Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si tu persistes à rester dans ta zone de confort ,tu n’iras pas très loin» Catalina Pulsifer

Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • mercredi 11 septembre 2019 à 12h00min
Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

Selon plusieurs sources concordantes, une vingtaine d’assaillants ont attaqué, dans la soirée du dimanche 8 septembre 2019, des dozos dans le département de Kaïn, à 15km de la frontière burkinabè avec le Mali.

Côté assaillants, l’on dénombre quatre mort et des blessés qui ont réussi à prendre la fuite abandonnant le corps d’un des leurs. Malheureusement, la confrérie des Dozos déplore le décès d’un membre. Un autre a été évacué d’urgence à Ouahigouya.

Rappelons que cette attaque intervient quelques jours après l’assassinat d’un chef dozo par des hommes armés le vendredi 6 septembre dans le village de Di.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 10 septembre à 12:48, par Le patriote "le vrai" En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Bravo à tous nos Dozo et Kogweogo. Honte à tous ces gens qui pullulent nos villes et qui n’ont aucun repères dans leurs villages : ce sont ces gens là qui souhaitent le démantèlement de nos forces de proximité comme les dozos et les kogweogo. Vive les kogweogo de yirgou et d’ailleurs qui nous protègent de jour comme de nuit.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 13:07, par A qui la faute ? En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Bravo !!! manque de moyens, pas de salaire, pas de technologies de surveillance, mais voilà qui est efficace. Si l’état ne veut pas que les gens se règlent les comptent, il doit assurer. J’ai vraiment peur pour mon pays, moins pour les terroristes que des règlements de comptes.

    No further comment

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 13:15, par Moktar En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Aïs !? Qu’est ce que c’est que cette histoire encore. On ne comprend plus rien dans cette affaire. Comme l’a dit le président nigerien, la solution se trouve à Kidal. La capitale française du terrorisme en terre malienne. Si nos dirigeants ont tous compris, alors ils savent ce qu’il faut faire. Reste à en avoir les couilles.

    Répondre à ce message

    • Le 12 septembre à 16:44, par Salomon Justin Yameogo En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

      Bravo à ces dozos, et ma sincère compassion à la famille du disparu : que Dieu lui accorde de vivre le Bien et la Joie Absolus dans L’Autre Monde où il est maintenant. Mes souhaits de prompte guérison, de meilleure santé au blessé...
      Cette riposte des dozos démontre à quel point les forces populaires (groupes d’auto-défense) peuvent servir à la Sécurité et à la Défense ici au Faso...
      Mon cher Moktar , si je deviens président du Faso en 2020, je prévoies dans mon programme de Révolution Institutionnelle, de réformer en profondeur notre Armée et notre Système de Sécurité & de Défense. Je prévoies entre autres un dégraissage de la "tête de L’Armée", par une mise en disponibilité ou en retraite anticipée/etc de 70 à 80% des officiers supérieurs et L’intendance Militaire va sortir de son rôle classique (affaires militaires) pour diriger l’ensemble de L’Administration des Finances Publiques (tous services)... De même, il y aura implication directe des populations civiles dans les "affaires" de Sécurité et de Défense : on va former et armer les populations, y compris les fonctionnaires, avec une réforme et une légalisation des groupes d’auto-défense (qui seront sous tutelle directe de L’Etat et non d’individus), ... Je distille ainsi ici quelques unes de mes idées en rapport avec la Sécurité et La Défense, et je serai juste content si cela faisait l’objet de réflexion chez ceux qui nous dirigent.
      Pour ce qui est de l’échelle régionale que tu évoques si bien, je ne crois pas que c’est "demain d’à côté" que nos chefs de Continuum Coloniaux (pardon, "d’Etats indépendants") auront les "couilles de prendre des décisions en faveur de leurs Peuples" dont ils ont eux-même peur ! Cette peur de L’Eveil de leurs Peuples les amène (pour la plupart) à pactiser avec Nos Ennemis extérieurs ; se positionnant alors eux-mêmes en ennemis intérieurs du Mieux-Être de leurs Peuples... Tant qu’ils sont obéissants, ils sont "bons et exemplaires" ; dès qu’ils sont bien rassasiés de leurs vols et corruptions multiples, leurs conscience les poussent à vouloir corriger certaines choses et alors Là, ils deviennent des "tyrans", des "ennemis de la démocratie", etc : exemple de Omar Bongo, Gnansingbé Eyadéma, Mobutu Séssé Séko, Félix Houphouët Boigny, et même Blaise Compaoré : eeeh oui !). Si vous portez un regard extérieur et sans à priori sur les faits de fins de règnes et/ou de vie de ces personnes, vous verrez qu’ils n’ont plus été vraiment obéissants ; et c’est ce qui leur a valu "les foudres de leur tutelle (Elysée)"... De toute façon, LA TERRE TOURNE : DONC NOUS POUVONS CHANGER CE QUE NOUS VIVONS, SI NOUS LE VOULONS VRAIMENT.

      Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 13:19, par SOME En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    mes freres dozos je vous disais dans mon precedent message que vous devez prendre desormais vos responsabilites tout en sachant que c’est un piege qu’on vous pose. Votre riposte est a la hauteur de votre profession et deontologie de votre confrerie. Merci
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 13:21, par Le petit tranquilos En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Prompt rétablissement aux blessés. Pardon montrez au Burkinabè le corps du terroristes afin que nous ayons une idée de son physique. Cela va permettre aux Burkinabè d’être très prudents que ces genres de personnes viennent eux. C’est un mossi, peulh ou touareg montrez le. Ne caresserz pas les terroristes aux poils. Maintenant c’est la meilleure solution. Courage aux dozo. Mouillons tous les maillots.
    Je dit et le répète, le G5 doit aller directement en guerre avec Kidal.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 13:27, par Kiswensida En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Condoléances à la famille de ce chef dozo assassiné lâchement.
    L’État doit doter les dozos d’armes de guerre pour contribuer à la défense de la Nation. C’est le cas aussi d’interpeller les koglwetgos à se redéfinir un rôle noble et à inscrire leur effort dans la lutte contre le terrorisme en ne pas chercher à se substituer à l’état mais plutôt à intervenir à son soutien.
    L’État doit faire un effort pour donner aux dozos et Koglweogos une formation militaire à travers le maniement des armes modernes.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 13:41, par NIKIEMA En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Nous devons prendre exemple sur eux : quand ils sont attaqués ils se défendent.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 15:21, par FILSDUPAYS En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Paix à l’âme du défunt. Courage et courage. Que Dieu nous donne toujours le courage de lutter contre ces criminels ! Nous les acculerons jusqu’à leur dernier retranchement.

    Répondre à ce message

    • Le 10 septembre à 17:47, par YORO En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

      On va massacrer des bergers désarmés pour venger leur collègue tué par des présumés terroristes et puis on vient nous raconter des histoire à dormir debout qu’il s’agit des terroristes nul n’est dupe nous avons à mémoire les pauvres quatre cents et quelque peuls égorgés pour RIEN par les bras armés du MPP communément appelés KOLOGWEGO bref on se connaît dans ce pays

      Répondre à ce message

      • Le 11 septembre à 06:19, par Antiyoro En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

        Yoro c’est faux tous les chiffre que tu avances.

        Répondre à ce message

      • Le 11 septembre à 07:55, par CARTER En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

        YORO, tu fais rire quoi. Bergers qui sont armés et qui ont réussi à fuir avec leurs cadavres. La photo du cadavre abandonné est sur facebook vas voir si c’est un simple berger. Arrêter de tous politiser.

        Répondre à ce message

      • Le 11 septembre à 08:40, par TENGA En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

        Yoro, à te lire, tu ressemble à un symphatisant des terroristes, sinon que tu l’es ! peux-tu nous apporter les preuves de ce dont tu avance ?
        As-tu par devrs toi la liste certifiée des 400 victimes peuls de yirgou ?
        Attention à de tels propos ; on dirait que la mort de terroristes te chagrine ? Mais, souffre dans ta peau, car ils seront neutralisés, inchallah, car ils n’ont pas raison ! Ce qu’ils font est d’une inqualifiable ignominie !
        S’il le faut, nous tous, allons nous engager en réservistes comme une battue, pour les exterminer, car les FDS sont débordées à présent ;
        Chers compatriotes, l’heure est grave et il faut se mobiliser avec flèches, lance, fusil de chasse, même les frondes pour tuer partout où nous pouvons, car ce sont des partisans du diable, l’ucifer, de l’antéchrist !
        Que Dieu nous aide à les vaincre, amiin !!!

        Répondre à ce message

      • Le 11 septembre à 09:06, par Kankelen En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

        M. YORO vous affirmez que ce sont des bergers désarmés qui ont été massacrés par des Dozo. Si tel est le cas, comment justifier la mort d’un Dozos au cours du combat ? Vous allez alléguer que ce sont ces collègues Dozos qui l’ont tué ? Trop facile comme argumentaire.

        Répondre à ce message

      • Le 11 septembre à 10:50, par Le Vigilent En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

        York, donnez-nous-mêmes identités de tes bergers innocents massacrés par les dodos sont ainsi que celles des terroristes qui ont tué le collègue des dodos et le chef de leur village. Merci de faire diligence afin que les mesures idoines puissent être prises de toute urgence par qui de droit.

        Répondre à ce message

      • Le 11 septembre à 14:56, par Le Vigilent En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

        Yoro, donnez-nous-mêmes identités de tes bergers innocents massacrés par les dodos sont ainsi que celles des terroristes qui ont tué le collègue des dodos et le chef de leur village. Merci de faire diligence afin que les mesures idoines puissent être prises de toute urgence par qui de droit.

        Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 15:28, par moud En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Et ces gens là n’ont que des bougdandouilles ! En face, ils ont des kalach. Imaginez seulement s’ils étaient à armes égales. La solution = kogolwéogos+dodos. Mais Roch attend peut-être lorsqu’on sera totalement envahis.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 16:16, par Têedbeogo En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Donnez-nous alors la bonne raison
    Pour refuser formation et dotation
    Aux forces traditionnelles de défense
    Dozos, Koglweogo et autres manigances.

    Devons-nous épargner le moindre recours ?
    Quand nous attaquent des fantômes chaque jour
    Derrière les cases, buissons et dunes dissipés
    Et que pourrait voir l’œil de l’initié.

    Puisque ne se repose ni ne recule l’ennemi
    Qu’il soit de partout assailli
    Jusqu’ à reddition ou mort
    Point d’autre sort !

    A l’ennemi déclarons la guerre totale
    Qui lui sera bien fatale.
    Maîtres des armes encadrez les citoyens !
    Et vous verrez qu’ils font bien.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 16:34, par Henriette kouassi En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Bravo les Dozos du Mali. Nos condoléances. Courage et longue vie à vous. Que Dieu
    et nos Ancêtres veillent sur vous. Ou sont les kogolwegos de Tranquillos au Burkina Faso. Condoléances aux parents des disparus du Burkina. Dieu au secours à d’Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 16:36, par Combattant En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Félicitations et courage à vous, chers Dozos. Ensemble avec les FDS pour écraser ces individus sauvages, ces individus que le bon Dieu a déjà bannis.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 16:38, par Combattant En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Félicitations et courage à vous, chers Dozos. Ensemble avec les FDS pour écraser ces individus sauvages, ces individus que le bon Dieu a déjà bannis.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 16:40, par Combattant En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Félicitations et courage à vous, chers Dozos. Ensemble avec les FDS pour écraser ces individus sauvages, ces individus que le bon Dieu a déjà bannis.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 17:57, par Mrata woto En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Félicitations aux dozos. Vous avez montré que vos ancêtres ne vous ont pas laissés comme ça mais vous ont légué quelque chose : la bravoure et la dignité. Vous avez montré que vous n’êtes pas des pastèques ou du beurre. Vous avez montré que vous êtes des hommes. Des kalachs contre des dougdandouilles mais les ennemis ont fui.
    Mon coeur saigne. Il saigne parce que Rock refuse de donner de bonnes armes (kalachs, AK 47) et munitions aux populations locales (dozos et koglwéogo). Il saigne parce que Rock s’en fout, ne sait que manger, boire, rigoler et voir les populations mourir cadeau afin de s’en servir politiquement. Il saigne parce que Rock regarde plus son fauteuil que la paix des populations burkinabé. Il saigne. Rock, réveille-toi et sois un homme. Un homme décide.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 18:11, par dozo à kain ? En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Que font des dozos à kain loin de leurs bases traditionnelles où ils ne veulent pas du tout sentir les kolgwéogos ? ont-ils eux des droits que les kolgwéogos n’auraient pas ici au Faso ? Arrêtez de diaboliser les kolgwéogos et ce ne sera pas seulement 4 terroristes sur le carreau mais des dizaines. Soyons honnêtes avec nous mêmes (les coupeurs de routes en ont eu des nouvelles et se sont rangés)

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 19:03, par Fire King En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    C est possible de faire appel a Monsieur le lyon de koudougou ? Je pense il peut joué un rôle pour combattre le terrorisme...

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 19:53, par Ka En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Comme j’ai l’habitude de le dire dans ce forum quand on aborde le problème des Kolweogo et les Dozos, je préfère que l’état renforce ses relations et sa confiance aux vrais kolweogo de Mané et les vrais Dozos éduqués par l’ancêtre au père en fils pour débusquer par surprise les dangers. Dans ces temps critique de l’histoire de notre pays ou le terrorisme déguisé par nos propres enfants et frères, il est impératif que nos décideurs décident d’armer nos DoZos et les vrais Kolweogo comme ceux de Mané, et non des Kolweogo alimentaires politisés par certains politiques pour leurs intérêts personnels. Depuis la nuit des temps dans notre pays, des conflits ont étés maîtrisés par le biais de notre culture qui est la seule valeur pour identifier tout un peuple. Et ceux qui sont les porteurs de ses valeurs culturels sont nos chefs coutumiers, dont leurs continuités des coutumes de l’ancêtre au grand-père, allant au père en fils comme les Dozos initiés à neutraliser par surprises les malfrats et les remettre aux autorités compétentes, restent une référencé de notre jeune démocratie qui cherche son vrai chemin.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 20:30, par Melk En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Je dis il faut que nos FDS anticipent pour sécuriser ce village de dozos afin de contre-attaquer ces terroristes qui pourraient revenir pour des représailles.
    De grâce sachons anticiper, c’est là le gros problème de ce régime Mpp. Si depuis les premières attaques il y avait de l’anticipation aujourd hui l’ennemie serait totalement déboussolé.

    Répondre à ce message

  • Le 10 septembre à 21:32, par Le véridique En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Bonsoir la communauté.
    Mon point de vu est que nous devons beaucoup faire attention car nous glissons lentement et sûrement vers une guerre civile.
    C’est barbus sans foi ni loi seront tentés de s’attaquer directement à la population et cela pourrait avoir de graves conséquences.
    l’intervention des Dozos est est bien à mon avis mais sa peut avoir d’autres conséquences auxquelles on ne s’attendait pas.
    La question que je me pose aussi est que où sont les hommes au Burkina pour laisser ces gens là massacrer la population.Chacun se dit détenteur de pouvoir mystiques
    Surtout les Dozos et guérisseurs traditionnels.
    Qu’ils mettent leurs pouvoir en pratique pour sauver le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre à 07:04, par le Nomade En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Mes condoléances a la famille du dozo assassine, paix a son âme. S’il faut féliciter les dozos il faut aussi mettre en garde le gouvernement et les FDS parce que ce pays glisse lentement mais surement vers une guerre civile ! Que les FDS qui ont cette mission de protéger toutes les populations assument et fassent leur travail correctement ! L’expérience a montré que ce soit au Mali ou au Faso ni les dozos ni les kolweogos ne peuvent garantir la sécurité des populations. Dans le centre nord il y a des kolweogos dans tous les villages mais cela n’empêche pas les djihadistes de massacrer les gens tous les jours ! Les exécutions sommaires de civils désarmés sans aucune preuve ne feront qu’aggraver la situation et nous conduire vers des drames ! le risque est grand et très grand ! Prenons tous garde ! Laisser les dozos ou kolweogos armes operer c’est les inviter a massacrer des innocents !

    Répondre à ce message

    • Le 11 septembre à 14:43, par TENGA En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

      C’est faux ! les populations doivent-elles croiser les bras et se laisser massacrer ? Ils ont droit à la légitime défense ! qu’ils s’organisent encore mieux et mieux ; trop c’est trop !
      Tout comme les gens se sont levés pour traquer les bandits de grands chemins qui ont endeuillés et dépouillé les populations pendant longtemps ; les gens vont se constituer en groupes d’auto défense pour se défendre ! n’en déplaise aux partisans des terroristes !
      je crois que nos frères FDS apprécient positivement ce genres d’actes.
      Les FDS ne peuvent pas couvrir tous les villages ; ce travail qu’ils abattent déjà est énorme !! Chapeau bas à eux ; que le Tout Puissant les protège !

      Répondre à ce message

  • Le 11 septembre à 07:27, par Utam’si kê Farri En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Félicitations aux Dozos. je pense que le gouvernement doit travailler à mettre en place une unité de défense conjointe " FDS-DOZOS" pour lutter contre le terrorisme.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre à 07:57, par Saw En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Paix l’âme du Dozo tombé les armes à la main. Félicitations aux Dozos. FDS vous voyez que ce n’est pas forcément la lourdeur des armes qui créée la bravoure. L’État burkinabè gagnerait à canaliser toutes nos forces ( FDS, kogolweogo, dozo, etc.....) pour créer une force de frappe contre l’ennemi. Quand nous suivons les émissions de la seconde guerre mondiale, ça ressort éclairement que les civiles ont joué un grand rôle dans l’aboutissement de la victoire.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre à 15:03, par Le Citoyen En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    JE PROPOSE UNE STRATEGIE (PARMI TANT D’AUTRES BIEN SUR) DE LUTTE CONTRE LE TERRORISME : INTERDIR LA CIRCULATION DES GROSSES MOTOS (SANILI, TAXI MOTOS...) DANS LES ZONES ROUGES.

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre à 21:12, par Le peul du Sahel En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    J’ai tjrs eu confiance et apprécié les dozos ( du BF surtout) , ils savent faire leurs travail. Ils sont également bien structuré et dévoué pour la sécurité de nos frères burkinabè. Encore chapeau aux dozos.
    Mais par contre comparé les dozos aux kolwéago , c’est de l’hypocrisie pure.

    Répondre à ce message

  • Le 13 septembre à 08:45, par Le patriote En réponse à : Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos

    Bien-sûr il faut impliquer la population dans la lutte. Mais je pense que si les fds peinent à venir à bout du terrorisme l’État peut intégrer ces groupes dans l’effectif des fds peut être autrement pour garder leur contrôle sans quoi si on arme ces individus pour la plupart ignorant le droit et animé par le revanchisme ça serait un scénario à la Malienne. Il faut tout simplement s’informer au près des Maliens du centre.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Déplacés internes : A Djibo, les humanitaires préservent la dignité
Djibo : La police plie bagages, la population s’interroge
Situation sécuritaire : L’UNAPOL dénonce le mauvais équipement des policiers et convoque une "réunion d’urgence"
Burkina Faso : Les camps militaires de Nassoumbou et Baraboulé attaqués
Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI
Koglwéogos assassinés à Rollo : « Les tueurs avaient l’intention de faire le tour de tous les koglwéogos », selon l’ODH
Me Drabo Yacouba, chef dozo : « Si vous refusez de collaborer avec les FDS parce que vous avez peur, sachez que même si vous ne dénoncez pas les bandits, vous ne serez pas épargnés »
Inata (Sahel) : Quatre gendarmes tués dans une attaque le dimanche
Récentes attaques terroristes au Burkina : L’Union européenne renouvelle son soutien au gouvernement burkinabè
Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos
Collaboration entre FDS dans la lutte contre le terrorisme : Laurent Kibora propose le rouleau compresseur russe
Attaques terroristes au Burkina : L’Algérie condamne « avec force »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés