Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Avec de la persévérance et de l’endurance, nous pouvons obtenir tout ce que nous voulons.» Mike Tyson

Ouagadougou : Un individu suspect neutralisé, plusieurs documents d’identité retrouvés sur lui

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 27 novembre 2019 à 21h11min
Ouagadougou : Un individu suspect neutralisé, plusieurs documents d’identité retrouvés sur lui

Appréhendé dans la nuit du 26 au 27 novembre 2019 par la population riveraine du camp Guillaume Ouedraogo et dénoncé au piquet du groupement central des armées, un individu suspect a été neutralisé, après avoir tenté de s’échapper, et refusé d’obtempérer "aux multiples tirs de sommations". Plusieurs documents d’identité de trois personnes différentes et une arme blanche ont été retrouvés sur lui, selon le tribunal militaire de Ouagadougou qui annonce qu’une enquête a été ouverte.

Vos commentaires

  • Le 27 novembre à 21:37, par Patriote En réponse à : Ouagadougou : Un individu suspect neutralisé, plusieurs documents d’identité retrouvés sur lui

    Félicitations d’une part aux riverains pour leur collaboration, et d’autre part aux fds pour leur promptitude. Cependant, il faut plus de vigilance côté fds. La dernière fois, c’est un terroriste ou présumé terroriste qui s’est échappé de l’hôpital alors qu’il était gardé (par des fds ou pas, je ne saurais le dire). Avant cela, c’était dans un commissariat puis dans un autre hôpital. Encore plus de vigilance les gars. Nous sommes fière de vous. Pour la patrie, en avant.

    Répondre à ce message

  • Répondre à ce message

  • Le 27 novembre à 23:15, par yannick En réponse à : Ouagadougou : Un individu suspect neutralisé, plusieurs documents d’identité retrouvés sur lui

    Appréhendé dans la nuit du 26 au 27 novembre 2019 par la population riveraine du camp Guillaume Ouedraogo et dénoncé au piquet du groupement central des armées, un individu suspect a été neutralisé,
    Bravo pour cette vigilance citoyenne en attendant les résultats de l’enquete ouverte par le procureur militaire.
    Faut il encore rappeler ce que disait Thomas SANKARA ?
    "tout civil est un militaire en permission et tout miltaire un civil en mission".
    HONTE AU TERRORISME !!!
    HONTE AUX TERRORISTES !!!

    La patrie ou la mort,nous vaincrons !!!

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre à 04:44, par Papa En réponse à : Ouagadougou : Un individu suspect neutralisé, plusieurs documents d’identité retrouvés sur lui

    Mes honneurs vont surtout a l’endroit de la population riveraine qui a fait preuve de patriotisme , ceci est un geste fort et un exemple que le reste de la population doit s’en inspirer Merci aussi àux FDS pour leur promptitude.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre à 08:04, par raogo En réponse à : Ouagadougou : Un individu suspect neutralisé, plusieurs documents d’identité retrouvés sur lui

    Il faut souvent les mettre en lieu sur pour tirer des informations, parce qu’un terrorisme vivant ca peut donner des renseignements et des informations

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre à 08:56, par Mass En réponse à : Ouagadougou : Un individu suspect neutralisé, plusieurs documents d’identité retrouvés sur lui

    Merci pour la vigilance.Mais mon frère,un individu suspect n’est pas forcément un terroriste à ce je sache.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre à 09:09, par le voyant En réponse à : Ouagadougou : Un individu suspect neutralisé, plusieurs documents d’identité retrouvés sur lui

    Felicitation a la population riveraine et aux fds !l individu a ete trop rapidement neutralise ils faut parfois les gardes pour savoir qui les envois

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre à 10:08, par Le réaliste En réponse à : Ouagadougou : Un individu suspect neutralisé, plusieurs documents d’identité retrouvés sur lui

    Bravo. Il est de cependant de mise que les hommes redouble de vigilance dans les postes de garde et de combat en ces spécifiques. On enregistre soit des évasions ou tentative ça et là d’individus dangereux suite à la négligence d’hommes de garde et cela risque même la vie de ces derniers d’abord, tout en impactant négativement aux enquêtes entreprises. Si ce suspect avait par exemple pu être interrogé par la police judiciaire, d’autres suspects pouvaient être également arrêtés. Comment des civils sont plus vigilants en parvenant à le conduire aux militaires qui lui permettent d’échapper ? Il ne devrait pas avoir cette possibilité ou même l’intention de tenter d’échapper. Courage à nous tous et que Dieu nous assiste

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre à 11:55, par Bantchandi En réponse à : Ouagadougou : Un individu suspect neutralisé, plusieurs documents d’identité retrouvés sur lui

    Bravo pour la vigilance mais j’ai toujours eu un problème avec nos FDS et leurs camps, ailleurs par exemple aux quatre angles d’un camp il y a des miradors et des sentinelles et même entre deux angles au milieu il y a un mirador et une sentinelle et c’est bien isolé et bien éclairé avec des projecteurs tous les 100 ou 200 m. Même dispositif pour les prisons. Mais après tout je ne suis pas un expert en sécurité et que vaut moi ma contribution face à des érudits.

    Répondre à ce message

  • Le 28 novembre à 12:14, par SOME En réponse à : Ouagadougou : Un individu suspect neutralisé, plusieurs documents d’identité retrouvés sur lui

    Appréhendé dans la nuit du 26 au 27 novembre 2019 par la population riveraine du camp Guillaume Ouedraogo et dénoncé au piquet du groupement central des armées, un individu suspect a été neutralisé,
    Le peuple se montre plus responsable que ses dirigeants ; le peuple vient de montrer son efficacité.

    Depuis le début de cette crise je fait le reproche au président roch de ne rien dire au peuple sur la situation du pays et pourquoi il en est ainsi. Il ne peut évidemment pas tout dire, mais le minimum au peuple car c’est pourtant ce peuple qui lui a permis d’être là où il est et pour le bien du peuple. Le présidents a le devoir d’expliquer un minimum au peuple qui sont ces ennemis là qui en veulent au pays.

    je fais le reproche à roch de ne pas appeler à la mobilisation populaire derrière son armée pour le pays et on continue de faire semblant comme si de rien n’etait.

    cette action patriotique du peuple est symbolique et marque la honte à nos dirigeants et à la hiérarchie militaire. Très dommage car cette armée jouissait de tout ce dont rêve toute armée (petite ou superpuissance), à savoir le soutien du peuple. Or cette armée burkinabé en avait mais ellen’a pas su en tirer profit. Sinon le vaillant peuple du Burkina se serait occupé correctement de ces voyous instrumentalises par des gens qui se disent nos amis ou nos compatriotes.

    je comprends : roch a peur car il sait qu’il a autour de lui des mercenaires prêts a le liquider. Est-ce pour autant qu’il n’a pas le droit de parler son peuple ? Le peupleroch avait l’occasion de rentrer dans l’Histoire par la grande porte et prétendre approcher un Thomas Sankara, il risque fort d’en sortir par la petite porte car sa peur n’empêchera pas ceux qu’il tente d’amadouer de l’éliminer. Si l’Histoire fait l’Homme, l’Homme fait l’Histoire. un proverbe dagara dit s’il faut mourir, il faut mourir dans la dignité plutôt que dans l’indignité et la honte. D´ailleurs Thomas sankara nous l’a montré.

    cette action du peuple montre le patriotisme du peuple burkinabé face à l’immobilisme et au silence honteux de leurs dirigeants. Cette action du peuple montre très bien la nécessité de la défense populaire comme l’avait vu Thomas Sankara en créant les CDR. Oui je sais que certains sont allergiques à ce mot CDR, mais cela reste une vérité absolue. Le militaire est un civil en armes, le civil est un militaire en permission. Nul besoin de fréquenter une école de guerre pour comprendre que dans notre situation seule la résistance populaire viendra à bout de ces voyous
    LA PATRIE ou LA MORT NOUS VAINCRONS
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre à 19:47, par Youth En réponse à : Ouagadougou : Un individu suspect neutralisé, plusieurs documents d’identité retrouvés sur lui

    Pour venir à bout de l’insécurité il revoir les méthodes de contrôle d’identité sur nos axes souvent il suffit de payer pour circuler. Pourquoi ne pas exiger de contact de personne ressource ou d’un proche parent ? Il y a des problèmes moments où l’individu n’est pas bien dévisagé et on le laisse partir alors que beaucoup de bandits ont tué et emporté des documents de leur victimes ils peuvent alors circuler sans être tout de même inquiètés.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Syndicat national des commerçants du Burkina : Le bureau répond à l’accusation de gestion opaque
8es Journées burkinabè de parasitologies : Un cadre de réflexion pour l’élimination des maladies parasitaires
Perturbations des cours dans les établissements scolaires : Le maire de la ville de Ouagadougou interpelle les jeunes inciviques
Festivités du 11-décembre à Tenkodogo : Il faut aussi compter avec les tensions autour des logements !
11-Décembre dans le Centre-Est : L’Onatel contribue à la normalisation de l’école Bogaré B
Journée internationale des personnes handicapées dans le Kouritenga : Le prix de l’ONG Light for the World attribué à Edouard Kaboré
Ecole nationale de santé publique (ENSP) : La cuvée 2019 forte de 3010 nouvelles compétences est prête à servir
Burkina : Une nouvelle association pour promouvoir la paix
Lutte contre la corruption au Burkina : Une Nuit pour célébrer la transparence dans la gestion de la chose publique
Gaoua : Les femmes ont encore marché pour réclamer de l’eau
Commune de Niankorodougou : La société minière Wahgnion Gold Operation offre une adduction d’eau potable à la population
Dimensionnement et gestion des réservoirs de barrages : Une conférence réunit des professionnels du domaine à Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés