Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tout ce qui vaut la peine d’être fait mérite et exige d’être bien fait» Comte de Chesterfield

Recherche et innovation : Une étude pour un meilleur devenir du Burkina d’ici à 2050

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • LEFASO.NET • vendredi 6 décembre 2019 à 16h04min
Recherche et innovation : Une étude pour un meilleur devenir du Burkina d’ici à 2050

Ouagadougou a abrité le jeudi 5 décembre 2019, l’atelier de restitution de l’étude sur la recherche et l’innovation. Il s’agit d’une étude prospective pour un Burkina meilleur d’ici à 2050.

Premier du genre, l’atelier qui a réuni des chercheurs confirmés et débutants a été l’occasion de présenter les résultats des prospections dont l’objectif est de garantir au Burkina Faso un meilleur avenir d’ici à 2050.

« Nous avons fait la synthèse des tendances-groupes qui guident l’avancée et la structure du Burkina Faso. Plusieurs perspectives ont été faites à l’issue de cela. Dans une seconde étape, on a projeté en 2050 afin de voir quelle peut être l’évolution de cette tendance du groupe. Et qui peut faire la recherche afin que cette tendance aille dans le sens d’une évolution favorable du Burkina Faso », a expliqué Jean Noël Poda, l’un des experts qui ont conduit la recherche.

Impliquer les populations

L’étude détermine les sujets de recherche, le mode d’implication des populations dans la conduite de ces recherches, la promotion et la prise en compte des résultats dans l’élaboration des politiques publiques. « On a demandé que dorénavant les thèmes de la recherche partent des acteurs productifs c’est-à-dire les populations. Les chercheurs doivent avoir un contrat d’objectif en ce sens que le résultat doit correspondre à une attente et sa mise en œuvre doit aller dans le sens même de la production de résultats », a ajouté l’expert.

Convaincue que la recherche scientifique peut être “un puissant moteur de développement”, l’Union européenne a accepté d’accompagner l’initiative en finançant la recherche. C’est du moins ce qu’a affirmé Dominique Dumet, représentante de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) au Burkina Faso.

« Cet atelier a parlé de la recherche, du monde de la recherche et de l’importance de la financer. Aujourd’hui, on sait que la recherche est un puissant moteur de développement et un moyen de trouver des solutions aux nombreux défis (santé, éducation, sécurité). On a réalisé une étude basée sur les connaissances scientifiques pour dégager les tendances actuelles, et des solutions pour promouvoir davantage la recherche », a-t-elle indiqué.

A l’issue des travaux, un document proposant des pistes de solution pour un avenir sûr du Burkina a été adopté et sera mis à la disposition des gouvernants.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Variabilité climatique et dynamique d’occupation des terres dans le bassin versant du barrage de Yakouta (Sahel Burkinabè)
Soutenance de thèse de Doctorat : Urbain Zongo propose le Moringa pour lutter contre la malnutrition
Présentation du projet « Mobilisation communautaires et enjeux sociaux face au covid-19 au Burkina Faso et au Sénégal »
L’ère du COVID-19 : Les gros poissons mangent les petits dans les sites d’orpaillage du Burkina Faso.
Actions socio-économiques et environnementales prometteuses à l’échelle locale pour renforcer le bouclier des mesures de lutte contre la pandémie de Covid-19 en milieu Sahélien
Les monuments représentant la femme : Limitation ou valorisation ?
De la contribution des sciences sociales à lutte contre le Covid-19 au Burkina Faso !
Soutien à la relance économique au Burkina : « Les mesures risquent d’enrichir les entreprises sans effet conséquent sur l’économie nationale » dixit l’économiste, Jean SANON
Analyse des implications des mesures de gestion du COVID-19 au Burkina Faso
La maladie à Corona virus au Burkina Faso : Perceptions et attentes de la population
COVID-19 : Un mini-review sur la maladie à corona virus 2019 (Covid-19) ou virus à couronne
Covid-19 au Burkina : Des enseignants proposent un modèle numérique de prédiction
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés