Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le confinement n’est pas une suprématie, c’est être responsable en agissant pour un lendemain meilleur» Sonia Lahsaini

Enseignement supérieur : L’Université Saint-Dominique de l’Afrique de l’Ouest accueille ses nouveaux étudiants

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 2 décembre 2019 à 00h10min
Enseignement supérieur : L’Université Saint-Dominique de l’Afrique de l’Ouest accueille ses nouveaux étudiants

L’Université Saint-Dominique de l’Afrique de l’Ouest (USDAO) a organisé, le samedi 30 novembre 2019 à Doulougou, dans la province du Bazèga, région du Centre-Sud, une cérémonie d’accueil de ses nouveaux étudiants. Ils sont venus de divers pays d’Afrique. Ce sont des apprenants des filières comme la médecine, l’architecture et les sciences politiques.

A l’université Saint-Dominique de l’Afrique de l’Ouest (USDAO), les cours débutent ce lundi 2 décembre 2019 à Doulougou. En prélude à cette rentrée, l’université a organisé, le samedi 29 novembre 2019, une cérémonie d’accueil des nouveaux étudiants. Ils sont plus de 300 étudiants venus de divers pays de l’Afrique. Cette année, la filière médecine reçoit ses premiers apprenants. A cette occasion, une leçon inaugurale a été instituée. Elle a été animée par le Pr Meissa Touré du Sénégal. Son speech a porté sur la formation médicale en Afrique.

Il a révélé que selon l’OMS, l’Afrique dispose seulement de 3% de médecins. Pourtant, l’Afrique, c’est 25% du poids de la maladie. Ce n’est pas tout. Les pouvoirs publics n’injectent que 1% de leur budget dans la santé. Pour ne rien arranger, la formation des médecins est beaucoup plus entre les mains des universités publiques. Or, elles seules ne peuvent pas satisfaire la demande. C’est pourquoi, il estime que le privé est une alternative. Mais, pour réussir, il faudra que le privé ne fasse pas comme le public. Pour lui, les formations doivent se faire dans des salles médicales, dans les hôpitaux et dans la société. Il a estimé aussi que les étudiants doivent se concentrer davantage.

Pour Pr Meissa Touré, beaucoup d’étudiants pensent qu’il suffit de payer la scolarité pour réussir. Il est ferme : la réussite ne s’achète pas.
Avant la conférence inaugurale, c’est le professeur Augustin Loada, doyen de la faculté de Droit, qui a souhaité la bienvenue aux nouveaux étudiants. Il a saisi l’occasion pour leur prodiguer des conseils. Il les a invités à être avides de connaissances. Pour lui, un bon étudiant doit toujours relire ses cours. Là où il ne comprend pas, il pourra toujours poser des questions.

Les étudiants ont bien suivi les conseils. Ils se sont engagés à prendre des dispositions pour les mettre en pratique. Ils sont convaincus que cela va en droite ligne avec leur succès. Le père recteur Benjamin Sarr a assuré que des dispositions sont prises pour un bon séjour des apprenants. Avec l’ouverture de la faculté de médecine, il y aura le renforcement des infrastructures. Il a aussi annoncé la mise en route des travaux de l’hôpital d’application.

L’objectif de l’USDAO, selon lui, c’est de former à l’intelligence du cœur et de l’esprit, pour que la science ne remplisse pas l’homme d’orgueil, mais le rende bon. Etre bon, pour lui, c’est cela qui fait d’un juriste un véritable bâtisseur de la société de justice et de paix. C’est ce qui fait d’un architecte un bâtisseur avisé de la cité de demain. C’est également ce qui fait d’un médecin un homme qui prend soin de l’homme et qui prend soin de la vie.

L’université Saint-Dominique de l’Afrique de l’Ouest est une université privée catholique. Elle a été fondée par les frères dominicains de la province Saint Augustin en Afrique de l’Ouest.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation de la chefferie traditionnelle et coutumière du Burkina Faso : L’association RACINES en appelle aux autorités politiques, administratives, traditionnelles et coutumières
Chefferie coutumière à Fada : « Les politiciens qui ont jeté l’huile sur le feu doivent l’éteindre », Pr Taladidia Thiombiano
Statue de Thomas Sankara : L’ambassadrice de Cuba au Burkina dépose une gerbe de fleurs
Lutte contre la drogue : Plus de 3 tonnes de cannabis saisies par la Brigade mobile des douanes de Bobo-Dioulasso
L’Aïd El Fitr : L’amir Saqib exhorte à se départir des attitudes égoïstes et surtout à multiplier les actes de solidarité et de compassion envers les autres
Ramadan 2020 à Ouagadougou : Sous le signe de la solidarité et du respect des mesures barrières contre le Covid-19
L’Aïd El Fitr 2020 : Imam Tiégo Tiemtoré appelle à plus de solidarité envers les personnes éprouvées par les actes terroristes et le COVID-19
Ramadan à Bobo-Dioulasso : Quand des fidèles prient pour l’éradication du Covid-19 sans respecter les mesures barrières
Ramadan : les fideles musulmans de Gaoua ont priés pour une meilleure situation sanitaire
Le Ramadan, c’est le dimanche 24 mai 2020 au Burkina
Bicéphalisme dans le royaume du Gulmu : Il faut vite éteindre le feu qui couve
Marathon Iftar : Le satisfecit des organisateurs
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés