Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Communiqué • jeudi 31 janvier 2019 à 15h13min
Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

Le détachement militaire de Kompienbiga situé à environ 15 km de Pama, à l’Est du Burkina, a été attaqué dans la soirée du mercredi 30 janvier 2019 par des individus armés. Dans le communiqué ci-après, l’Etat major général des armées établit le bilan d’un blessé au cours de cette attaque.

Vos commentaires

  • Le 31 janvier à 16:26, par Le Juste En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

    Courage et toujours courage à nos FDS ! DIEU et le peuple burkinabè est derrière vous. Vous faites honneur au peuple burkinabè. Le Burkina Faso a résisté, le Burkina Faso résiste et le Burkina Faso résistera. Quand j’ai lu un internaute hier c’était comme s’il y avait un bilan macabre. Mais il y a de quoi à se réconforter avec le communiqué de l’État Major. Il faut que le Gouvernement revoit à travers ses services comment comment récadrer certaines publications qui ne nous informent pas bien, mais choquent, installent dans nos esprits la peur et le dégoût. Ils sont libres de publier, mais nous aussi nous libres de dire qu’ils nous font peur.

    Répondre à ce message

    • Le 31 janvier à 20:24, par Yako En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

      Ecoutez,honntement il faut reconnaitre en toute humilite que le pays vit un moment tragique depuis 3 ans ni le politique ni l’institution militaire n’en tire les consequences pour l’avenir.En effet, si nul ne remet en cause la legitimite du president du Faso il est aussi legitime de se demander s’il a les capacites a diriger le pays ? En tant que citoyen je suis parvenu a la conclusion qu’il n’en a pas les capacites bien qu’il soit anime des bonnes intentions.La gouvernance politique de la cite est un art,comme tout art il faut de la predisposition et de la determination deux qualites qui manquent cruellement a Mr Kabore.Que faire me dira l’autre ? A mon avis deux choix s’imposent : Soit le president Kabore lui meme prend acte de son echec alors il en tire les consequences dans l’interet du pays a l’image de son predecesseur le 31 octobre 2014 qui,voyant l’incendie venir a prefere partir afin de sauver "l’ESSENTIEL" le BURKINA FASO. Le 2nd choix le moins conventionnel serait la solution a l’Egyptienne par defaut et c’est toujours dans l’interet du pays.Comme quoi la seule legitimite ne suffit pas pour endiguer l’ennemi. Yako simple Citoyen

      Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 16:26, par le paysan En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

    Prompt rétablissement au blessé. Ayez un courage de lion et un jour vous allez les exterminer. Que Dieu vous guide et vous bénisse.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 16:46, par Ahmed En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

    Un blessé et combien de terroristes avez vous anéanti ? Au Faso ce qui est sûr rien n’est sûr. Montrez nous votre griffée

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 17:20, par le marteau En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

    Prompt retablisement a ce digne fils de la patrie.nous avont espoir qu’avec le temp,vous alez nous ramenez la victoire chers Soldats.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 17:34, par Jeanbarkbiiga En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

    Franchement bravo à nos FDS. La victoire n’est pas loin. Ce que je ne comprends pas c’est que les Djihadistes revendiquent leurs attaques. Ceux qui nous attaquent ne sont pas forcement des Djihadistes. La hiérarchie militaire devrait nous faire le point des militaires du ex-RSP présents et les absents. Les militaires radiés qui sont dans le pays et hors du pays. A partir de là on saura qui nous attaque. Ce qui est sur si des fils de ce pays sont responsables de ses attaques la terre des hommes intègre va les refouler à les morts. Ils seront pas enterré au Faso. Je suis très faché avec ses responsables militaires avec leurs niveaux d’étude qui n’arrivent pas à nous dire le vrai problème. Vous voulez que nous les civils ont fasses quoi ? SVP aidé nous.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 19:13, par Negblanc En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

    Je comprends qu’en ces moments difficiles on évoque la puissance divine. Mais franchement il faut maintenant laisser Dieu de côté dans cette affaire. Demain certains d’entre nous irons à la prière du vendredi avec ces allumés, puis bientôt on se précipitera pour aller en pèlerinage d’où toute cette intolérance est partie et on reviendra avec de l’argent pour certains et plus tard de la viande de mouton pour les pauvres... Alors chers compatriotes soyons conséquents pour les vaincre ! Ils ne connaissent pas mieux nos forets que nos populations, alors...

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 19:17, par Avis En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

    Moi personnellement j’ais toujours penser aux ex RSP qui veulent démontrer leur fidélité à Blaise Compaoré et surtout montrer qu’ils peuvent faire tête à l’armée Nationale seulement ils n’ont pas voulu s’affronter au moment du putch manqué.
    Sûrement ils ont soutient des terroristes et des peuls qu’ils forment pour leurs sale boulot, mais en réalité c’est un combat entre 2 forces militaires du Burkina.
    Sûrement les chefs militaires en savent quelques choses.
    Le but principal c’est de vaincre l’armée Nationale et obligé Rock a rendre sa démission parce que l’insécurité et l’intégrité du Burkina sera en jeux.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 21:10, par YIRMOAGA En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

    Le combattant agi sur ordre. Même si l’ennemi est en vu, le combattant doit rendre compte et attendre des ordres. Il n’y a pas de chef pouvant imaginer les intentions ennemies pour opposer une action de..........? C’est à partir de la volonté du chef à neutraliser l’ENI que les petits chefs donnent des ordres à leurs combattants pour telle action ? Le terroriste, lui, tire à vu sur tout ENI ? Comme les grands chefs ne sont pas sur le terrain, les missions s’executent Très très mal ? À la limite les soldats vont fuir pour éviter une mort fatale ? Ceux qui ont essayé de s’opposer à l’ENI ont été simplement liquides ?
    les chefs réfusent d’occuper la zone rouge ? Je pense que le nouveau MINDEF, sur proposition du CEMGA va effectuer des implantation des unités sur la zone rouge avec des missions objectives ? Des PC IMPROVISÉS pour Les CLN , chefs de ces unites. Un CLN c’est pas Ouaga. Ou on demande à partir à la retraite.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 21:14, par Le marteau. En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

    je dirait encore a nos FDS de changer leur mode de patrouille.fouillé les ponts,les insfractitur inachevé,ainsi que les piste ruraux.ca pourra vous servir enormement pour reperé ces bandits.ensuite le recrutement doit se fair dans le regle de lart,cet a dire,recruter les homme qui peut,et non pa qui veut etre millitaire.enfin,la population des zone rouge dont je fait parti doit etre d’anvantage utile a l’armer.il doivent largement collaborer,d’ici la fin du premier trimestre de l’année on ferra enssemble le bilan.

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 21:18, par YIRMOAGA En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

    Si c’est pour une mission ONUSIENNE, tous sont aptes ? Alors vous êtes tous sous le drapeau pour la patrie mais pas pour une expertise ONUSIENNE ? En cas de refus d’aller au front sous prétexte de sa specifite quelconque, à rayer.
    Que le MINDEF demande le catalogue des CLN et il sera édifié ?
    In évoque une guerre assimetrique et pourtant ils vont en mission ou c’est le même type de guerre ?

    Répondre à ce message

  • Le 31 janvier à 22:54, par La patrie En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

    Que Dieu benis le burkina faso et qu’il ns protège tous.mè frère et soeur papa et maman.svp encourageont ns FDS.sa ira

    Répondre à ce message

  • Le 2 février à 16:48, par Aba En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

    Cher frères, nous devons parler moins et agir beaucoup.
    Actuellement nous devons chercher a éteindre le feu qui conçume nos citoyens .

    Répondre à ce message

  • Le 2 février à 16:55, par Wattimbo le burkindi En réponse à : Burkina Faso : Un militaire blessé dans l’attaque du détachement de Kompienbiga

    Du courade a nos, f d s que Dieu tout puissant et nos encentres vous donnent la baraka neccessaire pour le burkina, et je demande a tous d etre soude sinon to ou tard l ’histoire nous rattrappera

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : Un gendarme tué dans une attaque à Sidéradougou
Attaque de Koutougou : Un deuil national du 23 au 25 août à la mémoire des victimes
Attaque de Koutougou : Les 5 militaires précédemment recherchés ont tous été retrouvés vivants
Attaque de Koutougou : Le PAREN appelle à l’union pour vaincre le terrorisme
Burkina : Le GSIM revendique l’attaque contre l’armée à Koutougou
Insécurité au Burkina : « La solution à cette crise n’est pas que militaire. Il est temps d’envisager des solutions ad ’hoc », propose le CFOP
Attaque de Koutougou : « le Burkina Faso ne cédera pas une partie du territoire, dussions-nous tous y laisser notre vie » (Message du président du Faso)
Attaque à Koutougou : 24 militaires ont perdu la vie, selon l’Etat-major
Attaque de Koutougou : Le CDP « consterné » par le lourd bilan
Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : « L’heure doit être impérativement au rassemblement », selon le MPP
Burkina : L’UPC demande la démission du gouvernement après « une attaque d’envergure » contre un détachement militaire
Attaque d’un détachement militaire à Koutougou : Plus d’une dizaine de militaires tués, selon un communiqué officiel
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés