Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Gestion durable des terres : Des cas d’école dans la région du Plateau Central

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mardi 12 novembre 2019 à 16h59min
Gestion durable des terres : Des cas d’école dans la région du Plateau Central

Dans le but de mettre en lumière les bonnes pratiques en matière de protection des ressources naturelles et de gestion durable des terres, l’Initiative de la Grande muraille verte pour le Sahara et le Sahel (IGMVSS) et ses partenaires ont organisé, du 4 au 8 novembre 2019, une caravane de presse dans la région du Plateau Central. Cette caravane a permis de visiter plusieurs sites-écoles de la région afin de constater de visu tous les efforts mis en œuvre en la matière. Elle a été également marquée par le lancement officiel d’un théâtre-forum pour la sensibilisation les populations qui ne sont encore acquises à la cause.

« Cette caravane de presse a été une tribune qui a permis de mettre en exergue les efforts mis en place par les populations locales pour lutter contre la dégradation des terres et renforcer leurs moyens de résilience mais aussi relever les défis des changements climatiques dans notre région ». C’est en ces termes que le directeur régional de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique du Plateau Central, Louis Ouédraogo, a résumé ces cinq jours de terrain qui ont permis de visiter plusieurs centres agroécologiques de la région.

Louis Ouédraogo, directeur régional de l’environnement, de l’économie verte et du changement climatique

Car, selon lui, l’un des objectifs de l’Initiative de la Grande muraille verte, c’est de mettre en lumière toutes les bonnes pratiques de la protection des ressources naturelles et de la gestion durable des terres pour faire face aux effets néfastes du changement climatique et freiner l’avancement du désert. Et les visites des différents sites comme les centres agroécologiques de Betta et de Bissiga, la forêt de Banguissom et la ferme-pilote de Guié, dit-il, montrent que plusieurs bonnes pratiques sont développées dans cette région mais qu’il faut travailler à les mettre à l’échelle nationale afin de gagner le combat de la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

Des cas d’école en matière de gestion durable des terres

En effet, en plus du Centre agroécologique de Betta et de la forêt classée de Banguissom, la région du Plateau Central regorge d’autres écoles de bonnes pratiques en gestion durable des terres. Il s’agit du Centre de promotion agroécologique de Bissiga de l’ONG APIL (Action pour la promotion des initiatives locales) et de la ferme-pilote de Guié de l’AZN (Association inter-villages Zoramb-Naagtaaba). Ces deux structures ont développé, avec les populations locales, plusieurs techniques notamment le zaï, les demi-lunes, les collettes des eaux de ruissellement, la plantation d’arbres fruitiers et la production de fumier afin de récupérer les terres dégradées et améliorer les rendements.

Pour le coordonnateur d’APIL, Abdoulaye Ouédraogo, avec la mise en place du Centre de promotion agroécologique, plusieurs hectares ont été récupérées au profit de 72 000 familles dans 180 villages. Ce qui est une satisfaction pour le coordonnateur d’APIL, parce que le changement est visible à travers la qualité des productions et des rendements.

Abdoulaye Ouédraogo, Coordonnateur de l’ONG APIL

La même satisfaction est aussi perceptible au niveau de la ferme-pilote de Guié. Car dans les champs, les plantes peinent à rester debout du fait du poids des récoltes. Et selon Saidou Kaboré, directeur de la ferme-pilote de Guié, le résultat est sans appel, parce que ceux qui utilisent les nouvelles techniques cultivables n’ont pas les mêmes rendements que ceux qui s’en passent.

Saidou Kabore, directeur de la ferme pilote de Guié

Outre les visites de terrain, la caravane a aussi été l’occasion de lancer officiellement le théâtre-forum en matière d’éducation environnementale. L’objectif est d’élever le niveau de conscience des populations pour leur permettre de faire face aux défis des nombreuses manifestations de la désertification et de la dégradation des terres et aussi montrer les bonnes pratiques de gestion des terres.

Photo de famille prise au centre de promotion agroécologique de Bissiga

En somme, le directeur régional en charge de l’environnement a fait savoir que la région du Plateau Central abrite trois forêts classées : Bissiga, Wayen et Ziga. Il y a également plus de 200 espaces de conservation mais le combat actuel, c’est de travailler à les sécuriser afin d’assurer leur pérennité. « Car même si des défis restent toujours à relever dans la région, il y a aussi des cas d’école de bonnes pratiques en matière de protection des ressources naturelles et de gestion durable des terres qu’il faut passer à l’échelle nationale », révèle Louis Ouédraogo.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
4e journées scientifiques et techniques sur l’eau et l’assainissement : Les changements climatiques et les ressources en eau en débat
Journée mondiale des sols : Plaidoyer pour la protection des sols
Bassin du fleuve Niger : Un nouveau programme pour préserver les écosystèmes
Accès à l’eau potable : Les femmes de Loropéni appellent au secours
Commune de Seytenga : Le MBDHP/Séno organise une journée de salubrité
Actions climatiques au Burkina Faso : L’état des lieux dressé à travers deux rapports
Sécurisation des corridors biologiques n°1 et n°2 : Un message de plaidoyer livré au Ministre Batio Nestor Bassière
Gestion intégrée des ressources en eau : Le comité national de suivi fait le point des activités
Ministère de l’Environnement : Le programme budgétaire 088 passé en revue
Journée mondiale des toilettes 2019 : « Pour la santé et la dignité humaine, agissons ! »
Gestion durable des terres : Des cas d’école dans la région du Plateau Central
Eau et assainissement : EAA outille des acteurs du secteur de l’eau sur la thématique du marketing et de la mobilisation sociale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés