Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Luttez pour vos opinions, mais ne croyez pas qu’elles contiennent toute la vérité ou la seule vérité» Charles A. Dana

Université Joseph Ki-Zerbo : Des chercheurs s’intéressent aux politiques agricoles en faveur des femmes

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • LEFASO.NET | Par Mariam Ouédraogo • jeudi 23 mai 2019 à 16h00min
Université Joseph Ki-Zerbo : Des chercheurs s’intéressent aux politiques agricoles en faveur des femmes

Le Laboratoire d’analyse quantitative appliquée au développement-Sahel (LAQAD-S) de l’Université Joseph Ki -Zerbo a organisé, ce jeudi 23 mai 2019, un atelier de restitution des résultats de recherche sur l’accès des femmes aux ressources productives agricoles au Burkina Faso.

Seules 8,2% de femmes au Burkina Faso sont détentrices individuelles de terres contre 45,5% d’hommes propriétaires terriens. Les femmes ont également un accès limité aux intrants subventionnés et aux équipements agricoles. Ce sont les principaux résultats auxquels les chercheures du laboratoire d’analyse appliquée au développement-Sahel (LAQAD-S) sont parvenues. Selon cette même étude, 83% de femmes travaillent dans le secteur agricole et assurent 75% de la production alimentaire. Pourtant, les sources de revenu des femmes dans ce domaine sont insignifiantes par rapport à celles des hommes, a déploré Minata Souratié, chef de l’équipe de collecte des données.

Pr Pam Zahonogo en compagnie des trois chercheures ayant conduit la recherche

Cette recherche qui s’est menée sous le thème, « Politiques agricoles, emploi et revenu des femmes au Burkina Faso », a consisté à évaluer l’impact que peuvent avoir les politiques publiques agricoles en faveur des femmes sur leurs revenus, l’amélioration de leurs conditions de vie et leur emploi. Avec en ligne de mire, l’accès à la terre, à l’engrais et aux équipements agricoles.

A l’aide des résultats auxquels elle a abouti, la recherche entend par conséquent interpeller à la mise en place de politiques agricoles tournées directement vers les femmes. « Il faut que les politiques agricoles ciblent plus les femmes, car elles sont les plus grandes consommatrices dans la cellule de consommation », a recommandé Pr Pam Zahonogo, responsable de LAQAD-S.

La photo de famille

« Si des politiques agricoles sont menées en faveur des femmes, cela pourrait améliorer leur employabilité et leurs revenus tout en contribuant à l’amélioration des conditions de vie des ménages et de la sécurité alimentaire », at-il renchéri. Et de poursuivre qu’il faut de plus en plus aller directement vers les femmes dans la conduite de certaines politiques agricoles, notamment celle des 100 000 charrues. Le constat étant que les femmes bénéficiaires acquièrent les équipements agricoles sous couvert des hommes.

Dans la conduite de cette étude, les chercheurs ont toutefois relevé les difficultés liées à la collecte des données microéconomiques.

Mariam Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Interroger la gouvernance pour comprendre le sujet des écoles non reconnues à fermer à Ouagadougou
La loi portant fixation de quotas aux élections municipales et législatives au Burkina Faso : Les points d’achoppement
Etude sociologique comparée et diagnostic des potentialités infrastructurelles et culturelles des régions du Centre et du Centre-Nord du Burkina Faso
Université Saint Thomas d’Aquin : 35 nouveaux médecins reçoivent leurs parchemins
Soutenance de thèse : « Les logiques sociales ne favorisent pas la construction d’une ville durable dans le Grand Ouaga », dixit Moubassiré Sigué, chercheur en sociologie
Soutenance de thèse : Esther Delwende Konsimbo scrute l’organisation des médias en ligne
Soutenance de thèse : Lucien Dognon Batcho décrypte la socio-économie de la presse écrite privée béninoise
Appel à communication - Thème : Littérature et religion : enjeux et perspectives
Soutenance de thèse : Hyacinthe Kanté décrypte les aspects biochimiques, biotechnologiques et nutritionnels de la mangue
SOS Villages d’Enfants au Burkina Faso : placer la famille au cœur de la protection de l’enfant
Université Joseph KI-ZERBO : Soutenance de quatre thèses de doctorat unique en Biologie Moléculaire et en Génétique Moléculaire à LABIOGENE
Université de Bordeaux : Daouda Ouédraogo soutient avec succès sa thèse de doctorat
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés