Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 13 novembre 2019 à 11h09min
Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

L’activiste Naïm TOURE a été enlève le mardi 12 novembre 2019 à son domicile aux environs de 22 heures, nous apprend son avocat Me Prosper FARAMA.

Depuis ce mercredi matin, afin de pouvoir être mieux situé, son avocat essaie d’aller aux informations pour savoir quelle est l’unité, quels sont les agents qui l’ont interpellé.

Selon Me FARAMA., cela ressemble plus à un enlèvement qu’à une interpellation.

"À l’heure actuelle, on n’est pas à mesure de vous dire exactement qui a procédé à cet enlèvement et pour quel motif. Nous n’avons aucune information sur la destination à laquelle il a été emmené" explique l’avocat à Radio Liberté.

Mais nous allons nous renseigner auprès de toutes les forces de sécurités pour savoir qui a pu procéder à cette opération puis nous allons saisir officiellement par correspondance le mouvement Burkinabé des droits de l’Homme et des Peuples (MBDHP) parce que nous estimons que c’est une situation très grave et très dangereuse pour tous les Burkinabé" conclut l’avocat.

Lefaso.net
Source : Radio Liberté

Vos commentaires

  • Le 13 novembre à 11:20, par Or well En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile

    Sommes-nous dans une dictature dont tout porte à croire qu’elle sera pire que celle des années 83-87 avec le dénouement qu’on a connu ? la question est posée

    Répondre à ce message

    • Le 13 novembre à 12:49, par le Vigilent En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile

      Tu ne crois pas que lq pire des dictatures que les Burkinabe aient subies et ne subiront plus jamais, c’est celle du 15 octobre 1987 au 31 octobre 2017 avec la pratique du "si tu fais, on te fait et il n’y a rien" ? Si tu fais semblant de l’ignorer, la majorite consciente des Burkinabe s’en souviebdront toujours.
      Rappelle-toi au moins de Sankara Thomas et des 1 2 collaborateurs qui etaient en reunion avec lui, de Dabo Boukari, de Guillaume Sessouma, de Boukari Jean Baptiste Lengani et Henri Zongo, du Pr de Oumarou Clement Ouedraogo, de David Ouedraogo, chauffeur de Francois Compaore, Norbert Zongo, du Juge Nebie... et de tant d’autres qui ont ete tortures a mort par les sicaires du regime de Blaise Compaore, des nombreux survivants des tortures et qui en porteront les stigmates le reste de leur vie...

      Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 11:40, par Bigbalè En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile

    Il faudrait bien que la clarification entre "interpellation" et "enlèvement" soit faite au profit des profanes comme nous. Il faut désormais compter sur la capacité d’analyse du Burkinabè et certains l’ont appris à leur dépens, en pensant allègement embarquer l’opinion burkinabè dans des foutoirs de merdes. !

    Répondre à ce message

    • Le 13 novembre à 15:26, par verite no1 En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile

      D’accord avec toi, je pense que l’avocat veut creer du sensationnel and nothing wrong with that, le danger c’est de melanger la tete de nous autre profane. La loi sur le kidnapping est tres complexe et les avocats utilisent les failles pour creer du buzz !!!!!!
      La ou la police doit faire, c’est de prouver que c’est la police burkinabe en montrant leur badge a celui qu’on veut interpeller surtout avec ce qui se passe !!!!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 11:54, par Nabiiga En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile

    ..ne dramatisons pas les choses mon cher avocat. On n’est plus dans l’ère des Compaoré où ces genres des choses étaient monnaie courante. Si ce sieur a été interpellé par des unités de nos forces de sécurité ce que l’état à quelque chose à lui reprocher et n’a été interpellé que pour cette chose-là. Roch Kaboré, notre cher Président et vrai fils du pays, a pris le soin de ne pas créer un escadron de la mort pour remplacer celui du Capitaine Blaise Compaoré donc, hormis les partisans de ce même dernier qui sévissent au nord de notre patrie, tout burkinabè vit sans craindre la visite nocturne des membres de RSP. Après tout le RSP n’a été créé que pour terroriser et assassiner les Burkinabè. Nous saurons pourquoi le monsieur a été interpellé et non pas enlevé, le temps nous le dira.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 12:23, par Ali En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

    Je n’irai pas jusqu’à dire que c’est bien fait pour lui mais ce petit en faisait un peu trop. Aucun respect pour qui que ce soit. Insulte grossièrement les autorités et toute personne osant contredire ses publications. Je me demandais souvent de quelle famille est issu cet garçon à l’arrogance sans pareille. On peut bien critiquer sans injures et aussi accepter souvent les contradictions. Il n’épargnait même pas ceux qui lui disaient approuver ses points de vue.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 12:23, par Amoless black power En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

    Au Burkina Faso la politique a continuée et s’est transformée en guerre. Il appartient au régime àctuel de prendre très au sérieux cet enlèvement et d’oeuvrer diligeamment à ce que Naim soit retrouvé car tout problème qu’il rencontrera lui serait imputé. Rappelons qu’à la guerre tous les coups sont permis pour fragiliser l’ennemi

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 12:38, par Time Will Tell En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

    Mon cher Nabiiga, sous l’ère Compaoré, on n’a pas vu un ministre en exercice armé de fusil de guerre et se faire filmer proférant des menaces dans une famille. Ton papa Roch a bien vu ces vidéos. une plainte a été déposée par le CFOP. Mais la justice de ton papa Roch, digne fils du pays n’a pas pu juger l’affaire.
    Nous vivons ces derniers jours un regains des exécutions sommaires en plus du terrorisme qui nous décimes. il faut être aveugle pour ne pas le voir.
    Si ce que tu veux dire n’est pas mieux que le vent, alors tais-toi !

    Répondre à ce message

    • Le 13 novembre à 14:31, par Dedegueba SANON En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

      L’acte de Simon en Kalachnikov, est beaucoup moins choquant, qu’un journaliste " boucanné" avec ses compagnons d’infortune à Sapoui.
      Et puisque tu parles de frasques ministérielles, je voudrais te rappeler l’affaire de l’éphémère ministre de la justice, qui eût mailles à partir avec un mécanicien à Ouagadougou.
      Et pour nous parler du pouvoir MPP et du pouvoir CDP, c’est comme danser un tango. Un pied en avant un pied en arrière. Et lorsque tu cite Simon, moi je te dirai Simon est venu d’où ? Qui lui a appris à se comporter ainsi ? On dit bien que les habitudes sont une seconde nature non ?
      Cessez de vous payer la tête des burkinabè avec cette querelle en trompe oeil, car CDP ne peut pas et n’est pas trop different de MPP. La seule différence c’est qu’ on "ne fait plus et il n’y a rien".

      Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 13:16, par Sapience En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

    La rigueur dans le choix des mots va de pair avec les procédures judiciaires. Une interpellation suit des règles précises et obéit à des procédures prescrites en la matière. L’heure de l’opération, le mandat d’un procureur de la république, etc. Enlèvement et séquestration ou interpellation ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 13:25, par THOM’S En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

    Que chacun réponde de ses actes. Naïm Touré peut estimer heureux. IL eut un temps où des personnes ont été, soit enlevées et exécutées, soit exécutées à domicile. Maintenant que nous ne sommes plus à cette époque, nous devons nous garder de mettre de l’huile dans le feu lorsque les autorités compétentes interpellent un individu relatif à un fait. Ne devançons pas l’iguane dans l’eau. Est-ce la première fois que Naïm est interpellé ? Au Burkina Faso y a-t-il un texte qui interdise l’interpellation d’un individu dont on soupçonne ? Naïm Touré est-il plus que des personnes déjà interpellées ? mûrissons nos réflexions. Il ne faut pas que la liberté d’expression nous conduise dans des bêtises. Quand ça devient ainsi, mieux vaut l’Etat d’exception.

    Répondre à ce message

    • Le 13 novembre à 14:15, par sotigui de bobo En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

      "IL eut un temps où des personnes ont été, soit enlevées et exécutées, soit exécutées à domicile. Maintenant que nous ne sommes plus à cette époque, nous devons nous garder de mettre de l’huile dans le feu lorsque les autorités compétentes interpellent un individu relatif à un fait". Mon cher THOM’S, changez de disc, ce genre de propos très bas et sans valeur qui montrent plutôt un manque de réflexion de la part de ses auteurs n’ont plus droit de cité au Faso. Cela pourrait-il expliqué des dérives du genre ? Vous aussi, apprenez un jour à grandir.

      Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 13:37, par ouematou En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

    Moi je pense plutôt à de la diversion, après l’appel à la démission du président, les attaques répétées, etc... on organise un enlèvement pour avoir de quoi accuser le gouvernement.
    Tout le monde sait que ca ne marche plus ainsi au Faso depuis 2015.
    Il faut coûte que coute avoir de quoi accuser.
    On aura des nouvelles bientôt
    Moi la situation sécuritaire du pays me préoccupe plus que ça.
    C’est mon point de vue, tu n’es pas
    obligé de commenter alors continue ton chemin...

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 14:33, par Le Pacifiste En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

    Nous souhaitons que tout se passe bien pour quil recouvre sa liberte..mais il faut quil fasse attention.le triomphalisme ne donne rien.il avait ete arrete entre temps et mis en prison.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 14:53, par TRAORE En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

    Qu’on veuille ou non, il n’existe pas deux capitaines dans un bâteau.

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 14:54, par Ka En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

    Souvenez que l’état avertissait dans un communiqué que ceux qui désinforment les vraies informations seront punis. Et ce que je lis ici de quelque internaute n’est pas une réponse a donné pour cette arrestation mais un déni, car il suffit d’être sur FACEBOOK et jugé des activistes comme le sieur Naïm.

    C’est vrai que Sincèrement la démocratie et la liberté d’expression sont une réelle réalité (pléonasme nécessaire) au Faso. Voyez seulement comment le pouvoir accepte faire face aux contradictions, critiques, débats, parfois même les injures des internautes comme Yako : Mais le libéralisme conduit inexorablement à la dérive morale, et l’homme ne peut pas être libre de faire tout ce qu’il veut, sinon, ça devient du désordre total.
    Ici nous les internautes nous sommes toutes et tous des activistes comme Naïm, et je pense qu’il faut vraiment, encore une fois, faire confiance à nos institutions, faire confiance à nos lois et faire confiance à nos autorités, car, le travail d’un internaute de bonne foi qu’on peut appeler activiste ou du journaliste, c’est d’informer, et ce, le plus objectivement possible. Les manipulations et autres trafics d’influence sont en-dehors de ses attributions, voire franchement contraire à la déontologie de la profession. La presse ne doit pas se laisser instrumentaliser par qui que ce soit, au Burkina, elle est déjà assez "pourrie" comme ça.

    Avec la sortie du porte parole du gouvernement ces derniers jours pour avertir les activistes ou les journalistes qui désinforment les vrais informations, c’est pour dire que l’état les a dans ses viseurs, et que l’anonymat (tout à fait relatif) dont ils pensent jouir sur le Web ne les protège absolument pas et ne les autorise pas à toute forme de dérive.

    L’avocat FARAMA soupçonne ? Faut-il rire ou pleurer d’une telle présentation des faits ? Si telle est vraiment sa perception de voir ce qui s’est passé avec l’arrestation de son client, alors c’est bien à nous de nous interroger si c’est une insulte ou de la foutaise, connaissant ce que Naïm peut aller !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 15:44, par verite no1 En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

    Ah ! Certains meme demandent un document signe du procureur pour pouvoir interpeller quelqu’un !!!! Je ris seulement !!!!! C’est pas mieux d’obtenir le feu vert de la CEDEAO ou de l’ONU avant de l’interpeller ??????

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 17:31, par kayalais En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

    nous au centre nord, on enleve et on tue tous les jours des citoyens. On ne voit ni avocat ni les organisations des droits de l’Homme

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 21:32, par Manuel En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

    Bonjour
    Un activiste par définition dénonce tout et sans partie pris, j’ai l’impression que ce jeune homme pense être au dessus de tout.
    Un conseil à ses défenseurs : faites lui savoir que ceux qu’il défend aujourd’hui ont endeuillé de nombreuses familles au Burkina et on ne l’a jamais entendu demander justice pour ces victimes.
    Ce mes a fait surface depuis le départ de Koffi Kouadio Blaise , je lui souhaite longue vie mais ceux qui vivent longtemps ont su préserver leur vie.
    Injurier les gens à longueur de journée est signe d’élevage et non d’éducation !
    Je ne partage pas tes idées mais je ne vais pas te traiter de fou ou de bête, chaque être bien éduqué doit respecter autrui ; en apparence ce n’est pas le cas de votre champion !
    Qui vivra verra dit on !

    Répondre à ce message

  • Le 13 novembre à 21:55, par Le solitaire En réponse à : Burkina Faso : L’activiste Naïm Touré enlevé à son domicile ?

    A mon avis l’avocat est celui qu’il faut blâmer. En simple profane et en me référant à une certaine éducation, on ne prend jamais la parole dans un sujet ou débat sans connaître les tenants et les aboutissant. Alors, soit l’avocat est instrumentalisé, soit il veut gonflé ses honoraires.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Bobo-Dioulasso : Un drone finit son vol dans une concession
Commune de Kongoussi : Le directeur régional de Plan International solidaire des déplacés internes
Présence militaire étrangère au Burkina : Le MBDHP/Séno se pose des questions
Association hommes et femmes pour le développement du Sourou et du Nayala : 25 ans au service du bien-être des populations
Entrepreneuriat des jeunes : La Fondation Tony Elumelu et le PNUD volent au secours de 5000 porteurs de projets
Règles douloureuses : « Aucune femme n’a le droit d’en souffrir en 2019 », Pr Der Adolphe Somé, gynécologue-obstétricien
Cour d’Appel de Ouagadougou : 99 dossiers de crimes seront jugés dans la période du 16 décembre 2019 au 10 janvier 2020
Centres de formation professionnelle au Burkina : L’éducation sexuelle complète désormais inscrite au programme
Sécurité : 18 kg de drogues saisis à Bourzanga (Centre-Nord)
Gouvernance locale et cohésion sociale : Le rôle des collectivités et des organisations de la société civile examiné dans le Plateau central
Annuaire statistique : Le tout sécuritaire du Burkina dans un document
Santé : Le Club des hommes d’affaires franco-burkinabè sensible à la cause des insuffisants rénaux et du cancer infantile
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés