Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le Sage donne tous ses soins à la racine. La piété filiale et lе rеsресt еnvеrs lеs suрériеurs sοnt lа rасinе dе lа vеrtu. » Confucius

Commune de Koubri : Une motion de défiance à l’encontre du maire Marcel Zoungrana

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • mercredi 19 juin 2019 à 12h28min
Commune de Koubri : Une motion de défiance à l’encontre du maire Marcel Zoungrana

Marcel Zoungrana, maire de la commune rurale de Koubri, localité située dans la province du Kadiogo, région du Centre, est visé par une motion de défiance initiée par 24 conseillers municipaux sur 54.

Le dépôt du document a eu lieu le mardi 18 juin 2019 auprès du maire, du préfet du département de Koubri et du haut-commissaire de la province du Kadiogo. Il lui est reproché les faits suivants :

1) Le manque de vision dans la gestion du développement communale ;

2) Le non fonctionnement des commissions permanentes ;

3) La généralisation de concussion et/ou corruption comme moyen de gouvernance ;

4) La mauvaise gestion du foncier rural traduite par la spéculation sur l’affectation des terrains publics, les lotissements, les attributions de parcelles ;

5) Le musellement de la commission ah-doc sur le foncier ;

6) La complicité en faux en écriture publique et usage de faux ;

7) Le détournement de biens et/ou de deniers issus des dons illégaux des opérateurs économiques ;

8) La Non implication du conseil dans le choix des localités pour les investissements (points d’eau,…) ;

9) Le refus du remplacement de la deuxième adjointe au maire absente depuis deux ans ;

10) La mauvaise gestion des cantines et fournitures scolaires

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 19 juin à 13:19, par Sidwaya Sorgho Gomis En réponse à : Commune de Koubri : Une motion de défiance à l’encontre du maire Marcel Zoungrana

    Tous ces griefs à l’encontre du maire sont peut être fondés. Mais force est de constater que depuis la mise en place de la communalisation intégrale, aucun maire de cette commune rurale de Koubri n’a terminé son mandat, mis à part le cas particulier de celui dont le mandat a connu un coup d’arrêt suite à l’insurrection du 30 octobre 2014.

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin à 13:24, par k En réponse à : Commune de Koubri : Une motion de défiance à l’encontre du maire Marcel Zoungrana

    Vraiment, le foncier dans les communes rurales autour de Ouaga pose problème mais comme les articles sont produits et il ’y a pas de réactions des autorités allons seulement. L’autre autorité aussi qui pouvait faire pression pour que les choses se fasse dans le respect des textes sous peine d’aller en tôle, ne dis rien. Comme quoi, il faut souvent être un vrai délinquant dans ce pays pour s’en sortir. Les autorités le savent et c’est pourquoi l’incivisme aussi est au RDV. Attention, fermez les yeux, les oreilles tout est clean

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin à 13:40, par armel En réponse à : Commune de Koubri : Une motion de défiance à l’encontre du maire Marcel Zoungrana

    Dommage,ce maire se bat pourtant comme il peut.Dans la zone,les meilleurs maires sont ceux de Toece,de Kayao,et de Gango.Le reste,c est des affairistes qui se servent de leur poste pour s enrichirent.Le cas de celui de Doulougou est patent .

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin à 20:52, par Compaore ousmane En réponse à : Commune de Koubri : Une motion de défiance à l’encontre du maire Marcel Zoungrana

    La commune rurale de koubri a eu des dirigeant visionnaire dans le domaine du foncier , par une délibération de délimitation des zones de terrain destinées aux réalisations des infrastructures de la mairie. Ces zones sont vendues bradées au nez et a la barbe des derniers maires . de nos jours la mairie ne dispose pas de terrain pour le lotissement qui avait connu une mise en exécution en 2010 sur des zones qui existait aller vous comprendre ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 juin à 19:23, par nongma En réponse à : Commune de Koubri : Une motion de défiance à l’encontre du maire Marcel Zoungrana

    Armel, le cas de doulougou est bien pire.
    c’est un maire juste parvenu pour agrémenter ses affaires. point de vision de développement.
    je loue le patriotisme des conseillers de koubri qui ont engagé le combat pour changer les choses. on sent qu’à doulougou , la population désespérée a engagé leur propre lutte. j’espère que l’exemple de koubri sera exploité aussi par les conseillers doulougoulais. c’est ça être au service de la base.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin à 00:01, par gohoga En réponse à : Commune de Koubri : Une motion de défiance à l’encontre du maire Marcel Zoungrana

    Le problème au BF est que la majorité est corrompus ou corrupteurs. Il est très rare qu’un quelconque service vous soit rendu sans contre partie. Tous passent leur temps à critiquer les autorités, alors qu’eux même ne font rien sans rien. Surtout les fonctionnaires qui on dépassé le stade la corruption pour atteindre le stade de l’extorsion. Comme les usagés n’on aucune voie de recours, ils sont obligé de payer ou périr. Il n’y a pas autre alternative. Les sanctions n’existant pas parce que tous, nous sommes complices. Il n’est pas rare que pour une signature seulement, on te donne un rendez-vous pour 1 à 2 mois. A moins que tu ne connaisse quelqu’un qui connait le signataire.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin à 11:53, par VP En réponse à : Commune de Koubri : Une motion de défiance à l’encontre du maire Marcel Zoungrana

    Au lieu d’une motion de censure avec ces griefs contre le Maire, sa place se trouverait à la MACO. Comment commettre ces multiples infractions et continuer à vaquer librement.Lorsque l’on parle de l’effritement de l’Autorité ou d’incivisme, cela est souvent dû aux comportements de nos dirrigeants.Le Ministère de tutel doit agir et vite.Les conseillers et collaborateurs de ce Maire ont fait le sien.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin à 20:20, par Songdo En réponse à : Commune de Koubri : Une motion de défiance à l’encontre du maire Marcel Zoungrana

    Dieu merci pour ce réveil des conseillers. Espérons que l’administration centrale va vite établir les documents de demande d’arrêtés qui sont en circuit depuis 2015. L’entreprise Wendpanga à tenté d’exproprier des personnes qui possèdent des documents de cette même mairie. Merci au ministre de l’urbanisme qui nous a rassuré qu’il n’a signé aucune autorisation pour les opérateurs immobiliers. On avait fini par croire qu’ils etaient complices.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Le député Tahirou Barry prend le pouls au grand marché de Ouagadougou
Attaques contre des lieux de culte : l’UPC appelle les leaders communautaires et religieux à renforcer les cadres de dialogues
Crise humanitaire au Burkina : 486 360 déplacés internes à la date du 2 octobre 2019
Burkina : « Si Yacouba Isaac Zida est candidat et président : YES à YIZ ! »
Enquête afro-baromètre : Le Centre pour la gouvernance démocratique affine les questions spécifiques au Burkina
Situation nationale : « Le terrorisme, c’est une culture et il faut d’abord l’accepter, sinon on ne pourra pas lutter contre », avise le porte-parole du MPP, Bindi Ouoba
Affaire charbon fin : « Si le ministre est fautif..., il sera responsable de ses propres turpitudes », réagit Simon Compaoré
Vie politique : « Par ce rapportage des sanctions, le CDP reste encore plus fort », rassure le vice- président, Achille Tapsoba
CDP : La direction politique nationale est en phase avec Blaise Compaoré, selon le vice-président du parti, Achille Tapsoba
Blaise Compaoré aux militants du CDP : « D’autres combats sont encore à mener »
Bachirou Soré, cadre de l’UNIR/PS : « Sankara est perçu comme le deuxième nom du Burkina »
CDP : Blaise Compaoré demande à Eddie Komboigo de « rapporter » les sanctions
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés