Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «En fait d’imperfections, nous sommes des aigles pour voir celles d’аutrui, еt dеs tаuреs рοur vοir lеs nôtrеs. » Saint François de Sales

Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Par HRW • jeudi 23 mai 2019 à 12h26min
Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

Près de deux semaines après le lancement de l’opération militaire « Doofu » dans les régions du Centre-Nord, du Nord et du Sahel, l’ONG Human Rights Watch, dans une déclaration, appelle les Forces de défense et de sécurité à respecter les droits humains.

Une opération militaire de grande envergure a été lancée suite à une vague d’attaques commises par des islamistes armés.

Les forces de sécurité du Burkina Faso devraient scrupuleusement respecter les droits humains lors de la nouvelle opération militaire qu’elles ont lancée en réponse à une hausse des attaques meurtrières de la part de groupes islamistes armés, a déclaré Human Rights Watch aujourd’hui.

À la mi-mai 2019, le gouvernement a lancé l’Opération Doofu dans les régions administratives du Nord, du Sahel et du Centre-Nord. Human Rights Watch examine actuellement des allégations d’exactions commises par les deux camps, y compris des exécutions extrajudiciaires de détenus par les forces de sécurité.

« La violence au Burkina Faso est à son comble, alors que des milliers de personnes paniquées fuient leur domicile et que de nouvelles exécutions illégales sont rapportées », a déclaré Corinne Dufka, directrice pour la région du Sahel auprès de la division Afrique de Human Rights Watch. « Les forces de sécurité du gouvernement et les groupes armés islamistes doivent comprendre que nous suivons de près les atrocités supposées commises par les deux camps. »

Les groupes islamistes et les forces de sécurité du gouvernement devraient s’abstenir de toute exécution extrajudiciaire, de tout enlèvement et de toute autre atteinte aux droits humains. Le gouvernement devrait s’assurer que les opérations des forces de sécurité ne tombent pas dans les mêmes schémas de violations des droits humains qui ont accompagné certaines précédentes opérations antiterroristes commises dans le passé, selon Human Rights Watch.

Au moment où le gouvernement met en œuvre l’Opération Doofu, il devrait veiller à ce que les forces de sécurité burkinabées disposent des moyens nécessaires pour appliquer le droit relatif aux droits humains au cours de la planification de leurs opérations et pour garantir que toute violation soit punie comme il se doit.

Le gouvernement devrait également veiller à ce que des officiers de police militaire – ou autres responsables exerçant la fonction de prévôt – soient inclus dans toute opération impliquant du personnel militaire. Ces responsables devront être mandatés pour suivre le déroulement des opérations et réagir aux abus constatés en se référant aux autorités judiciaires compétentes.

Depuis mi-2018, le Burkina Faso connaît une augmentation brutale des violences perpétrées par les islamistes armés, qui ont commencé à mener des attaques dans le pays en 2016, et des allégations d’abus commis par les forces de sécurité engagées dans les opérations contre eux. Ces violences ont créé la panique générale et déplacé plus de 130 000 civils, surtout dans le nord. En décembre, le gouvernement a déclaré l’état d’urgence dans plusieurs provinces du nord.

Human Rights Watch a documenté plus de 60 meurtres commis par les islamistes armés et 130 meurtres de suspects par les forces de sécurité burkinabées dans la région du Sahel entre fin 2017 et février 2019. Seuls quelques-uns de ces cas ont fait l’objet d’une enquête, et aucun des responsables n’a été traduit en justice à ce jour. Sur les 60 personnes tuées par les islamistes armés, la plupart étaient membres des communautés foulsé et bella, tandis que la plupart de celles qui ont été tuées par les forces de sécurité du gouvernement étaient foulanis (peuls). Les groupes islamistes armés se sont efforcés de recruter des membres des communautés foulanies.

« L’Opération Doofu donne au gouvernement l’opportunité de faire preuve de son engagement envers une stratégie de lutte contre le terrorisme qui respecte les droits des personnes », a conclu Corinne Dufka. « Alors que le Burkina Faso répond aux violences en cours, il est vital que ses forces de sécurité prouvent qu’elles peuvent se conduire de façon professionnelle pour protéger tous les civils, et qu’elles demandent des comptes à ceux qui commettent des atrocités. »

Source : HRW

Vos commentaires

  • Le 23 mai à 09:57, par Razambia En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Mme Corine donne nous les moyens on va nourrir nos terroristes.Ou si ça vous chante construisez des prisons comme privees comme au USA et vous les reciperer cadeau.Comme cela vous leurs donnerai 3 repas voire 4 repas si ça vous chante.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 09:59, par TRIANDEKOU En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Merci à Corinne Dufka, de nous confirmer que : Les groupes islamistes armés se sont efforcés de recruter des membres des communautés foulanies. C’est sans doute toi et tes complices Européens qui manipulent ces types d’informations pour semer la zizanie au sein des populations. Le Burkina Faso n’est pas le RUANDA et vous n’allez pas créer de génocides pour mieux exploiter nos ressources minières. QUI finance ton institution ?
    LUDEMAN

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:00, par Darius Souman En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Primo l’Etat doit demander à Corinne Dufkale de quitter le Burkina sans délai et sans condition .
    Secondo, comme au Nigieria les bureaux de Human Right doivent être fermés sur toute l’entendu du territoire.

    Nous considerons Human Rights Watch comme une organisation terroriste et doit être traité comme tel.

    Si l’Etat ne prend pas ses responsabilité,nous population nous bouterons ce groupe terroriste Human Rights Watch hors de nos frontière par tous les moyen.

    A tous les patriote du courage nous ne sommes pas loin de la victoire.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:03, par Confidentiel En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    HRW vous etes dans votre role et c est bien.Mais si jamais vous etes un proche de terroriste on va vous.....,...sans autre forme de procedure.Yaaa Minmi neeba.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:06, par wendlassida En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    DEPUIS QUAND VOUS AVEZ UN LION OU UNE PANTHÈRE QUI EST UN ANIMAL DOMESTIQUE ? LES FDS SONT DES PROFESSIONNELS, ILS SAVENT CE QU ILS FONT, DEMANDEZ PLUS DES COMPTES AUX TERRORISTES ET LEURS COMPLICES.
    DITES A TOUTES LES ETHNIES DE SE TENIR LOIN DES TERRORISTES SI LES FDS TRAITERONT SANS PITIÉ.
    COURAGE ET BONNE CHANCE AUX FDS
    A BAS LES TERRORISTES
    TERRORISTES AU POTEAU.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:08, par Génération En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Si je ne me trompe pas, je n’ai jamais entendu d’appel de ces machins d’ONG à l’endroit des terroristes. Ou bien les victimes de ces barbares ne sont pas des humains ou n’ont-ils pas eux des droits ? Dans notre contexte actuel je suis 100% d’accord avec SIMON qui pense qu’il faut foutre certaines ONG à la porte.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:12, par Sucrette En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Bla bla bla !!! Pourquoi vous ne menacez pas les délinquants de djadhistes que vous connaissez bien et que vous savez aussi où ils sont casés !!? Vous savez aussi qui leur fournit les armes lourdes pour tuer nos frères ici ! Tout ça pour mieux piller les ressources de notre pays !!! les engins explosifs les embuscades, les attaques surprises, les églises incendiées.... que dites vous et que faites vous ??? Au moment de riposter et de les mettre en déroute vous voulez nous intimider avec votre histoire de droit de l’homme ??? Aller y vous faire enc**ler oui !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:15, par Le petit tranquilos En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Arrêtez de nous pourrir l’atmosphère Corinne. Quand la pierre plane en haut chacun attrape sa foutue tête. Faites votre travail et laisse les FDS faire les leurs. C’est parce que vous criez beaucoup que ces sales islamistes et mecreans exploitent les failles et tuent nos compatriotes. L’opération doofu est claire et sera bien execute Mme. Les FDS sont claire, se sont des terroristes qu’ils veulent quelque soit son appartenance ethnique. Donc mettez-vous au travail en invitant certaines communautés du Sahel a changer de comportement en mettant les enfants à l’école au lieu de jouer aux jeux des terroristes. Je prends un exemple banal, si quelqu’un vous drague et vous partez dormir chez lui et après dans vos envolés le conforme se personne et vous piquée soit le VIH et tomber en grossesse, il faudrait que vous assumez Mme Corinne autrement dit si la communauté du Sahel pense que c’est par cet raccourci certaine peuvent reussir alors qu’elles assument toutes les conséquences. Que Dieu protège nos FDS et vous aussi corinne.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:15, par redPepper En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Je pense que dans ces conditions de donneur de leçon, Human Rights Watch, peut bien aller au Nord du Burkina Faso pour enseigner et sensibiliser les terroristes au respect des droits de l’homme. Si Human Rights Watch arrive à faire cela, nous les prendrons au sérieux. Droit de l’homme et nos soldats tombent tous les jours ??? Si quelqu’un se comporte comme un terroriste, il faut l’abattre sans aucune forme de procès, c’est aussi simple. Il faut que la peur change de camp.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:15, par Le Champion En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    J’espère que Human’s Right Watch connait les responsables terroristes ainsi que les acteurs terroristes qui sont sur le terrain et qu’ils échangent avec ces derniers pour leur dire de ne pas commettre des attaques contre le peuple burkinabè (par ailleurs, juste pour correction : Burkinabè n’est jamais accordé. Donc, on n’écrit pas "burkinabées"). Sinon, pour moi, la posture du Gouvernement doit être celle-ci : Tous ceux qui s’attaquent au peuple burkinabè pour provoquer des morts, ceux-ci n’ont plus de droit aux yeux du peuple. Ils seront traités en dehors de la loi burkinabè. Cependant, si les ONG des droits de l’homme parviennent à mettre la main sur ces terroristes avant les FDS du Burkina, nous pourrions les juger convenablement. Toutefois, si nos FDS devancent ces ONG des droits de l’homme, alors là .....

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:18, par la vérité En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Nous sommes tous d’accord qu’il faut respecter les droits de l’Homme et c’est d’ailleurs pour cela que le gouvernement et l’Etat major ont été clairs dans leurs déclarations qu’ils respecteront les droits de l’homme.
    Ce que je crains avec ONG HRW c’est que cette association est que soit elle fabrique ses propres informations à partir de leurs bureaux et soit disant statistiques soit elle est alimentée en fausses informations par certaines organisations locales à desseins inavoués. Il faut donc bien trier vos informations sur le terrain mais aussi avoir plusieurs sources d’informations que vous confronterez.
    Je suis convaincu que nos FDS feront tout pour respecter les droits de l’Homme au tant que faire ce peu. Nous soutenons donc nos FDS et si on était à mesure allons être sur le terrain pour neutraliser ces serviteurs du diable que sont les terroristes.
    Par ailleurs, il faut que la population sache que le combat contre le terrorisme est un combat collectif : soit nous arrivons à vaincre les terroristes soient les terroristes nous font disparaître. Si les terroristes prennent le dessus personne ne s’en sortira de cette affaire quelque soit son ethnie, religion ou idéologie politique.
    C’est donc un combat du bien contre le mal.
    Tout comportement suspect à cette période peut entraîner des bavures et cela n’est pas la faute des FDS.
    Encore une fois soutien total à nos FDS.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:25, par Passakziri En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Vraiment, je n’y comprend rien. Vous appelez les islamistes à arrêter toute exécution extrajudiciaire ? Vraiment vous plaisantez, donc on ne peut pas vous prendre au sérieux. Au lieu de rester dans vos bureaux pour lancer ces appels, deplacez vous dans la Zone pour porter le message personellement. FDS, avancez sans peur ; Le peuple est derrière vous. Faites ce qui vous semble juste ; terroristes et collaborateurs, pas de difference , peu Importe l’ethnie.
    Que l’assemblée nationale joue aussi sa Partition en adoptant des lois dans le sens de rassurer et protéger nos soldats de quelque ennui dans le cadre de leurs missions antiteroristes.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:29, par boro En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Tout militaire sans Formation Politique et ideologigue est un criminel en Puissance donc un Terroriste aussi.
    Malheur Au Terroristes....

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:30, par ô pays mon beau peuple En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Pauvre Afrique ! Une nouvelle stratégie de nos "maîtres" pour maintenir sous leur domination. La nouvelle stratégie c’est d’opposer les peuple à leurs propres armées : Algérie, Soudan ;......Les pays ont été infiltrés par ces fameuses organisations de la société civile qui tracent les voies à suivre. Les garants de la souveraineté voire de l’existence même de l’Etat, les FDS sont affaiblies par une avalanche de textes taillés sur mesure. Tu te soumets sinon c’est la TPI et/ou des embargos de toute nature

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:33, par Virgule En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    « Les forces de sécurité du gouvernement et les groupes armés islamistes doivent comprendre que nous suivons de près les atrocités supposées commises par les deux camps. »
    Incroyable ! Depuis quand 1 organisation terroriste peut-elle conduire des actions qui respectent les droits de l’homme ? Q’uattebdez-vous, madame, pour les arrêter ? Comment peut-on condamner de la même manière nos Fds et les terroristes ?
    Les services de cette dame devraient fermer jusqu’à l’erradication des terroristes dans notre sous-région.

    Répondre à ce message

    • Le 27 mai à 20:33, par Modeste En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

      " Les forces de sécurité du gouvernement et les groupes armés islamistes doivent comprendre que nous suivons de près les atrocités supposées commises par les deux camps. » Il serait utile que l’ONG Human Watch Rights, au regard de la situation sécuritaire qui prévaut sur le terrain, sache traiter les informations avec précaution pour ne pas en rajouter et contribuer à fragiliser la situation.

      - Nous encourageons nos FDS à poursuivre leurs efforts pour assurer la sécurité des populations contre les forces du mal, ces terroristes sans foi ni loi qui endeuillent chaque jour nos paisibles populations ;
      Qu’elles ne se laissent point distraire ou perturber par ceux qui conspirent et pactisent avec ces forces du mal ;
      Le Burkina Faso restera digne dans cette lutte qu’il mène contre le terrorisme, mais de grâce, ne permettons pas qu’on veuille traiter sur un même pied nos FDS et des bandits et autres illuminés d’un autre âge dont le seul objectif est de semer la mort.

      Courage à nos FDS.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:33, par Razambwende En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Le Burkina Faso n’a pas besoin de HUMAN RIGHT WATCH pour vivre mais de la paix. On s’en fout de vos conneries de droits humains qui ne sont qu’une autre forme de votre extension impérialiste, colonialiste et d’exploitation des pays africains. Nous voulons la paix alors que nos braves FDS déracinent et détruisent sans pitié et sans sentiment tout ce qui troublent la paix et la quiétude du vivre ensemble. Alors foutez nous la paix avec vos histoires de droits de l’homme. Allez y en Europe avec vos droits de l’homme et laisser l’Afrique tranquille. Si vous osez poursuivre un FDS Burkinabé dans ce cas vous aurez tout le Burkina sur votre dos car vous devenez l’ennemi du Burkina en ce sens que vous vous opposez à la défense de l’intégrité du pays.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:42, par Champion En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Courage à nos forces de défense et sécurité. Vous avez le soutien de tout un peuple . Que Dieu guide vos pas. Quand à cette merde d’ONG qui veut nous apprendre des cours de droit, qu’elle balaye d’abord devant sa porte en commençant par enquêter sur les exactions extrajudiciaires que les soldats américains ont commis en Afghanistan, en Irak, en Syrie et partout ailleurs dans le monde ...Nous n’avons ni les moyens, ni la place dans nos prisons pour des gens sans loi ni foi. G5 Sahel, ONU, Communauté internationale, l’ Union Africaine c’est pour vous... Mais le sahel et le pétrole qui s’y trouve c’est pour nous. Combien de famille ces gens ont endeuillées ? Maintenant que nos vaillants Forces de Défense et sécurité veulent mettre en déroute ces méchants et que vos intérêts sont menacés, vous nous parlez de droit de l’homme. Jamais le peuple burkinabé ne vous laissera faire vos sales besognes comme au Mali.
    La patrie où la mort nous vaincrons. Que Dieu bénisse et protège le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:43, par Regret En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    L’opération qui est encoure au sahel, nord & centre nord a été déjà mener à l’est du pays avec pour corolaire la mise hors d’état de nuire les terroristes. En effet, je rappel que votre avant dernière sortie était pour dire que nos braves FDS commettent des exaltions au nord.Voila que l’opération viens de commencer au nord vous sortez comme pour enchantement pour répéter la même chose. Maintenant ont a tout compris merci.seulement j’ai 3 questions.
    1-N’es ce pas les mêmes braves FDS qui ont mener les opérations de l’EST avec brio qui sont actuellement au nord ?
    2-Êtes vous sur que vous nous dites toutes les vérités ?
    3-Êtes vous sur que vous n’avez pas d’intérêt ou d’agendas caché au nord de notre pays ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:44, par TANGA En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    A L’Attention de madame Corinne Dufka et compagnie.
    Au Burkina, on respecte le droit des humains ; ceux qui n’ont pas de droits ce sont les terroristes car eux ce sont décider de retirer les droits des hommes donc automatiquement, eux n’en ont pas et n’en auront jamais !
    Madame, qu’est ce que vous en savez des terroristes et de leurs amis au Burkina Faso ? Que savez vous de la mentalité des ces gens ? Que savez vous e comment ils peuvent se métamorphoser pour vous mentir ? NE VENEZ PAS NOUS DEMANDER DE DEMONTRER QUELQUE CHOSE.
    Madame, de par le passé, les FDS ont pris des jeunes et ces derniers ont juré avoir été payés pour faire des trous mais qu’ils ne savaient à quoi cela servirait. Puis ayant été relâches, ils ont été repris plus loin dans une autre localité toujours avec du matériel de terrorisme. Que voulez vous que l’on fasse des ces jeunes par exemple ? Après les avoir relaché une première fois, combien des personnes ont ils tué ? Le savez vous ?
    Dans des villages, on sait qui et qui traite avec les terroristes et personne ne parle. Ce sont des parents à eux et c’est une raison de ne rien dire. Quand les FDS les prennent, leurs parents courent vers vous pour dénoncer les FDS et vous, vous montez sur vos chevaux de guerre. Pouvez vous à partir de l’instant où des parents de gens arrêtes viennent vous interpeller démontrer que c’est des innocents ?
    Ne venez pas essayer de nous convaincre que nous tuons des innocents. Bref, c’est par ce que c’est le Burkina ou quoi ?
    Allez y demander aux américains pourquoi ils font la force à tout le monde. Les autres n’ont ils pas de droits ?
    Un terroriste ne mérite pas de vivre par ce que d’un si on le prend, on doit l’éliminer par ce qu’il a fait trop de mal ; de deux si on le relâche après l’avoir interrogé sans succès, ces copains n’auront plus confiance en lui donc ils vont l’abattre. Donc vous voyez vous même que ce type de personne est mort depuis qu’il s’est mis dans ce travail.
    Pour conclure, si vous n’êtes pas contente du travail de nos FDS, vous pouvez aussi aller dans les zones de combat et recenser tous les terroristes pour les envoyer dans votre pays.
    LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 10:45, par Rayangnewende En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Vous n’avez aucune leçon de droits humains à apprendre à nos FDS. Ils sont bien outillés pour ça. Allez y sur le terrain et prenez un haut parleur pour dire ça aussi aux terroristes. Tchrrrrrr.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 11:04, par Nabiiga En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Qu’est-ce qui peut bien vouloir dire le non-respect des droits humains ? Autrement, qu’est-ce qui peut constituer le non-respect des droits humains dans une situation où un prêtre et ses fidèles sont descendus comme des bêtes, dans une situation où toutes les populations du nord du territoire national pour ne pas dire la population de notre pays tout entier, vit sous la crainte persistante d’une attaque terroriste à tout moment. Nous n’avons que notre FDS, que doivent-elles faire pour nous sécuriser face aux amis de CDP, Blaise, Guillaume Soro, Gilbert Diendéré, Djibril Bassolé à ne mentionner que ces caïds-ci. En ce qui me concerne, quand il s’agit de combattre les terroristes, il ne faut pas qu’on parle des droits de l’homme car, fait à autrui ce qu’on veut qu’on te fasse est aussi vrai.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 11:35, par Noogo En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Un média du Faso ne doit pas reproduire un communiqué qui met sur le même plan des terroristes et les forces armées nationales. Le problème n’est pas HRW, c’est nous le problème.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 11:38, par k En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Qui vous dit que ce sont des islamistes armés ? Les connaissez - vous ? Si oui, vous auriez épargné des vies d’innocents tués par ces personnes si vous donniez à temps l’information aux forces de sécurité. Hélas ! Mille fois hélas !
    Quand il y a des assassinats appelez - vous au respect de la vie ? Pendant combien de temps allez - vous rester dans votre mutisme totale et laisser massacrer de citoyens pire des femmes et enfants sans défense et faire des milliers de déplacer. Nous vous aurions compris si vous donniez de la voix quand ces crimes odieux étaient perpétrés.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 11:44, par FDS En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    HRW l’ami de mon ennemi est mon ennemi. Vous etes les amis des terrorist. Des citoyens kidnappes vous dites rien !
    Des FDS abattus vous ne dites rien !
    Des Pretres et Pasteur Tues rien !
    Des Chretien innocents abattus a l’eglise rien !
    Des innocents Chretien de retour de procession Tues ! Rien
    Des innocents enseignants abattus ! Rien
    HRW vous etes des terroristes ! Fermer la !
    Dieu benisse le Burkina Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 11:56, par Leveridick En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    On ne négocie pas avec un terroriste on le descend, un point un trait. Et votre pays les USA le fait a partir du ciel avec des drones. Commencer par condamné’ votre pays d’abord avant de nous faire chié. FEU FEU Feu

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 11:58, par Élève de maternelle. En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    C’est drôle comment on peut demander à Human Rights Watch d’aller demander au djiadistes de respecter la vie humaine ?. HRW ne traite qu’avec des acteurs qui sont sensés respecter les droits humains c’est le cas de nos états avec leurs demenbrements dont la grande muette. Les terroristes et djiadistes ne connaissent pas le droit humain et les nient. Dès lors que le Burkina a ratifié les textes relatifs aux droits de l’homme et aux droits humains HRW est dans son droit de rappeler à l’état Burkinabè ses obligation même dans une intervention militaire. Alors que ceux qui s’offusquent de celà arrêtent les réactions épidermiques. Ça n’a rien avoir avec le soutien ou pas aux FDS qui ont librement choisi leur métier qui a ses règles déontologiques et morales

    Répondre à ce message

    • Le 23 mai à 15:54, par Yoncou En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

      Internaute " élève de maternelle" toi qui te crois si intelligent, enrôle toi dans l’armée et vas faire la guerre aux islamistes dans le Nord avec Corinne a tes cotes pour te dire quand tirer ou pas. L’erreur des 2 commandos français mort pendant la liberation des otages au Burkina c’est d’avoir respecter le droit des Jihadistes et maintenant ils sont sous terre entre 4 planches. Si tu crois qu’un FDS va se laisser zigouiller parce que Corinne a poster son torchons sur le Faso.net alors il faudra sortir ta tete d’entre tes fesses pour voir et comprendre. Ce que tu as comme mal ne se soigne pas ; tu meurs avec.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mai à 15:58, par Dedegueba SANON En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

      En français facile, si je vous comprends bien il suffit que le Burkina suspende sa ratification à cette charte des droits de l’homme et HRW nous collera la paix ? Pas si sûr.
      D’ailleurs la zone d’intervention est en état d’urgence non ? Est ce qu’on parle de droits de l’homme dans ce cas ?
      Et n’allez pas me dire que les USA, qui continuent d’appliquer la peine de mort et qui ne respectent pas ces fameux droits sont un pays sauvage. Le vrai droit c’est le droit du plus fort, le droit du vainqueur. Nous devons donc cheher à vaincre ces terroristes , et la fin justifie toujours les moyens. Nous n’allons quand même pas tendre la joue gauche lorsqu’ on nous à gifler sur l’autre joue ?
      Tout dépend du vainqueur.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 12:16, par Ka En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Mesdames messieurs les responsables du Human Rights Watch, demander nos FDS de respecter les droits humains c’est légitime : Mais est-ce que vous aviez fait les mêmes recommandations aux Djihadistes ?
    Entre humains, nous savons qu’aucune mort n’est acceptable encore moins belle, surtout d’un être humain dont Dieu à donner la vie sans condition. A vous les responsables du Human Rights Watch, arrêtez de vouloir manipuler dans l’hypocrisie totale nos FDS. Les Djihadistes utilisent le nom de Dieu pour tuer, uniquement pour conquérir des territoires riches, et le Burkina ne l’est pas. La petite bête qui envoie ses puces pour nous nuire est dans nos prisons avec des moyens colossaux volés à l’état, et même aider par d’autres fuient à l’extérieur avec la totalité de la caisse de l’état pour revenir au pouvoir. Depuis que le régime Kaboré est arrivé au pouvoir, ces terroristes déguisés et payer pour tuer, utilisent tous les moyens pour faire peur, chatouiller le régime et pour connaître ses limites avant la déstabilisation totale.

    Nos militaires ne peuvent rien que l’stratégie proposer pour se défendre contre des personnes payées pour mourir qui les prennent par surprise. Cette opération Doofu qui va regrouper nos FDS de tous bords avec l’aide de la population, est la bienvenue : Car, comme le dit l’adage, « face à un troupeau uni, le loup n’est pas à craindre ». Et c’est la seule façon de répondre a ceux qui nous font de la violence cyclique et aveugle : des individus sans foi ni loi, qui se prennent pour l’alpha et l’oméga ici-bas, et qu’une certaine opinion appelle abusivement des djihadistes, mais des simples terroristes.

    Dans cette opération qui est légitime, il est certain qu’il y aura des morts comme dans toute guerre, surtout quand le comportement de ces punaises manque de lisibilité, si fait que dans bien des cas, ils sont assimilables à des crapules qui méritent d’être traitées comme telles et mêmes les tuer tous, au risque de voir s’effondrer les fondamentaux de notre société fondée sur la paix, la tolérance, l’amour du prochain et le respect de l’autre dans sa différence.

    Au Nord de notre pays, les imams radicaux payés pour déstabiliser le Burkina, bernent les punaises ignorantes au nom de DAESH, pourtant DAESH est un pur produit de Lucifer chargé de venir exterminer la race humaine. Qui mieux pour le faire, si ce n’est qu’à travers d’autres hommes qui sont les terroristes déguisés ?

    Avec cette opération nos FDS et le peuple Burkinabé disent a ces punaises qu’on n’a plus peur, puisque quand on n’a peur on joue le jeu de l’ennemi qui n’en demande pas plus pour créer la psychose et la zizanie. Et comme je le dis très souvent dans mes critiques fondées concernant nos terroristes déguisés, ‘’’il faut savoir raison garder pour qu’ensemble nous puissions porter l’estocade à ceux-là qui rêvent d’un califat où ils feront la pluie et le beau temps, et ce, à une époque où les peuples aspirent à plus de liberté et de démocratie. Certes, le combat sera de longue haleine, mais pas sans issue. Car, comme on le sait, les terroristes, contrairement à ce que pense une certaine opinion, sont mortels. Ils ont aussi peur de la mort. La preuve est que l’un des deux assaillants de l’attaque du 13 aout à Ouagadougou, portait un gilet pare-balle. N’était-ce pas pour se protéger ? Et la résistance dont ils ont fait montre face aux forces de défense et de sécurité, est la preuve qu’ils ne voulaient pas se donner comme de la chair à canon. Et nos FDS peuvent aussi les faire peur.

    En l’occurrence l’Islam est une religion de paix et de la tolérance : Mais on voit bien que l’Islam pour ces punaises ne sert que de prétexte à des actions de brigandage de grande envergure, la plupart de ces terroristes étant ignorants en matière religieuse, mais hyper qualifiés en termes de délits de tueurs ne méritent pas la vie comme demandent les responsables du Human Rights Watch. Et leur appelle s’appelle de la manipulation pour protéger des criminels.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 12:16, par Huawei En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Et toi-là, espèce de" corrompue intellectuelle", ne nous emmerde pas-hein ? Des faux experts qui foutent la merde en Afrique. On tue nos prêtres et nos fidèles, vous ne réagissez pas ; on tue nos Pasteurs et nos fidèles, vous ne réagissez pas. On ferme des écoles, on empêche les paysans d’aller cultiver, vous ne réagissez pas. Maintenant que nous avons pris des dispositions pour aller chasser du terroriste, vous, complices, commencez à vociférer. Malheureusement on ne sait où cette idiote corrompue de Corinne se cache, sinon tu allais savoir comment un peuple attaqué par des terroristes réagit en face des protecteurs de ces terroristes, baabila ! Essaye seulement de te présenter en public et tu verras ! Ici au Burkina ce n’est pas un pays de pédés-hein ?" Droits de l’Homme".... vas te faire foutre ! wiligmmengan !!!

    Répondre à ce message

    • Le 23 mai à 15:35, par verite no1 En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

      Ah ah ah ah ah !!!!!! Bien dit mon frere ! Malheureusement, elle est callee a Rockville dans l’Etat de Maryland en train de manger tranquillement son hamburger !!!! Ce sont ses lieutenants qui nous rabachent les oreilles ici !!!!! Elle ne connait rien du droit, une photo-journaliste esp... au profit de la CI...!!
      Il fallait ajouter TAMPIRI !!!!!!
      Son pays tue des Syriens, mais elle l’a toujours ferme !!! Bandite salaud doublee de Mounafica !!!!!

      Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 12:21, par revoltant En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Ainsi donc selon HRW je cite : " les groupes islamistes devraient s’abstenir de toute exécution extrajudiciaire, de tout enlèvement et de toute autre atteinte aux droits humains". Ca alors, je découvre qu’on puisse demander cela a des terroristes. La solution c’est que HRW envoie son personnel de preference ceux de peau blanche passer le message aux terroristes sur le terrain. Je suis sur que Simon C. qui aime bien les ONG se fera un plaisir de mettre des véhicules a leur dispositions pour la tournée au Nord du Burkina, ils en profiterons pour faire du tourisme a Oursi

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 12:22, par Ema En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Je croie que les soit disants défenseurs des droits de l’homme, contribuent à rependre la criminalité dans le monde.
    Pardon, on en a mare de lire ces genres de message, bande de terroristes

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 12:23, par Johnson En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    A cet machin de Human Rights cré et financer par les colons d aller enquêter sur les bombardements de missiles en Afghanistan, en Irak , au Pakistan et en Libye d abord, avant de venir enquêter chez nous .
    Tout comme les militaires Américains et français ne sont pas inquiètés , les nôtres aussi ne risquent rien à abattre des terroristes . Point bar

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 12:27, par Amaduyel Baa Gorko En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    I strongly blieve that the only solution left for Burkina in this situation is to bring corrupt dirty criminals Blaise Compaore , Rock Kabore, Mogho Naba, Chrsphe Dabere djendjere, Basole, Michelle KKafondo. Ishaq Zida .......and list goes on those are the real trouble makers they must be brought toto justice for trial and execution.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 12:28, par le nomade En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Merci à Madame Corine et à HRW de rappeler le gouvernement l’importance de respecter les droits de l’Homme et le Droit INternational Humanitaire c’est à ce prix et ce prix seul que la paix reviendra. Quand les FDS prennent des civils désarmés et les exécutent ils se comportent comme les terroristes paceque pour les familles de ces personens exécutées il n’y a aucune différence. Tous ceux qui soutiennent que les FDS n’exécutent pas des civils non armés sont des gens qui ne sont ni de cette région ni n’ont aucun membre de leurs familles làbas ! Et pour eux même si tout le Sahel brulait avec ses populations ils le trouveront normal !
    Donc nous supportons les FDS mais pas quand ils exécutent des civils désarmés ! Les FDS peuvent exterminer tous les terroristes armés nous applaudirons mais nous dénoncerons aussi toute atteinte à une vie innocente !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 12:35, par Le patriote En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    A ce que je sache, HRW n’a jamais publié quelque chose contre les forces françaises et américaines qui sont dans la région. Et pourtant ces forces aussi mènent des opérations de neutralisation de terroristes. Les actions de neutralisation mener par ces forces ne s’effectuent pas après jugement et condamnation devant des tribunaux. Quand les forces françaises ont récemment neutralisé 4 terroristes pour libérer 2 touristes homosexuels français, HRW n’a pas dit que les droits des 4 terroristes neutralisés n’ont pas été respectés. Il faut que Mme Corinne Dufka nous explique pourquoi son organisation fait cette ségrégation en ne visant que nos FDS.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 12:54, par Le patriote En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    En relisant cette publication de HRW, je constate qu’elle est d’une extrême gravité. Elle dit que nos FDS ont tué 130 personnes contre 60 tués par les terroristes. Elle dit explicitement que nos forces font plus de morts que les terroristes ! Ce faisant, elle considère que nos FDS sont pires que les terroristes ! Si cette dame réside au Burkina, j’en appelle aux autorités pour qu’elle soit déclarée personna non grata et expulsée sur le champ. Si elle n’y réside pas, que le Burkina Faso refuse désormais l’entrée sur son territoire aux membres de cette organisation comme l’a récemment fait le Cameroun. Ils peuvent se faire accueillir au nord par leurs amis terroristes. Je les rassure que lorsque nos FDS les y trouveront, ils seront bien traités.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 13:09, par TANGA En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Madame le nomade,
    Un terroriste armé est en train de tuer ou veut tuer ; un terroriste désarmer veut passer entre les mails des FDS pour pouvoir agir encore et encore DONC RESTE UN TERRORISTE. Par conséquence, il faut l’éliminer par ce que lui n’est un Homme donc n’a pas de droits. Pour son pardon, cela incombe à Dieu.
    Madame des droits humains, allez y donc voir du côté des armées occidentales, vous aurez beaucoup de travail. Si non que vous, vous êtes venue ici pour donner la force aux terroristes donc VOUS ETES PERSONA NON GRATA. Il n’y a que les terroristes leurs parents et les valets locaux de l’impérialisme qui sont de votre côté. Ne croisez jamais le chemin d’un orphelin du terrorisme.
    Continuez à parler ainsi et vous verrez que les FDS que vous insultez tant ne pourrons pas vous protéger contre dsvictimes du terrorisme.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 13:32, par Amagara En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Bonjour,
    Ces fameux défenseurs reviennent encore. Comment traiter des gens qui tuent même des prêtres dans leur chapelle ?? Faudrait il leur dire bonjour, demander s’ils ont bien mangé....
    Les terroristes se sont enlevés des droits aussi. Ils ne peuvent plus réclamer des droits qu’ils se sont enlevés eux même. Avez vous demander aux américains de faire accompagner les militaires de policiers à Mossoul, Raqqa....
    La cause est noble certes mais vous défendez ces droits au mépris de peuples qui méritent mieux. Ce n’est pas une question de peul ou de mossi. Vous fabriquez des problèmes surtout au Burkina et au Mali. Le terroriste est terroriste. Il n’est ni peul ni mossi ni.... On le traite comme tel. Epargnez nous de ces considérations de division. Celui qui se met au banc de la société, que voulez vous. Foutez nous la paix et c’est écœurant de vous lire. Vous foutez la merde en poussant des écervelés et après vous venez parler de droit de... L’armée est organisée pour défendre un territoire avec des règles. Vous dites aux terroristes de ne pas s’en prendre aux civils mais donc ils ont le droit d’exister, de tuer les militaires ? De grâce ne tombez pas si bas en défendant l’illégalité. Le terroriste ne doit non seulement pas exister mais pas toléré non plus.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 13:45, par Dene En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Pardon, nous ne sommes plus dans la phase de recevoir de conseils inutils qui ne nous aident pas á venir au bout de ce mal.
    Toutes les manières sont bonnes pour sécuriser le pays. Point bar !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 13:52, par Militant En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    La situation est vraiment très, très grave ! La profondeur de la crise sécuritaire a rendu beaucoup de burkinabé bêtes et sauvages. Y a qu’à voir comment certains réagissent à ce communiqué de HRW. Vivement que le MPP et ses alliés résorbent cette crise sécuritaire, dont ils sont en grande partie responsables. Et en plus, ils achètent des mégas à des écervelés, pour s’attaquer à tous ceux qui tentent de raisonner nos FDS, en leur disant de ne pas pratiquer d’exécutions sommaires ! Pauvre Burkina. La panique rend vraiment con !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 14:10, par Dignité En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Avez-vous déjà entendu ce machin dénoncer les actes des Etats Unis ? de la France, des pays occidentaux ? Ce ne sont pas les faits qui manquent pourtant ! Yémen, Irak, Afghanistan, Syrie, Palestine, et j’en passe ! Il n’y a que les états faibles et nos dirigeant vassaux qui continuent de les prendre au sérieux ! Qui sont les parrains de ces terroristes ? Les mêmes puissance avec leur ONG de main telles que HWW !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 14:12, par Reem-sinda En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Pour une bonne musique’il nous faut plusieurs instruments.Elle est un des leurs . laisser la chanter elle ne peut pas déranger ce peuple courageux.« 

     »

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 14:26, par Ma contribution En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    "Les groupes islamistes et les forces de sécurité du gouvernement devraient s’abstenir de toute exécution extrajudiciaire" ???
    depuis quand les terroristes jugent ceux qu’ils enlèvent ??

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 14:38, par Taaangaa En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Nous le peuple autorisons Corine et ses acolytes à se rendre à Dablo Gorom Togmael Djibo Diguel Baraboule pour enquêter de jour comme de nuit

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 15:02, par TRAORE En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Madame Corinne Dufka, nous vous demandons de quitter Burkina pendant qu’il est temps. Evitez d’énerver le peuple burkinabè, sinon nous allons fermer vos portes et vous obliger à partir, et cela va vous surprendre. Bien entendu ?

    Répondre à ce message

    • Le 23 mai à 23:25, par Yobi En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

      "TRAORE", sache que Corrine est une très grande dame, qui critique même son propre pays, quand celui viole les droits humains. Et estime toi heureux qu’elle sache qu’y a un pays qui s’appelle Burkina Faso et qu’elle s’y intéresse. Plein d’Américains ne savent même pas que le Burkina existe. Ils n’ont pas notre temps. Alors, un peu de tenue et de retenue ! Avec une telle mentalité, à la burkinabé, nous avons encore des années-lumière à faire, avant de se développer. Courage à nous quand même, car, le temps est l’autre nom de Dieu. Dieu délivre nos esprits obtus ! TRAORÉ, dit amen !!!

      Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 15:26, par Greg En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    J’aimerais que pour une question de parallélisme,
    l’ONG Human Rights Watch, fasse une déclaration, appellant les Jihadistes et les terroristes à respecter les droits humains.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 15:39, par Nooon ! En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Corrinne,
    Vous appelez les islamistes hors la loi à arrêter toute exécution extrajudiciaire ????
    Bravo Corinne vous êtes un geni ; quelle trouvaille ?
    Franchement Corinne Dufka fait pitié quoi. Perdre sa dignité a écrire des des torchons comme ca, juste pour gagner a bouffer un peu. Ha !?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 15:39, par syias En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    « Les forces de sécurité du gouvernement et les groupes armés islamistes doivent comprendre que nous suivons de près les atrocités supposées commises par les deux camps.
    il n’y a pas deux camp.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 15:45, par Têedbeogo En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Quelle audace que cet écrit !
    Qui dévoile les amis de nos ennemis.
    Comble de stupidité, de mensonge et de mépris !
    Qui attaque le Burkina sera exterminé sans merci !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 16:36, par Patriote En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Où était ce farfelue d’ONG quand les djadistes tuaient les fils et les filles dignes du Burkina Faso avant l’intervention de nos FDS ? A travers cette intervention HUMAN RIGHT WATCH devoile sa stricte collaboration avec les terroristes. LA PATRIE OU LA MORT NOUS VRAINCRONS.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 17:01, par mankougdougou pengdwendé En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Madame corinne, il savoir que nos braves FDS et l’ensemble du peuple burkinabé ne croyent pas à vos prétendus droits de l’homme encore en vous et votre human right watch. Nous croyons plutot aux droits de l’Etre Humain. Si un homme se conduit de facon barbare comme un aminal sauvage, nous le traitrerons comme un animal sauvage. Et cela vous derange, si vous trouvez que le pays est invivable rentrez chez vous et collez nous la paix. Personne d’ailleurs ne vous avait appelé. Nous voulons vivre dans la dignité. Et moi à la place du PF,tu feras plus une nuit de plus la terre mes Pères. Vous pensez que nous ne savons pas que vous etes les financiers de ces salaupards ? Sinon pourquoi vous ne leur dite pas chacun a le droit de choisir sa religion, boire ou de ne pas boire ? Combien de fois vous et votre human ...... a réagi après une attaque térroriste ? Que chacun ferme alors sa grande gueule.Nous sommes ici chez nous et vous n’avez rien à nous enseigner. a bon entendeur, salut !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 20:19, par Jemanfou En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    N’accordez aucune importance à ces inepties. Nous avons un sérieux problème, nous gérons notre propre business comme des grands. Pas besoin de troupes étrangères comme chez certains voisins. Nous n’aurions pas été dans cette salle merde si son pays n’avait pas zigouillé Kadafi. En matière de droit de l’homme, nous n’avons aucune leçon à recevoir de vous.

    FDS, wigggummmmm !…

    Répondre à ce message

    • Le 23 mai à 23:54, par Maryse En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

      @ jemanfou, ce ne sont pas les États unis qui ont "zigouiller" Khadafi, comme tu l’affirme, gaillardement. C’est la France de Sarkozy. Même pas cultivé. Humm, "gérer notre business en grand" !!! Va voir du côté de Arbinda. Tout le monde a décamper, même ceux qui, en principe, ont pour mission de " gérer notre business en grand ". C’est facile de cocoter des mégas et se cacher derrière son clavier, tenir des propos de cabaret.

      Répondre à ce message

      • Le 24 mai à 10:04, par Jemanfou En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

        En général je ne réponds pas aux commentaires sur mes interventions dans ce forum. Les internautes ont différents niveau de culture, d’éducation et d’experience. Donc je tolère souvent que quelqu’un ait une réaction bovine à mes écrits. Mais pour une fois, je tordrais le cou à cette tradition. Vous avez des mégas et êtes "cultivée", mais vous n’avez pas eu assez de bon sens pour juste googler "implication des USA dans la mort de Kadhafi", devenir "un peu plus intelligente" avant de venir verser votre face ici ? La France a certes appuyé sur la gâchette mais savez vous comment cette chasse au sorcière de "la communauté internationale" à été orchestrée ? Allez-y simplement sur Wikipedia et trouvez la page "Death of Muammar Gaddafi", lisez la section "Foreign involvement" et revenez pour qu’on discute. Avez vous aussi entendu parler des e-mails de Hilary Clinton, avez vous lu le livre de Laurent Gbagbo ?
        Contrairement à vous qui gober tout des "Main Stream Medias" sans réfléchir, il y’a des gens qui savent chercher l’information dans plusieurs langues, la recouper et en faire une analyse intelligente. Donc, ne venez pas m’insulter ici car parlant d’éducation et de culture générale, je ne suis pas à plaindre.
        Quand je dis que nous gérons notre propre business, je n’insinue pas que tout est parfait ! Nous avons des morts tout les jours, des populations déplacées, des soldats tués au front. Mais je sais que nous tenons toujours debout avec nos faibles moyens et le soutien de pays amis. Ailleurs dans certains pays, la sûreté nationale est entre les mains de contingents étrangers dont certains menacent meme de ne plus renouveler leur contrat. Donc oui, nous sommes dans la merde MAIS NOUS GERONS VOTRE BUSINESS.

        Cher Maryse, ceci est la réplique que je voulais adresser à votre commentaire. Du même coup, je clos le débat de mon côté.
        Cordialement.

        Répondre à ce message

  • Le 23 mai à 23:12, par barry En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    a mon humble avis il ya lieu de dénoncer les bavures de certains fds quand ils tuent des innocents .
    ce sont les enfants de ces même innocents victimes des fds qui peuvent alimenter le terrorisme. FDS faites votre travail avec professionnalise . Nous vous soutenons .
    Balayez tous ces mécréants et leurs complice

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 06:28, par Patarb Taalé En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    "Les groupes islamistes et les forces de sécurité du gouvernement devraient s’abstenir de toute exécution extrajudiciaire, de tout enlèvement et de toute autre atteinte aux droits humains".
    Veuillez corriger cette aberration, car les groupes islamistes ne peuvent "s’abstenir de toute exécution extrajudiciaire..." alors qu’ils sont eux-même hors-la-loi ! Pour le reste, ne pouvant faire un commentaire sans "passion" , je me garde de toute expression.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 10:23, par moi-même En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Ko force de sécurité "burkinabées", population "burkinabées".
    Si réellement vous connaissez le Burkina Faso, vous sauriez qu’on dit "burkinabè" et que c’est invariable.
    N’importe quoi !!! chacun reste dans son bureau climatisé en Europe là-bas et fait des déclaration.
    Donnez-nous les preuves de ce que vous appelez exactions, exécutions extra-judiciaires commises par nos FDS ! pff

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 15:31, par TUSRI En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Merci pour votre attention. Au lieu de rester dans vos bureaux climatisés écrire des textes, allez sur le terrain parler aux terroristes. On verra si vous aurez la chance de vous retrouver dans une prison. Et puis entre nous Madame, on sait à qui vous adressez vos mises en garde ! Ce ne sont pas les terroristes, mais bien les chefs de nos armées. Vous comprenez pourquoi tout le monde vous nargue ! On ne vous a pas pas vu manifester votre compassion lors des tueries qui nous ont concernés.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 17:59, par Siébou En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Depuis le cas du Mali les terroristes savent comment faire accuser l’État, malheureusement ces structures des droits de l’hommes tombent toujours à bras raccourci sur les innocents États qui se démènent pour s’en sortir. Les organisations comme HRW devraient être les premières à condamner et décourager les terroristes, hélas !

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 19:45, par Made En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Cest aux medias de ne plus nous diffuser ces ronflements de Human Rights. Point final

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 20:25, par EBENEZER En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Corinne sensibilise les terroristes car s’ils connaissaient droits de l’homme ils n’allaient pas attaquer le Burkina.
    Arrêtez de nous pomper l’air.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 21:27, par Wattimbo le burkindi En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    HR W bordel wais ils n’ont qui a aller se faire foutre ,la Syrie ,la lybie ,ils sont ou ,c’est le Burkina que vous voile détruire hummm ,c’est Dieu seul qui est fort ,a partir d’aujourd’hui on ne veut plus de prisonniers ont tue seulement selui qui n’est pas content nous on avance elle n’a qu’a aller peindre la ou elle veut ,vive les FDS et que Dieu vous protège amen

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai à 23:21, par jeunedame seret En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Corinne connaît les terroristes connaissent et maîtrisent mieux les terroristes, leurs sources de financement et leurs actions que leurs parents le font. Elle veut bien nous endormir pour enchanter nos diables. Le mieux pour nous est de ne plus lire ou écouter les woba woba de Corinne et de son Harmful Recondite Witchcraft ou HRW.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 09:52, par Ka En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    ’’’A’’’ l’illettré internaute Militant alias Vision, alias kaka.... Je t’ai déjà dit quand on est un fainéant et illettré en lecture, on ne s’aventure pas de lire les éclaircissements des internautes de bonne foi. Les critiques fondées de ka ne sont pas "people," elles sont conceptuellement structurés et s’adressent à un public d’un certain niveau intellectuel et moral auquel toi le fainéant emmerdeur n’appartient pas. Alors tient toi à distance de mes contributions : Surtout tu n’es pas obligé de les lire.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 11:34, par patarbtale En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Ahhh bon !!! Qui a envoyé cette bidule dame de merde ? si on t’envoie il faut savoir t’envoyer toi même. Mais quand les terroristes nous massacrent vous ne dites rien. ahh ahhh mais elle devrait être arrêté e, entendue et chassée du pays cette dame de merde si elle est au Faso. Vas en enfer avec ton human de je ne sais quoi. Creves en enfer. Tu es payée pour faire ce sale boulot de merdeux et de merdique. Quand l’occident détruit les pays avec les guerres par ci par là tout ca pour du fric vous êtes où ? ahhh bon. Vas au Nord donc d’abord parler de tes droits escrocs à ces terroristes. Tiens toi trankilos dans tes jupons de merdeux et de merdiques. Nous on va faire correctement et proprement le boulot. Nos FDS sont plus humains que vous et connaissent bien leur travail.
    Viens nous dire ca en face et on va voir.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 12:07, par verite no1 En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Burkina Faso is an Independant country and we dont take any lesson from anybody, no matter who you are. You know that your government created terrorism to give hard time to minority and we all know that. Have you ever criticize what is going on in Syria, Lybia, Yemen etc.. ? No ! Because it is not your business ! I am telling you to leave our people alone ! You are the terrorist ! I know, you put pressure on people from MBDHP to criticize our government ! For your information terrorist dont have rights, point bar !!!!!!! That must stay in your head.
    Webmaster, il faut la laisser lire mon anglais de Zabre Daaga !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 14:38, par Ka En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Comment va mon jeune Vérité No1 ? Oui il faut que je ne fasse plus attention a cet individu manipulateur, et continuer comme nous l’avons fait avant l’insurrection a défendre les sujets qui touchent aux intérêts nationale. Je vois que tu te mets dans ton anglais, il faut que je m’y mette aussi dans mes critiques fondées de Lefaso.net, comme je réponds aux internautes anglophone, comme ça les manipulateurs internautes comme Militant alias Vision, alias kaka, seront obligé de se taire. Mon ami Kôrô yamyélé est dans le parage, et nous apporte toujours ses critiques pertinentes qui rougit les yeux mais ne les casse pas. Mon jeune Vérité No1, continuons comme avant l’insurrection a contribuer avec nos critiques fondées pour consolider l’alternance politique de notre pays voulu par le peuple et qui est en marche. Porte toi bien aux Etats Unis.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mai à 18:41, par jeunedame seret En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    Right Watch ou Right wash ? Corinne tu aurais dû asseoir les deux parties face à face pour mieux les watch et les wash. Sinon, c’est du human right wenga. À bas les propriétaires et restauratrices des terroristes !

    Répondre à ce message

  • Le 27 mai à 09:38, par tapsoba En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    bonjour c est human rights watchs qui a cree le terroriste et ils veulent se servire d eux pour nous pier . avant les fds ne faisaient des operations doofu . h r w allees parler droits de l homme en libye ,sirie ,pakistan etc

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai à 19:10, par Bigbalè En réponse à : Opération Doofu : Human Rights Watch appelle les FDS à respecter les droits humains

    La déclaration de la Dame Corine de HRW est d’une puanteur telle que je trouve que les Burkinabè ne doivent s’attarder sur des produits d’attardés mentaux qui ne défendent que leur gagne-pain. L’Afrique a heureusement évolué et il faut que ces Occidentaux se le tiennent pour dit. Leur discours n’impressionne personne ! Que cette dame garde ses leçons pour elle-même !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Attaque terroriste de Toéni : Le président du Faso réitère la nécessité de l’implication de tous
Force Barkhane : Opération de renforcement du camp de Djibo au Burkina
Déplacés internes : A Djibo, les humanitaires préservent la dignité
Djibo : La police plie bagages, la population s’interroge
Situation sécuritaire : L’UNAPOL dénonce le mauvais équipement des policiers et convoque une "réunion d’urgence"
Burkina Faso : Les camps militaires de Nassoumbou et Baraboulé attaqués
Engins explosifs improvisés : Les FDS burkinabè à l’école du FBI
Koglwéogos assassinés à Rollo : « Les tueurs avaient l’intention de faire le tour de tous les koglwéogos », selon l’ODH
Me Drabo Yacouba, chef dozo : « Si vous refusez de collaborer avec les FDS parce que vous avez peur, sachez que même si vous ne dénoncez pas les bandits, vous ne serez pas épargnés »
Inata (Sahel) : Quatre gendarmes tués dans une attaque le dimanche
Récentes attaques terroristes au Burkina : L’Union européenne renouvelle son soutien au gouvernement burkinabè
Burkina : Quatre terroristes tués dans un affrontement avec des Dozos
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés