Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’EST plus facile d’enseigner que d’éduquer, parce que pour enseigner il suffit de savoir, alors que pour eduquer vous devez l’être» A.Hurtado

Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • vendredi 20 septembre 2019 à 15h00min
Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

(Bobo-Dioulasso, 20 septembre 2019). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a rappelé, à l’occasion de l’inauguration de la voie d’accès à l’Institut supérieur des Sciences de la Santé (INSSA), à Bobo-Dioulasso, la détermination du peuple à faire face au terrorisme.

Le chef de l’Etat a réaffirmé ainsi l’engagement de l’Etat à tout mettre en oeuvre pour vaincre le terrorisme, en évoquant l’attaque qui a eu lieu hier 19 septembre à Toéni dans la province du Sourou, et qui a fait 5 morts parmi les forces de défense et de sécurité.

"Il est important qu’au niveau de l’ensemble du peuple burkinabè nous soyions conscients que nous avons notre part à jouer dans cette lutte-là", a indiqué le chef de l’Etat.

Il a reconnu que la lutte est difficile au regard des conséquences que le phénomène engendre, mais, "nous devons nous armer de courage et de détermination pour en arriver à bout", a-t-il rappelé.
Le président du Faso a exprimé sa compassion aux familles éplorées, et souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Vos commentaires

  • Le 20 septembre à 16:24, par Nabiiga En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Monsieur le Président, celui qui a raison ne parle pas beaucoup car sa vérité le fera à sa place. Nous les connaissons. Nous savons pourquoi. Nous n’allons pas nous laisser compter par les aptrides et leurs acolytes. Que Dieu vous guide toujours dans tout ce que vous faites pour notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 17:19, par TENGA En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Condoléances aux familles éplorées.
    M. Le président, ce message doit être porté haut et fort, relayé par ton gouvernement, les élus députés et maires, les Conseillers municipaux et CVD , les chefs coutumiers et religieux , toutes les personnes influentes, leaders associatifs et autres.
    la population n’a pas encore compris qu’elle doit dépasser sa peur pour affronter ces malfaiteurs. Il faut dire cela sur tous les plateaux de télévision, dans toutes les radios publiques et privées et il faut surtout donner des armes à la population ! J’ai dit ça depuis des mois et personne ne m’écoute, voilà !
    Si vous ne donnez pas des armes, je demande aux populations d’aller en très grand nombre manifester devant tous les camps militaires pour exiger des armes afin de se défendre ;
    "on ne peut pas laisser la défense de tout un pays aux mains de quelques individus", disait SANKARA.
    Donnez ce mot d’ordre à vos maires, et celui qui fuit, destituez-le !
    Je rends un vibrant hommage au maire de Djibo ! C’est un brave fils du Burkina ! Lui n’a jamais fuit sa localité, comme beaucoup d’autres ; qui sont du MPP !

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 17:51, par Indjaba En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Chers FDS arreter de patrouiller en tenue et en vehicule officiels. Utiliser des tenues civiles et des motos. Porter sur vous des signes qui vous permettent de vous reconnaitre. Infiltrer les yaars, les funerailles, les baptemes etc. Dissimiler vos armes dans des sacs, dans des coffres de motos etc. N’hesiter pas a tirer sur une cible identifiee meme en pleine funeraille. Bref creer un terrorisme contre les terroristes. Les villageois ne comprendront pas car pour eux des civiles non identifiés auront tiré sur d’aitres civiles au marché ou aux funerailles mais vous vous en aurez une idee.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 18:05, par koko En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Moi je trouve kil est inopportun de toujour prendre la parole a chaque attaque.ça devient riducule pour le pf et enervant pour le peuple.et a chaque fois vous ratissez apres et ca donne rien pffff.pauvre soldat

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 18:41, par peuple En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Oui tous déterminer. Nous vaincrons.Il est temps.

    Répondre à ce message

    • Le 23 septembre à 09:56, par kwiliga En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

      Une bien belle théorie, qui ne peut aller de pair avec les dizaines de grèves, de marches, de revendications que la quasi totalité des fonctionnaires de ce pays nous font subir régulièrement.
      L’égocentrisme à depuis longtemps pris le pas sur le patriotisme, au risque de tout perdre finalement.
      Le problème se pose à l’identique au niveau mondial, avec l’aveuglement des puissants, qui nous pousse à toujours plus de production, plus de consommation, au détriment du climat, amenant au final à la destruction de la planète.
      C’est la rançon du luxe et du confort que nous amène le capitalisme et le libéralisme à outrance.
      Nous allons tous en crever, mais dans un certain luxe et en bonne santé.

      Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 19:18, par Yako En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Quand on regarde la carte du pays on est presque encerclé par les terroristes. Personnellement j’ai des sérieux doutes quant à la capacité du président à endiguer le phénomène. A chaque jour l’ennemi gagne du terrain et tjrs les mêmes refrains des autorités. Il est temps de sortir des accusations puériles et irresponsables pour affronter résolument le problème d’abord dans les institutions puis si besoin se remettre au peuple souverain (élections anticipées).Ce qui est insupportable c’est le manque de débat sérieux dans le pays,l’assemblée nationale censé forcer la main de l’exécutif est dans un état de léthargie. Quelles sont les raisons ? En tout cas le phénomène terroriste entrain de ronger et le territoire national et le corps social et le président n’en a pas les capacités les bonne intentions ne suffisent plus. La question qui sied désormais est la suivante : Quelle autre alternative pour en sortir ? Dans un pays normal cette question est du ressort du parlement mais hélas un autre grand corps plus malade que la présidence du Faso.Le quinquennat n’est pas une révélation du mont des oliviers ni reçu par Mahomet, le peuple l’a voulu et donc il peut s’en défaire si le contrat n’a pas été respecté peu importe les raisons

    Répondre à ce message

    • Le 20 septembre à 21:15, par Le Vigilent En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

      Il n’y a pas de débats sur la place du marché comme le déplore @Yako, mais des gens comme lui racontent de inepties et déversent leur bile sur tout le monde et ne sont pas inquiétés
      Du temps de leur dieu-sur-terre et de sestuurs à gage, ces écarts de langage ne pouvaient rester sans châtiment.

      Répondre à ce message

    • Le 21 septembre à 07:54, par Ka En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

      Quand on regarde la carte du pays on est presque encerclé par les terroristes. Personnellement j’ai des sérieux doutes quant à la capacité du président à endiguer le phénomène. A chaque jour l’ennemi gagne du terrain et tjrs les mêmes refrains des autorités. Il est temps de sortir des accusations puériles et irresponsables pour affronter résolument le problème d’abord dans les institutions puis si besoin se remettre au peuple souverain (élections anticipées).

      Quelle poésie a endormir debout en tant de guerre ? Tu dis, j’ai des sérieux doutes quant à la capacité du président à endiguer le phénomène ?

      ‘’’Là tu marques un point, mais tu oublies de proposer la personne capable et compétente à le faire ? Yako, c’est trop facile de dire cela une fois que l’événement s’est produit. On ne peut pas jeter la suspicion sur tout le monde et quadriller le moindre mètre carré de terrain avec des forces de l’ordre en armes. Le propre du terrorisme déguisé par nos propres ferres qui vivent dans nos foyers et connaissent nos faits et gestes c’est de frapper n’importe où n’importe quoi n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend.’’’

      Tout simplement pour te dire mon cher Yaco : ‘’’C’est une chose que de demander le départ du président : C’en est une autre que d’être capable de proposer des solutions efficaces, crédibles et réalisables, et d’être soi-même à la hauteur d’une situation difficile et peu enviable. En France, les "gilets jaunes" défilent tous les samedis depuis plus de 6 mois pour crier "Macron démission !" dans les rues, mais de quoi sont capables ces énergumènes, à part dévaster un centre-ville ? Quand on s’affuble du préfixe mon ami, il faut apporter des vraie remèdes !

      Dans ce combat contre nos propres frères déguisés en terroristes, il ne faut pas confondre les actes d’individus malades dans leurs têtes qui cherchent des prétextes pour évacuer leur violence personnelle, même leur propre suicide. C’est comme les vandales qui attendent patiemment un clash politique ou social, pour piller les banques et les commerces.

      Répondre à ce message

    • Le 21 septembre à 08:52, par Dra54 En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

      Bonjour Yako,
      je regrette de vous dire que vous avez tort car ce n’est pas la capacité du Président à endiguer le problème, mais le votre, le notre parce que nous sommes tous concernés. Si vous confiez la tâche de défense de votre pays à un groupe d’individus (FDS) vous n’êtes pas sorti encore de l’auberge. Nous devons tous défendre notre pays au risque de ne plus avoir même LeFaso.net pour nous exprimer

      Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 19:39, par Dedegueba SANON En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Toujours ce sont nos FDS qui tombent dans des embuscades, mais jamais le contraire. A moins que lorsque ce sont nos FDS qui traquent ces " paumés ", on n’en parle pas exprès ? Du reste chaque fois on parle de ratissages en cours, mais rien sur ce que ces ratissages ont donné comme resultats.
    J’aimerais que nos FDS soient plus "offensives" et moins "voyantes", car à guerre asymétrique riposte asymétrique. C’est déconcertant la façon dont ces terroristes disparaissent dans la nature après leurs forfaits.
    Ma compassion et mes condoléances aux familles des victimes. Bon courage et soutien à nos vaillants FDS

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 20:45, par Johnson En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Paix aux âmes de nos soldats. j attends que le président nous dise un jour ce qu’il attend depuis x temps pour équiper notre armée d hélicoptères d attaque .
    Il en a pas marre de présenter les condoléances aux familles ??

    Répondre à ce message

    • Le 21 septembre à 11:13, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

      Selon vous qu’est qu’un hélicoptère peut apporter comme solution dans une guérilla ? Ou bien vous ne savez ce qu’est le terrorisme ? Je pense avoir suggéré il y a plus de deux mois ici que la majorité des militaire doivent être en tenue civile, ou bien cela est interdit dans les textes de l’armée. Le terroriste est assis au kiosque entrain de faire des commentaires comme tout le monde, vous passez en treillis, il se lève et appelle ses camarades pour signaler votre passage et le reste devient un jeu d’enfant.

      Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 22:25, par Sacksida En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    D’abord, le laxisme dans la gouvernance generale du pays et surtout de la lutte contre le terrorisme de ce President du Faso et de son MPP, n’est plus a demontrer. Au point que ses discours deviennent quelque part lassant et les crises securitaires, militaires, economiques et sociales se melent sans espoir de les voir s’estomper a court terme. Mais, comme l’on le sait cette equipe venue au pouvoir a manquer de vision et de strategie coherente, transparente et de rigueur depuis le debut de son mandat en fin 2015 et debut janvier 2016. Donc, la theorie et la pratique concrete en toute chose sont tres necessaires si l’on veut etre efficace, efficient et surtout etre "techniquement" competent et puis politiquement, ideologiquement conscient. Salut.

    Répondre à ce message

  • Le 20 septembre à 23:49, par Yobi En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Huumm ! Et dans un tel contexte, le ministre de ...la cohésion sociale, fait gazer des marcheurs pacifiques ! Quelle cécité politique !!! A peine croyable. Comme quoi, ces marcheurs sont également ...des terroristes ! Hummm !

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre à 06:18, par Drabo En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Au secours de Papou, il n’a plus d’énergie pour condamner. Il a utilisé sa dernière pour condamner chez les pétrodollars.
    L’haleine est également épuisée. Les opportunités a saisr également.

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre à 06:39, par Tienoufou En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Je suis d’accord avec l’internaute Indjaba.
    Notre armée manque de stratégies : conduisez les mêmes mesures qu’à l’est (couvre-feu, soins gratuits aux populations, distribution de vivres etc.)
    *infiltrez les yaars, les cérémonies de mariage, les baptemes, n’hésitez à faire feu,
    *patrouillez en civil,
    * créez des comités de défense dans chaque village et mettez à leur tête deux militaires. *encadrez les kolgweogos et les dozos en leur fournissant des armes de guerre
    *créez la psychose au sein des groupes qui nous attaquent
    *negociez avec les pays voisins le droit de poursuivre les tueurs dans leur territoire et vice versa

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre à 07:39, par Le sage En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Au niveau où se trouve cette crise sécuritaire sans précédente, il serait sage d’oser changer le régime.

    Sous aucun régime on vue une telle catastrophe, il faut que le peuple se dise : si c’est ainsi c’est que le président et sa suite ne sont pas à la hauteur de la situation, dans ce cas retirons le mandat que nous leur avions donné par défaut et ça ira mieux.

    Si nous assistons de façons complice au morcellement du pays, je me demande c’est où on ira après. L’armée est désarmée, les structures sociales ont volé aux éclats, on attend quoi pour sauver ce qui reste ?.
    Roch et sa suite ne sont plus la solution mais le véritable problème.
    Que ceux qui ont de la conscience comprennent, en toit cas l’heure est très grave pour l’avenir du Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre à 11:23, par warzat En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Etonnant et surtout inquiétant ; cette attaque veut dire que jusqu’à présent nos FDS n’ont pas éliminé les complices de cette zone. Les forces de la terreur sont au courant en avance des mouvements des FDS et enterrent leur bombe. Autrement ce n’est pas possible.

    Répondre à ce message

  • Le 21 septembre à 17:37, par Ouedraogo En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Salut.La Situation Sécuritaire De Notre Faso M’est Hermétique.Souvent, Je Sombre Dans La Crainte,dans La Peur,dans La Tristesse Et Je Me Demande Au Fond De Mon Cœur_d’où Viendra Le Salut Pour Le Burkina Faso_.Des Fois,ma Foi S’atrophie Et Mon Espoir S’écroule.Que Dieu Aye Pitié Du Peuple Eploré.

    Répondre à ce message

  • Le 23 septembre à 15:52, par TRAORE En réponse à : Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous

    Quand je regarde par le rétroviseur tout ce temps passé à visiter les gendarmeries et les commissariats par le chef suprême des kolgwegos,
    Tout ce temps passé à indexer les adversaires politiques,
    Tout ce temps passé à accuser Auguste Barry et autres,
    Je pleure mon pays.
    Si on avait pris toute cette énergie à écouter les premières déclarations de certains leaders d’opinions critiquant votre incompétence mr le ministre de la sécurité.
    car la sécurité n’est pas du folklore et de la politique politicienne.
    Pour ma modeste conviction je pense que cette guerre n’est pas la nôtre d’autant plus que notre territoire ne fait pas partie de cette réal politique qui se dessine pour les 20 ans à venir.
    Nous n’avons pas autant de ressources minières comme nos voisins dont le sous-sol est convoité.
    Préparons nous militairement avant de bomber la poitrine.
    Quand les terroristes nous attaquent, ils rentrent au Mali malheureusement, aucune réaction du pays concerné. Malgré nos amitiés, sachons garder ce qui reste de plus cher, le Burkina Faso.
    Désengageons-nous de cette guerre et préparons militairement en investissant dans l’achat des armes.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Région du Centre-Nord : Le gouverneur restreint la circulation des motocyclettes
Insécurité dans la région du Sahel : Le gouverneur instaure des mesures restrictives
Attaques terroristes contre des communautés religieuses : Message du président du Faso
Résistance populaire au terrorisme : « Nous n’allons pas armer les populations, nous n’allons pas agir contre les lois de ce pays », Ali Nana, coordonnateur
Burkina Faso : Une attaque dans l’ Oudalan fait 16 morts
Burkina Faso : Couvre-feu et restriction de la circulation dans le Loroum
Lutte contre le terrorisme : La France remet 34 pick-up à l’armée burkinabè
Sécurité dans le Sahel : Un contrat de 7,2 milliards de FCFA pour Arquus, constructeur de blindés français
Insécurité dans la province du Bam : Les populations préparent la résistance
Burkina : Le chef d’Etat-major général des armées au front avec ses hommes
« Base française à Djibo » : L’opération de Barkhane à l’origine de la rumeur
Opération Barkhane : Point de la situation du 26 septembre au 3 octobre 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés