Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Si vous fermez la porte à tous les échecs,le succès restera dehors.» Jim Rohn

Hauts-Bassins : Le gouverneur promet de prendre des mesures pour que la région n’entende plus parler des koglwéogo

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Koglwéogo • LEFASO.NET | Par • mardi 18 septembre 2018 à 14h13min
Hauts-Bassins : Le gouverneur promet de prendre des mesures pour que la région n’entende plus parler des koglwéogo

Le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Atiou, accompagné du Haut-commissaire de la province du Houet, Lamine Soulama, du président du conseil régional des Hauts Hauts-Bassins, Célestin Koussoubé et certaines autorités de la région, a rencontre dans l’après-midi de ce mardi 18 septembre 2018, à Karangasso-Vigué, les populations de ladite localité.

Cette rencontre fait suite à un affrontement qui a éclaté le mercredi 12 septembre dernier entre population et les groupes d’auto-défense koglwéogo et qui a causé la mort à trois personnes.

La délégation du gouverneur est venue présenter ses condoléances aux familles éplorées et prôner la paix et l’entente entre les fils et filles de la région. Le gouverneur a promis de prendre des mesures pour que la région n’entende plus parler des koglwéogo.

Après la rencontre avec la population de Karangasso-Vigué, la délégation du gouverneur s’est rendue à Kouérédougou, localité située à 18 km de Karangasso-Vigué. C’est dans ce village que les affrontements ont eu lieu entre la population et les koglwéogo. Il s’est agi pour la délégation, de présenter ses condoléances à la population, mais aussi de rappel à cette population que, l’arrêté interdissant l’installation des koglwéogo est toujours en vigueur. C’est pourquoi, il a interdit toutes activités des personnes qui se réclament être des koglwéogo dans cette localité.

Cependant, il a rassuré la population que des mesures seront prises pour assurer leur sécurité et celle de leurs biens. La population pour sa part a signifié qu’il "n’y a jamais eu de koglwéogo à Kouérédougou et il n’y en aura pas".

Nous y reviendrons

Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Groupes d’autodéfense : Les koglwéogo s’invitent dans les laboratoires de recherche
Hauts-Bassins : Le gouverneur promet de prendre des mesures pour que la région n’entende plus parler des koglwéogo
Commune de Karangasso-Vigué : Après le drame, l’heure est aux discours d’apaisement
Commune rurale de Karangasso-Vigué : Un affrontement entre populations et koglwéogo fait trois morts et de nombreux blessés
Moogho Naaba Baongho : Les Koglwéogos y étaient pour la présentation des vœux du nouvel an
Bavures des koglwéogo à Karangasso Vigué : Le témoignage de M.B., une des victimes
Grand Ouest du Burkina : La fin des koglwéogo a sonné
Karangasso vigué : L’ultimatum des dozos aux Koglweogo
Grand Ouest du Burkina : Le chef des dozo, Aly Konaté, toujours opposé à l’installation des koglwéogo
Simon Compaoré aux Koglweogo de Kantchari : « Même les chiens ont des papiers »
Dérapages d’associations « Koglweogo » au Burkina : L’os à la gorge du pouvoir !
Affrontements entre Koglwéogo et populations à Tialgo : Pour l’UPC, « C’est surtout l’incapacité du Gouvernement à encadrer les Koglwéogo qui est en question »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés