Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si l’on bâtissait la maison du bonheur, la plus grandе рièсе sеrаit lа sаllе d’аttеntе.» Jules Renard

Journée nationale de protestation : La coordination de l’UAS des Hauts-Bassins invite ses militants à resserrer les rangs

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Romuald Dofini • lundi 16 septembre 2019 à 19h33min
Journée nationale de protestation : La coordination de l’UAS des Hauts-Bassins invite ses militants à resserrer les rangs

La coordination régionale de l’Unité d’action syndicale des Hauts-Bassins a organisé, ce lundi 16 septembre 2019, à Bobo-Dioulasso, une marche-meeting à l’occasion de la journée nationale d’interpellation et de dénonciation. A travers cette marche de protestation, la coordination régionale de l’UAS veut dénoncer certains maux qui minent le Burkina Faso, notamment l’insécurité galopante, la violation des libertés démocratiques et syndicales, le non-respect des engagements pris par le gouvernement.

Suite à l’appel de l’Unité d’action syndicale (UAS), à l’occasion de la journée nationale de protestation et d’interpellation, la coordination régionale des Hauts-Bassins a battu le pavé, ce lundi 16 septembre 2019 à Bobo-Dioulasso. Les marcheurs ont rallié la bourse du travail en passant par l’avenue Daniel Ouezzin Coulibaly, le rond-point de la Nation, puis l’avenue de la révolution.

Bakary Millogo, coordinateur régional de l’UAS des Hauts-Bassins

A travers cette marche, les militants de l’UAS veulent exprimer leur indignation par rapport à la situation nationale caractérisée par la persistance des attaques terroristes, la violation des libertés démocratiques et syndicales, le non-respect des engagements pris par le gouvernement vis-à-vis du peuple et des partenaires sociaux, selon eux. « La situation nationale au Burkina Faso est marquée par de nombreuses attaques terroristes contre les forces armées et les populations civiles. Le front social est aussi en ébullition, avec des mouvements d’humeur et de grève de la part des travailleurs de la fonction publique », a souligné Bakary Millogo, coordinateur régional de l’UAS des Hauts-Bassins.

Selon lui, la recrudescence des attaques terroristes met à mal la sécurité des populations et de leurs biens, avec pour conséquences des centaines de morts (civils et militaires) et des déplacements massifs de « populations désemparées ».

Cette journée marque la commémoration du 4e anniversaire du putsch manqué de septembre 2015. Une occasion pour l’UAS de rendre hommage à toutes les victimes de « cette barbarie du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) » et inviter l’ensemble de ses composantes à défendre les acquis de l’insurrection populaire d’octobre 2014 et de la résistance victorieuse au putsch de septembre 2015.

« On peut affirmer incontestablement qu’après l’insurrection populaire, l’échec du coup d’Etat du RSP constitue une grande victoire de notre peuple. Cette résistance populaire a matérialisé l’unité des couches populaires de notre peuple. C’est dans cette dynamique que notre peuple s’est inscrit dans la défense de l’esprit et des acquis de l’insurrection populaire, notamment les libertés démocratiques et politiques, individuelles et collectives. Un des acquis majeurs reste la dissolution du RSP », a laissé entendre le coordinateur régional.

Cette commémoration du quatrième anniversaire du putsch manqué se tient au lendemain du verdict du procès. A cet effet, la coordination régionale de l’UAS, par la voix de Bakary Millogo, invite la jeunesse dans toutes ses composantes, les travailleurs à resserrer davantage les rangs au sein de l’UAS et de la CCVC pour, dit-il, défendre les acquis de l’insurrection d’octobre 2014 et de la résistance victorieuse au putsch de septembre 2015 ; mais aussi pour faire aboutir la plateforme revendicative minimale de l’UAS ainsi que la plateforme minimale du regroupement des organisations de la société civile et des organisations syndicales du Burkina.

Et, pour la ville de Bobo- Dioulasso et sa région, la coordination régionale de l’UAS des Hauts-Bassins les invite à plus de mobilisation pour exiger entre autres, un véritable hôpital digne de ce nom, des espaces pour des écoles et lycées dans les quartiers, la dynamisation de zones industrielles pour la population et sa jeunesse et la sauvegarde du vivre ensemble.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journées nationales de la qualité : Faire de la qualité, le levier de la transformation structurelle de l’économie burkinabè
Journée internationale de la femme rurale : Vers l’abandon de la houe manuelle au profit de la mécanisation de l’agriculture
Transfusion sanguine : Vers une utilisation rationnelle des produits sanguins labiles
5e Recensement général de la population et de l’habitat : Le bien-fondé de l’opération expliqué à la population du Sahel
Enseignement supérieur : L’Association pour un développement durable (ADD) remet des bourses à 50 étudiants
Soixantième anniversaire de l’école primaire publique de Douna : Le Comité d’organisation lance les activités à Douna
Interdiction de la marche anti-impérialiste à Ouagadougou : Le Balai citoyen dénonce « une dérive progressive, insidieuse et dangereuse du régime vers l’arbitraire »
Education dans le Soum : Le grand abandon de l’Etat
Affaire charbon fin : « Le temps ne changera rien aux faits », clame Me Rodrigue Bayala, conseil de l’Etat burkinabè
Commémoration du 15 -octobre : Thomas Sankara raconté par sa sœur Colette
Situation des enfants au Burkina : Trois questions à la Représentante de l’UNICEF au Burkina Faso, Dr Anne Vincent
Festival « Un vent de liberté » : La MACO était en fête
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés