Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

Fada N’Gourma : Les élèves suspendent les cours pour exiger la reprise des évaluations et la réouverture des établissements fermés

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET | Par Sana Soumaila • vendredi 18 janvier 2019 à 00h48min
Fada N’Gourma : Les élèves suspendent les cours pour exiger la reprise des évaluations et la réouverture des établissements fermés

Depuis le lundi 14 janvier 2019, les élèves des établissements publics et privés de la ville de Fada N’Gourma observent un arrêt des cours. Ils exigent ainsi du gouvernement, la réouverture des écoles fermées dans la région de l’Est suite aux menaces des groupes armés et la satisfaction de la plateforme revendicative des enseignants afin que ces derniers puissent reprendre les évaluations.

Abdoul Samed Thiombiano, élève en classe de 1re A4 et délégué du Lycée Diaba-Lompo, que nous avons rencontré le mardi 15 janvier 2019 dans l’enceinte dudit établissement quasiment vide, a bien voulu nous relater les raisons des arrêts de cours. « Depuis hier, nous sommes dehors afin de savoir ce qui est prévu pour les établissements fermés et demander aux autorités à quel niveau exact elles sont avec notre situation concernant les évaluations », a-t-il introduit.

Le lundi 14 janvier dernier, a-t-il poursuivi, les élèves ont rendu visite au haut-commissaire de la province du Gourma et au Directeur régional des enseignements secondaires de l’Est, avant de tenir une rencontre avec le syndicat des enseignants. En résumé, a précisé Abdoul Thiombiano, la réponse des autorités approchées est qu’il s’agit de décisions qui doivent être prises au niveau central. Au plan local, les autorités demandent de la patience car elles ne peuvent rien promettre.

Les syndicats, a poursuivi le délégué, sont restés campés sur leur position, c’est-à-dire qu’il n’y aura pas d’évaluations et que tout dépendra du gouvernement. « Nous avons décidé maintenant de rencontrer le gouverneur de notre région (l’Est) et le maire de la ville de Fada N’Gourma pour comprendre pourquoi notre avenir a été bloqué et ils sont là sans dire mot », a confié l’adolescent.

Il a fait savoir qu’ils diront à ces autorités que les élèves sont dehors pour exiger la réouverture des classes dans plus de 600 écoles fermées dans la région et la reprise effective des évaluations.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Sana Soumaila
Lefaso .net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Province du Séno : Le représentant pays du PNUD visite des infrastructures
Dr Awalou Ouédraogo, Directeur général de l’ENAM : « Aucun énarque ne sera remis à la Fonction publique pour intégration sans avoir validé le stage militaire »
Tirs au Camp Guillaume Ouédraogo de Ouagadougou : Le Premier ministre appelle au calme et à la sérénité
Infrastructures du 11-Décembre 2017 à Gaoua : Les travaux de finition et de correction toujours attendus
Les fermetures d’écoles en Afrique de l’Ouest et centrale ont triplé depuis 2017 alors que l’éducation est prise pour cible dans toute la région
Tirs au Camp Guillaume Ouédraogo : Retour au calme et à la sérénité, selon le gouvernement
Attaques terroristes au Burkina : La coalition d’OSC CED et M21 demande le « renforcement des capacités opérationnelles de l’armée "
Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés organise un panel de Haut niveau sur les maux de la justice dans le contexte d’extrémisme violent
Protection des données à caractère personnel : La CIL demande l’accompagnement du Mogho Naba
Dori : Les syndicats préparent les manifestations à venir
Projet « Femmes-jeunes entreprenants et citoyenneté » : 50 entrepreneurs développent leur esprit d’équipe et leur leadership
Région du Nord : Le FPDCT fait le bilan de ses interventions
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés