Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un ami est celui qui vous laisse l’entière liberté d’être vous-même.» Jim Morrison

Journée internationale de l’environnement : Nestlé Burkina nettoie le marché de Dassasgho

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par Justine Bonkoungou • vendredi 14 juin 2019 à 16h00min
Journée internationale de l’environnement : Nestlé Burkina nettoie le marché de Dassasgho

Le 5 juin de chaque année est commémorée la Journée internationale de l’environnement. Nestlé Burkina, qui est engagé dans la protection de l’environnement, a commémoré cette Journée en différé, ce vendredi 14 juin 2019, à travers le nettoyage du marché de Dassasgho, à Ouagadougou.

Munis de balais, brouettes, râteaux, pelles, etc., les employés de Nestlé Burkina, avec à leur tête le directeur général Bruno Karim El Kasri, ont pris d’assaut le marché de Dassasgho pour le débarrasser des ordures, notamment les déchets plastiques. Cette action de salubrité, deuxième du genre après celle au marché de Pissy en mars 2019, se tient en marge de la commémoration de la Journée internationale de l’environnement.

Cette activité écocitoyenne, Nestlé la veut pérenne, au moins chaque trimestre avec la participation des employés en vue d’assainir la ville de Ouagadougou et particulièrement les marchés. Outre le nettoyage périodique envisagé par Nestlé, l’entreprise a également mis à la disposition de la commune de Ouagadougou, des poubelles. L’ensemble de ces actions vise à faire prendre conscience aux citoyens, la nécessité de préserver l’environnement en ne jetant pas les ordures, notamment le plastique, dans la nature.

Bruno Karim El Kasri, directeur général de Nestlé Burkina

Après une heure de dur labeur, c’est tout satisfait que le directeur général de Nestlé Burkina, Bruno Karim El Kasri, a exprimé sa joie de voir le marché de Dassasgho débarrassé de ses déchets. « Nous sommes tous très contents d’avoir ramassé cette quantité très importante de déchets. Nous avons nettoyé une partie du marché et je pense qu’on reviendra pour nettoyer l’autre partie. J’espère que les populations vont prendre conscience et chacun va faire un effort pour être plus citoyen et éviter de jeter les déchets plastiques par terre, de façon à envoyer plus de salubrité et de propreté dans cette ville de Ouaga », a-t-il déclaré.

Si le directeur général de Nestlé Burkina et ses employés sont fiers d’avoir débarrassé le marché de ses ordures, combien plus, les usagers et les commerçants de ce marché qui ne manquent pas de saluer l’action de cette entreprise. Des commerçants du marché ont en effet fait savoir qu’ils nettoyaient le marché deux fois dans l’année et le débarrassaient de toutes les ordures, surtout ceux susceptibles de créer des incendies.

L’action de Nestlé ne pouvait donc qu’être positivement appréciée. « Ce matin nous sommes vraiment contents de voir ce que les gens de Maggi (un produit de Nestlé, ndlr) ont fait. Ils nous ont débarrassé des ordures qui étaient sources de moustiques et de maladies pour nous. Si d’autres structures pouvaient leur emboîter le pas, ce serait vraiment bien », a indiqué Alimata Ouédraogo, vendeuse d’oignons.

Le DG de Nestlé Burkina poussant une brouette remplie d’ordures

Propos partagés par Issouf Yaogo, vendeur de cola. « Nous félicitons Nestlé pour le nettoyage du marché. Dans notre marché, les ordures sont vraiment beaucoup. Nous prions que cette action se pérennise pour que notre marché soit plus propre, car cela nous préserve des maladies », s’est-il réjoui.

Les ordures collectées

Tous les déchets plastiques collectés durant les différentes opérations de salubrité de Nestlé Burkina seront confiés à une structure de recyclage et les produits issus de ce recyclage mis à la disposition de la communauté.


Justine Bonkoungou
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journée internationale de l’environnement : Nestlé Burkina nettoie le marché de Dassasgho
Forêt communale de Fada N’Gourma : La Fondation Konrad Adenauer outille les comités de gestion et de surveillance
Forêt de Kua : Le ministre de l’Environnement devrait démissionner, estime Adama Séré (Parti des écologistes)
Controverse autour de la forêt de Kua : La honte nationale !
Lettre ouverte au président du Faso : « Il faut sécuriser la forêt de Kua et déplacer le chantier vers un autre site »
Forêt de Kua : L’interdiction de manifester jugée « arbitraire » par le député Moussa Zerbo
Forêt classée de Kua : La plateforme FasoKooz sonne la démobilisation pour la marche du 1er juin
Nouvel hôpital de Bobo : Il faut attendre les résultats de l’étude d’impact environnemental, plaide l’AD-HB
Forêt classée de Kua : Les raisons de la présence des champs
Forêt classée de Kua : La jeunesse de l’UPC dénonce une « légèreté » de la part du gouvernement
Nouvel hôpital de Bobo-Dioulasso : L’ADF-RDA invite le gouvernement à identifier un autre site
Déclassement de la forêt de Kua par le conseil municipal de Bobo : « Une illégalité manifeste », selon des juristes environnementalistes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés