Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Pour se réconcilier, on n’apporte pas un couteau qui tranche mais une aiguille qui coud.» Les proverbes et dictons africains (1962)

Paroisse Saint-Guillaume de Tanghin : Des jeunes catholiques sensibilisés au bon usage des réseaux sociaux

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • lundi 11 mars 2019 à 09h30min
Paroisse Saint-Guillaume de Tanghin : Des jeunes catholiques sensibilisés au bon usage des réseaux sociaux

Les jeunes de la coordination Saint- Gabriel de la paroisse Saint -Guillaume de Tanghin, à Ouagadougou, ont été outillés sur les avantages et les inconvénients des réseaux sociaux. Une initiative du groupe liturgique de ladite coordination au profit des jeunes. C’est le fondateur du Journal en ligne Lefaso.net, Dr Cyriaque Paré, spécialiste des multimédias, qui a animé la causerie-débat.

Les jeunes constituent le maillon faible du côté obscur de l’usage des réseaux et médias sociaux. A travers leurs smartphones, ils côtoient des informations qui leur sont parfois préjudiciables. Une situation qui inquiète autant les parents que les responsables religieux.

Pour permettre aux jeunes de faire le tri des informations utiles, la responsable du groupe liturgique de la chapelle Saint -Gabriel de Toukin, Angèle Dabilgou, a fait appel au spécialiste des multimédias, Dr Cyriaque Paré. Objectif : « faire des jeunes de la chapelle Saint -Gabriel de Toukin, de la paroisse St Guillaume de Tanghin, des leaders capables de faire bon usage des réseaux sociaux », dixit Angèle Dabilgou.

D’emblée, le formateur Dr Cyriaque Paré a noté que les réseaux sociaux faisaient partie du vécu quotidien des jeunes. Dans son exposé, il est ressorti qu’il s’avère compliqué de se soustraire des nuages des multimédias. Toutefois, il convient de sérier les informations pour extraire celles qui sont justes et vraies au risque de tomber dans ce qu’il a appelé « la consommation de toutes sortes d’informations ».

Faisant l’historique des réseaux sociaux, Dr Cyriaque Paré a fait remarquer que les réseaux sociaux sont des plateformes qui offrent à des utilisateurs des outils pour interagir et partager des contenus tels que Facebook, Twitter , etc. Distinction à faire des médias sociaux, terme plus générique qui désigne des plateformes qui facilitent le partage des contenus comme YouTube. Pour lui, un réseau social permet de se mettre en contact les uns avec les autres pour que le monde devienne « un village planétaire ». Donc, un outil pour tisser des relations.

A cet effet, il a invité les jeunes à se méfier des amis sur le Web : « L’amitié sur le Web n’a pas la même signification que dans la vie réelle. Il ne faut pas accepter n’importe qui comme un ami, ni cliquer sur les liens inconnus qui sont souvent des arnaques et des virus… ». Aussi a-t-il invité les jeunes à se méfier des rumeurs, des fake news et de se contenter des informations traitées, vérifiées et publiées sur les sites professionnels.

La formation a été digne d’intérêt pour les participants, à l’instar de Ema Zemba, 12 ans. « Je ne savais pas qu’on ne publiait pas les informations confidentielles sur Facebook. Désormais, je ne le ferai plus », promet-elle. Une position avalisée par Hemann Ouédraogo pour qui « la formation a permis de comprendre que tout ce qui se dit sur le Net, n’est pas forcément vrai et n’édifie pas la foi ».

Dans l’ensemble, les jeunes ont fait preuve d’esprit d’écoute et d’intérêt. Une attitude qui a réjoui l’organisatrice, Angèle Zemba : « Je suis contente et je compte organiser une autre formation dans le futur au profit de tous les jeunes de la paroisse ». Vu l’intérêt d’une telle formation au profit de l’édification de la foi de ses paroissiens, le curé de la paroisse Saint- Guillaume de Tanghin , l’abbé Urbain Kiendrébéogo, entend étendre l’expérience à tout le territoire de sa paroisse.

Edouard K. Samboé
samboeedouard@gmail.com
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Education au numérique : L’UNICEF initie 60 élèves à l’informatique
Semaine du numérique : La qualité des services de téléphonie mobile débattue à Bobo-Dioulasso
Semaine du numérique : La ministre Hadja Fatimata Ouattara échange avec les étudiants de l’Ecole supérieure d’informatique
Médias : Bientôt une émission dédiée essentiellement aux réseaux sociaux à la télé BF1
Semaine du numérique : United Nations Capital Development Fund outille des jeunes à l’utilisation du digital
Semaine du numérique : La 15e édition bat son plein à Bobo-Dioulasso
Entreprenariat et innovation : KeoLID inaugure son siège de Bobo-Dioulasso
Médias : Le Conseil supérieur de la communication suspend l’émission Biibénooré de radio Optima FM pour 3 mois
Journalisme : La défense des droits de la presse et la promotion du respect de l’éthique et de la déontologie, le leitmotiv de Crédo Tetteh, journaliste togolais
Ouverture du Prix AJB de la redevabilité citoyenne en journalisme
Burkina : La Société des éditeurs de la presse privée dit halte au piratage des journaux !
11e édition des Universités africaines de la communication de Ouagadougou : Un briefing pour les journalistes de Bobo-Dioulasso
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés