Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Avec de la persévérance et de l’endurance, nous pouvons obtenir tout ce que nous voulons.» Mike Tyson

Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • lundi 18 novembre 2019 à 23h39min
Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

Dans le communiqué ci-après, l’Etat-major des armées françaises fait le bilan de l’Opération Bourgou IV menée au Burkina et au Mali.

Du 1er au 17 novembre, la force conjointe du G5 Sahel, les forces armées du Burkina Faso (FABF) et les forces armées maliennes (FAMa), appuyées par le groupement tactique désert Acier, ont mené l’opération BOURGOU IV, dans les régions de Déou au Burkina Faso et de Boulikessi au Mali.

Un peu plus de 1 400 soldats burkinabè, maliens, nigériens et français ont participé à cette opération.

Plus de la moitié des effectifs impliqués étaient des militaires des forces partenaires, ce qui représente une participation inédite pour une opération de cette ampleur.
Au total, l’opération BOURGOU IV a permis de mettre hors de combat 24 individus, ainsi que la saisie de 64 véhicules, d’une centaine de téléphones et de munitions.

L’opération, menée simultanément au Mali et au Burkina Faso en coopération avec les forces partenaires et la force conjointe G5 Sahel, avait pour but de perturber la logistique des groupes armés terroristes et d’entraver leur activité dans la région.

Au Burkina Faso, les forces armées burkinabè ont coopéré avec les militaires de la force Barkhane dans la reconnaissance de la forêt de Tofagala, au nord-est du pays.

Ils y ont contrôlé des dizaines de campements. Cette reconnaissance a permis de confirmer la présence de groupes armés terroristes, notamment grâce à la découverte de treillis de combat abandonnés et des traces suspectes de pick-up.

C’est en lisière de cette même forêt que, dans la nuit du 7 au 8 novembre, les bases des forces burkinabè et de la force Barkhane ont été la cible de harcèlement de groupes armés terroristes.

Après avoir repéré des combattants ennemis à quelques centaines de mètres des bases, des tirs de sommation au canon de 25 mm et aux obus éclairants ont été effectués afin de les dissuader d’entreprendre toute attaque.

Plus tard dans la nuit, une colonne de pick-up ayant débuté sa progression vers les bases a essuyé des tirs de destruction au canon de 25 mm, à la mitrailleuse, au mortier et à l’arme légère d’infanterie, la forçant à stopper son assaut et à s’exfiltrer.

Au Mali, par la suite, les forces partenaires, appuyée par Barkhane, ont contribué au renforcement des défenses du poste de Boulikessi, notamment grâce au stationnement d’éléments de la force conjointe du G5 Sahel.

Les forêts du secteur de Boulikessi ont été fouillées, ce qui a permis de mettre à mal la logistique des groupes armés terroristes et d’entraver leur chaîne d’approvisionnement. Les forces armées partenaires et Barkhane ont ainsi pu récupérer d’importantes ressources des terroristes.

Source : Etat-major des armées françaises

Vos commentaires

  • Le 18 novembre à 17:03, par Le general En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Bravo à l’ensemble des F.D.S. ensemble nous vaincrons.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 17:12, par broo En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    woto pa son
    Dans le communiqué ci-après, l’Etat-major des armées françaises fait le bilan de l’Opération Bourgou IV menée au Burkina et au Mali.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 17:51, par le Nomade En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Toutes nos felicitations et encouragements a nos FDS. Tous nos remerciements aux Force francaises pour cette belle cooperation. Apres ces operations dans cette fore, les FDS burkinabe devraient prendre des mesures pour empecher le retour des djiohadistes dans cette foret. Pour cela il faut que nos FDS puissent y faire des patrouilles regulieres. Les francais ne seront pas toujours la, alors si on vous aide une fois en vous montrant le chemin comment il faut faire, il vous faudra vous assumer par la suite.!

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 17:58, par citoyen LAMBDA En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Vive la coopération sincère entre la France et les pays du Sahel pour écraser et éradiquer le terrorisme .
    Nous espérons donc que le nettoyage de la vermine par cette opération BOURGOU a été profond et total et que ce communiqué n’est pas destinée à calmer nos populations qui manifestent de plus en plus avec véhémence contre l’attitude ambiguë de la France dans cette affaire . Tant mieux donc ,si la France pose des actes positifs contre le terrorisme pour prouver sa bonne foi . Il ne faut d’ailleurs pas laisser un seul instant de répit aux terroristes de se reconstituer encore dans cette zone

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 18:40, par skal En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Toute cette artillerie pour un butin si maigre ! Vous repérez des ennemis et vous choisissez de les dissuader par des tirs de sommation au lieu de les anéantir.
    En somme Bravo à l’ensembles des forces loyales impliquées dans cette opération !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 18:41, par Anta En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Félicitations.Vous avez détruit les campements ? Sinon il faut le faire et fouiller dans la terre des paillottes. On demande à la france de nous laisser juger les prusonniers, on sait comment faire...

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 18:50, par ollo En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Merci à l’opération Bourgou.Mais une question: : Pourquoi avoir fait des tirs de sommation pour dissuader un ennemi qui a manifesté son intention de détruire ? Pourquoi ne les avoir pas attaqué franchement après les avoir repéré ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 19:07, par Mass En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Nous osons croire qu’il s’agit d’une coopération sincère.Après cela,je souhaiterai vivement que nos FDS puissent prendre la relève et assurer avec moins de soutien de qui que ce soit notre sécurité car on ne peut pas confier à autrui sa sécurité,cela équivaudrait à dormir sur la natte d’autrui.Et vous n’êtes pas sans savoir que dormir sur la natte d’autrui revient à dormir à terre.bonsoir

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 19:31, par bush En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    A quand l’Operation KIDAL ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 19:38, par salif En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Je m’adresse aux français , pas à nos FDS. Le communiqué dit "L’opération avait pour but de perturber la logistique des groupes armés terroristes et d’entraver leur activité dans la région."
    Perturber et entraver, les mots ont leur sens. Nous préférons débarrasser, éliminer, nettoyer, anéantir .
    Que Dieu protège nos FDS.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 20:07, par Indjaba En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Félicitations aux FDS françaises et burkinabé. C’est ensemble qu’on s’en sortira. LES SUSPICIONS INUTILES ne servent à rien.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 20:21, par horssujet En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Il faut laisser tomber l’operation Bourgou IV
    A quand l’Operation KIDAL ?

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 20:25, par Aol En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    L’état major burkinabé devait faire son propre bilan au peuple burkinabé pas l’armée française au peuple burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 21:21, par Le petit tranquilos En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Toutes mes félicitations. Je serai satisfait si Kidal est totalement libéré et les terroristes tués.

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 22:04, par le pays va mieux En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Bravo. Cependant j’allais être encore très très très content si le bilan fait état de centaines de terroristes neutralisés. Courage !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 22:05, par Marval En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Vivra verra !
    je m’en reserve des dires et des ambitions cachées.

    Thomas Sankara :
    "Un peuple conscient ne saurait confier la défense de sa patrie à un groupe d’hommes quelles que soient leurs compétences. Les peuples conscients assument eux-mêmes la défense de leur patrie "
    Il continua
    "Je me suis fait une raison. Soit je finirai vieil homme quelque part, soit ce sera une fin violente car nous avons tellement d’ennemis. Une fois qu’on l’a accepté, ce n’est plus qu’une question de temps. Cela viendra aujourd’hui, ou demain...D’ailleurs je sais qu’on ne dira pas en me désignant un jour : "c’est l’ancien Président du Burkina Faso", on dira : "c’est la tombe de l’ancien Président du Burkina Faso" .

    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 22:07, par Vérité indiscutable En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Et c’est l’armée française qui fait cet état ? Sur nos sols à nous ? Même si c’était 2 burkinabé militaires, c’est à l’Armée du Burkina de faire l’état des choses.
    Il faut vraiment qu’ils nous respectent ces gens-là !!!
    LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS !
    VIVE LE BURKINA FASO !

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 22:34, par Marie En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Je suis loin d’etre une stratège dans les choses militaires, mais à la lecture de ce communiqué, on relève que les Forces françaises tirent pour dissuader, éloigner, ou éparpiller les attaquants. Mais enfin, ne faut-Il pas plutôt tirer sur eux avec l’objectif de les oblitérer et anéantir définitivement ? Quand au lieu de tirer pour tuer, on tire pour dissuader et éloigner, bien sûr qu’ils regroupent tout de suite. À ce compte la victoire n’est pas pour demain. On est en état de guerre, bon sang !
    il faut dire grand merci aux forces françaises et au contribuable français, mais enfin, un peu de nerf et de résolution dans cette affaire.

    Répondre à ce message

    • Le 19 novembre à 10:40, par Atrap Le Moize En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

      Ma chère Marie, tu m’as bien fait sourire dans un contexte aussi sérieux. Oblitérer ? C’est un nouveau mot qui je trouve, a du charme plutôt que le jargon que nous utilisions jusque-là. J’invite les internautes a en faire sien. On est fatigué des mots comme « Tuer, trucider, neutraliser, réduire, descendre, anéantir, zigouiller, dézinguer, exterminer, etc » 😊

      Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 22:45, par Pasakziri En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Un grand Merci à tous ces soldats qui au risque de leur vie afrontent le danger pour nous protéger. Que vous soyez francais, burkinabé, malien ou nigérien, merci et que Dieu vous bénisse. Sachez que toute l’afrique n’est pas ingrate comme on peut en avoir l’impression sur les résequ sociaux avec toutes ces accusations tentant de discréditer la France surtout au Mali. Beaucoup de nous surfons facilement ou même bêtement sur cette vaque antifrancaise qui frolle le ridicule ;
    Je trouve nécéssaire de reconforter toutes ces jeunes personnes qui loin de leur familles s’engagent aux côtés de nos soldats dans des conditions difficiles pour bouter les terroristes hors de nos pays, comme nos grands parents se sont engagés auprés de leurs grands parents pour bouter les Nazi hors de la France. Je vou dis merci
    Vive l’amitié entre les peuples au delà de la couleur de la peau, en France comme au Faso.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre à 23:49, par Bao-yam En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Ceci est une tentative de communiquer suite aux accusations contre la présence francaise qu Mali et au Burkina. Ainsi donc, veut-on montrer au public les effets tangibles de la présence française au Sahel. La question que cette communication n’adresse pas est la suivante : de quelles prérogatives l’armée française se prevaut pour venir coordonner les armées du Mali, Niger, Burkina pour lutter contre le terrorisme dans ces pays ? Si les Français ont étés invités par les pays africains, n’est ce pas à eux de diriger les opérations et communiquer sur leur succès ? Une armée étrangère aussi puissante soit-elle qui vient s’installer dans un pays et agit comme bon lui semble et se comporte comme dans une de ses provinces est simplement anormale.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 03:18, par lebon En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    A quand l’Operation KIDAL pour qu’on en finisse une fois pour toute. Là on tourne autour du pot avec des operations bidons.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 08:03, par BORIS En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    le bilan est en deça des mes attentes. 24 terroristes, c’est tres maigres comme bilan au regard de l’ampleur de la menace. avec tous mes moyens aeriens dont dispose barkane, ils auraient pu suivre les mouvements des terrroristes et reperer des bases avant de se lancer dans des attaques. le moisson aurait pu etre meilleure. BRAVO de tout meme.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 08:17, par Sidballa En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Mais pourquoi au lieu de tuer les terristes qui s’avancaient vers vous , vous faites des tirs de sommation. Je croyais que l’operation consistait a les neutralise et non pick-niquer à leur côté.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 10:30, par wendguudi@gmail.com En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    J’attends de voir clair la suite. Surtout que c’est un communiqué de l’état major des forces Françaises. Quel est le bilan de ces Opérations.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 13:57, par babemba En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    opération Bourgou mais le bilan est mitigé. pourquoi des titres de sommation sur un ennemi recherché. la France ne joue pas franc jeu. elle a sûrement permis à plusieurs terroristes de changer de position. soyons vigilants.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 15:06, par Philou En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Voici bien longtemps que je suis les événements au BF. Je serais reconnaissant à votre journal de nous donner l’origine de ces rumeurs ou de ces informations concernant l’attitude ambigüe de la France quant à son aide aux troupes maliennes et burkinabè. La réalité est ce qu’elle est : nos troupes africaines ne sont ni suffisamment équipées, ni assez formées pour faire face à cette nouvelle forme d’invasion barbare.Nous avons bien vu ce qu’il en est au Moyen-Orient et même en Europe. Évidemment une aide a toujours un coût et il serait étonnant qu’une telle aide soit totalement désintéressée. Mais ces problèmes peuvent se régler entre gouvernements de bonne volonté. Il serait vraiment dommage de vouloir jeter le bébé avec l’eau du bain

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre à 16:56, par Konkona En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Bravo. Nous ne voulons pas de prisonniers. Que Dieu vous éclaire au mieux possible.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre à 00:21, par Marcel En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Je ne comprends vraiment pas grand chose dans les questions de sécurité mais je me demande aussi pourquoi le choix de simple perturbation de logistique et de dissuasion à l’égard d’un ennemi qui endeuille des familles ? L’objectif n’est donc pas d’en finir avec le terrorisme !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 29 novembre à 04:21, par Salomon Justin Yameogo En réponse à : Opération Bourgou IV : L’armée française dresse le bilan

    Mr Le Commandant de Barkhane, je crois qu’il est possible que vous soyez de bonne foi et je le crois aussi. Également, 🧐🤔JE SAIS que votre État (français) a sa Politique de Merde chez nous ; mais je sais que tous les français et toutes les françaises n’en sont pas forcément complices... C’est pourquoi d’ailleurs je pries que les colères qui montent (chez moi comme chez beaucoup) sachent, Le Moment venu, en faire le discernement... Cependant, je voudrai que vous me dites... Vous aviez écrit que « Après avoir repéré des combattants ennemis à quelques centaines de mètres des bases, des tirs de sommation au canon de 25 mm et aux obus éclairants ont été effectués afin de les dissuader d’entreprendre toute attaque » POURQUOI NE LES AVIEZ-VOUS PAS PLUTÔT ANÉANTI PUREMENT ET SIMPLEMENT ??? Vous croyez que juste les effrayer et les éclairer suffit pour ramener La Paix dans notre Région ? A moins que ce ne soit pas ce que vous recherchiez ! Nos dirigeants nous ont dit que vous êtes là pour nous aider ; mais en quoi consiste votre Aide ??? .....Ensuite il y a eu toute une colonne de véhicules ! Vous dites que : « Plus tard dans la nuit, une colonne de pick-up ayant débuté sa progression vers les bases a essuyé des tirs de destruction au canon de 25 mm, à la mitrailleuse, au mortier et à l’arme légère d’infanterie, la forçant à stopper son assaut et à s’exfiltrer. » 🤬 AVEC TOUT LE RESPECT QUE JE DOIS A L’UNIFORME, vous êtes un militaire et je connais TRÈS bien les Choses Militaires : POURQUOI freiner un ennemi et le laisser s’exfiltrer ???? Y avait-il une raison valable à le laisser s’en aller, d’un champ de bataille ?! ...Si l’Ordre de Ce Faire venait de votre Hiérarchie, cela confirme l’Agenda Caché de votre pays. Mais si cet Ordre est directement vôtre, alors je retire ma première phrase (ci-deçu) et je dirai plutôt clairement que j’émets de sérieux doutes quant à votre bonne foi envers nos troupes. IL FALLAIT PLUTÔT NEUTRALISER TOUTE CETTE COLONNE ENNEMI, OU EN FAIRE PRISONNIERS. 👉🏿POURQUOI détruire une partie et la laisser partir ??? Pour nousn dire que quelque chose est fait ??? POURQUOI ALORS ÉTIEZ-VOUS LA-BAS ? ....C’EST JUSTE POUR RALENTIR NOS TROUPES, LE TEMPS QUE ""VOS ÉVACUÉS"" DE SYRIE PUISSE ÊTRE REDÉPLOYÉS CHEZ NOUS ??? ...J’en appelles à votre Conscience Humaine !!! Réagissez auprès de vos Autorités, pour faire arrêter ce genre de connerie qui fait penser à ce que d’autres ont fait avant vous et moi, le long de La fameuse Ligne Maginot (...).🤬 JE NE VEUX PAS DE CETTE DRÔLE DE GUERRE CHEZ MOI.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Nord du Burkina : Au moins 28 terroristes « neutralisés » dans des frappes aériennes
Région de l’Est : « Ceux qui parlent de la stigmatisation d’une communauté sont les vrais acteurs de la division », Colonel Saidou Sanou, gouverneur
Attaque de Hantoukoura : Un acte horrible, inadmissible et injustifiable, selon l’évêque de Fada
Attaque de l’église évangélique de Hantoukoura : La Fédération des églises et missions évangéliques appelle au jeûne et à la prière
Burkina : Une vingtaine de terroristes abattus à Toéni et Banh
Attaque d’une église protestante à Hantoukouri : Le Premier ministre, porteur d’un message du président du Faso à la Fédération des églises et Missions évangéliques
Burkina : 14 fidèles tués dans une église protestante
Chef terroriste tué dans le Nahouri : Il a exécuté une étudiante pour avoir refusé de l’épouser
Burkina : Un leader terroriste et cinq de ses hommes neutralisés dans le Centre-Sud
Insécurité : Les Etats-Unis déconseillent à leurs ressortissants de se rendre au Burkina
Région du Sahel : Le ministre de la sécurité en visite de soutien et d’encouragement de ses troupes sur le terrain
Burkina : 18 terroristes neutralisés et un gendarme tué à Arbinda
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés