Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous fermez la porte à tous les échecs,le succès restera dehors.» Jim Rohn

Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET | Par LEFASO.NET • lundi 22 avril 2019 à 00h23min
Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) est secoué par des tensions internes dont la manifestation la plus visible est la candidature déclarée de Kadré Désiré Ouédraogo (KDO) à la présidentielle. Pour preuve, Léonce Koné, porte-drapeau de cette candidature, a été appelé à s’en expliquer devant la Commission nationale de contrôle et de vérification du parti.

Le CDP reproche à Léonce Koné son soutien à Kadré Désiré Ouédraogo. De ce fait, la Commission nationale de contrôle et de vérification du parti l’a convoqué le 4 avril dernier. Motif : « établir la motivation des camarades qui ont pris part à la cérémonie de déclaration de candidature de Kadré Désiré Ouédraogo ».

Mais avant de se présenter devant le « tribunal » du parti pour son audition, Léonce Koné a pris le soin de produire un document de dix pages en forme de réquisitoire contre la gouvernance d’Eddie Komboïgo. Nous avons pu obtenir copie de ce courrier adressé à Bertrand Gaston Soubeiga, président de la Commission.

C’est un Léonce Koné critique à l’égard d’Eddie Komboïgo et déterminé dans son choix de soutenir l’ex-président de la Commission de la CEDEAO, qui s’est adressé au parti. Les mots sont parfois très durs. Dès l’entame de sa missive, il attaque fort : « Tout d’abord, je trouve particulièrement inconvenant que le président du parti ait la prétention de demander à des militants, quels qu’ils soient, des explications sur les raisons qui ont pu les conduire à participer à l’assemblée générale des soutiens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo. »

Cette mise au point faite sur une « entrave grossière » à la liberté d’opinion et de choix des militants, il accuse le président Eddie Komboïgo de tentative de « contrôler le processus de désignation du candidat à l’investiture ». Il exhibe d’ailleurs ce qu’il considère comme des « preuves matérielles » de cette campagne à peine voilée menée par le président Komboïgo depuis le congrès de 2018 : « distribution de tee-shirts à son effigie portant la mention ‘‘EKO 2020’’, publications de l’intéressé et de ses supporters, campagne active de recrutement de soutiens au sein du parti, confection d’une carte de membre d’une organisation dénommée ‘‘EKO 2020’’, etc. »

Pour Léonce Koné, ces faits sont accablants. D’où son indignation : « Comment quelqu’un qui ne fait pas mystère de son ambition présidentielle, et qui a été le premier à se lancer ouvertement dans cette course, peut-il avoir l’outrecuidance de s’offusquer que d’autres militants fassent de même, en prenant soin de ne pas utiliser à cette fin les attributs du parti, pour ne pas créer de confusion, contrairement à ce qu’il fait lui-même ? » Pour M. Koné, cette « attitude est scandaleuse et inadmissible ». En tout cas, l’enfant de Banfora refuse toute forme d’intimidation pour son choix. D’autant plus que son soutien à la candidature de KDO est non-négociable car relevant d’un « choix de raison ».

Et le voilà parti pour un florilège de célébrations (un « atalakou » comme le diraient les Ivoiriens) en faveur de KDO. Après avoir égrené les qualités de son champion, il en arrive à cette conclusion : « Notre conviction est que ces atouts peuvent permettre raisonnablement à Kadré Désiré Ouédraogo d’accéder au second tour de l’élection présidentielle et de remporter la victoire à la tête d’une alliance du changement ». Pour lui, il n’y a pas de doute, KDO est une chance pour le CDP. C’est pourquoi il en appelle à la « recherche d’un compromis dynamique et lucide sur la question du choix du candidat à l’élection présidentielle ».

Outre la question KDO, Léonce Koné attend un « traitement adéquat des autres dysfonctionnements du parti ». Il cite notamment l’élargissement du Bureau politique national « en violation flagrante des statuts », le cas du Bureau exécutif national « dont il n’est pas sûr que tous les membres remplissent les conditions statutaires requises pour y siéger », l’« autoritarisme » dans le fonctionnement du parti avec des menaces et le recours à la violence contre des militants, etc.

Mais la missive, certes trempée au vitriol, s’achève tout de même sur une mince note d’espoir d’accord entre les deux parties. Léonce Koné reconnaît la légitimité d’Eddie Komboïgo à la tête du CDP, et ce n’est pas rien. Il écrit ainsi : « (…) En dépit de la dureté de certains de mes propos à son égard, mon intention n’est nullement d’engager une opération de défiance à l’égard d’Eddie Komboïgo. Le dernier congrès l’a désigné comme président du parti. J’en ai pris acte et je lui souhaite de réussir dans cette fonction, pour le bien du CDP ».

Synthèse de Mahorou Kanazoé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 avril à 01:15, par MOLOTOV En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Cet agité d’Eddie Komboigo prend des airs vraiment hein.Quand le CDP était dans le creux des vagues, traqué et terrorisé par ZIDA et sa bande, ou était EKO ? Eh bien il avait pris la clé des champs.Qui a gardé la maison CDP et sauvegarde les meubles ? C’est Léonce KONE (que le journaliste prend le soin de présenter aujourd’hui en "enfant de Banfora"). Maintenant que le calme est revenu, en bon moaga du centre qui aime le naam, il se pointe avec l.arrogance du Riche et veut se jouer les ’Patrice Talon du Faso". Ces querelles font bien le jeu du MPP qui s’en pourlèche les babines déjà.
    Eddie KOMBOIGO peut être député , ministre du commerce.Pas plus...Il est trop impétieux et agité pour être Président du Faso ll n’a pas cette carrure pour le moment en tout cas.Faut pas rêver

    MOLOTOV

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril à 09:39, par Ayatola En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

      Votre écrit laisse exsuder des bribes d’intelligence mais votre penchant ethniciste plombe votre analyse et obstrue votre raison déjà étriquée. Pour votre gouverne Edie n’est pas du centre. Yako, dans la géographie et le découpage du Burkina relève du nord. Je passais

      Répondre à ce message

      • Le 22 avril à 11:58, par MOLOTOV En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

        Mon cher Ayatola,

        Merci , je rectifie donc : ’moaga qui aime le naam . il se pointe ....et veut jouer les ’patrice Talon du Faso’’.
        Votre commentaire cache un autre relent or toute parole est un masque.

        Pendant que Léonce KONE gardait les meubles CDP en perdition on ne le présentait pas comme ’l’enfant de Banfora’’ hein. C’est maintenant que c’est bon on sait rechercher sa région d’origine. Le problème des hommes de l’ouest, ils sont loyaux jusqu’à la naïveté . Or on est en politique, et les autres n’ont pas tous ces scrupules pour leur ravir les bonnes places au moment fatidique.Ce sont des faits vérifiables, pas des spéculations.
        Soumane TOURE a tellement raison sur ce point.Bref

        Répondre à ce message

        • Le 22 avril à 12:48, par Ayatola En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

          Je suis tout à fait d’accord avec vous d’autant plus que vous évoquez des postulats. Ils sont vrais et vérifiables (pour vous paraphraser) même en Russie ( bref c’était pour rire relativement au nom Molotov). Ce que je veux réaffirmé, c’est que l’expression "enfant de banfora" est du journaliste et non d’Edie. Et je souligne avec emphase que vous intellectuels, à force de ressasser " ethnicisme" à tout bout de champ, le concept finira par prendre corps dans le subconscient des burkinabè et par là tout peut arriver sans être fataliste ou alarmiste. Sinon Léonce est très conséquent et constant dans sa position. Il l’a toujours dit, Edie ne mérite pas la présidence du CDP et une analyse politique objective et non partisane le reconnaît tout de suite. C’est un vœu que j’émet afin que l’essentiel passe avant le superflu. La cohésion sociale est de loin préférable aux querelles politiciennes bizantines de bas étage.
          Encore merci à Molotov pour le ton utilisé. Ça grandit. Je m’attendais à pire mais non. Respect

          Répondre à ce message

        • Le 22 avril à 13:34, par Kouka En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

          Oui Molotov. Vous avez entièrement raison. Cette loyauté jusqu’à la la naïveté semble valable pour les gens du sud ouest, l’est et peut-être même le Sahel et le nord. C’est peut-être l’esprit du partage.

          Répondre à ce message

          • Le 24 avril à 10:39, par Golden En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

            Mon frere cite sa region nest pas a tout bout de champ mauvais. Ici cetait juste une facon intelligente de la part du journaliste de lui rendr hommage dans une parenthese sur sa region dorigine. Ca pourrait meme servir de matiere a ses parents a plaisanterie. Cest plutot toi qui penses mal, en temoigne ta reaction maladroite sur la region d’EKO . On avait pas besoin de cette replique insensé qui ne fait qu’attiger feu et flammes

            Répondre à ce message

        • Le 27 avril à 19:23, par Jean Gabriel Yaméogo En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

          Bonjour mon cher MOLOTOV

          Vous avez fait une belle analyse de la situation au sein du CDP. Je vous demande de ne pas vous laisser obnubiler sur la question régionale voire ethniciste. En effet, nos journalistes ont la manie de renvoyer nos élites à leur patelin. Ainsi, ils parlent : de l’enfant terrible de Ziniaré pour désigner Blaise, de l’enfant de Zorgho pour Roch, de la cité du Cavalier rouge (Koudougou) pour Hermann, du Yatenga pour Maître Gilbert Ouédraogo, de Kankalaba pour Mélégué etc. Dire donc "Léonce Koné de Banfora" n’est ni péjoratif ni régionaliste à mon humble avis. Sinon, la question de l’ethnicisme, agité par qui l’on sait en 2015, reste cruciale et devrait être aplanie une fois pour toute. Si l’on a pris soin d’enlever des CNIB, la notion d’ethnie, c’est bien pour renforcer les liens de fraternité et la notion de "Nation" à ne pas confondre avec "Etat". En effet, nous sommes tous burkinabè et c’est la valeur intrinsèque de chaque burkinabè qui doit lui valoir d’occuper un poste et non son appartenance ethnique, régionaliste, clanique ou partisan. C’est ensemble que nous vaincrons les maux qui minent notre cher Faso pour mieux amorcer le développement socio-économique au bonheur de tous. Bien à vous !

          Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 01:16, par Nabiiga En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Voici un déchirement qui est bon pour la démocratie burkinabè. Moi j’encourage Eddie à créer son propre parti pour en être le candidat. De même j’encourage KDO à se créer son propre parti pour en être le candidat. C’est la mort naturelle de CDP (qui a long tardé à arriver d’ailleurs) qui s’annonce et tout burkinabè de bonne foi doit réjouir de ce déchirement. Voilà

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 02:25, par Nabiiga En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    ....’ Il est trop impétieux et agité pour être Président du Faso ll n’a pas cette carrure pour le moment en tout cas.Faut pas rêver’

    En fait, il ne faut pas que CDP rêve car personne au sein de CDP n’a la carrure, pour ne pas dire le Parti en tant formation politique, n’a pas la carrure pour gouverner le Burkina. Voilà

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 06:06, par lepaysvamieux En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Moi je ne suis pas du CDP mais si je dois opérer un choix entre les prétendus candidat, il portera KDO. Eddie n’est charismatique et je n’ai jamais aimé la bobine de Iddie. KDO au moins à été prémier et nous avons vu de quoi il est capable. Bon vent à KDO

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 06:47, par Paul Kéré En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Chers militants du Cdp, voilà ce que je redoutais.
    La machine à perdre est en marche.... Eddie est mon ami de plus de trente ans puisque nous avons fait nos armes de brillants collégiens au CEG de Tenkodogo.
    M. Léonce KONÉ est mon ami depuis le procès du putsch où je le soutien sans réchigner. M. Kadré Désiré Ouédraogo est une importante personnalité et l’une des chances irréprochables à côté des candidatures de l’opposition politique actuelle.
    Avec la situation sécuritaire actuelle, avec les difficultés de tous ordres dans lesquelles le Mpp essaie de se dépatouiller vainement, est-ce vraiment le moment d’étaler au grand jour, les dissensions internes au sein du Cdp. Je rappelle que je ne suis pas un militant du Cdp même si j’ai d’excellentes relations avec de nombreux dirigeants de l’opposition et du parti au pouvoir. C’est pourquoi dans ce pamphlet qui se termine néanmoins par une note d’espoir, j’exhorte Léonce et Eddie à mettre balle à terre car la situation « chaotique » du pays pour ne reprendre que la juste expression du chef de file de l’opposition, nécessite que cette opposition-là s’organise plus sérieusement afin d’apporter des solutions idoines existentielles aux problèmes induits par la gouvernance actuelle insatisfaisante du Mpp. Même les militants Mpp le voient et le ressentent. Ne nous voilons pas hypocritement la face même ceux qui reçoivent nuitamment des subsides. Ce n’est pas une solution durable...pour notre peuple. Je me suis personnellement battu à plusieurs reprises en tant que citoyen lambda depuis plus de six mois pour rencontrer le Président du Faso et lui proposer des solutions à la crise sécuritaire et de la gouvernance actuelle. Le silence de son dircab signifie simplement qu’il (Le Président) en dépit de notre « amitié » légendaire n’a pas l’intention de changer de cap. La main tendue du Président Blaise Compaoré est la preuve irréfutable que j’ai eu tort d’avoir eu raison très tôt puisque finalement M. Kaboré appelle désormais au dialogue avec les autres partis politiques. Est-il tard de bien faire ? Seule une vraie réconciliation nous permettrait d’amorcer une vraie politique de développement comme au Rwanda. Ce qui m’attriste actuellement dans la gouvernance du Mpp c’est le refus obstiné de régler les problèmes des Gsp et des agents des impôts, des enseignants et j’en passe....Pourquoi le Ministre de la justice refuse de recevoir le syndicat des Gsp alors qu’en deux heures on peut régler ce problème ? On peut refuser de donner une poule à quelqu’un et lui tenir un message d’espoir en lui proposant la prochaine ponte de la poule-mère. Ou bien gourounga ? Je suis presque convaincu que ce n’est pas le Président du Faso M. RMCK, qui s’oppose à ces négociations mais bien des conseillers et autres politiciens occultes, tapis dans l’ombre avec des agendas cachés qui, en réalité ne souhaitent que la chute vertigineuse du parti au pouvoir.
    Dommage !
    Enfin, comme 2020 n’est pas loin et comme personne n’est le « nombril » du monde comme l’a dit le Cardinal lors du Tridum pascal, allons seulement comme feu Salif Diallo l’a dit avant sa mort. Je dis bien ceci :
    ... désormais toutes les âmes de bonne volonté et tous les burkinabè épris de paix, raisonnables et patriotes doivent s’engager en politique pour ne pas laisser cette sphère vitale aux mains de gens incultes, arrogants, pourris qui s’en mettent plein dans les poches à chaque occasion et qui s’en fichent éperdument des intérêts vitaux de notre peuple. Paul KÉRÉ.

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril à 13:58, par Koumbem Tipousga En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

      Monsieur Kéré, le Président Roch ne peut pas vous recevoir puisque vous êtes un homme de l’Apocalypse. Du haut de vos 20 ans de barreau, vous avez predit la perte du BF sur le cas de la Tambao. Vous n’avez maintenant que la queue entre les pattes. Vos réactions sont trop epidermiques et trahissent le niveau intellectuel que vous reclamez. Apprenez la communication politique et assagissez vous d’abord.
      En toute fraternité.

      Répondre à ce message

      • Le 22 avril à 15:40, par Paul Kéré En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

        Koubem Tipousho, heureusement que j’ai crié à l’apocalypse sinon aucun lobbying n’allait être fait auprès des arbitres de la CCI pour changer la donne. Ceux qui sont initiés savent.
        Mais comme vous faites partie des gens incultes, mais surtout méchant médiocre et mesquin qui refuse le débat à visage découvert comment puis-je infliger une leçon de modestie et d’humilité à un triste personnage qui croit que je suis Dieu en droit qui peut me tromper de jugement en raison même de l’aléa judiciaire. Je suis le premier à me satisfaire de cette décision arbitrale qui limite les dégâts actuels du Mpp en matière de mal gouvernance. La prochaine fois Filee-moi votre mail afin qu’on échange nos idées. C’est mieux. Je croyais que le débat concernait les dissensions malheureuses au Cdp. Faut pas dévier mon Frère Koubem Tipousga.Paul Kéré

        Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 06:56, par Nabayouga En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Si cette guerre entre la raidon et la légitimité devait conduire a la mort du CDP , ce serait le triomphe de la democratie qu Faso . Chacune des des deux parties pouvant créer son propre parti politique, desormais débarrassé du criminel kouassi blaise compaore. Ne dit on pas que cest dans la contradiction que nait la lumière, cette fois au service exclusif du peuple burkinabé longtemps exploité et assassiné par des dirigeants du genre de kouassi blaise compaore, le fuyard se cachant dans lesjupes de sa belle famille.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 08:00, par TOMITOZI En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Eddy c’est de la réale politique ici. KDO fait un candidat très très sérieux pour le parti. Meme ceux d’en face le savent. Personne ne dit que toi Eddy tu n’est pas un bon candidat et personne n’ignore les combats que tu as mené pour le CDP. Mais là là Eddy, soit objectif ; C’est pour ton bien et le bien du parti. Tu est jeune et ton temps est devant. pour n’est pas compromettre cela définitivement réfléchi beaucoup et fait le bon choix. Nous à la base nous preferont que tu soit Président de l’assemblé nationale et te préparer pour la haute charge dans les années avenir. Nous sommes convaincu qu’avec KDO 2020 est dans la poche. Et notre plan pour toi va se dérouler surement. si KDO gagne les élections, en 2020 tu sera président de ce pays. C’est ce qui se dit dans les gargotes. MOI je ne fait que te transmettre cela . Soit sage. Ne tuez pas le parti c’est pour nous tous. Si vous ne surmonter pas cette affaire de canditure vous exploserai définitivement le parti. Vous en avez pas le droit. Le CDP est un patrimoine pour nous tous. Je vous en prie entendez vous. Laisse KDO pour 2020. Çà te fera du bien. Eddy je t’en prie

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 08:26, par Socrate En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Eddie est très arrogant. Être président du parti ne veut pas dire qu’on est le candidat du parti à l’élection présidentielle. Tu fuis comme un lapin, des gens risquent leurs vies pour empêcher la dissolution du parti et tu reviens un beau matin leur manquer du respect parce que tu es riche. Si Eddy veut avoir du succès dans ce parti, il doit respecter les doyens tels que les Achille et les Koné, etc.conseils de quelqu’un qui n’a rien à assurer avec le CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 09:39, par Lool En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Voilà qui est bien fait pour le turlupin politique de Eddie Komboïgo. Eddie, tu sais que tu n’as aucun mérite d’être à la tête du CDP. Tout le monde sait que tu as été imposé par un couple de criminel en l’occurrence le couple Dienderé. Or ton malheur est que ce couple est en perdition en ce moment. Fatou rase les murs du côté de Lomé et son mari se verra infligé vingt (20) ans de prison assortie de confiscations de tous ses biens pour dédommager toutes les victimes de son coup d’état le plus bête du monde. Mais à contrario ta chance est que les CDPistes sont pour la plupart des criminels en débandade qui se cherchent sinon tu n’auras même pas pu te prévaloir de quoi que ça soit dans ce pays-là. Tu a fui comme un lapin pour échapper à la furie des insurgés, après quoi tu as négocié avec le président RMCK qui t’a fait accorder un non lieu dans cette affaire du putsch. Or là aussi tout le monde voit clair que le CDP a pris part au putsch rien qu’à travers Salifou Tiemtoré que vous avez placé devant pour se faire griller politiquement à votre profit.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 10:14, par citoyen LAMBDA En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Je ne suis pas du CDP ,mais franchement présenter EDDIE Kombéogo au peuple burkinabè comme futur candidat de ce parti ,autant pour le CDP présenter directement GILBERT DIENDERE ou son épouse FATOU .

    Mais que voulez-vous bonnes gens ,les burkinabè ont totalement vendu leur âme et conscience contre l’argent ,le seul argument politique et la seule valeur qui prévaut aujourd’hui dans notre pays pour aller à des élections et les gagner . Et naturellement EDDIE est convaincu qu’avec son argent ,il peut acheter sa candidature au CDP puisque déjà c’est grâce à son argent qu’il a acquis la direction du parti . Et pour mystifier effectivement les jeunes désœuvrés et autres avides d’argent facile qui gravitent autour de lui ,il leur brandit l’exemple de Patrice Talon du BENIN qui est sorti de prison pour venir être président .En oubliant que les contextes ne sont pas les mêmes . Mais bon laissons le CDP se débrouiller avec son problème

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 10:50, par KDO vs EKO En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Ce qui se passe au CDP c est une lutte de générations. Heureusement pour Eddie que ceux qui le trouvent hautain ne sont pas ceux qui élisent mais le bon citatin assis au salon ou dans un kiosque et qui utilisent des il parait que.
    Pourquoi en 2014 quand le CDP était en lambeaux EKO n est pas venu à la rescousse . Qui finançait les activités du parti ? La politique s est pas comme à l école on peut être président sans être premier ministre.
    Le Monsieur a fait la prison et ressorti blanchi , vous le challenger à la president il vous bat. En mauvais partant , vous partez investir un autre candidat sans l accord du parti. C est de l indiscipline notoire il faut simplement se séparer d eux .

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 11:02, par Achille De TAPSOBA En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Beaucoup d’analystes voyaient venir cette division au sein de la grande galaxie Compaore le cdp. C’est un des dégâts collatéraux de la chute et de la fuite de leur mentor. La gourmandise au cdp est visiblement d’autant plus grande que l’intérêt général du parti est relégué en dernier plan. Seuls les intérêts égoïstes et personnels aminent manifestement chaque cadre du parti. Mouiller le maillot pour le parti n’est pas la chose partagée.Après l’insurrection populaire, la gestion de la direction du cdp a été marquée des guerres internes avec beaucoup de soubresauts. D’un passage en force, Eddie a été choisi comme président du cdp créant des frustrations.Avec le congrès de 2018, Eddie a gagné in extremis sans légitimité devant Badini et cela s’est achevé en queue de poisson. Badimi et sa troupe venus d’Abidjan se sont retournés avant la fin du congrès avec une grosse colère. Les autres voient Eddie comme un arrogant qui etale sa richesse pour acheter la conscience des jeunes militants. Pour les dignitaires du cdp retranchés sur la lagune Ebrie,ils ne voient pas en lui le Sauveur qui puisse les soustraire des griffes de la Justice en 2020 d’où la candidature de KDO rapidement ficelée depuis Abidjan. On risque d’avoir 2 candidature au sein du cdp les pro-KDO et les pro-Eddie. C’est aujourd’hui la tempête au cdp autrefois aux meetings mondains où l’argent coule à flots. Aux campagnes à l’Américaine jets privés, cortèges incessants de voitures de luxe, bons d’essence distribués à tout vent au regard de la situation difficile on conjugue au passé.

    Cette rupture au cdp est du pain béni pour le pouvoir en place (mpp). Cela fractionne (réduire) considérablement les chances de gagner les élections de 2020 pour le cdp. La guerre des tranchées Eddie-Leonce Koné a ouvertement et publiquement commencé. Pour que la paix et la cohésion reviennent vivement dans la maison du cdp ça sera un long chemin de croix. Le véritable souci des mégas partis ce sont de petits calculs ingénieusement tissés pour bourrer les comptes bancaires et avoir des villas somptueuses au bord de la Seine à Paris ou sur les côtés balnéaires de Nice. La morale et l’éthique sont mortes dans les partis politiques "Otes-toi pour que je m’y mets".
    Je souhaite une nouvelle génération de jeunes dynamiques et très soucieux de l’intérêt supérieur du cdp pour balayer définitivement les anciens caciques toujours tapis dans l’ombre qui ont conduit le pays dans l’abîme total pendant 27 ans. Cette nouvelle génération du cdp pourra continuer la construction du BURKINA PAISIBLE, ÉQUITABLE en JUSTICE et PROSPÈRE. Nous prions le SEIGNEUR pour un vent nouveau au cdp plein de Sagesse où une fumée blanche sortira.

    Que le SEIGNEUR bénisse le BURKINA que nous aimons tant. Amen
    Paix et succès à tous les BURKINABÈS. Amen

    ACHILLE De TAPSOBA ( pur produit de THOM SANK et de NORBERT ZONGO)

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 12:11, par caca En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Vous avez décider de convoquer ce Monsieur pour qu’il s’explique leur soutien au candidature de KDO, je pense que vous avez eu le temps de mesurer les conséquences que pourrait générer l’assentiment des uns d’auprès des autres. Actuellement avec la situation nationale je ne pense pas qu’il soit un temps de querelles égo personnelle. Les dirigeants du CDP devaient retenir de bonne leçons de 2014 et pendant la transition.
    Votre dossier judiciaire lié au putsch n’est pas encore clôt et vous cherchez là où il n’y a même pas. Acceptez plutôt une pluralité d’expression sans rancœur et vous verrez de nouveau la porte ouverte.
    Je suis bien un sympathisant du CDP, et je souhaite qu’il revient aux affaires du pays, mais avec les petites guerres d’égo vous risquez de rester longtemps dans l’opposition. Au moment où KDO a devancé sa candidature et que cela touche profondément la vie du parti, la sagesse commande qu’on cherche à comprendre les conséquences et les impacts pour le reste avant d’autres actions extrêmes. KDO est plus proche de vous que les autres les candidats.
    Vous êtes des adultes et savez ce que vous faites afin de réussir ensemble.

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril à 14:28, par Nabiiga En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

      Tiens ! Tiens ! Tiens ! Enfin Tiens ! Donc Caca la merde est capable comme tout être de dire la vérité. Dès l’instant, nous savons que toutes tes interventions ont vocation de provoquer et non pas pour le bien de notre patrie car toi-même tu as dit et je te cite : ’Votre dossier judiciaire lié au putsch n’est pas encore clôt et vous cherchez là où il n’y a même pas.

      Tu admets finalement que le CDP a fait le coup d’état manqué et qu’il n’a pas encore eu le verdict de son coup d’état et voilà qu’il est en train de se déchirer. Toute formation politique qui cherche sa légitimé dans la subversion n’a pas droit de gouverner. Que le CDP, parti né dans le sang, vécu dans le sang, meurt et vite. Tout Burkinabè de bonne foi doit réjouir de la disparition imminente de ce CDP.

      Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 12:17, par TRAORE S. Germain En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Je partage en grande partie le commentaire de Paul KERE. Il me plait de rappeler le dicton de "diviser pour mieux régner". Le pouvoir doit se réjouir de ce qui se passe dans l’opposition, en général, le CDP en particulier. Dans la conquête du pouvoir d’État, l’opposition part avec un certain HANDICAP lors des échéances électorales ; divisée, elle part avec un HANDICAP CERTAIN. Aux militants du CDP et à bon entendeur, SALUT.

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril à 14:44, par Nabiiga En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

      Frère Traoré, ceux qui vivent de l’épée meurent de l’épée. Pendant 30 ans ensanglantés, les sanguinaires et génocidaires Blaise et son frère se sont assurés qu’il n’y a pas eu d’opposition au pays. Soit il créaient des partis bidons qui faisaient l’opposition le jour et soupaient avec eux la nuit, soit il semaient la zizanie dans les partis d’opposition. C’est tout a fait normal que le MPP se rejouise de ce qui se passe au sein de CDP car le CDP l’a fait avant lui. Tout Burkinabè de bonne foi doit réjouir de la mort éminente de ce parti du sang. Voilà

      Répondre à ce message

    • Le 23 avril à 07:00, par Paul Kéré En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

      Merci M. Traoré de partager mon humble opinion. Il y a encore au Burkina Faso des gens simplement raisonnables. Merci d’en faire partie.

      Répondre à ce message

    • Le 23 avril à 16:07, par Le réaliste En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

      Mrs TRAORE S. Germain et Paul KERE, Je suis en partie d’avis avec vous. Toutefois, soyons tous "REALISTES" et retenons que la culture division, de l’arrogance, la méchanceté, etc... a été initiée devant nous tous par l’ODP/MT devenu CDP jusqu’à la débandade de ses acteurs.
      Aussi, ce que vous croyez que seule la collaboration avec Blaise COMPAORE peut apporter une solution a été favorisé par le même COMPAORE aidé des Léonce KONE, Eddie KOMBOIGO et autres. Blaise n’a jamais été sage et personne au CDP n’a voulu le lui dire. Reconnaissons que si Blaise avait annoncé sa non candidature et renoncé à la modification de l’article 37 avant le 25 octobre 2014, le CDP était toujours aux affaires aujourd’hui. Tous les ingrédients de l’échec du forcing du CDP étaient réunis, mais tous les acteurs du CDP refusaient de voir. Je suis également d’avis que les exilés cherchent à rentrer car, le Burkina nous appartient à tous et chacun peut y contribuer à sa construction, même s’il y a fait une salle mésaventure comme COMPAORE. Cependant, nos ancêtres nous toujours enseignés que quand un homme se trompe, il reconnait, demande pardon, subit la sentence qui sied et réintègre la famille ou sa société. C’est ce qui reste à Blaise COMPAORE de faire et vous avez le privilège d’être reçu à volonté par lui pour des raison que vous deux peuvent déterminer et en votre qualité d’avocat, conseillez lui le "mea culpa".

      Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 12:37, par ELKABOR En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Eddy a été quoi dans ce pays ? Simple député pistonné par qui tout le monde sait. Je préfère de loin KDO à EKO qui croit avec l’argent il peut tout avoir. Revoyez le parcours de EKO et dites moi c’est quoi dans ce parcours qui peut inspirer confiance pour qu’on lui confie les destinées de notre pays. Trop pressé ! Quel dommage.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 13:54, par La vérité En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    C’est bon pour la démocratie. Je ne suis d’aucun parti mais je pense qu’il est temps qu’Eddie crée son propre parti et que le CDP disparaisse pour de bon. De ce fait, ni Eddie ni KDO ne serait lié à Blaise COMPAORE. Le CDP serait toujours au pouvoir avec une autre tête si Blaise leur mentor n’avait pas modifié l’article 37. Le fait d’avoir modifier l’article 37 pour se maintenir au pouvoir montre si besoin en était que la galaxie Compaore n’avait confiance à aucun autre cadre du parti. Il faut que les vrais CDPistes se departissent de ce parti et créent leur parti. Ils seront de facto , libre pour mener leur carrière politique. Sinon à beau vouloir trimballer les "casseroles "de Blaise, vous risquez de faire 20 ans dans l’opposition. Dans tout cela, c’est le MPP qui tire profit.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 16:56, par sidbala En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Eddie doit d’abord travailler à être sage, car la sagesse est une des qualité dun homme politique et surtout d’un homme responsable.
    Je crois qu’il a tout le temps devant lui pour cultiver cette sagesse.

    Après un Monsieur de la trempe de Blaise COMPAORE, la place de président n’appartient pas aux amateurs, ni aux aventuriers.
    Qu’il se calme laisser les sages conduire les affaires du parti et il reviendra avec le temps faire ses preuves. Même Roch est obligé de se noyer dans les confusions les simples, raison qu’il a perdu la boussole, depuis que l’euphorie l’a quitté.

    Eddie fera mieux de rester comme responsable du parti et ne pas défier les aînés, parce que nous ne sommes pas aux États-Unis, ni en Europe. Faisons la démocratie à L’Africaine si nous voulons progresser.
    Ce n’est pas à tous les coups que l’argent peut tout régler.
    Nous allons chasser Rich du pouvoir, même s’il nous donne des diaments, parce que tout simplement c’est un incapable.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 20:03, par Ka En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Ayant en Février 1996 participer à la création du CDP, un parti qui avait des défis à relever, je me suis posé la question pourquoi ce parti n’a pas été dissous après l’insurrection de 2014 ? L’espoir que la jeunesse refonde ce parti s’est envoler avec des vieux charognards qui oublient qu’ils ont fait leur temps. Avec cette sortie, une chose est claire : les problèmes d’égo disproportionnés font la division du microcosme politique, ce parti est devenu un CDP fantôme, et malgré la désolante pauvreté de leur fonds idéologique et de leurs propositions pour le développement de leur programme présidentiel qui est nul, être jeune dans ce parti est de ne pas avoir aucun avenir, sauf être un vieillard chenil et repris de justice pour avoir le dernier mot.

    A voir ces repris de justice qui veulent encore être des donneurs de leçons de ce parti, je conclu que le CDP de 2019 est un parti entièrement tourné vers le passé, sans aucune perspective d’avenir et sans aucune base idéologique, hormis un très malsain "culte de la personnalité" que même les marxistes-léninistes les plus enragés ont abandonné.

    Quelle leçon peut-on tirer de cette sortie de division ? Simplement qu’on est en plein délire, car tout le monde connaît l’incompétence et la malhonnêteté de ceux qui prétendent prendre la clé de Kossyam en voulant être à tout prix le candidat du CDP sans même le consentement de Blaise Compaoré, surtout leurs intentions de revanche ou de piller les ressources du pays sans se soucier du peuple. Pour moi, entre les "frustrés du côté d’Eddy et les escrocs du coté KADO, ceux qui croient encore à ce parti fantôme n’ont que leurs yeux pour pleurer. En regardant Eddy et Koné pleurniché, le problème est que le BPN du CDP en lui-même n’est plus rien maintenant, c’est à dire, en définitive pas grand-chose, tellement que le CDP de Blaise Compaoré et de son frère François est devenu qu’un vide idéologique consternant, et la seule solution est de dissoudre ce parti et permettre la jeunesse de le refonder a la hauteur du parti de leur espoir.

    Qu’il soit Eddy ou KADO, le CDP oublie qu’en 2020 le peuple veut comme candidat ni de jeune loup aux dents longues à peine sorti du berceau comme EDDY, ni de vieux cheval de retour rompu à l’en farinage et aux détournements de fonds et d’idées. Le peuple mûri du Burkina veut des gars compétents, intelligents, dynamiques, ouverts, avec du charisme, dotés d’une envergure internationale et d’une intégrité absolue, capables de s’entourer de gens de la même veine et de déléguer les tâches dans un véritable esprit d’équipe, sans arrière-pensée ethnique, tribaliste, régionaliste ou politicienne (en particulier pas un individu tordu qui va promettre je ne sais quel rattrapage. Surtout pas des repris de justice qui se croient bien étiquettes par leur parcours, pourtant ils ne sont pas des modèles contrairement à ce qu’on veut nous faire croire en se prénommant X ou Y. Un repris de justice demeure toujours un repris de justice. Avec cette sortie, le dicton qui dit que le malheur des autres font du bien à d’autres est une réalité. UPC, MPP, doivent se frotter les mains.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 21:57, par sidbala En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Ka, je ne comprend pas très bien ton écrit, tu es contre le parti ou tu es contre les hommes et femmes qui l’animent ?.

    Il faut que tu sache que le MPP est venu du CDP, le MPP ne peut avoir une politique que celle qu’elle a appris avec le CDP. En aucun moment le président Roch reconnaît qu’il est politiquement cuit a jamais. Il n’est actuellement ni un politique, ni un homme capable, il est fini au vrai sens du mot.

    Les burkinabé dans leur ensemble ont compris que leur salut n’est plus dans les hommes politiques mais dans les hommes et femmes de grands esprits et d’une moralité parfaite. Si des hommes comme toi fondent toujours leurs espoirs sur des partis politiques animés par des gens qui n’ont de soucis que leurs ventre et leurs simple plaisir, alors tu est dans le camps des vomis de la société.

    Tu n’as aucune notion de l’histoire des hommes politiques de la haute volta au Burkina d’aujourd’hui, tu ne fait qu’exprimer un état d’âme, tu n’est pas objectif, s’il sen tenait qu’à toi le pays devrait être détruit pour reconstruire ou bien même anéanti de la carte du monde.

    Tu n’aide à ce que le pays se stabilise, tu joues au pyromane, tu seras surpris d’être surpris et en aucun moment Dieu ne permettra au force du mal dont tu es l’incarnation régner sur notre Faso.
    Rendez vous dans quelques mois, tu verras que tu te faisait beaucoup d’illusions. Bonne réception.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 22:22, par Saam En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Trop de blablateries Eddie et consorts. Allez voir du côté de Kaya. Les enfants cotisent pr offrir une cloture à la gendarmerie. Ca c’est du concret ! Tchrrrrr !!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 23:38, par Lance En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Eddie gagnerait à faire profile bat et soutenir KDO pour 2020 s’ils veulent reconquerir le pouvoir. Eddie peut être PM ou PA et apprendre humblement. Il est encore jeune par rapport aux autres. Je ne suis pas du CDP mais je suis un cotoyen déçu de la gouvernance Mpp. Et je pense que KDO est l’homme qui poura aider ce pays à sortir du gouffre. Ne laissez pas cette chance que vous avez de battre le MPP en 2020 par vos querelles internes. Allez en rangs serrés dèrrière KDO.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 07:09, par Le Citoyen. En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Lance, votre scénario me semble enrichissant et la seule manière de reconquérir le pouvoir d’État par le Cdp en alliance avec l’UPC et l’ADF-RDA à défaut Pour moi, c’est tout sauf le Mpp. On ne va quand même pas garder Roch encore 5 ans. Quand même plus de 350 morts ? En 27 ans de pouvoir il n’y a pas eu autant de morts comparaison n’est pas raison.... le citoyen

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 08:06, par GOULGOUDINE En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    MOLOTOV, ton nom en dit beaucoup et c’est pourquoi je parle aujourd’hui.
    EKO n’avait pas pris la clé des champs mais était tout simplement absent quand c’était chaud pour le CDP. EKO est revenu au pays et s’est présenté aux autorités qui voulaient l’entendre.
    Oui, EKO lui il a des C...lles car il prend ces responsabilités contrairement à ce que vous voulez faire croire au peuple.
    Inutile de chercher à extrapoler les choses car il ’y a pas longtemps et tous sommes témoins du retour de KOMBOIGO.
    MOLOTOV, la plus mauvaise façon de se vanter consiste à dire que l’autre ne vaut rien ; montre plutôt ce que tu vaut.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 09:01, par Babloss En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    J’ai un seul commentaire ici. Leonce Kone est contant et assume ses choix, ce qui n’est pas le cas d’Eddy. C’est ca la difference entre les hommes grands et les autres....

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 10:22, par TANGA En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Laissons le CDP se débrouiller ; si non que faire comparaison entre KDO et EKO c’est peine perdue.
    Il ne s’agit pas d’être une grand des grandes institutions pour être capable de battre campagne pour soi comme c’est le cas de KDO.
    Des deux, EKO galvaniserait l’electorat mieux que KDO.
    Et puis, au Burkina, on vote pas les idées mais les individus ; donc EKO passera devant KDO si tous les deux se presentaient. N’oubliez pas que les gens n’ont pas voté MPP mais ROCK. Si le MPP venait avec un Salif ou un Simon c’était la catastrophe pour eux.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 10:41, par lerienneux En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Juste pour savoir, n’y a t-il pas des élections de candidats a la candidature présidentielle au CDP ? Si oui, le problème, il est ou ? Évitons les candidats "Prêt à porter" ! Que Eddie est ceci, que Kadré est cela ! Allons aux élections et c’est tout. Tout le reste c’est du brouhaha. S’il n y avait pas de candidat a la candidature aux USA, Barack OBAMA ne serait jamais président ! Car les rumeurs disaient que les américains n’étaient pas prêt pour un président noir. Voila les résultats ; un noir fut président des États Unis ! Vous avez votre soi-disant carrure,Soyez candidat a la candidature présidentielle, cela est valable pour tous les autres partis !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 11:02, par MOREBALLA En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Mr KA, soyons résolument honnête ! Ablassé OUEDRAOGO a dit une vérité qui restera à jamais collée à la réalité du Burkinabé (jeunes, vieux et femmes) : les trois M et j’y ajoute pour faire les quatre M (la malhonnêteté, la méchanceté, la médisance et la médiocrité). Mr KA vous êtes le prototype des quatre M, rien qu’en vous lisant et en juger des appréciations que vous apporter à un grand Monsieur Kadré Désiré OUEDRAOGO. Mr KA remuez vos méninges et recherchez des vérités de discrédits sur KDO afin de mieux rendre service à vos employeurs. Si aujourd’hui un certain KDO est porté à la candidature pour 2020, assurément la situation sociopolitique et économique l’y contraignent. Toute personne est dotée de conscience, mais la bonne j’en doute en tout un chacun. Il est du devoir de tout un Burkinabé d’oeuvre à moraliser la vie publique, et ce, à travers la moralisation des entités privées qui concourent à la gestion de la vie publique. Nos formations politiques seront la résultante de ce que sera les gouvernances futures et il est triste de constater que des hommes et des femmes possédés par le mal s’activent à semer les germes de la haine, de la malhonnêteté pour assouvir des desseins inavoués et inavouables. Au CDP, il y a autant de militants œuvrant pour le succès du patri et autant de militants jouant les premiers rôles au service de l’adversaire. Pourquoi X personnes n’ont pas démissionné au moment de la création du MPP ? Pourquoi tant de peines pour des mises en scènes théâtrales pour démontrer leur diabolisation de la part du MPP. Vivement que la moralisation de la vie politique puisse être un souci de tout Burkinabé. Je ne suis nullement contre la candidature de qui que ce soit, je suis contre des candidatures pour saper des candidatures sérieux. Autant Mr EDDY avait bénéficier de soutien d’un candidat JUDAS pour accéder aux commandes du CDP, aujourd’hui la candidature de EDDY se révélera être une candidature JUDAS pour saboter les velléités de retour du CDP aux affaires du pays. ALLONS SEULEMENT !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 12:18, par Juste En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Ce qui arrive au CDP est normal ; c’est un parti où tout le monde était l’employé d’un clan, à présent que le clan est désintégré chaque tribut veut s’exprimer. Vous avez suivi pendant plus de deux décennies un clan qui vous mettait à l’abri du besoin, en son temps personne n’osait avoir une ambition d’homme politique ou de leader. C’est ce qui arrive quand on suit comme un mouton ; l’implosion du CDP est inévitable et il faudrait redessiner un autre schéma pour l’avenir des uns et des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 13:34, par HUG En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Sans prendre parti, je dirai que pour réussir dans le vie il faut aller en rang serré. C’est le secret de la réussite. NORBERT ZONGO disait que mille poussins rassemblés font peur à l’épervier. Il avait raison. Gens du CDP rassemblés vous car l’union fait la force. L’homme de grande sagesse monsieur Mélégué TRAORE doit convaincre ces gens là que ce n’est dans la désunion que l’on construit quelque chose de bon.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 13:43, par Humilité En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    M. Tanga il ne suffit pas non plus de distribuer des motos et de l’argent à des jeunes pour avoir l’électorat avec soi. Ce n’est pas l’argent qui dirige un pays. C’est la bonne gouvernance, l’humilité, le savoir faire et le savoir être. Les qualités de KDO fassent à celles de Eddie sont indiscutables.
    Rappelez vous du concert échec que KOMBEOGO à offert au stade il y a moins d’un mois pour tester sa popularité.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 15:30, par Le SECRET En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    La dévolution du CDP est actée.
    Deux options possibles :

    - Changement du nom du parti : visible aux yeux du peuple de ce changement conséquence les malheurs du CDP causeront des échecs au nouveau parti. Choix rejeté

    - Téléchargement de la compétence et le blanchissement du CDP en créant un autre parti avec un acteur crédible. Je pense que le mouton de sacrifice a été choisi pour la belle mort du CDP d’ici 10 ans

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 16:18, par warzat En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Sans être un pro Eddy (suffisant et arrogant) ; comme dirait l’autre qui croit que’’ tout le monde mange chez lui’’ ; avoir dirigé la CEDEAO et avoir été premier ministre est insuffisant aujourd’hui pour avoir la confiance des électeurs. Prenons l’exemple de l’approche de la CEDEAO chez nous. Si, elle était en vigueur, à l’heure actuelle, il est fort probable qu’il n’y ait pas eu des élections. On ira de médiateur en médiateur, de réunion en réunion alors que notre pays sombre. Premier ministre de Blaise Compaoré, la suite a montré que le pays était dirigé par un clan qui faisait et défaisait les ministres.
    Cependant, le pays n’a pas besoin de l’étalement des dissensions au grand jour au regard de la situation sécuritaire. Le CDP devrait pouvoir parler d’une seule voix, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui et cela n’arrange personne. Donc, tous des gars de la politique politicienne, difficile à élire.Les gens ont les yeux ouverts. Seule la compétence, la vraie comptera à défaut le président actuel fera un coup K.O. .

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 16:19, par QUASIMODO En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    DJAA QUAND TANTIE JULIETTE BONKOUGOU (MEILLEURE SANTE A ELLE) DISAIT QUE LE CDP N’ETAIT PAS UN PARTI A VENDRE JE N’AVAIS PAS SAISI LA PROFONDEUR DE CETTE AFFIRMATION. LEONCE KONE VIENT ECLAIRER LES CHOSES SOUS UN NOUVEAU JOUR ! EDDIE, PENSE QUE DIRIGER LE BURKINA FASO C’EST FAIRE LE MALIN DEVANT DES ETUDIANTS DE L’UFR/SPP AVEC SES GROSSES CHAINES AU COU ET SES CAISSES RUTILANTES ET NE RIEN DIRE DE BON SUR LA COMPTABILITE ; EDDIE, IL FAUT ALLER A L’ECOLE DE L’HUMILITE ET DE LA SAGESSE ; APRES, TU VIENS ON VA VOIR !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 20:27, par Le vigilant du Sahel En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Paix à leurs âmes. Au temps fort du CDP , Salif DIALLO avait déclaré lors d’une interview que Blaise COMPAORE était le ciment et que s’il venait à quitter le parti, celui-ci volera en éclat. Norbert ZONGO avait également prédit que l’éclatement du CDP viendrait de l’intérieur par ses propres contradictions. L’un dans l’autre, ce qui se passe sous nos yeux ne doit pas nous étonner.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 21:53, par Raboayele En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Le Peuple Mossi du Centre, de l’Est, du Sud, du Nord et de l’Ouest est debout, fier, courageux mais tolérant et solidaire de ses peuples frères du Burkina Faso de tous les horizons
    C’est pour ca que Ouagadougou est la capitale du Burkina Faso ou chacun peut s’asseoir et écrire son venin ethniciste
    Il faut quitter dans ca car ca peut faire mal a tout me monde

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril à 00:03, par Skroly En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    EKO n’a meme pas pu bien gerer l’ ASFA-Yennenga et pretend etre capable pour tout un pays.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril à 02:19, par Vérité En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Assurément l’argent est entrain de couler à flots ces derniers temps pour acheter le maximum de vendus. Mais bon, ça c’est leurs oignons. Pourvu que l’implosion arrive. La cognée a commencé. Un parti qui regroupe de grands intellectuels corrompus, cupides, égoistes, lâches et insensibles à la souffrance de leur peuple ! Des criminels irrépentis pour la plupart. Pendant que le peuple se battait pour se débarrasser de Blaise le sanguinaire, ces avocats du diable tentaient veinement de prouver que ce dernier avait le droit de modifier la constitution. Quand les méchants se battent....

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril à 02:20, par Vérité En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Assurément l’argent est entrain de couler à flots ces derniers temps pour acheter le maximum de vendus. Mais bon, ça c’est leurs oignons. Pourvu que l’implosion arrive. La cognée a commencé. Un parti qui regroupe de grands intellectuels corrompus, cupides, égoistes, lâches et insensibles à la souffrance de leur peuple ! Des criminels irrépentis pour la plupart. Pendant que le peuple se battait pour se débarrasser de Blaise le sanguinaire, ces avocats du diable tentaient veinement de prouver que ce dernier avait le droit de modifier la constitution. Quand les méchants se battent....

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril à 13:33, par Bigbalè En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Qu’on le veuille ou non, le CDP né dans le sang, a gouverné dans le sang et a été contraint de partir dans le sang ! Il appartient à ses dirigeants actuels de travailler à améliorer l’image du sanguinaire et l’amener au moins à se repentir ! C’est la seule issue pour la survie de ce parti sinon, il mourra tranquillement car il se verra vomi définitivement et enterré. Pourvu que le peuple qui a tant souffert aie la grandeur d’esprit de le laisser mourir tranquillement sans violence cette fois-ci !

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril à 14:21, par Lionceau En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Les gars, je sens que l’AAHAN (argent) va couler à flot, je vous conseille de laisser les " en tou cas céparaoui, cé mové ....", et prendre dès maintenant la carte du CDP FULL OPTION (EKO-KDO-...-....Blaiso...Léonco... Julietto..), là, avec un peu de EKO VIVA ou vive KDO ... vous pourriez changer vos vielles moto et assurer vos dotations en carburant, en sucre et huile d’ici à 2020.

    Vieux Ka, pardon. pitié. je t’ en supplie à genou, pardon. il faut déjà me présenter au SG de "EKO 2020" j’ai enfin une opportunité de sortir de ma galère. Et puis , le vieux, tu connais que j’ai BOUCHE non !? Donc tu peux même jurer au SG que ton jeune lionceau malgré ses dents en constitution est l’homme qu’il lui faut pour vendre toute variété de piment du monde, y compris celui qui viendra d’abidjan, yamoussokro, Darmanikro, Boulassikro, Bakayokro.....
    Lol !

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 01:52, par Hien sylvestre En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    J’avais publié que la déclaration de candidature de KDO prononçait l’oraison funèbre du CDP. Ai-je menti ? Ce n’est que le début du commencement. D’autres valises sont prêtes pour passer à l’autre camp. A bon attendeur, salut.

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 16:08, par Alexio En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Dans quelle organisation, politique on degrade son president du parti et puis le remplacer par un coup d Etat interne ? C est ce que Leonce Kone et compagnie ont ourdi enfaveur Kadre Ouedraogo.

    En s eppuyant d un argumentaire democrtaique de mauvaise foi, en ignorant les ayant droit du chef du pari CDP resonne a mes oreilles comme un crime de majeste.

    L ancien gardie de la butique CDP sous la transition est un opportunist des bas coups, Les circonstances l aidant lui ont servi de diviser le parti, L ombre de Blaise Compaore est avec lui toujours. Son calcul politque dans cette crise est premiditer dans les coulisses a Abijan.

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril à 20:36, par Paul Kéré En réponse à : Soutien à KDO : Appelé à s’expliquer, Léonce Koné crache ses vérités à Eddie Komboïgo

    Je tiens par le présent message à saluer la suppression de ces messages diffamatoires et de mes légitimes réponses à cet internaute « Mafoi » dont j’ai réclamé à la Direction du Fasonet la communication de son adresse IP et de son mail.
    La suppression de ces messages par le modérateur du Fasonet est le signe visible que cet internaute n’a pas sa place dans ce forum qui est un lieu d’échanges d’idée et non d’injures ou de dénigrements et autres diffamations gratuites. Chaque fois qu’il y’aura ces messages, je les ferai supprimer de par mon devoir de voir ce journal rayonner aux yeux du monde.
    Je réitère néanmoins de manière officielle ma demande d’information des identifiants de cet internaute « Mafoi » afin de le poursuivre sur le plan judiciaire pour que ce journal qui est celui de nombreux burkinabè puisse être respecté dans son éthique et dans son intégrité par ceux qui tenteraient de le transformer en forum d’injures de diffamation gratuite et de dénigrements des fasonautes honnêtes dans leurs prises de position et d’opinion publiques. Paul KÉRÉ.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation nationale : « Le malheur du Burkina Faso, c’est d’avoir Roch Kaboré à la tête de l’Etat et Zéphirin Diabré à la tête de l’opposition », estime Ablassé Ouédraogo
Dialogue politique au Burkina : Le Faso autrement parle de mascarade organisée par le président du Faso
Système de santé : Le Mouvement des intellectuels pour le développement monte au créneau
Burkina Faso : La traite de nouveaux acteurs dans la politique, un vent d’espoir ?
Burkina : L’UPC dénonce une campagne déguisée du Président Roch KABORE
Tabaski 2019 : L’UPC souhaite une joyeuse fête aux musulmans
Fête de l’Aid El kébir : « Un moment privilégié de partage et de solidarité en Islam », salue l’UNIR/PS
Vie politique : Une délégation du Mouvement patriotique pour le salut chez le Mogho Naaba
Fête de l’Aïd-El-Kébir : Les vœux du MPP aux fidèles musulmans
Démocratie : « De l’urgence d’interdire les partis politiques »
5 août 1960-5 août 2019 : Le Burkina commémore le 59e anniversaire de son indépendance
Anniversaire du 4 août : Le président du Faso salue « l’engagement patriotique des acteurs » de la révolution
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés