Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Attaque de Koutougou : « le Burkina Faso ne cédera pas une partie du territoire, dussions-nous tous y laisser notre vie » (Message du président du Faso)

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • mardi 20 août 2019 à 23h05min
Attaque de Koutougou : « le Burkina Faso ne cédera pas une partie du territoire, dussions-nous tous y laisser notre vie » (Message du président du Faso)

(Ouagadougou, 20 août 2019). « Le 19 août est une tache noire dans la vie de notre armée nationale. Car, c’est la première fois que nous avons eu le plus important nombre de victimes, lors de l’attaque de la caserne de Koutougou.

Le bilan que nous pouvons faire à ce jour, est de 24 morts, 7 blessés, et 5 soldats portés disparus. C’est un bilan qui est lourd, c’est un bilan qui nous interpelle, c’est un bilan qui nous attriste aussi bien au niveau du peuple burkinabè de façon générale, qu’au niveau du gouvernement en particulier.

Je voudrais à ce stade saluer et présenter mes sincères condoléances à toutes les familles des disparus. Je voudrais également saluer le martyr de ces hommes, qui se sont battus dans le cadre de la défense de la patrie.

La guerre contre le terrorisme est une guerre de longue haleine. Et dans cette guerre, nous gagnerons des batailles, nous en perdrons, mais ce qui est important, c’est que nous puissions gagner la guerre.

C’est pourquoi, je voudrais saluer l’engagement de nos Forces de défense et de sécurité, dans ce combat difficile, et dire que nous sommes de cœur avec elles. Il est vrai que c’est une question qui nous touche émotionnellement, mais au-delà de l’émotion, ce qui est important, c’est que nous devons réaffirmer notre solidarité, notre accompagnement, notre soutien, aux Forces de défense et de sécurité.

Je voudrais demander à l’ensemble du peuple burkinabè de se tenir toujours débout, le combat est devant. Le Burkina Faso ne cédera pas une partie du territoire, dussions-nous tous y laisser notre vie. C’est un combat qui est noble, nous devons y mettre notre fibre patriotique, nous devons nous situer au- dessus des émotions, pour savoir que la seule chose qui vaille la peine d’être défendue aujourd’hui, c’est le Burkina Faso et ses populations ».

Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso
Source : Direction de la communication Présidence du Faso

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Silvère Salga, chercheur-écrivain, sur la lutte contre le terrorisme : « Avec mon plan OBAR, on peut inverser la tendance en six mois »
Burkina : L’armée attristée par la disparition d’un « vaillant guerrier » de l’Unité spéciale de la gendarmerie
Création de Forces spéciales : Des organisations redoutent un escadron de la mort
Lutte contre le terrorisme : L’Union européenne réaffirme son engagement aux côtés des pays du Sahel
Burkina : Une dizaine de terroristes neutralisés dans les environs de Solhan, selon l’armée
Opération Barkhane : Le point des actions menées dans la période du 1er mai au 8 juin 2021
Lutte contre le terrorisme : La France ne va pas installer de base militaire au Burkina, selon Jean Yves Le Drian
Tueries de Solhan : La région du Sahel exprime son ras-le-bol à travers une marche pacifique
Situation sécuritaire : A quoi servent les bases militaires nationales et étrangères, s’interrogent les évêques du Burkina et du Niger
Burkina : 5 otages libérés après 3 mois de captivité
Région de l’Est : Réaménagement des horaires d’interdiction de circuler
Drame de Solhan : Des femmes expriment leur compassion et leur solidarité à l’endroit des familles des victimes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés