’est exactement passé : " Je n’arrive pas à déterminer si c’est un passant qui a jeté l’explosif ou c’était dans le sac d’un élève".

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 8 janvier à 11:30, par Kinkester En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Il faut creuser là hein. Si c’est un apprentissage de terrorisme il faut sauver nos enfants de cette décrépitude, fermer l’école et deradicaliser les enseignants en les foutant au gnouf. Le Nigéria est entrain de fermer les écoles coraniques où des enseignants pro boko haram endoctrinent les enfants et les poussent aux attentats suicides. Pas de complaisance. La situation est devenue critique. Si c’est un passant qui l’a lancée par la fenêtre par islamophobie il faut multiplier les messages de tolérance et dire aux uns et aux autres d’éviter les amalgames car des musulmans aussi sont victimes de ces criminels

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 11:33, par TANGA En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Maintenant c’est simple. De tous ceux qui sont arrivés avec des sacs, si il y en a qui n’en a plus et qu’il était à l’épicentre, c’est c’est lui qui a apporté la grenade.
    En attendant, il sera préférable d’interpeller tous les parents d’élèves pour que celui qui a laissé sa grenade trainé ou qui en a fait don à son fils ne puisse pas fuir.
    C’est le cas de rappeler les FDS et les Responsables de toutes les écoles de s’assure que les enfants qui entrent dans les établissements sont des élèves. Il sera judicieux de fouiller les enfants de parents qui se voilent même si les droits de l’homme vont crier à la stigmatisation. En attendant, être voilées n’est pas synonyme d’être bon ou bonne dans la pratique de la religion.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 11:36, par kap En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Dieu merci , comme il n’ya pas eu de mort . Cela facilitera les enquetes .

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 11:54, par Indjaba En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    C’est l’hypocrisie qui va nous tuer en Afrique et particulierement au Faso. Des gamins au lieu d’aller à l’ecole normale sont sequestrés, battus, violés et contraints à la mendicité aux vus et sus de toute la communauté qui ne dit rien sous pretexte que c’est des questions religieuses donc sensibles. Pourquoi en Tunisie, maroc, arabie saoudite, Iran etc on ne voit pas des ’’garibous’’ se baladant avec des boites dans les rues ? Pourquoi les fils des imams des grandes mosquées et du patron de la comlunauté musulmane ne vont pas dans ces ecoles coraniques ? Si l’etat decide tout de suite de fermer ces ecole, on entendra des voix s’elever pour dire qu’on empeche à l’Islam de prosperer et de s’exprimer. Les .Blancs et les arabes nous ont trop eut avec ces religions revelées qu’ils ne pratiquent plus ou au mieux qu’ils ne pratiquent plus de la meme maniere que nous.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 12:01, par oudou Ouedraogoh En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    On remercie Dieu parce qu’il n’ya pas eu de mort mais on demande à la police de chercher à savoir ce qui s’est passé

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 12:09, par kap En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Dieu merci , comme il n’ya pas eu de mort . Cela facilitera les enquetes .

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 12:10, par AZIZ En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    CONMEMT PEUT EXPLIQUUE LA PRESENT D EXPLOSIVE DANS UN ECOLE CORANIQUE,ON VEUT FORÇEMEMT CREER UN GUERRE RELIGIEUX AU BF. L ETAT DOIT S INPLIQUE ET COMTROLE SES ECOLEET FORMER LES ELITES MUSULMAN DU BF POUR EVITER RADICALISATION DES JEU MES MUSULMAN DU BF SELON NOS LOIS

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 12:15, par Made En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Merci Indjaba. Je vais partir vivre en brousse, c’est encore mieux que vivre avec ce peuple. Hier par exemples les jounalistes ont dit qu’à Pissila, après avoir tué les 6 terroristes, on a recuperé des armes, motos et des des "documents religieux". Quel hypocrisie ? Les journaliste auront sur leurs consciences, les gens qui meurent parce qu’on leur a pas donné l’information vraie. Tant pis pour ceux qui séquestrent leurs enfants dans des écoles coraniques. Vous verez qu’on va encore déformer la vérité au peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 12:19, par Lom-Lom En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Le Burkina est un pays de savanes et personne ne pourra se cacher longtemps. Personnellement les déclarations de l’enseignant de la classe où eu lieu l’explosion de la grande ne me convainquent pas du tout. De toute façon, c’est l’hypocrisie des Burkinabè qui sera à l’origine de leur perte. Laisser des écoles comme celles-là continuer à accueillir des élèves, c’est le summum de l’hypocrisie des communautés, des parents d’élèves et de l’Etat. En attendant, c’est des pauvres enfants qui paient le prix le plus fort car les deux blessés graves risquent de perdre leur année scolaire ! Une belle leçon pour les parents d’élèves !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 12:22, par Le Pacifiste En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    L’internaute indjaba. Vos raisonnements sont insensés. S’il vous plait n’allez pas y voir autre chose. ça peut arriver partout .dans n’importe quel type d’école. quand une situation de ce type arrive il faut savoir raisonner. c’est ce qui est demandé aux personnes qui ont un certain niveau d’étude. on remercie dieu sinon ça aurait pu être pire

    Répondre à ce message

    • Le 8 janvier à 13:12, par Le sage de tous les temps En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

      Continuer à défendre l’indéfendable. La réalité est en face : les données sur le nombre des ratés de ces écoles par rapport au nombre de réussite ne souffre d’aucun débat.

      A bien retenir : Quand je parle de la réussite, il faut pas voir seulement le coté financier. La réussite c’est tout un ensemble de valeurs, de pensées, de dispositions normales qu’une personne a pu tirer au cours de son éducation et sa formation lui permettant d’être utile pour la société (les autres).

      Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 12:32, par Ali En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    J’espère que ce n’était pas un cours de travaux pratiques qui a mal tourné ? Comment l’enseignant qui était dans la classe peut il dire qu’il ne sait rien. C’est le seul adulte dans les lieux. Qu’il dise exactement ce qui s’est passé.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 12:54, par jkoro En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Chers TOUS,
    Quelqu un avait attiré l attention des internautes sur l ouverture d une école dans un six mètres boueux, exigu, sale dans l ex quartier samandin non loin du domicile d un ancien conseiller, l endroit parait tellement bizarre que des voix s étaient élevées dans le quartier, mais rien ni fi.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 13:08, par ecitsuj En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Injaba, je suis tout a fait d’accord avec toi. Je ne comprend toujours pas qu’en 2020 des enfants au lieu d’aller à l’école moderne continue d’aller à l’école coranique pour quel avenir ? Dans les pays magrébins ces écoles n’existent plus.
    L’ état doit rendre l’école moderne obligatoire pour tous les enfants jusqu’en terminale. Si il y a des parents qui sont intéressés par l’école coranique, il y a le mercredi après midi, le samedi et même le dimanche comme le fait certaines religions.
    Chers Parents s’il vous plait quel avenir pour ces enfants dans ces écoles alors que même ces pays que vous copier envoient leurs enfants à l’école moderne !!

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 13:35, par KOLO Idrissa En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Chers amis, il y a des moments ou notre Burkina donne des maux de tête.
    Une grenade est une arme de guerre.

    Seuls les militaires peuvent la détenir.

    Un civil même adulte ne peut pas manipuler une grenade.

    Un enfant ne doit pas avoir accès à une arme à feu.

    Dans ce cas précis, une grenade jetée par la fenêtre ne

    peut pas surprendre l’enseignant car elle est assez lourde et

    provoque un choc au touché du sol.

    Pour moi la gendarmerie et la police ont du travail pour nous situer l’origine de cette affaire.

    Que Dieu sauve le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 13:45, par Carlos En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Dieu merci qu’il n’y a pas eu de morts oui , néanmoins l’enquête doit être très très rigoureuse afin que la police mette la main sur le détenteur de cette grenade. Je rejette l’idée selon laquelle peut être c’est quelqu’un qui aurait pu lancer ça dans la salle de classe.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 13:55, par Tilaï En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Quand on observe les ouvertures du bâtiment, les bancs, le matériel de boisson des enfants (un canari à l’air libre et sans protection), on conclut déjà que 3 acteurs sont à blâmer : le promoteur de l’école, les conseillers municipaux du secteur 38, les parents d’élèves.
    Quant à l’explosion, il est probable que les enfants aient découvert l’explosif dans la salle avant l’arrivée de l’enseignant... Le propriétaire a dû oublier son "outil" en quittant la salle tôt le matin...
    Dieu bénisse le Burkina. Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 14:30, par caca En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Pour caca, quel que soit la raison avancée, l’état doit punir les responsables de l’école et fermée complément l’établissement. Une école où on enseigne à manipuler les grenades à l’explosif ça sonne suspect. Il faudrait revoir la doctrine enseignée dans ces écoles à caractère religieux.

    Répondre à ce message

    • Le 8 janvier à 22:14, par Nabiiga En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

      @ Caca

      Très bien dit Caca ; pour ma part, au lieu de nous acharner sur la doctrine enseignée dans ces écoles, c’était plutôt la doctrine de notre politique nationale d’antan qu’il fallait revoir, revisiter, discuter et de laquelle nous devions fuir mais hélas, on s’est donné une doctrine qui exigeait que nous composions avec des terroristes, djihadistes et nous l’avons suivie. Voilà aujourd’hui que nous sommes aux prises avec ce terrorisme au point même que des enfants dans des écoles coranique savent comment manipuler des engins explosifs. En effet oui

      Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 15:00, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Pour moi, dans ce cas de figure, une garde à vue de 24 heures de tous les enfants et de leur maître. Et dans ce cas, isoler le maître pour eviter toute tentative de d’acendance sur les eleves. Le temps d’avoir les vrais infos !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 15:30, par GUEBRE IBRAHIM En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Il vaudrait mieux comprendre ce qui s’est produit et qui en ait la cause avant d’affirmer qu’on apprend aux élèves à manipuler des grenades.
    En plus il ne suffit pas d’écrire des commentaires pour dire que vous condamnés la mendicité. Que faites vous de façon pratique pour de mettre fin en cela.Vous parler comme si vous n’êtes pas des burkinabés. Pensez-vous que les autorités peuvent tout faire. La nation se construits en ensemble.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 15:31, par Henri En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    la situation actuelle nécessite que la gendarmerie termine sa phrase. "Grenade manipulé par qui ?" Aussi sur la photo c’est Ecole franco-arabe daroul hadise, alors qu’on parle de Ecole franco-arabe Darou Kour An HAdis. Question sur la gestion de l’info…..

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 16:04, par justinbarro@yahoo.fr En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Yako pour les enfants blessés et je les soutiens de tout cœur

    j’ai un autre soucis avec le système des école franco arabe
    A mon avis il faudra revoir le fait que dans notre pays il y’a deux systèmes scolaires.Tu as des élèves qui vont à l école du lundi au samedi et tu as ceux qui ne vont pas a l école le vendredi et samedi aprce qu’eux ils ne sont pas des mécréants.
    je pense qu’il faudra emmener tous les enfants a avoir une même vision de la société.
    dans beaucoup de pays arabes d’Afrique on ne travaille pas les samedis et dimanches - eux ils sont plus musulmans que ses gens la. ils font croire aux enfants que les autres enfants sont sur le mauvais chemin .
    il faut une administration forte pour mettre tout le monde dans la meme direction.
    je suggere que ses enfant suivents le meme calendriere scolaire que les autres enfants meme si le programme est different.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 16:19, par ollo En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Pourra-t-connaitre un jour la Vérité au Faso quand l’irresponsabilité le dispute à l’hypocrisie ???. Déjà qu’ils ont de la frousse à donner le titre des documents religieux saisis sur les terroristes neutralisés à Pissila !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 16:34, par Maxi maxi En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    L’école seconde les parents dans l’instruction et l’éducation de leurs enfants. Elle contribue à développer les capacités intellectuelles, créatrices et physiques des enfants. Elle aide les enfants à acquérir les connaissances et les savoir-faire fondamentaux.
    Je crois que nous devrons prendre à bras le corps l’avenir de nos enfants et leur inculquer des valeurs.
    Vous ne pourrez pas (L’Etat et Communautés) atteindre ces objectifs sans la mise en place de conditions préalables d’ouvertures de ces lieux d’enseignements : Sécurité, hygiène, moralité des formateurs,respects des consignes etc.
    Et pour atteindre cela nous devrons mettre un terme au laisser faire-Laisser aller car sans rigueur pas d’avenir.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 17:02, par Article 37 En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Au Burkina, nous refusons de voir la réalité en face. Une école où il semble avoir des choses pas clair en matière de sécurité nationale, les gens tentent de minimiser l’incident. Attendons la suite de l’incident. Quelque chose a attiré mon attention :
    l’enseignant semble croire que la grenade ait été jeté de l’extérieur, lui était où en ce moment là ?
    L’enquête nous dira que s’est-il réellement passé autour des proches des élèves de la classe ?
    Quand on regarde cette école, ses murs, ses tables et l’absence de clôture, on est en droit de s’interroger sur quel genre d’éducation on dispense dans une telle école au présent siècle.
    Vraiment si je me trompe, pardonner moi. Ces enfants auront la charge de piloter le Burkina de demain. Imaginer le traumatisme des enfants. C’est inadmissible et il faudra en tirer les conséquences sans complaisance.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 17:05, par Sista En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Pacifiste mais de quel DIEU parle tu ?Celui la=dieu ou celui-ci=DIEU

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 17:15, par Article 37 En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Je me permets de revenir. De la responsabilité des parents à envoyer leurs enfants dans une telle école. Est-ce vraiment par manque de moyen ou par simple conviction ?
    Vraiment le monde va nous étonner de jour en jour. Si ça continue, notre pays sera ingouvernable avec ces pratiques dans la capitale.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 17:30, par Danhy Kab En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Dieu merci qu’il n’y a pas eu de mort. Prompte rétablissement aux blessé !
    J’ai une inquiétude tout de même. Ça parait bizarre qu’une grenade explose dans une sale de classe et qu’il n’y ait que des blessés. C’est tout de même une arme de guerre !?
    Je pense que l’enseignant doit être au courant.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 17:31, par Dip En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Décidément pendant qu’on nous attaque de gauche à droite voilà des incidents isolés qui viennent s’ajouter.
    Une grenade à ce que je sache s’utilise à la guerre par un soldat qui à reçu une formation habilité pour cela.Mais comment se fait t’il qu’une grenade vient à se détonner dans une école où se trouve de pauvres enfants,innocents et de surcroît une école dite ’’religieuse’’ ?
    Est-ce une attaque terroriste ?
    Je pense que peut être c’est le cas.
    Dip

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 17:43, par juste En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    chers beaux parleurs. Si demain le même phénomène se produit dans une école moderne je ne souhaiterai pas, direz vous de fermer toutes les écoles modernes du Burkina. Ce sont des gens comme vous qui sont les véritables poisons de notre société.

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 19:00, par Kafando En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Ça sous entend que la menace dors avec nous .ces terroristes peuvent utiliser ses garibous pour nous faire très mal car ils sont des proies faciles . Les gars si vous voyez un garibous avec un sac ne vous approchez pas ça peut être un danger

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 19:44, par Manuel En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Bonjour
    Alain Juppé a dit que twitter est la poubelle du monde, et j’ajoute que les réseaux sociaux sont devenus les déchets du monde.
    Un incident dans une école. ,des enfants blessés et au lieu de se féliciter qu’il n’ai pas de morts, des irréfléchis, des inconscients se mettent à déverser leur venin , leurs bêtises sur une religion, sur des écoles bon Dieu ! Donne l’intelligence et la sagesse à ces mécréants qui n’ont pour seul objectif que de nous diviser. Nous sommes des Burkinabé. musulmans. chrétiens, animistes et sans religion et nous sommes nombreux à nous unir contre ces messages de haine et de stigmatisation .
    Honte aux traîtres et autres suppôts des terroristes !
    Unis, musulmans, chrétiens, animistes !
    Gloire éternelle au peuple du Burkina !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier à 19:46, par yayo En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Salut les gars
    ne tombons pas tous dans l adversité soyons tous unis comm nous l avian toujours ete .nous avions tenu depuis le debut des attaque jusqu a ce stade ne laissons pas les ennemis avoir raison sur nous
    quelque soit la situation notre force se trouve dans notre sens elevé de la comprehension des choses .musulman ou pas musulman le Destin est commun donc agissons responsable
    nous Somme un peuple benis regarder en face et pronons l union et l amour
    c est dans une ecole franco arabe Que cela s est passé oui mais cela ne doit pas nous conduire a l emotivité a la peur vis a vis d une communauté
    c est ensemble que nous pouvons vaincre le mal
    regardons ce qui se passe dans les autres pays pour eviter tout conflit religieux

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 07:18, par kaos weogo En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Toutes les écoles ont besoins d,une mise en place d,un système de contrôle sécurité. Je pense que quand a l,utilité sociale de ces types d,écoles ces leurs promoteurs qui doivent y veiller et que l,État soit aussi responsable en interdisant la mendicité de ces enfants au profit de leurs maîtres. c’est de l,exploitation des enfants.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 07:59, par Ka En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    La vérité rougit les yeux, mais ne les casse pas. et je vais être flexible pour la compréhension de notre honorable modérateur. C’est vrai que ma critique est loin d’être dans la profondeur de cette explosion d’une grenade dans cette école : Mais nous devons développer des idées pour que ces écoles vivent comme toutes les écoles dans notre pays. Ma critique n’est pas pour polémiquer, car, tout le monde sait que l’islam est une religion de paix.

    Et pour moi, Si on analyse sérieusement avec une profonde psychologie ces écoles coraniques de génération nouvelle à travers notre continent surtout au Burkina, nous pouvons encore dire que l’Afrique fait simplement du copier-coller. On veut exactement répliquer ce que font les autres et à la fin on va juste vers l’autodestruction. Si le copier-coller était parfait, je crois que l’Afrique ne serait pas à la traine aujourd’hui ni a la remorque de quel pays que ça soit dans ce monde.

    En voyant ce qui se passe dans notre pays avec le terrorisme déguisés par nos enfants qui tuent au nom de ALLAH, un dieu que les imams radicaux enseignent maladroitement et par manipulation à nos enfants, la seule solution est que le Burkina se dote d’un centre de formation des imams dont le cursus serait connu d’avance. Par exemple : "Histoire de l’Islam", "sciences coraniques" ou "vie du prophète" théologie islamique. Mais aussi informatique et communication, arabe et Français, ainsi que des cours dans nos langues nationales : Mooré Dioula, peulh, Bissa excet…

    A l’heure actuelle, on ne sait pas vraiment comment on devient enseignant en arabe ou imam au Burkina. Il semblerait que ce soit le même système que dans les églises évangéliques où n’importe qui peut devenir "pasteur" "évangélique" fondateur de sa propre "église", du jour au lendemain, ce qui fait qu’on y retrouve beaucoup de faux pasteurs, mais des vrais charlatans et escrocs.

    Si je propose ce centre de formation Burkinabé des Imams et enseignants en arabe, c’est que par exemple, pour devenir "rabbin" chez les juifs ou "prêtre" chez les catholiques, il faut étudier sérieusement et rigoureusement pendant de longues années. Dans l’islam Burkinabé, il y a certes de plus en plus d’imans très instruits et des docteurs passés par de grandes universités au Maroc, en Egypte, En Arabie saoudite ou en Malaisie. Mais il y a encore beaucoup d’analphabètes sachant juste réciter par cœur un semblant de Coran, qui s’autoproclament imams et utilisent leurs élèves à mendier pour s’enrichir illégalement : II faut que tout soit clarifié par le ministère de la culture et aussi le ministère de l’Intérieur ainsi que de l’enseignement.

    De nos jours, ceux qui nous aident à combattre le terrorisme disent que la pauvreté est à l’origine de ce qui nous arrive, et moi je dis que notre pauvreté ne peut pas tout justifier. Car, tous les pauvres dans un Etat laïque ne succombent pas à l’appel du terrorisme. Outre la pauvreté, il y a une base familiale et religieuse qui est habilement exploité par les Djihadistes des temps nouveaux. Les non musulmans n’osent pas aborder franchement la question, de peur d’être taxé d’anti-Islam. Les musulmans eux-mêmes jouent à l’Autruche, se disant ne pas être concernés, car les terroristes ne sont pas de vrais musulmans, pourtant ils savent que les imams radicaux qu’il faut dire ‘’’stop,’’’ utilisent le saint coran qui enseigne la paix pour manipuler les autres.

    Ces dits Imams radicaux croient à la longueur de la journée se mettre sous un manguier et rester là toute leur vie en passant son temps à égrener un chapelet et tout leur tombera dans la bouche avec les enfants qui mendient pour eux. Il faut que les africains se réveillent... Même les gens qui nous ont envoyé leurs religions christianisme, islam et autres, eux n’en font pas autant.

    Pour moi laa foi ou la Croyance est une affaire strictement personnelle et chacun devrait s’accommoder de ses propres relations avec Dieu, ou la conception qu’il a de son ou de ses dieux, sans se laisser influencer par d’autres personnes, éventuellement manipulatrices : L’essence même de la croyance est la nature, car la NATURE est TOUT ici-bas. Dommage qu’à cause de ces croyances telles qu’elles se pratiquent en ce moment, le monde entier s’entretue plutôt que de préserver la PAIX.

    Pour conclure : Ceux qui tuent sans raison sont des purs produits de Lucifer chargé de venir exterminer la race humaine

    Répondre à ce message

    • Le 10 janvier à 08:57, par caca En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

      @ Ka, j’ai lu avec un intérêt particulier ton post et je partage à 100% tes convictions concernant la formation des imams au Burkina. Sur ce point, je me demande pourquoi l’université de Joseph Ki-zerbo ne dispose pas l’unité de formation science des religions ouverte à toutes les sensibilités sur le modèle de la Sorbonne en France. Le contexte actuel du terrorisme qui touche le milieu musulman nécessite que l’état par le ministère de l’éducation nationale redéfinit ce qu’est la laïcité ? On parle que le Burkina est un pays laïque, mais aucun contrôle se fait par rapport à la manipulation mentale et psychologie des adeptes. Depuis ces dernières années, le sectarisme religieux venant du milieu divers des lieux de cultes se sont développés au Burkina et prospère dans le milieu politique.
      Il faut que l’état central qui veut une réforme exemplaire de l’administration inclue le volet religieux dans cette réforme des institutions. Beaucoup aujourd’hui pour un gain facile adhère à n’importe quel groupe religieux. Ce fait est une réalité dans le christianisme comme dans l’islam, mais le djihad islamique est surtout vulnérable à la paix sociale. Je pense que cette fois nous partageons les mêmes aspirations pour notre pays et la voix indiqué comprendra que nos critiques sont fondée pour le bien être de nos concitoyens.
      Les doctrines enseignées dans les écoles à tendance religieuse doit être contrôlé par une commission nationale d’éthique. Surtout les écoles aux primaires et le collèges où les enfants sont malléable à la manipulation mentale.
      Je le dis et répète celle l’école où le je sais quoi à exposer doit être fermée dans l’immédiat et le parquet doit saisir de l’enquête.

      Répondre à ce message

      • Le 10 janvier à 11:36, par Ka En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

        Caca pour une fois je partage ta critique fondée. A l’heure du terrorisme diabolique déguisé par nos propres frères dont l’Islam apparaît comme le parangon, certains recherchent des fausses similitudes pour se donner bonne conscience. Caca, comme je disais a Tiga dans une de mes critiques, ‘’’’j’ai approfondi ma croyance en analysant la vie des deux piliers de la chrétienté et de l’islâm qui sont Jésus et et Mohamet. Dans 99% des versets de la bible, la vie de Jésus est fondée sur l’Amour, la Paix, la Compassion et le Pardon : Pareille à celle de Mohamet qui confirme que l’Islam est une religion de paix, et ceux qui connaissent les textes originaux des sourates du Coran, peuvent le confirmer. Je peux, en ayant pris un temps de bien lire l’ancien testament et le nouveau ainsi que le coran, confirmer le caractère pacifique des deux piluliers des deux religions de notre siècle. C’est pourquoi nous devons, comme toi caca et moi, ainsi que d’autres personnes de bonne foi, suggérer a nos décideurs de trouver un moyen pour que des enseignements sur les religions soient des enseignements de paix et non de la violence. Pour cela, ta suggestion comme la mienne doivent avoir une grande place au ministère de l’enseignement secondaire et supérieur, afin que les enseignants religieux en français ou arabe, prennent conscience de ce qu’ils enseignent pour le vivre ensemble et nom de la division pour s’entretuer.

        Caca, c’est vrai, le XXe siècle a été une époque terrible marquée par des conflits religieux mais aussi par l’apparition d’idéologies qui ont pu prendre la forme de religions séculières, avec leurs cultes et la persécution de tous ceux qui refusaient de croire ou au moins de faire semblant de croire : De nos jours tous les moyens sont a notre disposition pour mieux vivre ensemble : Et c’est ça qui me permets de poser une seule question a ceux qui nous tuent sans raison au nom de leur Allah, une question qui ne regarde que moi : ‘’’’’Y a-t-il vraiment une différence de nature entre un terroriste déguisé qui vous tue sans raison a un Nazi qui nous jette dans un camp de concentration ?

        En face de toutes ses horreurs récentes connues, il faut rappeler que la liberté d’expression n’est pas négociable et que c’est une volonté commune. Mais la liberté, non négociable, n’a jamais été synonyme de droit à blesser les autres dans leur foi, à calomnier leur croyance. Et la liberté, quand elle se veut humaniste et respectueuse, doit comprendre que pour un croyant, la foi est un absolu et que l’on peut ressentir une véritable souffrance quand cet absolu est nié ou caricaturé. Chacun alors doit faire un pas vers l’autre. On doit accepter que dont auquel on croit ne soit parfois nié, moqué. On doit éviter de blesser gratuitement un croyant dans sa foi. Oui mais, s’il y a dérapage ? Il appartient alors à la justice d’apprécier. Merci mon jeune caca de me lire.

        Répondre à ce message

        • Le 10 janvier à 16:14, par caca En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

          @Ka, ta réflexion est citoyenne et mérite que les yeux des autorités s’ouvrent. Le Burkina étant un pays laïc, il faut que le pouvoir temps malgré le peu de temps qu’ils disposent, ils doivent apprendre à gèrer la nation de la bonne manière. L’apôtre Paul en dit beaucoup sur la responsabilité de l’état dans Rm 13 : 1 Que tout homme se soumette aux autorités supérieures, car il n’y a pas d’autorité qui ne vienne de Dieu, et celles qui existent ont été mises en place par Dieu. 2 C’est pourquoi celui qui s’oppose à l’autorité lutte contre une disposition établie par Dieu, et ceux qui sont engagés dans une telle lutte recevront le châtiment qu’ils se seront attiré. 3 Car ce sont les malfaiteurs, et non ceux qui pratiquent le bien, qui ont à redouter les magistrats. Tu ne veux pas avoir peur de l’autorité ? Fais le bien, et l’autorité t’approuvera. 4 Car l’autorité est au service de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, redoute-la. Car ce n’est pas pour rien qu’elle peut punir de mort. Elle est, en effet, au service de Dieu pour manifester sa colère et punir celui qui fait le mal. 5 C’est pourquoi il est nécessaire de se soumettre à l’autorité, non seulement par peur de la punition, mais surtout par motif de conscience.
          Je crois que c’est l’occasion avec le péril djihadiste que l’état proclame la séparation de la religion et l’état laïc qui doit bénéficier tout le monde.
          La laïcité a ses règles de faire respecter les lois de la république pour le vivre ensemble. Je suis toujours choque en voyant dans les pays africains, les gouvernements qui organisent les pèlerinages à la Mecque ou à Rome. Étant donné que la religion est une affaire privée et personnelle, l’état par la laïcité est garant de la liberté de conscience.
          La deuxième raison pourquoi, il faut se méfier les religions, Paul encore explique cela dans son adresse à Timothée au chapitre 3 de 2 Timothée : 1 Sache bien que dans la période finale de l’histoire, les temps seront difficiles. 2 Les hommes seront égoïstes, avides d’argent, vantards et prétentieux. Ils parleront de Dieu d’une manière injurieuse et n’auront pas d’égards pour leurs parents. Ils seront ingrats, dépourvus de respect pour ce qui est sacré, 3 sans coeur, sans pitié, calomniateurs, incapables de se maîtriser, cruels, ennemis du bien ; 4 emportés par leurs passions et enflés d’orgueil, ils seront prêts à toutes les trahisons. Ils aimeront le plaisir plutôt que Dieu. 5 Certes, ils resteront attachés aux pratiques extérieures de la religion mais, en réalité, ils ne voudront rien savoir de ce qui en fait la force. Détourne-toi de ces gens-là !
          6 Certains d’entre eux s’introduisent dans les familles pour envoûter les femmes instables, au passé chargé, et entraînées par toutes sortes de désirs. 7 Elles veulent toujours en savoir plus, mais ne sont jamais capables de parvenir à une pleine connaissance de la vérité. 8 De même qu’autrefois Jannès et Jambrès s’opposèrent à Moïse, de même ces hommes-là s’opposent à la vérité. Ils ont l’intelligence faussée et sont disqualifiés en ce qui concerne la foi. 9 Mais leur succès sera de courte durée, car leur folie éclatera aux yeux de tous, comme ce fut le cas jadis pour ces deux imposteurs.
          Ces textes nécessitent des commentaires et interprétation rationnelle et théologique que je n’aurais pas le temps de faire, mais le texte résume dans un sens l’esprit actuel avec l’argent facile et la manipulation mentale dans les religions. Qu’elle soit du christianisme comme de l’islam, de plus en plus le sectarisme religieux manipule les pauvres esprits et les envoient au Diable.
          Tu comprends un peu ma critique et le ministère de l’intérieur où relève les institutions des cultes a un rôle à jouer dans ce contexte. En qui concerne l’incident actuel, le parquet doit saisir le dossier.

          Répondre à ce message

          • Le 10 janvier à 21:36, par Ka En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

            Caca tous les versets de la bible dont tu as introduit dans ton auto critique fondée nous donne le chemin a suivre pour monde de paix. Mais la question que je me pose c’est pourquoi de nos jours, la multitude de "serviteurs de Dieu refusent-ils de prêcher la puissance de la croix ? Ne sont-ils pas instruits sur ce mystère si fort, si profond et puissant qui libère du joug de satan de tout être humain qui se converti à JESUS-CHRIST ?
            Lisons Colossiens Chapitre 1 le verset 21 au verset 23 : "Et vous, qui étiez autrefois étrangers et ennemis par vos pensées et pour vos mauvaises œuvres, il vous a maintenant réconciliés par sa mort dans le corps de sa chair, pour vous faire paraître devant lui saints, irrépréhensibles et sans reproche. Si du moins vous demeurez fondés et inébranlables dans la foi, sans vous détourner de l’espérance de l’Évangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute la créature sous le ciel et dont moi Paul, j’ai été fait ministre. Colos : 1 v 12 à 14"Rendez grâces au père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière, qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du fils de son amour, en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés. Caca si tout le monde se confiait aux versets de la bible, et aussi les vrais textes des sourates du coran, le monde sera un havre de paix : Malheureusement ce n’est pas le cas et c’est là que vienne notre souffrance.

            Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 08:49, par Carrel Jean François En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Juste au fait c est quoi des ecoles coraniques ou des, ecole franco arabe dans un etat laïc dont la langue nationale enseigné est le français qu à voir l arabe ici ?
    En ecole supérieure, uni, haute ecole ok mais en cours d ecole standard ? D abord le français car caprès bpc 80% savent juste juste le français
    L anglais langue mondiale ok mais l arabe en Afrique francophone ! Dur dur
    Merci de me répondre et de m expliquer

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 09:50, par Amzata OUEDRAOGO En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    BONJOUR
    MA PREMIÈRE OBSERVATION C’EST DE METTRE EN PLACE UN SYSTÈME DE CONTRÔLE SÉCURITAIRE DANS TOUTES LES ÉCOLES EN FONCTION AU BURKINA FASO ET DIRE AUX PARENTS DE CONSEILLER LEURS ENFANTS PAR APPORT A LEUR SÉCURITÉ ; PARCE QUE J’AI L’IMPRESSION QUE LES GRENADES SONT FABRIQUES PAR LES ADOLESCENTS ; SURTOUT DANS CERTAINES LOCALITÉS DU BURKINA . IL FAUT VÉRIFIER LES DOMICILES PARFOIS.
    LE CONTRÔLE DOIT ÊTRE INSTAURE A TOUS LES NIVEAUX
    LES ÉCOLES CORANIQUES PARFOIS DOIVENT EXPLIQUER A LA POPULATION CE QU’IL ENSEIGNES AUX ENFANTS . LE MILIEU MUSULMANS EST BEAUCOUP CACHER (FLOU) ET BON NOMBRE DE PERSONNES NE MAITRISE PAS L’ARABE
    JE NE PENSE PAS QUE LE COURANT ENSEIGNE LE MAL DU MOMENT OU ONT PARLE DE DIEU QUI NOUS A CRÉE POUR FAIRE LE BIEN . L’ISLAM DOIT TOUT FAIRE POUR SUPPRIMER LES PARTIES DU COURANT QUI LES DÉSHONORENT
    PRÉSENTEMENT LE MAITRE CORANIQUE DE LA DITE ÉCOLE NE PEUT PAS NOUS RASSURER QU’IL N’APPREND PAS AUX ENFANTS A FABRIQUER DES GRENADES ET DES ARMES.
    QUE DIEU AIDE LE BURKINA A FAIRE LE BIEN

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 10:18, par vérité no1 En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Et pourtant, Indjaba a parfaitement raison !
    On doit interdire ces genres d’ecoles au Faso !
    On ne sait meme pas ce qu’on les enseigne au juste ! Et puis, la maison elle meme n’inspire pas confiance, on dirait bengadrome de Tante Habibou !!!!!! J’ai eu honte lorsque les images de la maison ont ete partagees a travers le monde !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 12:09, par Belko En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Bonjour a tous !

    Je suis effare par les nombreux propos anti-religieux sur cet incident dont personne ne connait pour l’instant, ni les tenants ni les aboutissants.

    Mais puisque c’est arrive dans une ecole islamique, c’est feu-vert a toutes sortes d’insinuations et de propos anti-islam. Et si c’etait dans une ecole chretienne ? Auriez-vous tenus les memes propos ? Et si c’etait dans une ecole publique ? Parlerait-on de travaux pratiques a la grenade ?

    En verite, beaucoup se sont laisses endoctrines et par les terroristes et par les haineux qui voient la une aubaine de ramener le terrorisme a une certaine communaute. Et la comme il s’agit de musulmans, il s’agit donc de terroristes potentiels, donc ce n’est pas possible que ce soit un accident a elucider, donc il faut fermer l’ecole et enfermer ses responsables. etc. Et meme mieux, selon ces personnes a la solution facile, il faudrait meme interdire l’enseignement coranique (dont il n’est meme pas question ici), le systeme franco-arabe, et meme l’enseignement de l’arabe. Et l’anglais et le francais ? non elles ca va.

    Hey Kato. Les terroristes ont apparemment reussi a terroriser meme les esprits de ceux qui sont senses etre eclaires.

    Que Dieu sauve le Burkina et nous ramene la cohabitation paisible et bienveillante qui a toujours prevalu entre les communautes avant cette vague terrorisante qui nous envahit de toute part, et venant parfois de personnes sensees etre eclairees. Amine.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 12:50, par tiga En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    M. Ka ! tampon, tu as tout dit, ton avant dernier paragraphe me plait trop. "la foi ou la croyance est une affaire strictement personnelle. Merci. Si nos parents pouvaient accepter la liberté de religion. Ah ! ça allait être bien. On a rien à gagner en empêchant son enfant de choisir librement sa religion. Inutile d’obliger un enfant de prier au yeux des parents et des gens alors qu’il ne crois pas à cette religion. Ca gonfle le nombre de fidèles pour rien. Je sais que le jour où tout le monde va être libre de choisir sa religion sans que tes parents ne te banni, il n’ y aura jamais une grande fête sur cette terre là comme ce jour. Quel monde.

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier à 20:41, par Ka En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

      Tiga merci de me lire : Si j’avance que la foi ou la Croyance est une affaire strictement personnelle et chacun devrait s’accom-moder de ses propres relations avec Dieu, ou la conception qu’il a de son ou de ses dieux, sans se laisser influencer par d’autres personnes, éventuellement manipulatrices, c’est qu’étudiant à Paris dans les années 70, j’ai voulu savoir plus sur ma croyance de chrétien et aussi l’islam qu’on parle tant : A l’époque j’ai cô-toyé des amis étudiants Marocain qui ont eu la générosité et de la bonne volonté de m’apprendre l’arabe durant quatre ans, et qui m’a permis de lire le coran, et je remercie mes amis maro-cain, surtout un qui était devenu gouverneur, et aujourd’hui a la retraite comme moi.

      Tiga si tu me lis dans ce forum, je dis souvent qu’un peuple sans culture est un peuple sans âme : C’est comme celles ou ceux qui croient aveuglement comme musulmane ou musulmans sans connaître les sourates du coran. A ces personnes, je les dis que nous sommes au XXIe siècle, dominé par la technologie. On ne devrait plus se laisser guider par des textes mal traduits du coran. Des textes traduits avec des interprétations volontaire-ment ou non fallacieuses.

      Pour certains comme les imams radicaux qui presse autre chose que l’islam qui est une religion de paix, pour eux l’Islam ne sert que de prétexte à des actions de brigandage de grande envergure, surtout la plupart des terroristes qui tuent des innocents au nom de Allah, sont ignorants en matière religieuse, mais hyper qualifiés en termes de délits de droits commun.

      Pour conclure mon ami Tiga, n’en veut pas à nos ancêtres ou de nos parents : Tout simplement il faut les comprendre. Et comme je l’ai dit au début de mon auto critique, ’’’un peuple sans culture est un peuple sans âme :’’’ Et crois-moi que nos sociétés traditionnelles sont nos sources de vie, elles vivent, dictent nos réflexions et comportements, et elles sont un réservoir de sagesse encore utilisable pour redresser la barre de nos errements et de la mauvaise imitation du modèle occidental. Encore une fois merci de me lire.

      Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 13:29, par Made En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    De toutes façon, ces gens doivent savoir que Dieu (leur Dieu) n’est pas avec eux. Donc à chacun de tirer ses conclusions. Ensuite, c’est la faute de l’Etat avec son laissé-allé. Un Etat làche et qui manque de courage. Cette école à -_elle son autorisation d’ouvrir ? Certaininement pas, l’Etat qui doit nous expliquer.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 15:44, par jeunedame seret En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    Cette explosion est juste un coup monté. Et elle servira de prétexte pour justifier les révoltes et favoriser un climat d’agression et d’usage d’autres armes. Quand certains pays arabes nous donnent des dons, j’ai toujours peur d’un semblant de charbon fin. Tout est dissimulé. Il faut que la suite de cette histoire nous soit publiée.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier à 21:55, par Trahison En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

    @Ka, Meilleurs voeux pour l’ Annee 2020. Continuez a nous eclairer. Trahison vous suit toujours et vous felicite. L’ analyse faite ici est nickel. Merci encore.

    Répondre à ce message

    • Le 9 janvier à 22:50, par Ka En réponse à : Burkina : Une explosion fait quatre blessés dans une école franco-arabe à Ouagadougou

      Merci mon ami Trahison le vrai : Tu te fais rare sur le forum ! Tu te rappelles de nos critiques fondées avant l’insurrection du 31 Octobre 2014 ? Continuons avec nos contributions enrichissantes sur le forum de notre site préféré pour faire avancer le pays que nous aimons toutes et tous. A toi et ta famille, je vous souhaite une heureuse et Bonne Année 2020. Que le Dieu tout puissant vous protège. Ton vieux Ka.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Coalition syndicale : Une grève générale prévue les 8 et 9 juillet 2020.
Confédération Générale du Travail du Burkina : Les militants des Hauts-Bassins se mobilisent pour la grève des 8 et 9 juillet
Croissance verte au Burkina : Le document d’engagement du Burkina en révision
Ministère de l’Education nationale : Le Conseil de cabinet se penche sur l’organisation des examens scolaires
Ouagadougou : Des anciens étudiants burkinabè de Cuba demandent un dédommagement
Santé : L’Artemisia, la plante miracle pour vaincre de nombreuses maladies !
Campagne Yilimdé de la mairie de Ouagadougou : Bolloré Transport & Logistics fait un don de poubelles.
« Les filles dans la crise : Voix du Sahel » : Les acteurs humanitaires appelés à s’approprier les résultats de l’étude
SYSCOHADA révisé : Une vingtaine de financiers d’OSC outillés par Oxfam
Nouna : 308 élèves déplacés internes reçoivent des vivres et des kits scolaires
Pagne tissé du Burkina : Le label Faso Dan Fani dévoilé
Région du Centre-Nord : Des organisations unissent leurs forces pour appuyer à la coconstruction de la paix et la cohésion sociale 
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés