Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a des temps où l’on ne peut plus soulever un brin d’herbе sаns еn fаirе sοrtir un sеrреnt.» Marceline Desbordes-Valmore

Burkina : Un dozo assassiné dans le Sourou

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • dimanche 15 décembre 2019 à 21h58min
Burkina : Un dozo assassiné dans le Sourou

Selon Maitre Yacouba Drabo dit le Bonck, Coordonnateur de la confrérie des Dozos Sans Frontières, un des membres de l’association a été « exécuté » ce dimanche 15 décembre 2019 aux environs de 10h, dans un marché situé à 10 km de Tougan.

Il s’agit de « Seremé Gaoussou, lutteur emblématique contre le grand banditisme et vaillant collaborateur des autorités de sa région, membre de la Confrérie des Dozos Sans Frontières ».

L’intéressé a été assassiné par des individus armés non identifiés. Me Bonck, tout en présentant ses condoléances à la famille de la victime, assure que ces « actes ignobles qui endeuillent de jour en jour notre nation et en particulier notre confrérie (…) ne resteront pas impunis ».

Selon le Coordonnateur de Dozos sans Frontières, « le terrorisme n’a pas d’avenir ».

Pour ce faire, il invite « toutes les populations et les dozos à une bonne collaboration avec les Forces de défense et de sécurité ».

Vos commentaires

  • Le 16 décembre 2019 à 10:16, par Bangima En réponse à : Burkina : Un dozo assassiné dans le Sourou

    Salut, mes soeurs et frès nous constatons ques les énémies du Burkina ne font que dimunier le nombre des personnes ressources en matière de sécurité. Donons-nous la main.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2019 à 10:35, par COULIBALY En réponse à : Burkina : Un dozo assassiné dans le Sourou

    Tous mes condoléances à la famille nucléaire de Gaoussou Serme, à toute la grande famille de la confrérie DOZOS et à la nation le BURKINA FASO pour tous les valeureux fils et filles qui ont été fauché suit à l’animosité des groupes terroristes.
    COURAGE à chacun de nous ; la lutte est et sera longue, d’autre parmi nous pourront êtres victime mais que cela ne décourage point les vivants à s’armé plus d’ardeur et de stratégies nouvelles pour faire échec à ces ennemis de Dieu. BONNE SUITE DE COMBAT LA VICTOIRE NOUS L’AURONS SUR LE TERRORISME

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2019 à 12:42, par james En réponse à : Burkina : Un dozo assassiné dans le Sourou

    Toutes nos condoléances à la famille éplorée et que Dieu veille sur la nation.
    Lève nous comme une seule personne, peuple du Burkina pour booster ce mal.
    Ce qui retient mon attention est qu’il a été tué dans une place publique sans aucune riposte des riverains. Ont ils commis leur forfaiture et retourné paisiblement ?
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2019 à 14:11, par atta En réponse à : Burkina : Un dozo assassiné dans le Sourou

    Je présente mes condoléances à la famille,que la terre du Burkina Faso lui soit légère.

    Répondre à ce message

  • Le 16 décembre 2019 à 16:29, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Burkina : Un dozo assassiné dans le Sourou

    Paix à l’âme de notre héros. "Peu importe où nous surprendra la mort ; pourvu que d’autres mains se lèvent et empoignent l’arme du meurtrier". Nous encore plus d’une dizaine de million pour empoigner cette arme

    Répondre à ce message

  • Le 20 décembre 2019 à 09:44, par Justi En réponse à : Burkina : Un dozo assassiné dans le Sourou

    Toute nos condoléances à sa famille nucléaire
    Que Dieu consoles les coeur

    Répondre à ce message

  • Le 11 janvier à 22:40, par Aisance En réponse à : Burkina : Un dozo assassiné dans le Sourou

    S’il vous plaît, je désire entrer en contact avec Madame Christiane Coulibaly PDG de L’entreprise de transformation de mangue fraîche en séchées, si vous pourriez m’aider en ce sens j’en serai ravie. Merci d’avance.
    Aisance

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Maladie du coronavirus : « Aucun cas n’a été notifié au Burkina », selon le ministère de la Santé
Projet RESIANE : Une table ronde pour partager les approches réussies
Bobo-Dioulasso : La Douane détruit 5 tonnes de cannabis et 3,8 tonnes de produits médicamenteux prohibés
Région de l’Est : L’amélioration du climat des affaires au cœur des préoccupations
2e CASEM de l’année 2019 du ministère de la Santé : Le bilan des activités 2019 et les priorités 2020 à l’ordre du jour
Beauté : L’épilation à base d’aloé Véra, une astuce efficace
Racket sur l’axe Niamey-Ouagadougou : L’argent d’abord, la sécurité on verra !
Burkina : « 2020 commence comme s’est achevée 2019 », regrette le syndicat des éducateurs de base
Ouagadougou : La Police écourte le plan de Kiemtoré Lassina, auteur d’un détournement d’une escorte de fonds
Burkina : Le ministère du commerce met en garde contre les pratiques de prix illicites sur le gaz butane
« Il est dommage que souvent, l’agent de développement et le politicien n’aient pas le même langage sur le terrain », constate Ousséni Nyantudré, président de l’IDEBAK
Education en situation d’urgence : Le ministère de l’Education nationale tient un Conseil de cabinet extraordinaire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés