Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a des temps où l’on ne peut plus soulever un brin d’herbе sаns еn fаirе sοrtir un sеrреnt.» Marceline Desbordes-Valmore

Assainissement pluvial des quartiers périphériques de Ouagadougou : Bientôt une stratégie et des outils

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • dimanche 4 août 2019 à 06h30min
Assainissement pluvial des quartiers périphériques de Ouagadougou : Bientôt une stratégie et des outils

Ce 2 août 2019 s’est tenu, à Ouagadougou, l’atelier d’examen en vue de l’adoption du rapport de stratégie et de développement du sous-secteur assainissement pluvial au Burkina Faso. Les résultats issus de ce rapport définiront les axes de la mise en œuvre de ce projet d’assainissement dans les zones périphériques confrontées à de nombreux cas d’inondation.

L’atelier sur l’étude d’appui au développement du sous-secteur assainissement pluvial au Burkina Faso examine les outils de mise en œuvre des programmes d’assainissement dans les zones périphériques. Il intervient à la suite de celui tenu en juin 2018 et dépeint un état des lieux peu reluisant en matière de dispositifs d’assainissement et de drainage des eaux pluviales dans le pays. Selon le rapport fourni à ce dernier atelier, il ressort que les canaux d’évacuation sont inexistants en zone rurale, et encombrés dans les zones urbaines par les ordures solides et ménagères.

Ainsi, Boureima Kaboré reconnaît que la ville a « des préoccupations sérieuses en matière d’assainissement pluvial dans les quartiers ». Aussi, le taux de couverture en assainissement pluvial de la ville est estimé à ce jour à 6%. Et les inondations, bien que liées aux effets du réchauffement climatique, sont de plus en plus récurrentes. C’est dans ce contexte qu’intervient le premier sous-projet « Assainissement pluvial dans les quartiers périphériques de Ouagadougou », mis en œuvre par la commune de Ouagadougou avec l’appui financier de la Banque africaine de développement (BAD). L’un des objectifs étant de parvenir à améliorer le drainage des eaux pluviales et d’améliorer la gestion des déchets solides dans la capitale burkinabè.

L’adoption du rapport de stratégie et des outils de mise en œuvre pour le sous-secteur assainissement pluvial au Burkina Faso devrait permettre une restructuration des schémas directeurs d’aménagement et d’assainissement des villes des régions du Burkina Faso et une amélioration de la mobilisation des ressources financières.

Pour le coordonnateur du premier sous-projet, Boureima Kaboré, « nous allons revisiter la question de la gouvernance du secteur, du pilotage du secteur des eaux pluviales au Burkina Faso parce qu’il y a une nécessaire concertation sur le système de cohérence à observer par les différents acteurs ». Egalement, des points qui seront débattus, on verra qui des ministères ou des collectivités est à même de mieux porter ce secteur afin qu’il y ait une cohérence dans les interventions, promet-il.

En attendant l’adoption de cette stratégie, la coordination se félicite de l’aménagement du canal du Mogho-Naba et de la réalisation de plus de 12 kilomètres de caniveaux dans trois zones inondables de la ville de Ouagadougou que sont Cissin, Rimkiéta et Tanghin.

En rappel, trois sous-composantes définissent le projet assainissement pluvial dans les quartiers périphériques de Ouagadougou. Il s’agit notamment du développement d’infrastructures d’assainissement dont la construction d’infrastructures de drainage des eaux pluviales ; l’étude et l’appui institutionnel dans lequel s’inscrit l’étude d’appui au développement du secteur de l’assainissement pluvial au Burkina Faso et la gestion du sous-projet.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
COP 25 sur les changements climatiques : Le Burkina tire un bilan satisfaisant de sa participation
Opérationnalisation de la Stratégie nationale de l’Eau : A Fada N’Gourma, le groupe thématique régional Eau et Assainissement de l’Est rend public le bilan de ses réalisations de l’année 2019
Ministère de l’Eau et de l’assainissement : Onze personnes reçoivent la reconnaissance de la nation pour leur abnégation à la tâche
Accès à l’eau et à l’assainissement : Des journalistes visitent des réalisations dans trois régions du Burkina
36e session extraordinaire du Conseil national de l’eau : Le projet de prélèvement de l’eau brute pour les activités agricoles en examen
Environnement : Une session pour passer en revue le programme budgétaire 089 de l’économie verte et du changement climatique
Ministère de l’Environnement : Des forages et des digues pour protéger les crocodiles sacrés de Bazoulé et de Sabou
Police de l’eau des Cascades : Les acteurs font le bilan des activités de 2019
Environnement et changement climatique : Vers la validation du Programme national de recherche
Sécurisation des corridors biologiques : Un groupe de plaidoyer tire la sonnette d’alarme
Eau et assainissement : Le budget accordé à ce secteur a considérablement diminué en 2019, selon le SPONG
Projet de promotion de l’hygiène et l’assainissement : WaterAid est ses partenaires dressent le bilan d’une année de mise en œuvre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés