Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a des temps où l’on ne peut plus soulever un brin d’herbе sаns еn fаirе sοrtir un sеrреnt.» Marceline Desbordes-Valmore

Digitalisation des entreprises burkinabè : De nouvelles solutions pour mieux sécuriser les réseaux et offrir de meilleurs services aux clients

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET | • jeudi 18 avril 2019 à 23h44min
Digitalisation des entreprises burkinabè : De nouvelles solutions pour mieux sécuriser les réseaux et  offrir de meilleurs services aux clients

La société E-SERVICES SA, en collaboration avec le constructeur CISCO, leader mondial de la transformation numérique, et le distributeur Interdist Alliance, a organisé, ce mercredi 17 avril à Ouagadougou, un séminaire de formation placé sous le thème :« Les solutions CISCO pour les réseaux d’entreprise, les innovations dans le domaine de la sécurité et les solutions pour la collaboration ». Une formation initiée au profit des IT managers, des entreprises privées, des sociétés d’Etat, de l’administration et du secteur minier du Burkina afin de leur permettre de mieux sécuriser leurs réseaux et de proposer de meilleurs services à leurs clients.

De nos jours pour qu’une entreprise puisse se développer, évoluer et prospérer, elle a besoin de mettre en place un système de gestion efficace, une stratégie marketing intelligente et investir dans des technologies adaptées. Une démarche qui passe effet par la digitalisation de l’entreprise, l’une des spécialités de E-SERVICES SA au Burkina Faso.

C’est donc dans ce contexte qu’elle a tenu, en collaboration avec le constructeur CISCO et le distributeur Interdist Alliance, un séminaire de formation pour présenter aux entreprises burkinabè les nouvelles solutions et innovations CISCO. Et selon le directeur général de E-SERVICES SA, Georges Evariste Tassembédo, il s’agit d’échanger sur toutes les technologies éprouvées au niveau mondial tel que le contrôle d’accès aux réseaux (Cisco Identity Services Engine ISE) .

Pour ce faire, Cisco ISE permet de mettre en place un contrôle d’accès centralisé et ultrasécurisé, de bénéficier d’une meilleure visibilité et d’une identification plus précise des appareils et enfin de simplifier l’expérience de l’utilisateur, a-t-il expliqué, précisant que les nouvelles solutions Cisco sont data center, Meraki, Collaboration, Webex, Catalyst 9200, etc.

Georges Evariste Tassembedo, DG de E-Services

Pour le représentant du distributeur Interdist Alliance, Didier Ziki, avec les solutions Cisco, la digitalisation n’est plus un secret, car elles permettent aux entreprises de se protéger, de sécuriser leurs données et de rendre disponibles tous les réseaux. C’est pourquoi, dit-il, « nous sommes venus avec E-SERVICES SA pour expliquer aux entreprises burkinabè qu’il est très important de chercher à se mettre à jour en leur présentant les nouvelles technologies offertes par Cisco pour qu’elles puissent être efficaces, efficientes, productives et compétitives ».

Didier Ziki, représentant de Interdist Alliance

Il faut rappeler que E-SERVICES SA, créée en 2011 est une entreprise de service du numérique (ESN). Elle évolue dans la conception, la réalisation, la formation, les supports et la certification. Pour son DG, depuis sa création, l’entreprise a mis l’accent sur le développement de la qualité de ses services et la satisfaction de ses clients. Ses activités sont entre autres, la réalisation des infrastructures systèmes et réseaux, data center, sécurité et surveillance, business application, centre de formation et de certification, infogérance et service cloud.

Tout en soulignant que la société E-SERVICES SA est la première entreprise dans ce domaine à être certifiée ISO 9001 au Burkina Faso et à avoir reçue en 2017 des mains du Président du Faso, le « prix Or » dans la catégorie C et le prix « Productivité » membre lors de la 27e Journée nationale de la qualité (JNQ).

Yvette Zongo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Modernisation du secteur postal burkinabè : Un plan national d’adressage en cours de validation
Médias publics : Le SYNATIC annonce un sit-in les 22 et 23 janvier 2020
Médias africains : « Il faut évoluer vers le journalisme des solutions », Éric Le Braz, journaliste et expert à CFI Médias France
The U.S. Mission in Ouagadougou, Burkina Faso is seeking eligible and qualified applicants for the position of Motor Pool Supervisor in the General Services Section.
Espace publicitaire à Ouagadougou : « De l’anarchie dans le domaine », révèle une étude
Burkina : L’Association des journalistes et communicateurs scientifiques prend des conseils auprès du ministre de l’Enseignement supérieur
Vœux du nouvel an : Le ministre de la Communication appelle le personnel à " l’assiduité" au service
Burkina : Le Conseil supérieur de la communication condamne l’incendie du véhicule du journaliste Ladji BAMA
Ministère du développement de l’économie numérique et des postes : L’annuaire statistique 2018 et son tableau de bord en cours de validation
Attaque contre le journaliste Ladji Bama : Le MBDHP exprime sa « vive indignation »
Burkina Faso : La voiture du journaliste d’investigation Ladji Bama vandalisée
Décorations au ministère de la Communication : Trente agents du monde des médias reçoivent leurs distinctions
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés