Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «De toutes les sciences humaines, la science de l’homme еst lа рlus dignе dе l’hοmmе.» Nicolas de Malebranche

Burkina : 8 civils tués dans une attaque dans le Bam

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • lundi 21 octobre 2019 à 11h19min
Burkina : 8 civils tués dans une attaque dans le Bam

Huit civils tués et une boutique vandalisée. C’est le bilan d’une attaque menée par des individus armés dans la soirée du 20 octobre 2019, à Zoura, un village situé à 8 km de Kongoussi, province du Bam, région du Centre Nord.

Par ailleurs, des informations font état d’une embuscade contre l’armée à Barsalogho (Bam) le 20 octobre et d’une attaque contre un détachement de gendarmerie à Gorgadji (Sahel) ce 21 octobre au petit matin.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 21 octobre 2019 à 11:46, par Patriota En réponse à : Burkina : 8 civils tués dans une attaque dans le Bam

    Tout porte à croire que beaucoup d’attaques sont l’oeuvre de grands bandits qui profitent de la situation sécuritaire actuelle pour se confondre au terrorisme. Ne serait-il donc pas plus opportun pour l’Etat de vraiment s’attaquer plus à ce volet en deployant plus de moyens humains et materiels pour la Police/gendarmerie au lieu de tout miser dans l’armée.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2019 à 11:47, par gohoga En réponse à : Burkina : 8 civils tués dans une attaque dans le Bam

    Dieu ! à quand la fin de cette guerre stupide ? LA PAIX MAINTENANT .

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2019 à 12:09, par Boris En réponse à : Burkina : 8 civils tués dans une attaque dans le Bam

    je reprend mon post sur un autre forum. "si on continue a hésité sur le fait que les population doivent être armées pour faire face a ces terroristes d’un autre genre. 8 civiles tués à Zoura , 6 à Dambatao et 7 mort à Barsalogho. 21 civiles tués en deux jours par ces hommes armées non identifiés. Ils en faut combien pour realiser que c’est n’est ni moins ni plus qu’un génocide. Donner les armes aux populations pour qu’elle assure leur propre sécurité. Il y’en plein de volontaires. Ça ne peux plus continuer comme ça."

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2019 à 13:26, par triste En réponse à : Burkina : 8 civils tués dans une attaque dans le Bam

    Boris :
    Osez armer la population, c’est favoriser les terroristes car ils sont parmi celle-ci. Vous risquerez d’obtenir le contraire à savoir une tuerie généralisée au sein de la population comme Yirgou, etc.

    Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2019 à 14:25, par Boris En réponse à : Burkina : 8 civils tués dans une attaque dans le Bam

      @TRISTE : Donc actuellement ce qu’on a ce n’est pas une tuerie généralisée ??? avec prés de 100 morts en deux semaines ??? Multipliez par ce chiffre et d’ici une année on aura plus de 5000 mort/ l’an. (même la crise en RCI de 2010-2011 n’a pas fait pire) Il s’agit d’armer les villageois pour se défendre contre ces bandits qui viennent tuer sans objectif. SINON avez vous une autre solution vu que on ne peut compter sur les FDS qui sont debordés et sont même ciblées

      Répondre à ce message

    • Le 21 octobre 2019 à 16:01, par Timbila En réponse à : Burkina : 8 civils tués dans une attaque dans le Bam

      Qu’est ce que vous proposez comme solution pour sortir de ce cycle de la mort. Que les populations restent assis tranquillement et que ces bandits armés qu’on n’a jamais pu identifier viennent les tuer comme des animaux sauvages.
      A ce rythme, je ne m’étonnerai pas que d’ici 2020 s"il y a pas renversement de la situation, ces individus seront à 10 km de Ouagadougou. Rien n’est fait pour juguler cette situation. Ils viennent ils tuent s"en vont allégrement obstacles. Il y a un an ils étaient à la frontière vers Baraboulé. Aujourd’hui, ils sont sont à 8 km de Kongoussi. Et le gouvernement Diésel n’a pas encore démarré. Zéph n’avait pas eu tord. C’est un gouvernement de FIOUL.

      Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2019 à 15:26, par Rubis En réponse à : Burkina : 8 civils tués dans une attaque dans le Bam

    Ils tuent tout le monde : hommes, femmes, enfants, vieillards, musulmans, chrétiens, Peulhs, Mossi... avec lâcheté et sans scrupule. Même les animaux tuent pour une raison.Ces terroristes sont clairement les envoyés de satan. Mais c’est Dieu qui a le dernier mot.

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2019 à 19:09, par kahled En réponse à : Burkina : 8 civils tués dans une attaque dans le Bam

    bonsoir toutes et tous.

    internaute triste je suis d’accord avec vous .
    les populations stressés tirerai dans tous les sens si elles sont armées.
    le 07 octobre dernier, le village de petalkou dans la commune de gorom a été la cible du tuerie de masse visant tout. des enfants de moins de 10 ans valent 6 et près de 20 ont été froidement massacrés et on en parle pas dans les journaux. une femme enceinte est blessé par balle et a évacuée au CHU-YO .un bébé de 6 mois est encore aux soins à gorom étant blessé par balle et un autre enfant vient de quitter dori où il était pris en charge CHR.
    tous les 3 blessés ont bénéficier de l’aide de l’action sociale .

    armer les populations ne fera que pire que ce que nous vivons car les terroristes tueront et les populatiibs s’entrerueront

    Répondre à ce message

  • Le 21 octobre 2019 à 19:17, par kahled En réponse à : Burkina : 8 civils tués dans une attaque dans le Bam

    je complète mon article en précisant que ce fut 34 personnes qui ont été tuées à petalkou dont. 15 femmes 9 enfants de moins de moins de 10 ans et des vieillards

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Lutte contre le terrorisme : une quinzaine de terroristes neutralisés à Toéni
Lutte contre Boko Haram : Sur le champ de bataille, le président Déby lance l’opération « Colère de Boma »
Boucle de Mouhoun : Une patrouille des FDS saute sur une mine à Gomboro
Bam/Zimtanga : Au moins 15 personnes tuées
Opération MONCLAR : La force Barkhane et ses partenaires neutralisent de nombreux terroristes dans la région dite des trois frontières
Terrorisme : La Force conjointe du G5 Sahel, neutralise plusieurs terroristes et libère cinq jeunes filles et une mère
Insécurité : L’ancien maire de Foutouri et le chef du village Tankwoarou dans la province de la Komandjari assassinés
Provinces de la Kossi et du Sourou : Les horaires du couvre feu passent de 22 heures à 4 heures du matin à compté du 20 mars
Est du Burkina : Des individus armés font leur loi
Nord du Burkina : Quatre morts dans une attaque dans le village de Robolo
Massacre de peuls à Barga : Le collectif contre l’impunité accuse l’Etat de complicité
Tueries survenues à Barga et environs : le MBDHP attire l’attention du gouvernement sur la gravité de la situation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés